Victoria B, en 2ème année de Dentaire à Bordeaux nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2016 – 2017, 58 en dentaire

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

Bac S spé SVT mention Très bien avec les félicitations du jury

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

Primante

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

Uniquement dentaire (mon souhait dès le début). 628/ 3000 au premier quad (donc limite pour avoir une chance de passer) puis 82/500sur liste complémentaire et enfin 52 définitif!

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

Bonne élève, toujours dans le trio de tête de la classe, très stressée avant les examens mais je savais m’arrêter de bosser.

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

J’habitais en appart seule mais ma mère venait y dormir 2 nuits par semaine pour tout ce qui est logistique et soutien moral

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

15 minutes porte à porte à pied ou 7 à vélo

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

Oui très facilement, la fac de Bordeaux n’est pas une grande fac et tout est indiqué il est impossible de se perdre entre les amphis!
La seule « difficulté » est pour se retrouver dans les salles du tutorat qui sont dans un grand bâtiment mais encore une fois tout est indiqué.

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

PAS DU TOUT!!!
J’ai fait la pré rentrée du tutorat qui commençait vers le 25 aout et c’est tout ! Les vacances sont faites pour se reposer et emmagasiner du sommeil et de l’énergie pour l’année qui va suivre. On ne s’imagine pas vraiment ce que c’est 4 mois en non stop mais quand on voit nos amis/famille en vacances de la Toussaint, février ou Pâques (à Bordeaux on a la chance d’avoir les vacances de Noël qui coupent l’année) alors que nous on continue de bosser h24 on le prend en pleine face et c’est dur.

Ce que je conseille c’est de se renseigner sur l’année pour pas avoir l’air trop paumé à l’arrivée: savoir à quoi correspondent le nom des matières (la base mais pas si évident) et réfléchir à comment les bosser. Pour ça, avoir des amis ou connaissances qui ont fait PACES me semble indispensable.
Mon père m’avait acheté pleins de livres pour s’entrainer avant l’année et honnêtement je n’en ai pas ouvert un seul ! Ca me stressait plus qu’autre chose ^^

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

OUI !
Malgré la mise en garde de mes amis j’ai continué le tennis en loisir dans mon club près de chez mes parents (40min de mon appart) 1h chaque samedi. Bien sur il y a des fois où ça sautait parce que je ne pouvais pas me permettre de rentrer, surtout au 2e quad.
Cette activité est je pense une des choses qui ont favorisé ma réussite pour plusieurs raisons:
– un bol d’air permet de se remettre au travail dans de meilleures conditions
– Voir des gens qui ne sont pas en PACES permet de reconnecter avec la réalité et de sortir de notre bulle hermétique SANS CULPABILISER
– Transpirer et bouger son gras de temps en temps ça fait pas de mal hein !

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

Concrètement dans l’année je suis sortie 4 fois:
– un restaurant avec ma famille –> 3h de pause
– un ciné avec des amis en PACES à 1 mois du concours (on avait l’impression de transgresser une règle c’était très étrange)–>3h de pause
– une » soirée » qui pour moi s’est terminée à 22h30 pour pouvoir bien bosser le lendemain–> 3h de pause
– une aprèm avec mes parents pour mon anniversaire –> 5h de pause

Les durées de mes pauses étaient prévues en avance pour que je puisse organiser mon planning en conséquence. Mais je culpabilisais énormément chaque fois que je sortais plus d’1h (Même le jour de mes 18ans!). J’essayais d’éviter en me disant qu’après je serai plus productive etc… mais rien à faire. Le tennis est la seule chose qui ne me culpabilisais pas pour une raison que j’ignore!
Mais quand même avoir un objectif POSITIF ou « carotte », c’est vraiment indispensable pour avancer sinon on voit pas le bout de l’année et c’est le burn out assuré.

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Mon père est médecin et ma mère infirmière mais il ne faut surtout pas croire que ça a une influence quelconque! Il m’a donné ses cours vieux de 30 ans pas besoin de préciser que je ne les ai pas utilisés ^^.
Là où ça peut aider c’est qu’ils savent à quel point cette année est dure, donc je n’avais pas de pression de leur part (contrairement au lycée) et ils ont fait tout ce qui était possible pour que je travaille dans les meilleures conditions.

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

Beaucoup !! Je suis une grosse dormeuse donc quand j’entends des gens dire qu’ils dorment 5 ou 6h ça me laisse perplexe. Pour moi c’était au lit à 23h30 maaaaax et lever 7h30 -8h ça dépendait.
Si j’avais moins de 8h ma journée du lendemain était fichue et j’étais obligée de faire une sieste (et je culpabilisais bien sûr).
Un bon sommeil est la GARANTIE d’une bonne hygiène de vie et donc d’une bonne disposition au travail on ne le répètera jamais assez! Si vous avez besoin de 3h de sommeil pour péter la forme le lendemain tant mieux mais si vous avez besoin de 10h prenez les ! ADAPTEZ VOUS A VOTRE CORPS ET PAS L’INVERSE!!!!
Même, et SURTOUT pendant les révisions!! Ca ne sert à rien d’arriver au concours et dire fièrement « J’ai dormi 2h mais je connais tout » parce qu’il y a des chances que vous ne pensiez qu’à dormir pendant l’épreuve!

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

Je montais crescendo pendant le quadrimestre: les 2 premières semaines, 9h par jour (en incluant les 4h de cours en amphi) étaient largement suffisantes (4h de cours puis 4-5h pour apprendre/revoir les cours)
Après j’étais à 10h -11h par jour (cours inclus) et je suis montée à 12h30 par jour pendant les révisions des 2 quad (planning oblige)

MAIS j’avoue que parfois (hors révisions) je bossais pour bosser ce qui est impérativement à éviter!!! Ca ne sert à RIEN sinon à éviter de culpabiliser (ça faisait longtemps ;) d’avoir bossé une heure de moins que les autres.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?

J’avais beaucoup entendu parler de la méthode des J avec les relectures espacées. C’est ce que j’ai appliqué tout le long de mon année :
J0: le cours du jour: pas d’apprentissage mais de la COMPREHENSION du cours.
J2 J4 (pour les cours compliqués uniquement par manque de temps) J7 (J10): relecture en détails + 2 relectures pendant la période de révisions
En tout je suis arrivée au concours en ayant revu mes cours au minimum 5 fois au premier quad et 8 fois au 2e (+ de temps de révisions)

Ceci dit je ne peux pas dire que cette méthode est celle qui me correspondait le mieux car je n’ai testé qu’elle de peur de perdre du temps à en trouver une autre…mais bon vu que j’ai eu mon année je suppose qu’elle était pas mauvaise aha

ATTENTION: on dit souvent que la PACES c’est apprendre un cours par coeur a la virgule. Mais ça vous n’y arriverez JAMAIS si vous n’avez pas COMPRIS ce que vous êtes en train d’apprendre même pour les choses qui a priori sont du par coeur comme l’UE2. Il y a des mécanismes à intégrer et des suites logiques d’évènements que je n’ai intégré qu’à la 5e relecture qui sont pourtant essentielles!

De plus, je révisais moins UE4 et UE1A car ce sont des applications donc je relisais vite fait le cours mais je m’entrainais beaucoup aux exos et annales. Pour l’anatomie, c’est la seule matière pour laquelle j’apprenais chaque diapo par coeur pour être sûre de maîtriser le sujet (nouveau prof oblige donc pas d’annales sur le sujet)

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

Je faisais quelques fiches mais de manière très irrégulière: si j’en ressentais le besoin pour clarifier le cours mais c’est relativement difficile de faire une synthèse. Mes fiches s’apparentait plutôt à recopier le cours en faisant des liens, schémas simples ou tableaux pour faciliter l’apprentissage. Mais comme tout peut tomber on ne peut pas enlever des trucs parce qu’ils semblent peu importants parce qu’au concours ça tombe !! (J’en ai fait les frais).
Mes fiches étaient des fiches formules en UE4 et UE3, schémas de morphogenèse en spé dentaire et tableaux de synthèse en UE7A et B.

J’utilisais beaucoup les fiches de mes tuteurs aussi qui étaient super bien faites

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

En amphi on était un petit groupe d’amis venant du même lycée ce qui rendait le quotidien plus supportable. Je travaillais majoritairement seule le reste du temps mais avec 2 amies on avait crée une conversation Facebook où on se posait nos questions et on partageait nos informations pour y arriver ensemble et ne pas rester bloquée sur un problème.

C’est très important d’avoir des gens de confiance avec soi sans qu’il y ait le moindre esprit de compétition du style « J’ai 5 fiches mais je leur en donne 3 pour garder une avance ». Il y a suffisamment de concurrents pas la peine d’en créer de nouveaux ;)

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?

Uniquement chez moi, j’ai essayé 2 fois la BU mais c’était mission impossible: dès qu’une feuille ou un stylo bougeait je levais la tête et regardais tous les gens qui m’entouraient.
Le WE je rentrais chez mes parents et je bossais dans le salon. Ca me faisait changer d’air donc pas plus mal ;)

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

Au TUTORAT!!!! Celui de Bordeaux a une très bonne réputation.
J’avais d’emblée était séduite par le concept des étudiants qui donnent des cours à des étudiants et par le prix. Et je n’ai pas été déçue !!!
C’était vraiment génial les tuteurs sont sur motivés et expliquent vraiment bien. C’est très modulable: si un tuteur n’a pas une méthode qui te convient alors tu peux changer de groupe. Ils sont vraiment disponibles pour répondre aux questions en dehors des heures d’ED et auront toujours de bons conseils en cas de moment de faiblesse. La plupart du temps, leurs diapos étaient tellement bien faits que je m’en servais de cours ! Les QCMs distribués en ED sont bien fait et sont une aide indispensable pour s’entraîner au concours.
La majorité des colles et surtout le concours blanc sont RELUS par les PROFS qui nous font le concours !!! les tuteurs ont un lien direct avec l’université ce qui n’est pas le cas des prépas!! C’est réellement un énorme avantage.

Quelques points négatifs cependant: on vante la représentativité des colles et la plupart du temps c’est vrai mais on était plus de 2000 inscrits au tutorat la plupart du temps en colle on était 1400 ce qui est certes important ( beaucoup plus qu’en prépa) mais moins que ce que je pensais au début de l’année. Seuls les concours blancs étaient vraiment hyper représentatifs du résultat final du concours.
Aussi, au cours de l’année avec mes amis on a souvent pensé que les colles étaient beaucoup plus dures que les annales mais cette année ils ont décidé d’augmenter perceptiblement le niveau du concours du coup on l’a mise en veilleuse au 2e quad :p
Autre point noir plus gênant cette fois: les erratums dans les colles. Au début des quad surtout on sentait qu’ils étaient moins concentrés du coup il pouvait y avoir 5-6 erratums sur certaines colles! Je ne cache pas que c’était pénible car le classement ne tenait pas toujours compte des erratums du coup représentativité 0. De même, en anat surtout, les ED portaient sur des chapitres que l’on n’allait voir que 3 semaines plus tard en amphi avec un prof différent de celui de l’année passée et j’avais un peu l’impression de perdre du temps en allant au tutorat ces soirs la vu que je ne me souvenais de rien au moment du cours. Là aussi, la représentativité de la colle (à laquelle tu ne peux pas répondre puisque tu n’as pas eu le cours) en prend un coup.

Ceci dit pour les doublant c’est tout bénef !!!

Les tuteurs restent des étudiants et sont donc humains, les erreurs ne sont pas non plus graves donc par rapport à la qualité du reste c’est dérisoire.

Evidemment je le recommande fortement, surtout que autour de moi, les gens au tutorat ont plus réussi leur année que ceux en prépa. J’aimerais moi même être tutrice c’est pour dire !

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

De manière très inégale. Je pouvais me retrouver dans le dernier tiers comme dans les 300 premiers sur une moyenne de 1400 personnes. Mon classement n’a jamais été catastrophique mais jamais excellent non plus.
Pour donner un ordre d’idée j’étais souvent dans les 600. Souvent j’étais meilleure à la fin du quadrimestre qu’au début car je maîtrisais mieux les cours. Il faut aussi préciser qu’au début du quadrimestre les primants découvrent les cours alors que les doublants les ont déjà revus plusieurs fois l’année d’avant. Du coup, là encore la représentativité est moindre.

Dans tous les cas, il ne faut pas trop s’attacher au classement. Il ne reflète en rien la capacité à réussir ou à échouer au concours, (sauf si tu es 1000 toute l’année, faut pas croire aux miracles). Il donne un niveau à un instant T qui est différent de celui acquis le jour du concours. Relativiser ses classements est essentiel pour tenir dans la durée.
J’étais très stressée au lycée surtout par rapport aux notes ( je pouvais pleurer pour avoir eu un seul 8 dans toute mon année). Mais honnêtement on ne doit pas attacher d’importance aux notes des colles mais plus au classement (je pouvais encaisser un 5 et me dire que la moyenne de la colle était 4,5 du coup j’étais contente mdr)

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?

Au premier quad JAMAIS.
PAS 1 jour de retard! C’est la clé de la sérennité.
Quand j’avais cours le matin j’apprenais les cours l’aprem et révisais les anciens le soir et quand j’avais cours l’aprèm j’apprenais les cours le soir et révisais les anciens le lendemain matin. Les 15 jours de révisions ont donc été extrêmement bénéfiques pour moi vu que je revoyais tout sans rien découvrir!
Donc c’est POSSIBLE de ne pas avoir de retard même en primante !!!

Au 2e quad j’avais 3-4 cours soit 2 jours de retard au début du quad que j’ai traîné (sans augmenter) jusqu’au 3e mois. Après les cours étaient clairsemés avec les spécialités auxquelles je n’allais pas du coup j’avais du temps et j’ai rattrapé facilement ce petit retard

Quel était votre rythme de travail ?

Je n’ai pas une capacité de concentration très grande. Je bossais généralement pendant 2h puis je faisais 15 min de pause, souvent sur les réseaux sociaux ou Youtube. Ca peut sembler beaucoup de pauses mais pour moi c’était nécessaire sinon je ramais et m’endormais sur ma feuille ou alors mon esprit divaguait. Il faut savoir s’accorder des pauses sinon on perd les pédales ou à défaut du temps ;)

Je me sentais mieux quand je faisais des pauses courtes mais souvent alors que certains préfèrent en faire moins mais plus longues. Ca dépend de chacun.

Le midi, je faisais 1h30 de break en regardant des émissions intellectuelles en replay sur mon ordi (style les reines du shopping ou koh lanta). Certains regardent des séries mais perso je n’avais aucune envie de me laisser tenter par le « aller encore 1 épisode et je m’y remet ». Alors qu’avec ces émissions, tu te vides la tête et dès que c’est fini tu n’y penses plus!

Point important: ma mère s’occupait des repas, lessives, ménages etc.. Il est clair que c’est une grande chance et ça m’a beaucoup aidé parce que le midi je pouvais vraiment décompresser sans avoir besoin de me demander ce que j’allais cuisiner.

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

Dans l’ensemble altruiste, je n’ai l’esprit de compétition que par rapport à moi même, pas beaucoup avec les autres. (Mais j’allais pas jusqu’à les aider faut pas exagérer ;) )

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

A ma plus grande surprise plutôt décontractée !!
On m’avait dit que la PACES serait l’année où je pleurerai le plus dans ma vie et en fait ça a été l’inverse!
Le lycée dans lequel j’étais était très stressant le niveau demandé était haut et j’étais perpétuellement stressée à cause des échéances à court terme (DS, oraux). Du coup cette année avec une seule échéance m’a beaucoup plus convenue ! Sans dire que j’étais zen, les colles ne me stressaient pas du tout et le concours ne représente que peu de jours donc le stress était intense mais court!!

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

J’avoue qu’en amphi je n’étais pas vraiment concentrée. En fait je passais la moitié du cours à écouter et l’autre moitié à bavarder avec mes amis, ça nous faisait une pause dans notre journée. Je dois préciser que si je faisais ça c’est parce que j’avais les cours de l’année d’avant tapés quasiment mot pour mot, la majorité des cours n’ayant pas changé je n’avais pas le stress de louper une info pour le concours. Mais dans les nouveaux cours pas question de se laisser distraire ! c’était concentration max déjà pour tout avoir !

Je recommande évidemment d’écouter en cours mais concrètement 4h quasi d’affilé c’est très compliqué.

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

Chaque fois que je devais prendre le cours c’était sur ordi. Le plus souvent tout est marqué sur les diapos des profs donc il me suffisait d’annoter virtuellement le diapo avec les infos rajoutées par les profs à l’oral puis une fois chez moi je l’imprimais car je préfère apprendre sur papier (mais honnêtement j’avais mal pour la planète avec tout ce qu’on imprime!).

Le dicta pour moi est une dépense coûteuse et inutile! Tout simplement parce qu’avec la majorité des téléphones récents, enregistrer et réécouter produit une très bonne qualité de son, en tout cas suffisante pour ce qu’on va en faire.

Pour les cours où les profs parlent vite et où il y a peu de choses sur le diapo, on était 3 et on tapait 40 min chacune que l’on remettait en page et au propre à la fin de la journée. Ca permettait d’écouter et de comprendre le reste du cours plutôt qu’à taper bêtement comme des machines ! Il ne restait plus qu’a se l’envoyer et on avait un cours 5 étoiles ! L’entraide est indispensable dans ce cas la.

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

OUIIIIIIIIIIIIII mais que pendant les révisions au 1er quad, le reste du temps les QCM du tutorat et de la fac suffisait (et puis les annales il n’y en a pas tant que ça du coup faut éviter de les refaire trop de fois a la fin on les connait par coeur donc ça ne sert plus à rien.)
Au 2e quad on avait beaucoup plus de temps donc j’ai commencé les annales plus tôt.

Les annales c’est indispensable à l’approche du concours parce qu’on se met dans l’ambiance, on connait la manière de tourner les questions des profs, on sait lesquels posent des questions qui reviennent souvent donc on est préparés à toute éventualité :)

Comment était organisée votre journée ?

Cours le matin:
7h15 -lever et petit déjeuner copieux
7h55- départ pour la fac
8h10 arrivée en amphi (pour le début de l’année surtout, beaucoup de monde et pas assez de places mieux vaut arriver à l’avance !!)
8h30-12h45 cours
13h- 14h15: repas
14h15- 16h15: relecture cours 1 du matin
16h15-16h30: pause
16h30-18h30: relecture cours 2 du matin
18h30-18h45: pause
18h45- 21h: relecture d’anciens cours
21h-22h manger
Après douche et dodo vers 23h

Cours l’aprem:
7h30-lever et petit déjeuner copieux
8h30-12h45: relecture des cours 2 si pas fini la veille et relecture des anciens cours
12h45- 13h30: repas
14h- 18h15: cours
18h15-19h: retour chez moi et pause
19h- 21h30: relecture cours 1 (et 2 parfois) de l’aprem

Après manger douche et dodo vers 23h30

En révision je me laissais 1h de pause le midi et une demi heure le soir. je commençais à 8h et finissais à 23h15 (un planning m’a été bien utile pour ce moment.)

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

Ne lâchez rien même si vous rencontrez des difficultés ou un classement qui n’est pas celui que vous espériez. Continuez, cela sera toujours bénéfique pour l’année d’après si jamais il y en a une. Ne croyez jamais que quelque chose est acquis,même si vous êtes dans le numérus aux premiers partiels, n’oubliez pas qu’il y en a des centaines derrière vous qui ne rêvent que de vous voir tomber de votre piédestal pour s’y installer.

RELATIVISEZ: vous êtes en vie, en bonne santé, avec des amis et une famille qui vous aime. Sortez de votre bulle et reconnecter vous a la vie réelle en disant que beaucoup d’autre personnes dans le monde rêveraient de n’avoir qu’une colle d’anatomie comme problème majeur.

RIEZ. Oui c’est bête à dire mais tellement indispensable. Un bon gros fou rire en amphi ou alors avec vos amis à la pause fait un bien énorme. La joie de vivre est la clé pour une année moins pire qu’attendue.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

Tout ce que je viens de dire au dessus. Prendre du recul par rapport à ma situation et ne jamais me dire que c’est mort même si c’est mal engagé au 1er quad. Me fixer des objectifs pas forcément de résultats mais au moins une mise en oeuvre de moyen pour y arriver et ne surtout ne rien regretter (coucou la culpabilité).

Sans oublier bien sur le soutien inconditionnel de mes parents et leur mise à ma disposition totale cette année, qui ont fait que j’étais dans les meilleures conditions pour réussir!

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

La pire de ma vie évidemment et de loin!!! Le rythme de travail est crevant, on a qu’une hâte c’est que ça s’arrête mais à la fin qu’est ce qu’on est fier de l’avoir fait!!!

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

Ce site m’a énormément aidée à appréhender l’année durant l’été de la terminale à la PACES. J’ai lu de nombreux témoignages et ça m’a beaucoup servi pour les méthodes et rythmes de travail! Je n’avais qu’une hâte c’était pouvoir mettre mon témoignage sur cette page !