Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Caen , 2012-2013 , 193

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S , Spé Physique-Chimie , mention A.B

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Doublante

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
Médecine : 140, Dentaire : 47

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?
Moyen plus

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
Seule.

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
15-20 minutes en voiture

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
Oui.

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
Pas en tant que Primante. J’y avais songé, mais on m’a conseillé de profiter au maximum des grandes vacances pour ne pas démarrer cette première PACES en étant fatiguée. Cependant , avec le recul , je pense que faire une stage de pré-rentrée m’aurais été bénéfique pour commencer l’année sur un bon rythme de travail.

En tant que doublante , j’ai travaillé seule , 2 semaines avant la rentrée, de manière assidue. Pour reprendre un bon rythme de travail après ces longues vacances mais aussi pour prendre de l’avance sur la révisions des cours du premier semestre.

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
Je voulais prendre de bonnes résolutions mais ça n’a pas tenu longtemps. Les 2 premiers mois ont été « sportifs » , puis, plus rien pour le reste de l’année.

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?
Je n’ai pas pris de plaisir à sortir cette année , simplement par culpabilité de ne pas travailler. Je suis sortie 5-6 fois , alors que la fréquence de mes sorties au lycée était plutôt de l’ordre de 1-2 sorties / semaine.

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Personne dans le domaine Médical / Paramédical.

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?
6h / 7h

Combien d’heures travailliez vous par jour ?
10h / 12h cours compris. Lors des révisions, j’étais entre 12h- 13h

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
Chaque soir , après les cours , mon objectif était d’apprendre et de refaire tous les cours de la journée. Je commençais pas la matière du matin (la plus éloignée dans la journée) pour terminer sur celle de la fin de journée.
Pour les matières à apprendre par coeur comme la Biologie Cellulaire, Embryo, Histologie, Biochimie , etc.., je lisais le cours à haute voix , une première fois lentement, puis , une seconde fois plus rapidement.

A la troisième lecture j’essayais de réciter ce que je venais de lire , en me forçant à dire le maximum de détails que j’avais retenu. Puis , je lisais mon cours une 4ème fois en notant les détails que je n’avais pas réussi à réciter au troisième coup. En suite , je relisais la fiche que je venais de faire afin de connaitre vraiment bien ces notions. Je faisais ça pour chaque matière.

En ce qui concerne les matières à calcul (Biophysique , Biostatistique) , je les faisais en début de soirée , pour ne pas être trop fatiguée.

Puis le week-end, j’essayais de refaire les cours de la semaine passée , de relire mes fiches , ou de m’entrainer pour les calculs de biophysique et biostats. Je faisais des annales QCM le dimanche soir sur les matières de la Colle du lundi, organisée par le Tutorat.

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?
Lors des révisions des cours , je devais avoir refais au moins 4 fois tous les cours du semestre. C’est au bout de ces 4 fois que je faisais un bilan ,avec les annales, des notions que je ne connaissais pas encore vraiment. Alors, je notais ces quelques notions qui m’échappaient sur une fiche. En gros, Je ne notais pas ce que j’étais sur de connaitre parfaitement.

Je ne suis pas très forte pour les matières à calcul. Ainsi, pour la biophysique et la biostat, je faisais des « Fiches astuces/Methodes » pour que la méthode des calculs à appliquer me vienne directement. Lorsque je suis confrontée à une situation spécifique , j’ai un enchainement de formule à utilisée spécifique au problème.

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
Je n’ai jamais vraiment travaillée seule. Lorsque je ne voulais pas aller à la B.U le soir, et que j’étais seule dans ma chambre, je me connectais sur Skype , en appel video avec d’autres PACES pour que l’on se voit travailler mutuellement (comme à la B.U) sans que l’un de nous ai à se déplacer chez l’autre. Bien pratique comme système.
Le fait de voir que vous n’êtes pas seul à travailler est motivant !

Sinon, la journée nous allions à la B.U munies de nos Boules Quies (indispensables pour se concentrer).

Travailliez vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
Les 2 , comme je viens de le préciser précédemment.

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
Les 2 , j’étais inscrite au tutorat de la fac pour avoir un classement de colle chaque semaine sur l’ensemble de la promotion (800 personnes au tutorat en moyenn), alors que la prépa ne donne qu’un classement sur 300 personnes.

Si l’on s’inscrit dans une prépa simplement pour « mettre toutes les chances de son côté » mais que l’on ne se force pas à faire le travaille donné par la prépa (à savoir les TD de la Fac + les TD de la prépa), je pense que ça ne sert à rien de gaspiller son argent.
En revanche, si l’on s’inscrit en prépa et que l’on se force à faire les exercices de la Prépa en plus de ceux donnés par la fac, alors la prépa vous sera extrêmement bénéfique!

Évidemment, ça fait beaucoup de travail, mais plus on s’entraine , plus on acquière des automatismes, et donc de l’efficacité et de la rapidité. Mais que vous fassiez une prépa ou non , vous serez fatigué dans tous les cas.

De plus , les profs de prépa vous donnent de Supers astuces de calculs que les profs de la fac ne vous donnent pas , ça vous fait gagner un temps fou !

Ce n’est pas à vos parents de décider si oui ou non vous devez vous inscrire en prépa. C’est à vous de savoir si vous êtes prêt à assumer cette charge de travail, si vous êtes assez mûr pour vous Impliquer, et vous Appliquer.

Etiez vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
Oui J’étais toujours dans le numérus cette année , ainsi que dans le haut du classement de ma prépa. Ce qui n’était pas le cas entant que primante (où je ne suivais pas de prépa).

Aviez du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez vous ?
Aucun retard. Lorsque je n’ai pas le temps de réviser tous les cours de la journée , je m’arrange pour tout revoir sur le week end.

Quel était votre rythme de travail ?
Je faisais une pause de 20min toutes les 2h30 -3h en moyenne , pendant cette pause , je parle avec les copines, je regarde des morceaux d’un épisode de ma série favorite.

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
Altruiste avec les amies qui ont toujours travaillé avec moi , qui m’ont toujours soutenu et réciproquement. Je voulais réussir mon année avec elles , il fallait qu’on y arrive toute ensemble et cela à marché ! Pour les autres , je ne m’en occupais pas. Je travaillais pour moi, Point .

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
Je ne suis pas sur que quelqu’un en PACES puisse être décontracté sur le long terme. Pour la simple et bonne raison qu’à chaque colle (c’est à dire au moins 1/semaine pour ceux qui ne font pas de prépa), vous vous remettez en question par rapport aux autres.
Même si vous réussissez chaque colle ,les unes après les autres, vous avez toujours peur de ne plus être à la hauteur pour la prochaine.

Je pense que c’est justement cet état de stress qui nous permet de fournir un travail régulier , qui nous pousse à tout faire pour ne jamais être dépassé par les autres.

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Concentrée. Si tout était marqué sur les diapos du prof et que moi et mes amies commencions à trop parler, alors on décidait de partir pendant le cours, pour ne pas perdre du temps à ne rien écouter . Ainsi , nous allions le travailler chez nous , seule, mais concentrée !

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Nos cours étaient sur ordi, nous les avions acheter à un étudiant de deuxième année. Le dictaphone ? Une belle bêtise, on perd un temps fou à réécouter..

Vous serviez vous des annales pour réviser ?
Les annales ou du moins les QCM d’entrainement sur livre sont OBLIGATOIRES si l’on veut réussir ! Le seul soucis, c’est que la fac ne fournie pas les corrigés. C’est à ce moment là que l’on est heureux d’être en prépa, puisqu’elles nous fournissent les corrigés des annales.

Comment était organisée votre journée ?
Je me levais à 7h30 pour aller en cours à 8h . Le midi : pause de 45minutes puis révisions à la B.U juste avant les cours de l’après midi. Je rentrais vers 17-18h. Pause gouter de 20 minutes en rentrant, puis travaille jusqu’à 20h , pause diner d’1h30, douche, et travaille le soir jusqu’à 00h30-1h.

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
Travailler régulièrement , toujours préparer les exercices donner par la fac et ne pas les laisser de côté , les refaire , re-refaire.

Pour avoir confiance en vous, il vous faut vous entrainer encore et toujours , pour mesurer l’état de vos connaissances en permanence.

Lorsque vous êtes fatigué , reposez vous , vous perdrez plus de temps à Essayer d’apprendre en somnolent. Il vaut mieux faire une sieste , pour ensuite être concentré sur ce que vous vouliez faire , plutôt que de ne pas dormir et de passer 5h à vous butter sur quelque chose qui ne devrait en prendre que 2h.

Faites primer la QUALITÉ sur la QUANTITÉ !

Et bien sur , le mot clef de tout bon PACES : MO-TI-VA-TION.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Je sais que ,cette année , ma motivation et ma volonté de réussir étaient décuplées, mais la MÉTHODE de travail y est pour beaucoup ! Je savais ce qu’il fallait faire pour être efficace.

Par exemple ( et c’est bête à dire mais), Il ne faut pas simplement lire le cours (pour dire : « c’est bon , ça c’est fait , on passe à la suite »). Il faut faire l’effort de s’attarder sur chaque détails , prendre le temps de les connaitre. Parce qu’en ne faisant que LIRE le cours , ces détails s’envolent et vous ne connaitrez votre cours qu’en superficie.. Pas suffisant pour vous différencier des autres.

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ?Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?
Encore une histoire de METHODE. Au lycée, je n’avais pas d’objectif. Je savais que j’allais avoir mon bac , donc je ne travaillais pas vraiment mes cours. Je n’avais pas besoin de bonnes notes pour me constituer un bon dossier comme pour les classes préparatoires. Je révisais au dernier moment. Donc, je n’avais pas de méthode de travaille.

Arrivée en PACES, je savais évidemment qu’il y avait énormément de travail , que cela serait difficile. Alors je travaillais, je lisais le cours « parce qu’il fallait le faire », j »allais en TD mais je ne l’ai préparais pas, je me disais que je les referais plus tard.

Bref, pas très efficace. Et là, le concours du premier semestre est arrivé. Après ça , j’ai radicalement changé ma façon de travailler. La différence a été flagrante au second semestre. J’avais remonté 200 places, pas suffisante pour rattraper le premier semestre.

J’ai donc su qu’il fallait que je continue de cette manière pour l’année prochaine en tant que doublante. Résultat, ça à marché. J’étais classée à toutes mes colles, tous les concours blancs , et heureusement le Véritable concours !

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?
Difficile , évidemment. Mais le fait d’être entre amis a été très important, ne serait-ce que pour leur soutient.
En PACES, on est socialement Décédé. Ce n’est pas facile à supporter.
Parfois on craque : la fatigue ,le stress , le doute. Mais avec nos Supers Tuteurs , ou des proches attentifs, ont s’en remet rapidement, et on avance !

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?
Je n’ai pas encore eu l’occasion de le visiter.

8
2016-11-20T11:24:05+00:00 25 juin 2013|Categories: Caen, Doublant, Les témoignages, Médecine|2 Comments
  • Léonie

    Qu’est ce qui a radicalement changer dans ta manière de travailler entre le premier et deuxième semestre ?

  • Manon R

    Au premier semestre de ma première PACES , je travaillais mes cours
    d’une façon assez superficielle. Parce que je ne savais pas s’il fallait
    vraiment connaitre tous les détails des cours (pour la biologie
    cellulaire par exemple) ou ne connaitre que les lignes principales.
    Donc,je n’apprenais pas correctement mes cours ,et c’est seulement en
    faisant les colles et concours blancs que j’ai commencé à savoir COMMENT
    il fallait travailler et CE qu’il fallait travailler. Au départ , on se
    pose plein de questions puis avec le temps et l’entrainement en QCM ,
    on devient capable de définir ce que les profs cherchent à nous
    enseigner concrètement.