Sommaire de l'article

Vic A., en 2ème année de Médecine à Toulouse nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2016 – 2017, 83 en médecine

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

Bac passé en Allemagne, spé Biologie, mention TB

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

Doublante

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

52ème en médecine. J’étais inscrite dans les autres filières mais n’ai pas passé la spé, je termine 23 en SF, 47 en dentaire, 64 en pharma

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

Bonne élève même si je ne travaillais pas forcément beaucoup, j’avais des facilités.

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

En colocation la première année puis seule

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

15-20 minutes en métro et a pied

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

Au début c’était compliqué. Je ne connaissais pas du tout Toulouse et le campus de médecine est excentré.
J’ai fait la pré-rentrée du Tutorat avant mon année de primante, cela m’a beaucoup aidée pour me faire a la fac mais aussi pour faire connaissance avec d’autres futures PACES. Je recommande fortement a tous ceux qui se sentent un peu perdus avant la fac de faire cette pré-rentrée !

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

En tant que primante pas du tout. J’avais regardé un peu le programme de chimie et physique de terminale S vu que je n’avais pas le même programme pour mon bac.

En revanche l’été avant mon année de doublante, j’ai repris surtout tous les cours d’UE2, les ai remis en forme et relu plusieurs fois. J’ai également revu le premier chapitre de biochimie sur lequel j’avais butée l’année d’avant. J’avais aussi refait quelques fiches en maths et en physique pour me faciliter l’apprentissage.

Avoir travaillé un peu, m’a permis de bien débuter l’année en ayant pris de l’avance. Cela m’a donnée une certaine confiance en moi et en mes connaissances.

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

Oui j’essayais d’aller au moins une fois toutes les 2 semaines a l’entrainement d’escrime. En comptant le transport aller-retour cela me prenait 3h.

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

A part le sport quand je pouvais, je n’avais pas d’autres loisirs.
Les seules sorties que je m’accordais étaient la soirée post-concours après la première partie en janvier et une soirée au cinéma par semestre.
Par contre, je me regardais un épisode de série en mangeant le vendredi ou samedi soir pour me détendre de la semaine.

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Non pas du tout.

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

La semaine j’essayais d’avoir 6h de sommeil mais je n’y arrivais pas tout le temps.
Le weekend et en période de révisions, je veillais a avoir environ 8h de sommeil.

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

En semaine environ 15h par jour en comptant les heures de cours magistraux et de TD. Parfois un peu moins surtout au 2eme semestre ou la fatigue se fait plus ressentir.
Le weekend environ 16h par jour aussi, parfois plus si j’avais un peu de retard a rattraper.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?

Pour les UE a apprendre par cœur (UE2, UE5, UE6, UE7, spé médecine) je relisais les cours encore et encore, aussi souvent que possible et dans des ordres différents pour bien connaitre les moindres détails de chaque cours.

Pour l’UE1, UE3, UE4 et UE8, je faisais mes fiches, puis j’alternais entre relecture et apprentissage des cours et beaucoup de QCM. Avant le concours je faisais toutes les annales pour me mettre dans le bain.

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

En primante, je n’avais pas encore trouvé ma méthode de travaille et avais fait des fiches pour toutes les matières avant de m’apercevoir que cela me faisait plus perdre du temps qu’autre chose pour l’UE2.

En doublante mais seulement pour certaines matières. Au premier semestre en doublante, j’en avais fait en chimie, physique et maths ou je notais principalement les formules et choses importantes a retenir, les méthodes de calculs pour certains QCM.
Au deuxième semestre, j’avais fait des fiches a la main pour la biophysique, physiologie et médicaments car l’organisation des supports de cours ne me plaisait pas et le fait de réécrire les cours m’aidait dans mon premier apprentissage des cours. Je faisais des fiches aussi pour les conférences d’UE8.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

J’ai toujours préféré travailler seule et a mon rythme, que ça soit pour la relecture de cours ou les QCM.

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?

En tant que doublante, je restais manger a la fac et allais directement après a la BU. J’y restais le temps qu’il me fallait pour réécouter les cours du jour (si besoin), les imprimer et les surligner ou faire mes fiches. Apres je rentrais chez moi et faisais des QCM.

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

J’étais seulement au tutorat. Je ne voyais pas l’utilité d’avoir une prépa privée en plus. Cela est utile pour ceux qui ont besoin d’être encadrer a la sortie du lycée et ne savent pas vraiment travailler seuls, donc principalement pour les primants.

Pour ma part je ne regrette pas du tout mon choix et recommande vivement le tutorat. Ils font des colles hebdomadaires qui permettent de se situer et mettent à notre disposition des polys pour toutes les matières. Ils nous donnent également la possibilité de poser toutes nos questions lors des permanences.
Par contre, pour ceux qui ne seront qu’au tutorat, il est conseillé de se procurer les cours écrits.

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

En primante au 2eme semestre oui mais pas toujours dans le numerus.
En revanche en tant que doublante, j’étais quasiment toujours dans le numerus (sauf pour certaines matières, mais je n’étais jamais très loin).

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?

En primante oui beaucoup au premier semestre. Je ne savais pas encore vraiment comment bien travailler.

Pendant mon année de doublante non. J’avais démarré le premier semestre avec de l’avance et ai essayé d’en garder un peu dans certaine matière. Lors du deuxième semestre je n’avais pas pris d’avance mais n’ai jamais eu de retard non plus. C’était néanmoins plus facile puisque j’avais gardé certaines fiches de l’année d’avant.

Quel était votre rythme de travail ?

En semaine, après les cours, je réécoutais les cours si besoin, les imprimais et les surlignais. Sinon je faisais mes fiches a la main sur les cours du jour. Apres cela je faisais des QCM sur les cours des jours précédents. Le soir juste avant de dormir, je relisais tous mes cours ou fiches du jour. C’était important pour bien mémoriser.

Le weekend je relisais tous les cours depuis le début du semestre et si je n’arrivais pas a tout relire, je priorisais les nouveaux cours de la semaine puis ceux qui me posaient encore quelques problèmes.
Entre deux cours, je faisais des QCM sur d’autres cours.

En période de révisions je relisais des cours le matin. Apres ma pause déjeuné je faisais toutes les annales d’une même année. Apres avoir dîné je reprenais ma relecture de cours.

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

J’ai toujours eu l’esprit de compétition, que ça soit pour le sport ou pour les études. Je suis très perfectionniste, jamais satisfaite et très déterminée à réussir. Tout ça est forcément ressortit pendant ces deux années de PACES.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

Très stressée, encore plus en période de concours.

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

J’étais concentrée, j’essayais de tout noter pour en avoir un minimum a réécouter et réécrire l’après-midi.

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

Je prenais les cours d’UE2, UE5, UE7 et spé médecine a l’ordinateur.
Pour les autres UE, des polys ou diapos étaient fournis par la fac. Je préférais faire des fiches a la main plutôt que d’apprendre directement sur les supports de cours. J’enregistrais tous les cours au dictaphone pour pouvoir réécouter au cas ou et noter le moindre détail ou changement.

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

Au premier semestre en primant je n’en avais pas compris l’utilité.

Apres et surtout en doublant, je les ai intégré pleinement dans ma méthode. Je les faisais pendant les semaines de révisions. Cela me préparait parfaitement pour le concours et me montrait les petits points qu’il me fallait encore perfectionner.

Comment était organisée votre journée ?

En semaine je me réveillais à 6h30 et partais vers 7h15 de chez moi. Je révisais mes fiches pendant mon trajet en métro.
J’avais cours de 8h à 12h, puis je mangeais au RU et allait directement à la BU vers 13h. J’y restais la plupart du temps jusqu’à 16h. Plusieurs fois par semaine nous avions des TD, parfois jusqu’à 17h30.
Après je rentrais chez moi et faisais une pause d’environ 30 minutes avant de reprendre jusqu’à 20h30. Ensuite, je prenais 45 minutes pour manger et me remettais au travail jusqu’à environ 0h30.

Le weekend je commençais vers 9h. Je faisais une pause pour manger vers 13h30 puis une à 20h30 pendant maximum une heure. Une fois toutes les 3 semaines je prenais 1h pour aller faire mes courses.

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

Surtout ne jamais rien lâcher. Les premiers résultats de colles ou même du premier concours peuvent être très décevant, surtout quand on est habitué a avoir plutôt des bonnes notes au lycée,
On peut se sentir assez seul par moment. C’est difficile pour ceux qui n’ont pas connus la PACES de comprendre ce que l’on vit.

Il ne faut surtout pas se couper complètement du monde. Garder contact avec votre famille et vos amis proches. C’est vers eux que vous pourrez vous tourner quand vous n’irez pas très bien.
Si vous avez l’habitude de faire du sport, surtout n’arrêtez pas complètement ! C’est bon de pouvoir se défouler et se vider la tête une fois de temps en temps.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

Ma détermination. J’ai persévéré même après les résultats du 1er semestre de primante, je me suis ressaisie et contrairement à certains autres futurs doublants, j’ai tout donné au 2eme semestre. Cela m’a permis de prendre un peu d’avance pour cette année et de me rassurer avec de meilleurs résultats.

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ? Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?

Au premier semestre de primant, je n’avais pas encore de méthodes de travail, Je n’avais pas encore non plus les cours et étais forcée de réécouté et réécrire tous les cours. Cela m’a amené à prendre du retard dès le début de l’année. Je n’ai jamais réussi à rattraper ce retard. Je travaillais énormément mais pas de la bonne façon. J’ai également commencé à m’entraîner avec les annales trop tard et n’ai pas pu les terminer avant le concours. Par conséquent, j’étais que dans les 350 après le 1er concours, ce qui a été pour moi très frustrant.

Par la suite, je me suis beaucoup améliorée au 2eme semestre et ai remonté 150 places, mais cela n’a pas suffi à rentrer dans le numerus.

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

Ces deux années ont été éprouvantes, physiquement mais surtout psychologiquement. On nous avait prévenu avant de commencer, pendant la pré-rentrée et même après mais on ne peut pas comprendre avant de l’avoir vécu.
J’ai perdu pas mal d’amis du a l’absence totale de vie sociale mais il faut voir le bon coté des choses et se dire que ceux qui restent sont les vrais amis.
De plus, certaines bases apprises en PACES sont assez rébarbatives et servent surtout à la sélection.
La pression durant ces deux ans est énorme.

Il ne faut surtout pas se décourager, ça en vaut la peine !

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

Le site est très bien construit et m’a beaucoup aidé surtout avant mon année de doublante. J’y ai trouvé des conseils et de la motivation.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here