Sommaire de l'article

Anon Y, en 2ème année de Médecine à Paris V nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2017 – 2018, Numerus clausus de 351 en médecine

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

Bac S spé maths, mention bien (mais à très peu près j’aurais eu assez bien)

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

Primant

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

Juste médecine, ou je suis arrivé à peu près 140-150 (sur 2300 et quelques étudiants)

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

j’avais des bons résultats mais je ne travaillais pas du tout

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

Chez mes parents, ce que je trouve indispensable !

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

Entre 50 minutes et une heure quand la SNCF était pas en grève

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

Non ! J’ai mis un mois entier à trouver une méthode de travail à peu près efficace et je foutais vraiment rien avant.
La méthode de travail sera différent pour chacun, mais personnellement, pendant un mois de fail constant, j’ai trouvé ma méthode : Ne plus jamais mettre les pieds en amphithéatre de l’année et en ED, pour passer mes journées à la BU à travailler sur les fiches de ma prépa tranquillement.

Bosser à la BU était devenu indispensable d’ailleurs, je n’arrivais jamais à travailler à la maison, et ça continue maintenant, je ne peux juste pas travailler chez moi, et c’est en grande partie pour ça que je bossais jamais au lycée et que je faisais pas mes devoirs. J’y arrive pas, et même si je devais faire 2h de trajet par jour pour faire l’aller retour maison-BU, ça valait le coup.

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

Non, mais j’ai fais une pré rentrée en prépa qui m’a sauvé la vie et m’a empêché de me noyer pendant ce fameux premier mois où je faisais rien comme il fallait.

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

Non, mais j’ai jamais été sportif. Après une année sur le cul sur ma chaise, même moi qui était pas sportif a eu envie d’en faire, donc j’ai commencé à en faire maintenant.

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

Je ne travaillais jamais le dimanche; donc parfois je partais au cinéma ou je sortais avec mes amis (mais je rentrais tot) ce jour là. C’était sympa surtout de socialiser, le gros défaut de jamais être en amphi c’est qu’on fait pas rencontre et d’amis, donc j’étais vraiment isolé à la fac.

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Oui, l’un de mes parents est médecin

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

Au début je dormais peu, 6h par nuit. Ca ne suffit pas ! J’ai ensuite mis une importance particulière sur mon sommeil, et jamais je n’ai eu un sommeil aussi régulier. Ainsi, je dormais toutes les nuits 8h. Parfois, mais rarement, 7h30. Je pense vraiment que c’est indispensable pour rester éveillé et efficace (et l’efficacité est vraiment super importante)

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

Premier semestre, jusqu’à 1 mois avant le concours je faisais du 9h-17h30 par jour à la BU, puis un mois avant le concours j’ai fais du 9h-22h pour rattraper mon retard. Ca m’a permis d’être classé confortablement dans le numerus clausus, mais j’avais assez mal vécu ce semestre à cause de l’incertitude et du stress…

Au second semestre, beaucoup plus régulier, 9h-20h, en passant à 9h-21h qqs semaines avant le concours juste pour gagner qqs places de plus. J’ai globablement super bien vécu ce second semestre, il est passé super vite, pas à un seul moment j’ai douté de moi, je savais que j’allais passer, mon boulot était régulier, j’avais réussi à trouver mes cours vachement intéressant, étudier était carrément cool, juste un peu ennuyant, mais pas fatiguant.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?

Je lisais les fiches de ma prépa et je faisais des QCM et des concours blancs. C’est tout. Pas de surligneurs ou autres futilités. J’évitais les cours magistraux comme la peste.

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

Non, j’utilisais les fiches de ma prépa

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

Seul, j’étais isolé pendant cette année c’était un peu dur, heureusement j’avais le contact avec mes parents

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?

Bibliothèque universitaire.

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

Je faisais les deux. Prépa privée, et à côté je faisais aussi les concours blancs du tuto. La prépa c’est sympa surtout pour les fiches qui sont incroyablement géniales et indispensables, et pour les concours blancs très représentatifs (alors que les concours blancs du tuto sont plus durs que les vrais concours). Les cours de la prépa étaient plutôt utiles au premier semestre, pour la plupart (avec une partie assez large de cours inutiles) et sont une assez large perte de temps au second semestre.
Les fiches sont vraiment l’élement le plus important de la prépa, choisissez la prépa qui donne les meilleures fiches si vous voulez une prépa. Mais une très bonne solution est aussi également d’acheter les fiches de l’année derniere à un ancien PACES. C’est bcp bcp moins cher que de prendre la prépa, et la différence est franchement minime.

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

Par rapport à mon veritable classement, pas assez bien classé dans les concours blancs du tutorat, trop bien dans ceux de la prépa privée

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?

Au premier semestre ouais, vers la fin, en chimie organique notamment, et en embryologie, retard que j’aurais jamais rattrapé. Pas vraiment de solution, faut bosser plus pour le rattraper quoi.

Quel était votre rythme de travail ?

Rapide. Je travaille VITE et EFFICACEMENT. Dés que je me sens ralentir même un tout petit peu, je fonce avaler un café et faire un tour au toilettes pour pouvoir reprendre le plus tôt possible à efficacité maximale !

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

Altruiste bien sûr, tout le monde est gentil en PACES, croyez pas les légendes. L’ambiance est très sympa et tout le monde s’entraide, quand qqn avec une mauvaise note à un concours blanc que j’ai réussi me demandais des explications, je me faisais un plaisir de lui expliquer, même pendant plus d’une heure, parce qu’au final ça me permet de consolider mes acquis aussi. Il va falloir être gentil, soit c’est un concours, une compétition, mais il faut rester fair-play pendant les compétitions. Puis, vous verrez, y’a pas vraiment d’ambiance compétitive entre les étudiants, l’ambiance est bon enfant.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

Stressé au premier semestre mais je faisais semblant d’être décontracté. Sérieux mais pas stressé au second.

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

Pendant la courte periode ou j’allais en cours, j’étais ultra dispersé en cours magistral. Faut dire, c’est vraiment très très chiant les cours magistraux. Impossible de rester concentré sur un cours chiant raconté à 2 à l’heure par un prof qui lit ses diapos, le tout en sachant que 90% des infos sont inutiles, parce que dans pas mal de matieres on s’en fout des détails

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

Je prenais pas les cours

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

Oui !
Avant le concours, il faut absolument refaire toutes les annales !

Comment était organisée votre journée ?

7h30 : réveil
8h : je sors de chez moi
9h-11h30 : Arrivée à la BU, travail.
11h30 : Déjeuner. Je bouffe rapidement mais pas trop.
Entre 12h et 12h15 je suis de retour à la BU en train de bosser
Pour les pauses, comme dit plus haut, je les faisais quand je me sentais fatigué, donc certains jours je pouvais en faire plusieurs, et longues, et d’autres j’en faisais vraiment qu’une ou deux de 10 minutes. Jamais régulier, en tout cas.
20h : je rentre chez moi.
21h : je suis chez moi, je mange dés que j’arrive, et le temps avant de dormir est reservé au loisir ou temps en famille, ou pour mater un film, etc
23h30 je me couche.

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

L’important c’est de rester efficace quand vous travaillez. Restez concentré sur votre copie, ne touchez pas à votre portable, arrêtez de parler à votre voisin de BU, arrêtez de surligner toute votre fiche en jaune parce que c’est absolument inutile.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

L’efficacité. Travailler 16h par jour c’est inutile si au final on en passe 15 à regarder les oiseaux dehors chanter. Soyez régulier et efficace et ça passera sans stress.

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

C’est spécial, on en sort changé, un peu grandis, avec une capacité de mémorisation augmentée, et surtout, une discipline de travail impeccable.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here