Shan S, en 2ème année de Médecine à Nancy nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2015 – 2016, 308 en médecine, 544 toutes filières confondues

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

Bac S spécialitée SVT mention bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

Doublante

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

Seulement médecine, classement 109ème

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

Bonne élève sans être trop la tête dans mes cours

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

Première année en colocation, puis mon année de doublante seule dans un appartement

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

15 min à pied

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

Pendant ma première PACES, je me sentais seule car je ne connaissais personne et mes seules ami(e)s n’avaient pas cours en même temps que moi. Je pense que ça a beaucoup joué dans mon échec.

Puis la seconde année j’ai retrouvé des amis dans l’amphithéatre et j’ai connu d’autres doublants, de ce fait je me sentais moins seule.

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

Pas pendant la première année.

Avant ma rentrée en tant que doublante, j’ai fait une semaine et demi de stage de pré rentrée dans une prépa privée. J’étais très motivée pour réussir mon année et j’étais stressée comme pas possible, j’ai voulu mettre toutes les chances de mon coté. Il s’est avéré que ce stage m’a donné de l’avance pour la rentrée et m’a donc permis de bien me concentrer sur les cours plus complexes de cette année.

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

Aucune activité, à part le trajet fac – apparemment à pied

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

Je m’accordais le samedi soir et le dimanche matin pour me détendre. En temps général je voyais mon copain. On allait à une soirée, au cinéma ou autre.
J’essayais tout de même de rentrer pas trop tard et de pas abuser pendant les (rares) soirées.

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Aucun

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

Je suis quelqu’un qui a besoin de beaucoup d’heures de sommeil.
J’allais me coucher vers 22h30 – 23h et me levais vers 6h30 – 7h soit pour aller à la fac ou me préparer à travailler le matin à partir de 8h.

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

Je travaillais entre 9h et 11h. De 8h vers 22h.
Après 22h il m’étais difficile de travailler

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)

Au premier semestre (en tant que doublante), j’étais en amphithéâtre le matin. J’allais en cours, je rentrais chez moi, mangeais et faisait une sieste jusque 13h30. Puis jusqu’à l’heure du gouter (environ vers 16h – 16h30) je révisais les cours vus le matin en amphithéâtre.
Une fois ma pause gouter terminée, je révisais les cours de la veille et si j’avais encore du temps je révisais d’autres cours avec lesquels j’avais des difficultés

Au second semestre c’était l’inverse. J’allais en cours l’après midi et je révisais assidument le matin

Une demi journée par semaine, j’allais à la prépa pour les explications de cours et des QCM

Je ne passais pas à apprendre un cours pendant 3h alors que le prof avait eu une heure pour le réaliser en cours.
Pour apprendre, j’apprenais par coeur TOUT les cours. C’est inévitable.
J’apprenais pages par pages et récitais. Au premier apprentissage, je connaissais pas tout les détails mais vu que je revisais les cours très très souvent (surtout UE2), au bout de 3 lectures je le connaissais par coeur, sur le bout des doigts

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

J’ai fait des fiches uniquement pour les formules de maths et de physique et aussi les tableaux récapitulatifs faits à la prépa.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

Je travaillais seule. Il m’étais impossible de travailler en groupe, trop de distraction et de dispersion au lieu de me concentrer sur les cours

Travailliez-vous à la bibliothèque  de votre université ou chez vous ?

Je travaillais à la BU. Je récitais mes cours à voix haute, c’était plus facile de le faire chez moi

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

J’étais inscrite dans une prépa privée. Ca m’a beaucoup aidé pour rester motivée.

Ca me poussait à être toujours la meilleure pour réussir les colles et les interros en début de cours.
Je ne suis pas contre le tutorat. Tout dépend de la personne. Si vous vous sentez capable de travailler sans être encadré, d’aller en cours et de prendre les cours parfaitement (même si on sait tous que certains profs parlent à un débit très rapide), je ne peux que vous conseiller de vous passer de prépa.

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

J’étais toujours dans le top 100 aux colles de prépa.

Mes classements ont reflète mes classements au vrai concours

Aviez-vous du retard dans vos cours ?  Si oui, comment le gériez-vous ?

Je n’ai pas eu de retard de toute l’année

Quel était votre rythme de travail ?

8h – 12h et 13h30 – 20h puis 20h – 22h

Je faisais souvent des pauses de 20 min quand j’en avais marre et que j’étais fatiguée.

Je faisais une pause par cours d’environ 5 – 10 min en faisant un petit tour sur twitter

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

J’étais à la fond dans la compétition. Je n’avais qu’un seul but : réussir quoi qu’il arrive. C’est ce qui m’a motivée pendant les périodes de bad (quand t’en as marre et que t’as envie de jeter tes fiches de cours par la fenêtre)

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

J’étais stressée mais une fois au concours devant ma feuille blanche, j’étais dans un tel état de concentration que tout mon stress s’est évacué. C’était pour ainsi dire du bon stress !

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

J’essayais de rester concentrée pour assimiler le cours et pour prendre moins de temps une fois à la maison à l’apprendre

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

Je le prenais avec l’ordinateur. Et une fois que j’avais les fiches de cours, j’apprenais qu’avec ça.

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

Toujours ! Les annales c’est la vie !

A force de les faire je les connaissais par coeur. Mais c’est grâce aux annales, qu’on voit les pièges des profs et beaucoup font toujours les mêmes années après années. C’est le meilleur moyen pour savoir si on a assimilé un cours ou non

Comment était organisée votre journée ?

Cours le matin ou l’après midi.
Puis je rentrais chez moi, je révisais les cours vu en amphithéâtre le jour même.
Ensuite j’enchainais avec les cours de la veille et si j’avais encore le temps je révisais les cours avec lesquels j’avais du mal

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

Croire en vous ! Vous battre jusqu’à la fin, parce que ça en vaut vraiment la peine. C’est une année difficile mais qui donne accès à des études géniales.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

Ma motivation et de croire en moi quoi qu’il arrive ! En plus d’apprendre les cours que j’aimais les moins et les plus difficiles, c’est la qu’on fait la différence au concours

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ? Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?

Je n’étais pas préparée à cette année difficile. Une fois que je me suis rendue compte de la charge de travail et du sacrifice, je me suis dit c’est maintenant ou jamais, et la c’était maintenant ! J’ai travaillé d’arrache pied et c’est la clé pour réussir

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

Très très longue. J’étais contente une fois terminée !

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

C’est toujours réconfortant de voir qu’on est tous dans la même situation. Et avoir un site où partager ses expériences est toujours profitable pour les futurs pious pious !

14

Ajouter cet article aux favoris !

2017-03-10T11:14:21+00:00 10 mars 2017|Categories: Doublant, Les témoignages, Médecine, Nancy|0 commentaire
Télécharge gratuitement 15 fiches des tuteurs de notre tutorat !
On te les envoie par mail :