Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Pharmacie 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Nantes, 2014/2015, NC : 105 (pharmacie), 39 (dentaire)

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac scientifique, mention bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Doublante

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
Dentaire (202ème) et pharmacie (85ème)

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?
Assez bon niveau, j’avais des capacités mais je ne travaillais pas beaucoup que ce soit en cours ou le soir à la maison, ce qui fait que j’avais des notes moyennes dans l’ensemble.

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
Lors de ma première paces, j’habitais en colocation avec une amie qui était également en p1. Lors de ma deuxième paces, j’habitais seule.

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
10 minutes en tram pendant ma première paces et environ 20 minutes, toujours en tram, pendant ma deuxième paces.

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
Oui assez facilement ! Je m’adapte rapidement à tous les changements donc ça ne m’a pas posé trop de problèmes. J’avais fait la pré-rentrée du tutorat donc ça m’avait déjà pas mal habitué aux cours en amphi (même si on était en “petits” groupes pendant la pré-rentrée), et on avait eu une visite de la fac avec les points-clés comme les principaux amphis, la BU, le RU, la corpo… Donc à ce niveau j’arrivais à me repérer.

Après ce qui m’a posé plus de problème c’est de me mettre à travailler tous les jours, toute la journée… Au début ça a été vraiment difficile car la plupart de mes amis étaient à la “vraie fac”, j’avais du mal à refuser leurs invitations aux soirées etc. Mais il faut se forcer à rester concentré sur son travail et au final on s’habitue tant bien que mal. De toute façon dites-vous bien que vous n’avez pas le choix !

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
Non pas du tout, j’ai préféré profiter de mon été à fond avant de rentrer en PACES. Par contre je me suis mis au travail dès la pré-rentrée du tutorat !
Pendant l’été entre mes deux P1, j’ai bossé pendant le mois d’août uniquement les cours qui m’avaient posé problème lors de ma première PACES (chimie, biophysique et biochimie notamment), pour les comprendre et commencer à les apprendre correctement.

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
Pas du tout, mais je ne vous conseille pas de faire comme moi. Je faisais pas mal de sport au lycée (rugby et natation) et ça m’a beaucoup manqué en PACES. Je suis quand même allée à la piscine quelques fois quand je n’en pouvais vraiment plus mais j’avais peur de perdre trop de temps en pratiquant une activité physique régulièrement…

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?
Très peu lors de ma première PACES. Comme j’étais en colocation avec une amie, on prenait tous nos dîners ensemble et on en profitait pour papoter et décompresser (sans y passer des heures non plus). C’est à peu près les seuls loisirs que j’ai eu cette année.

Pendant ma deuxième PACES, je me suis relâchée un peu et je m’accordais plus de temps libre le week-end… Je rentrais environ un week-end sur deux chez ma mère et il m’arrivait souvent de regarder un film avec elle le soir. Sinon, je regardais aussi un épisode de série (environ 40 minutes) pendant le dîner, ça me permettait de faire une vraie pause et pas trop longue.
Je n’ai pas du tout vu mes amis (à part ceux qui étaient en PACES avec moi évidemment) pendant ces deux années.

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Non, seulement ma grand-mère qui est infirmière.

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?
8h en début de semestre, puis 6h assez rapidement. A la base je suis une grosse dormeuse, mais j’ai assez rapidement pris le rythme ! Je pense que le plus important c’est la régularité : essayez de vous coucher tous les jours à peu près à la même heure, et pareil pour le lever… Personnellement je faisais très rarement des grasses matinées le week-end même si j’en avais envie car ça me décalait totalement mon rythme de sommeil. Je réservais donc les grasses mat aux grosses fatigues :)

Combien d’heures travailliez vous par jour ?
Les jours où j’avais des CM mais pas d’ED, je travaillais en général de 14h à 20h, puis de 21h30-22h à minuit, donc donc environ 8h par jour. Quand j’avais des CM et des ED ça réduisait beaucoup mon temps libre pour travailler, en général j’avais ED de 14h à 18h donc je mangeais en rentrant puis je travaillais de 19h30 à minuit, donc 4h30.

Les jours de week-end je faisais 8h-12h, 14h-17h, 17h30-20h et si j’avais le courage, 21h30-23h donc je travaillais entre 9h et 11h par jour selon mon courage et ma motivation.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
Le matin j’étais le plus attentive possible en cours, même si en tant que doublante j’étais parfois assez dispersée puisque j’avais l’impression de déjà connaître le cours (grosse erreur attention). Quand les profs donnaient des polys, je prenais des notes dessus et je surlignais, sinon je tapais à l’ordi. Quand je voyais qu’un prof insistait particulièrement sur un point ou répétait plusieurs fois une phrase je l’écrivais en rouge parce que je savais qu’il y avait de grandes chances que ça tombe au concours.

En début d’après-midi, je relisais mes cours de la matinée et je les apprenais une première fois. Ensuite quand j’avais fini, je revoyais des cours plus anciens, sans ordre particulier, je choisissais juste une matière que j’avais envie de bosser à ce moment-là. Le soir après manger je faisais soit des annales, soit mes cahiers d’exercice du tutorat, et enfin juste avant de dormir soit je relisais un cours du genre SHS/ICM, soit je révisais quelques fiches.

Le week-end je révisais mes cours dans n’importe quel ordre, mais en gros je commençais évidemment par réviser ceux de la semaine qui venait de s’écouler et je faisais comme ça : cours que je trouve chiant / cours que j’adore / cours que je trouve chiant etc. Ca me permettait de faire moins de pauses parce que les cours que j’adorais me servaient justement de “récréation” ^^

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?
Dans certaines matières oui.
Pour la physique et la chimie je me faisais des fiches avec les formules et je les relisais le plus souvent possible. Pour la biochimie, j’avais une fiche pour chaque acide aminé, lipide ou glucide qu’on devait apprendre, je dessinais la formule sur un côté de ma fiche et je mettais le nom de l’autre côté, et comme ça j’essayais de deviner en le nom de la molécule en regardant la formule ou inversement, au bout d’un moment on connait les molécules par coeur et on peut faire les annales sans problème !

Pour la biostatistique j’avais fait des fiches pour savoir quelle formule utiliser dans tel ou tel cas.
Enfin pour les matières de par coeur (SHS, santé publique, ICM etc.) je faisais des fiches où je notais uniquement les informations que je n’arrivais pas à retenir.

A part ça je n’ai pas fait de fiches pour résumer mes cours ou quoi que ce soit, je trouvais que c’était une perte de temps et puis de toute façon en PACES il faut tout savoir donc je n’y voyais pas d’intérêt…

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
J’ai toujours travaillé seule. Pendant ma première P1 je travaillais chez moi, avec ma coloc mais chacune de notre côté, mais ça ne nous empêchait pas d’aller voir l’autre quand on avait un problème de compréhension sur un point.

Par contre pour l’anatomie, j’ai toujours eu un binôme (ma coloc pendant ma première P1, et une autre amie pendant ma P1²) : je tapais les cours à l’ordi pendant qu’elles refaisaient les schémas, puis on s’échangeait tout ça par mail. Je suis contente d’avoir pu travailler comme ça, je ne sais pas comment j’aurais fait s’il avait fallu que je prenne les cours puis que je refasse moi-même les schémas avec les podcast, ça aurait été une énorme perte de temps !

Travailliez vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
Jamais pendant ma première P1. Pendant ma deuxième P1 j’ai passé tout mon premier semestre à la BU, mais je n’y suis pratiquement jamais allée au deuxième semestre car il y avait trop de monde, il fallait réserver ses places dès 10h le matin en espérant que personne ne déplace tes affaires ou ne vole tes cours et c’était beaucoup trop de stress pour moi. J’ai donc travaillé chez moi même si ce n’était pas top parce que je me sentais assez seule et pour couronner le tout il y avait un immeuble en construction juste à côté de chez moi, avec travaux de 13h à 18h…

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
J’étais au tutorat pendant mes deux P1, de toute façon mes parents n’avaient pas les moyens de payer une prépa. Je ne vais pas m’exprimer au nom de toutes les facs de France mais à Nantes je pense qu’il n’y a vraiment pas besoin de prépa, le tutorat est très bien, on a toutes les semaines une kholle classée qui porte sur une matière différente à chaque fois, un cahier d’exercices avec des QCM sur toutes les matières et un ED dirigé par des tuteurs de matière. En plus de ça on a un concours blanc par semestre qui est relu et validé par les profs.

Après je pense que pour ceux qui ont du mal à se mettre au travail d’eux-même la prépa peut être utile, puisque ça te pousse à t’y mettre à fond. Mais de toute façon ce n’est ni le tutorat ni la prépa qui feront que tu auras ton année mais bien ton travail à toi. Il y a déjà beaucoup à faire avec toutes les annales !

Etiez vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
Ca dépendait des matières ! Il y a des matières où j’étais tout le temps classée dans les 100 premiers comme par exemple les biostatistiques ou l’ICM et des matières où j’étais bien loin du NC, en particulier la biophysique !

Aviez du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez vous ?
Pendant ma première P1 oui énormément ! J’essayais de rattraper tout mon retard de la semaine pendant le week-end et en général ça marchait. Pendant le S2 ma mère a été hospitalisé une semaine et donc j’ai pris énormément de retard, à ce moment-là j’ai laissé tomber tous les cours que j’avais en retard pour bosser les autres cours qui arrivaient au fur et à mesure. Ce n’est peut-être pas la meilleure technique mais c’est le moins démoralisant que j’ai trouvé.

Durant ma deuxième P1 j’ai très rarement eu du retard, en début de semestre j’essayais toujours d’avoir un jour d’avance sur les cours (je lisais les cours la veille pour le lendemain, ça rendait l’apprentissage beaucoup plus facile et rapide).

A la fin du deuxième semestre, je commençais à avoir un peu de retard alors j’ai mis un peu de côté les matières à plus petits coefficients pour me concentrer sur mes plus grosses matières. Ensuite je rattrapais mon retard quand je le pouvais : pendant les week-ends, entre deux cours à gros coefficient ou encore dans le train quand je rentrais chez ma mère.

Quel était votre rythme de travail ?
Pendant la semaine je ne pensais vraiment qu’à travailler, j’avais un rythme très soutenu. Je rentrais de cours, je mangeais et je me mettais directement au travail. Le vendredi, quand c’était le week-end où je rentrais chez ma mère, je ne travaillais quasiment pas car j’avais la kholle du tutorat à midi, ensuite je rentrais à mon appart, je faisais ma valise et j’allais prendre le train, en général j’arrivais à 17h30 chez moi complètement crevée et j’avais envie de profiter du temps que j’avais avec ma mère donc…

Le week-end c’était plus cool mais j’essayais quand même de garder un bon rythme de travail, surtout si j’avais du retard à rattraper !

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
J’essayais d’avoir un esprit de compétition le plus possible mais le problème c’est que je suis hyper sociable donc dès que quelqu’un venait me demander des conseils je pouvais pas m’empêcher de répondre gentiment haha !
Bon l’avantage c’est que du coup je me suis fait pas mal d’amis, ce qui est important je pense en PACES, j’aurais pas pu passer deux années toute seule comme certains le font…
Bref, quand j’étais doublante j’ai souvent filé des cours à des primants qui n’arrivaient pas à compléter leurs polys (surtout en début d’année quand on n’est pas encore habitué au rythme) ou expliqué quelques notions à la BU… C’est vrai que j’aurais pu ou même peut-être dû être plus égoïste mais je pense que ça n’a rien changé à mon classement de toute façon et au moins je suis restée fidèle à moi-même :)

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
Assez stressée. J’ai très peu confiance en moi alors dès qu’il y avait quelque chose qui se passait mal, comme un mauvais classement à une kholle par exemple j’avais tendance à rapidement baisser les bras et être complètement perdue… Heureusement que j’étais entourée par mes amis et SURTOUT par mes tuteurs (Josselin et Edouard, si vous passez par là <3). J’ai souvent voulu arrêter la PACES et changer de fac mais au final je ne regrette pas du tout de m’être forcée à continuer !

Surtout essayez de ne pas baisser les bras comme je l’ai fait, on a tous des hauts et des bas en PACES, c’est normal, mais il faut passer au-dessus et continuer à bosser ! Gardez en tête votre rêve et battez-vous pour le réaliser !

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Ca dépend des cours… Dans les cours qui m’intéressaient j’étais très attentive et je notais tout ce que les profs disaient, même les anecdotes qui n’avaient pas trop de rapport avec le cours. Après quand j’étais moins passionnée il m’arrivait de parler avec une de mes amies, mais dans l’ensemble on essayait de se concentrer un maximum…

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Sur ordinateur la plupart du temps car je suis beaucoup plus à l’aise étant donné que j’ai eu un ordinateur entre les mains très tôt dans mon enfance. Après ça dépend des gens, si vous préférez prendre vos cours sur papier vous pouvez aussi.

Quand les profs mettaient leurs poly en avance sur internet et que je savais qu’il n’y avait pas énormément d’infos à ajouter (par exemple dans les matières comme santé publique) j’imprimais le poly et je le surlignais pendant le cours.

J’avais un dictaphone mais je ne le mettais que dans les matières où je savais que je pouvais louper des infos importantes : surtout en anatomie et en biocell. Si je l’avais mis dans toutes les matières je sais que j’aurais été moins attentive et que ça aurait été une perte de temps. Je le mettais aussi en cours de chimie spé pharma car j’avais un peu de mal dans cette matière et que le fait de pouvoir louper une info me stressait.

Dès que je perdais le fil du cours je notais l’heure exacte pour pouvoir reprendre sur mon dictaphone l’après-midi (enfin en général je le faisais dès que j’arrivais chez moi, avant même de déjeuner pour éviter de traîner et de perdre du temps). Surtout ne reprenez pas tout un cours avec votre dictaphone, c’est une perte de temps énorme et surtout INUTILE, vous ne serez pas attentifs de toute façon puisque vous aurez déjà entendu le même cours quelques heures auparavant !

Vous serviez vous des annales pour réviser ?
Quand j’étais primante je n’ai fait aucune annale… J’aurais dû évidemment. Mais au moins j’avais fait tous mes cahiers du tutorat + toutes les kholles et les concours blancs.

En doublante je me forçais à faire régulièrement des annales dans les matières à exercices (chimie, biophysique, biostatistiques…). Pour les matières à par coeur j’ai fait les annales pendant les semaines de révision. Pour ceux qui rentrent en PACES à Nantes, ne négligez pas les annales d’anatomie, les questions qui tombent sont souvent les mêmes d’une année sur l’autre :)

Comment était organisée votre journée ?
Le matin je me levais à 6h30, c’est tôt mais je mets du temps à émerger et je préférais partir pas trop tard de chez moi quitte à être 15 minutes en avance en amphi, parce que j’ai eu plusieurs fois des problèmes avec le tram… Quand je devais réserver les places en amphi je me levais à 6h.
J’avais cours jusqu’à 12h15, ensuite je rentrais manger chez moi, si j’avais des ED je revenais à la fac, sinon je restais travailler chez moi, rien de foufou.

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
Ne laissez personne casser vos rêves, battez-vous jusqu’au bout, croyez en vous et en vos rêves ! Quand vous avez une baisse de moral regardez déjà tout ce que vous avez accompli depuis que vous êtes en PACES. Entourez-vous des bonnes personnes, n’hésitez pas à demander de l’aide à votre famille (perso ma mère me préparait des bons petits plats qu’elle venait m’apporter, ça remonte le moral), essayez de vous créer un bon cercle d’amis en PACES.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Alors là c’est la question que je me pose assez souvent à vrai dire ! Je pense qu’il y a une part de chance déjà (même peut-être grosse part de chance). Après j’avais vraiment très très peur de me louper vu que beaucoup de gens m’avaient dit que de toute façon je ne passerais jamais… Paradoxalement ça m’a plus motivée qu’autre chose car bornée comme je suis j’avais envie de prouver à ces personnes qu’elles avaient tort…

Après mes amis et ma mère m’ont toujours poussé à continuer, même quand j’étais au fond du trou je me forçais à travailler pour eux !
Malgré tout j’ai une bonne mémoire, j’ai eu de très bonnes notes en santé publique / SHS / ICM / spé médicament / spé organismes eucaryotes (pharma) etc. alors que j’ai pas fait grand chose dans ces matières à part relire le cours…Ca a pas mal compensé les taules que je me suis prise en biophysique par exemple (bonjour le 7/20 en étant doublante…).

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ? Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?
Je ne savais pas travailler tout simplement… Je connaissais mes cours dans les grandes lignes mais évidemment ce n’est pas ce qu’on nous demande au concours. En plus je n’avais fait vraiment aucune annale donc par exemple en biochimie j’étais complètement larguée. Heureusement je m’étais forcée à aller à toutes mes séances de tutorat ce qui m’a un peu “sauvée”, mais je n’aurais jamais pu passer primante, mes connaissances étaient trop superficielles.

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?
On ne va pas se mentir, la PACES c’est très difficile : il faut travailler comme un fou, on se prend des grosses claques (surtout si comme moi on a eu un bac avec mention sans rien foutre), et malgré tout il faut tenir si on ne veut pas dire adieu à son rêve !

Mais les cours sont hyper intéressants, personnellement je m’ennuyais énormément au lycée et là pas du tout. Même des matières que je détestais en terminale, je les ai adorées en PACES (bon, ça ne m’a pas empêché d’avoir des notes minables, encore et toujours avec mon amie la biophysique).

A Nantes l’ambiance entre P1 n’est pas si mauvaise, je me suis fait des amis et même les gens de mon groupe de tutorat dont je n’étais pas plus proche que ça venaient me dire bonjour en amphi, bref ambiance très cool.
J’irais pas jusqu’à dire que mes deux PACES sont les meilleures années de ma scolarité mais en tout cas elles sont loin d’en être les pires :)

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?
Il est très bien fait, et lire les témoignages pendant ma PACES m’a beaucouuuup motivé ! D’ailleurs j’attendais avec impatience de pouvoir poster le mien :)

26

Ajouter cet article aux favoris !

2016-12-05T19:05:35+00:00 5 décembre 2016|Categories: Doublant, Les témoignages, Nantes, Pharmacie|0 commentaire
Téléchargez gratuitement 15 fiches des tuteurs de notre tutorat !
On vous les envoie par mail :