Sommaire de l'article

Vincent D, en 2ème année de Médecine à Clermont-Ferrand nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2016 – 2017, 192 places en médecine

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

Bac S spé physique mention Très bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

Primant (c’est possible ;))

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

J’ai tout misé sur la médecine et je suis arrivé 79ème sur 1500 environ

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

plus ou moins assidu mais je sortais pas mal

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

J’habitais tout seul

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

5-10 minutes à pied

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

En réalité j’ai fait une pré-rentrée d’un mois avec ma prépa, ce qui m’a permis de m’adapter déjà à la quantité de cours à apprendre.
Après, l’adaptation à la fac s’est faite assez rapidement, celle de Clermont indiquant particulièrement bien l’emplacement des amphis etc.. Au niveau des cours à la fac cette fois j’ai vite vu le rythme des profs et pour le coup il fallait s’accrocher pour tenir.

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

Oui j’ai eu une pré-rentrée de quasiment 1 mois pour être préparé.
Après je n’ai pas obtenu par moi-même des cours pour bosser chez moi seul durant l’été. Profitez bien de l’été d’ailleurs, vous aurez le temps d’apprendre et de travailler ;)

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

De temps en temps j’allais faire un entraînement de foot avec mon équipe, à peu près 1 fois par semaine, cependant à l’approche des mois de révision j’ai largement réduit le temps de sport.

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

Oui je prenais le samedi soir souvent pour retrouver mes amis. Là aussi, à l’approche du concours je sortais quasiment plus. Parfois prendre un peu de temps pour décompresser c’est important, après il ne faut vraiment pas en abuser.

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Non aucun

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

Je dormais pas mal, a peu près 8h par nuit les deux semestres. C’est vraiment important pour pouvoir tenir le coup pendant 8 mois.

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

Au début du premier semestre je bossais 9h par jour environ en comptant la fac (4h de cours environ). Ensuite avant le premier mois de révision et pendant le second semestre je bossais 12h par jour en comptant la fac.
Lorsque j’avais prépa cependant je ne bossais pas en rentrant car on travaillait déjà tout l’après-midi là-bas jusqu’à 19h-20h.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?

Pour ma part je prenais les cours que la prépa nous donnait et je complétais les modifications du professeur dessus. Pour les cours « par coeur » (Biocell, Histo, Biochimie etc..) j’apprenais en lisant et récitant à voix haute dans mon appartement. Je marchais en récitant car je pouvais pas rester concentré en étant assis.
Pour les cours qu’il fallait plutôt comprendre et à base de calculs (Biophysique, Biostats..) je faisais des exercices et je refaisais les colles de la prépa.
Après c’est à chacun sa méthode.

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

J’ai fais quelques fiches pour les matières qui demandent de la compréhension (J’ai remarqué que ça me servait à rien de faire des fiches pour le par coeur). Je les faisais sous forme de tableaux comme les acides aminés en Bioch au Semestre 1 ou la spécialité Médecine-kiné (anatomie des membres) au Semestre 2.
Après je les faisais de manière aérée et plus ou moins colorée pour les formules de maths ou de physique.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

Je travaillais toujours seul. Par contre c’est pas parce que l’on travaille en groupe qu’on ne peut pas avoir sa PACES!
Je préférais me concentrer moi-même et ne pas avoir quelqu’un à côté, si je comprenais pas quelque chose j’en parlais à un(e) ami(e) de la prépa lorsqu’on se voyait.

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?

Je travaillais toujours chez moi. Là encore la BU (Bibliothèque) de la fac de médecine était souvent bondée avec les étudiants des années supérieures, du coup c’était difficile de se concentrer.

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

J’étais dans une prépa privée, mais le tutorat de Clermont est très réputé et est de qualité. Je pense que quelqu’un qui a besoin d’un encadrement et d’explications supplémentaires des cours des professeurs devrait choisir une prépa. La prépa assure une certaine « sécurité » en plus, après on peut réussir aussi au tutorat de Clermont.

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

Un inconvénient de ma prépa était que les colles étaient souvent corrigées par nous-mêmes et de ce fait beaucoup mentaient sur leurs notes. J’étais toujours au dessus de la moyenne de la classe voire parfois dans les premiers, mais là encore ceux qui étaient devant moi aux colles sont souvent arrivés loin derrière au concours..

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?

J’essayais de voir tous mes cours lorsque les professeurs les traitaient à la fac, mais au premier semestre notamment le rythme s’est accéléré d’un coup et il était impossible quasiment de ne pas avoir de retard. Cependant j’ai réussi à rattraper rapidement le retard juste avant le mois de révision et j’ai pu revoir plusieurs fois les cours plus difficiles.
Le deuxième semestre était lui beaucoup moins soutenu donc je n’avais pas de retard pour ma part.

Quel était votre rythme de travail ?

Je travaillais énormément, notamment les matières les plus importantes en quantité (Biocell, Histo, ICM..). Je travaillais souvent 7 ou 8h par jour en plus de la fac et au mois de révision je bossais 14h par jour environ. C’est essentiel pour ne pas se laisser déborder.

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

J’étais plutôt altruiste en réalité, si quelqu’un me demandait un conseil je lui donnais. Il faut faire attention à certains préjugés (chacun pour soi, baston pour rentrer dans les amphis..) qu’on entend qui ne sont pas forcément vrai ;)

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

Je prenais des vitamines et des compléments qui permettaient de calmer un peu l’anxiété par moment. Du coup je suis arrivé le jour du concours pas stressé et serein sur mes connaissances.
Si vous faites un très bon mois de révision et que vous vous sentez capable de recracher votre cours, il n’y a pas de raison de stresser le jour du concours.
La PACES ne fait des cadeaux qu’à ceux qui en méritent ;)

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

J’étais plutôt concentré, après les personnes qui étaient dissipées ne me dérangeaient pas pour autant. Chacun est comme il est.

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

Au premier semestre je prenais mes cours sur papier notamment en Chimie organique, Chimie générale etc.. C’était mieux pour comprendre pour moi.
Après au deuxième semestre j’utilisais plutôt l’ordinateur notamment pour les matières assez lourdes (ICM, histoire, droit..), sinon j’avais les polycopiés fournis par la faculté en Spé Anatomie des membres et Spé Crâne notamment.

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

Ah oui ! c’est vraiment essentiel, beaucoup de questions sont semblables chaque année et puis ça permet de voir un peu le « style » du prof et ce qu’il attend de nous (ce qui est différent des colles de prépa ou du tuto notamment).

Comment était organisée votre journée ?

Le matin je me levais vers 7h en général lorsque les amphis n’étaient pas pleins (sinon c’était 6h15). On avait souvent cours de 7h45 à 11h45, parfois 12h45.
Le midi je prenais une heure pour manger (soit au restaurant universitaire soit chez moi) et faire une petite sieste (10/15min).
J’attaquais donc de bosser à 13h ou 14h et je finissais à 19h avec une petite pause à 16h de 30min.
Enfin je mangeais vers 19h puis me douchais avant de rattaquer à 20h de travailler jusqu’à 23h.

L’après-midi j’alternais les cours par coeur avec les cours plutôt de compréhension. Le soir je faisais des cours plus simples qui restait bien dans la tête.

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

Profitez de l’été surtout puis soyez vraiment prêts à bosser, il suffira pas d’avoir de la chance pour réussir sur ce coup là. Ca n’a rien à voir avec le bac en terme de niveau mais c’est accessible à ceux qui savent et qui veulent travailler. Que vous ayez eu une mention très bien ou sans mention tout est relancé ;)
En tout cas, il faut vraiment rien lâcher même lorsqu’on est dans la difficulté la plus totale, il faut prendre du recul, un peu de repos et repartir!

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

J’étais extrêmement motivé pour réussir. C’était un objectif qui paraissait à priori irréalisable mais il faut y croire et vraiment tout donner pour ne jamais avoir de regrets.
Je ne suis jamais tombé dans la facilité aussi, c’est à dire de croire qu’avoir mention très bien au bac assurerait la médecine à 100%.

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ? Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

Difficile. Il faut savoir réaliser un gros travail sur soi-même et parfaitement se connaître pour ne pas lâcher. C’est une année à « sacrifier » mais ça en vaut carrément la peine ;)

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

Très bon site, le livre est tout aussi bien et complet. Je recommande.

1 COMMENTAIRE

  1. Bonjour
    Je suis je pense dans la même prepa que celle où tu étais. Je suis cependant déçue car les étudiants mettent les notes qu ils veulent à leurs colles, on a dû réclamer des corrections des exams de l année dernière et on n’a pas encore tout. Je me
    Pose la question: si tu avais redoublé aurais tu repris la prepa ou le Tuto ?
    Merci d’avance
    Inès R.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here