Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Rennes 2013/2014, NC 200

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S, spé physique-chimie, mention très bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Primante

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
Concours médecine, 41e

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?
Bon niveau, assidue en classe mais je travaillais peu chez moi, beaucoup de bachotage ;)

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
En colocation

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
10 minutes

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
Oui très facilement, j’avais fait les portes ouvertes ce qui a aidé, et puis les PACES sont très bien encadrés à Rennes. Donc aucun souci de ce côté là.

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
Non! Toutes les personnes que j’ai rencontrées me l’ont déconseillé et je le déconseille vivement à mon tour! Je n’ai ni travaillé ni fait de stage, et je ne me pense pas que ça m’ait porté préjudice.
J’avais déjà les cours par un étudiant, et j’ai juste un peu lu les premiers cours pour apprendre 2, 3 mots de vocabulaire, autant dire que ça ne m’a pas avantagée!

J’avais aussi regardé les noms des différents acides aminés, de la même façon seulement pour me familiariser avec ces nouveaux mots, mais c’est loin d’être indispensable.
Profitez vraiment de votre été, l’année est suffisamment longue et difficile comme ça! Après, certains arrivent à travailler l’été et prennent de l’avance, tant mieux pour eux, mais il faut vraiment être capable de tenir le rythme toute l’année et je pense que seulement une minorité de personnes peut le faire.

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
Non, je n’ai pas pris le temps de le faire. Mais une ou deux heures de sport par semaine ne peut pas être préjudiciable et je dirais même que ça peut s’avérer très bénéfique pour se vider la tête et mieux repartir ensuite. :)

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?
Je suis sortie 4 ou 5 fois au cinéma pendant l’année, et j’ai dû aller à 2 ou 3 soirées pendant les cours mais c’est tout. Je pense que vous le savez déjà mais la paces n’est vraiment pas l’année pour sortir! Il faut partir en se disant qu’on sacrifie une année (ou deux au maximum ;)) pour faire le plus beau métier du monde donc bon… Sinon, surtout au second semestre, je me réservais le samedi soir pour regarder la télé en famille.

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Pas dans ma famille proche, non.

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?
Entre 6 et 7h je pense, ce qui ne fait pas beaucoup, et parfois encore moins et là, la journée était très difficile. J’étais presque toujours fatiguée, surtout au second semestre où je manquais vraiment de sommeil, et ça a vraiment été un des trucs les plus durs de cette année, mais la plupart du temps j’arrivais à gérer cette fatigue.

Par contre, pour ceux qui ont vraiment besoin de leur 8h de sommeil pour assurer la journée, n’hésitez pas à bien dormir, c’est l’un des éléments les plus importants pour réussir cette année. Ce qui est difficile, mais qui conditionne votre réussite, c’est d’apprendre à vous connaitre, autant pour votre travail que pour votre sommeil.

Combien d’heures travailliez vous par jour ?
En moyenne 9h (dont les 4h du matin à la fac), parfois beaucoup moins. Entre 10 et 12 heures pendant les révisions.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
Je ne pense pas avoir de véritable méthode de travail, dans le sens où je n’ai jamais eu d’organisation “militaire” pour apprendre, mais voilà ce que je faisais :

En fait, après avoir suivi les cours à la fac le matin, j’apprenais ces mêmes cours l’après-midi. Je ne suis pas de ceux qui lisent leurs cours plusieurs fois la même journée,à moi il me faut une seule lecture intensive. Par exemple, pour un paragraphe (une dizaine de lignes) je le relis autant de fois qu’il me faut pour avoir retenu les mots et idées importantes, puis je passe au paragraphe suivant, et je ne reviens pas en arrière. L’apprentissage passe aussi, pour ma part, par le surlignage.

Mes cours étaient presque entièrement surlignés, avec un code couleur que je me suis crée au fil de l’année ( bleu : les titres, orange : les idées importantes/mots nouveaux, jaune : les chiffres, vert : exemples, enzymes, muscles, rose : tout le reste ( à titre d’indication, c’est tout à fait personnel, à vous de trouver le votre! )

Ce code me permettait à la fois d’apprendre et également de rendre mon cours plus lisible et joli, parce qu’il faut bien le dire, la beauté des cours est loin d’être assurée en paces ;) L’important est d’écrire TOUT ce que dit le prof, vous abandonnerez vite le soin +/- relatif que vous apportiez à vos cours au lycée!
D’ailleurs, ne recopiez jamais vos cours pour les rendre plus beaux!!! C’est une belle perte de temps, et le temps est très précieux durant cette année. Ce sera dur au début, parce que vos cours seront vraiment sales et mal organisés, mais il faut vite s’y habituer, et puis vous apprendrez aussi à mieux gérer votre prise de note.

Je ne sais pas si cette méthode d’une seule lecture intensive est la meilleure, parce que (surtout au 2nd semestre encore une fois) très souvent je n’avais le temps de lire qu’un seul cours sur les deux du matin, ce qui m’a fait prendre pas mal de retard. Mais je sais que c’est la seule méthode qui marche pour moi, il me faut beaucoup de temps pour apprendre, mais une fois que cette 1ère lecture est passée, la majorité de mon cours était retenu à assez long terme.

En effet, vu que j’avais pas mal de retard, le week-end je ne faisais que voir les cours que je n’avais pas vus la semaine, et je ne pouvais donc pas revoir ceux déjà appris (je ne les revoyais que pendant les révisions). Par contre, au 1er semestre, j’avais le temps de bien revoir mes cours de la semaine le week-end, ce qui était plus rassurant. Mais je n’ai jamais pu revoir d’autres cours que ceux de la semaine…

Alors on vous le dira souvent, oui c’est important de lire et relire ses cours, certains arrivent à relire leurs cours de la semaine le week-end + leurs anciens cours, mais personnellement je n’ai jamais réussi à faire ça, et je suis quand même passée! Tout ça pour vous dire que vous allez devoir trouver VOTRE méthode de travail, car s’il y a bien quelque chose de personnel et d’unique, c’est bien cela.
A vous de savoir si vous pouvez apprendre rapidement un cours pour mieux le revoir plusieurs fois ensuite, ou si une bonne fois vous suffit, à vous de gérer votre temps comme vous le pouvez, en vous focalisant le week-end soit sur les cours de la semaine, soit sur les ED (que j’ai trèèès rarement fait…), soit sur d’autres cours plus anciens etc…
Mais en tout cas, si vous voyez que personne ne travaille comme vous, pas de panique, c’est normal! Mais une chose est sûre, il faut très vite ( on dit habituellement 2/3 semaines) trouver votre méthode.

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?
Assez peu, alors qu’au lycée, pour tous les devoirs, je me faisais ma fiche où je réécrivais quasiment tout mon cours… Ce qui est absolument à prohiber en paces!
J’ai surtout fait des fiches en maths et physique, où je récapitulais les (très) nombreuses formules du cours, les chiffres importants en physio aussi… Au 1er semestre, je faisais des fiches surtout en biocell/histo, où je mettais le plan du cours, mais uniquement les titres et sous-titres, pas du tout de contenu.

Après, vous pouvez à la limite faire des fiches définitions, mots importants si vous aimez bien fonctionner avec des fiches, mais ne recopiez jamais tout le cours! (d’ailleurs, le système des fiches est très bien expliqué dans le livre “Je vais vous apprendre à réussir la paces”, comme beaucoup d’autres sujets!)

Sinon, pour apprendre les looongues formules de maths/physique pleines de lettres et chiffres qui font très peur de prime abord, ou alors les sympathiques métabolismes de biochimie (glycolyse, cycle de Krebs toussa), une méthode que j’aimais bien était, juste après avoir lu une première fois la formule/réaction, de prendre une feuille blanche, cacher mon cours, et de réécrire de mémoire ce dont je me souvenais en répétant l’opération jusqu’à ce que je le sache par coeur.

Alors ce n’était pas vraiment des fiches puisque ça partait tout de suite à la poubelle, mais le fait d’écrire noir sur blanc les choses peut beaucoup aider. (chose que j’ai aussi appris dans le livre “je vais vous apprendre…”.

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
Disons que j’apprenais toute seule, mais que je travaillais avec ma coloc, voire d’autres amis parfois. En fait, il faut vraiment que j’apprenne toute seule, que je me récite les choses dans ma tête et pas à quelqu’un d’autre, mais le fait d’être toujours avec quelqu’un permet de se poser une question dès que l’on bloque sur quelque chose, que l’on a une interrogation, ce qui est très profitable je trouve.

Il nous est parfois arrivé de travailler avec tout notre groupe d’amis (nous étions 7 en tout), mais on discutait toujours à un moment et même quand on ne parlait pas, je n’arrivais pas à rester concentrée très longtemps, donc je sais que c’est quelque chose qui ne marche pas pour moi.
Mais encore une fois, c’est vraiment quelque chose qui dépend de chacun.

Travailliez vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
Au premier semestre, uniquement chez moi, avec ma coloc. Mais il y a eu pas mal d’après-midis où on ne faisait pas grand chose parce qu’on en avait toutes les deux marre et que du coup on s’entraînait mutuellement à ne pas travailler.

Du coup, quand au second semestre on a vu qu’on recommençait à se laisser déconcentrer et qu’en plus des lourdes matières comme l’anatomie sont arrivées, on a décidé d’aller travailler à la BU (bibliothèque universitaire).
On est beaucoup moins tenté de se laisser disperser, et on est “obligé” de travailler comme on voit tout le monde le faire! Ca n’a pas été un facteur de stress pour nous de voir tout le monde travailler, ça nous a plus boosté qu’autre chose, donc la BU s’est avérée une bonne solution, et je pense que je continuerai d’y aller les années à venir.

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
J’étais uniquement au tutorat.
Pendant les portes ouvertes, on nous l’avait beaucoup conseillé, parce qu’à Rennes il est totalement gratuit contrairement aux prépas privées d’une part, et il est aussi très bien rodé.
Les tuteurs sont dans la grande majorité très bons, très pédagogues, avec des qcm qui se rapprochent beaucoup de ceux du concours parce que le tutorat communique avec nos profs, qui vérifient toutes les questions, ce qui est un grand gage de fiabilité.

Pour moi le tutorat nous prépare aussi efficacement que la prépa, alors qu’il est gratuit, donc le choix a été assez facile.
De plus, au tutorat, il n’y a qu’une conférence de 1h30 par semaine, alors qu’en prépa il y en a généralement 2 par semaine, ce que je trouve assez lourd à gérer surtout pour les bizuths.

Mais ce qui est le plus important, c’est l’entrainement, que ce soit au tutorat ou en prépa, donc choisissez ce que vous préférez mais il est absolument indispensable d’en prendre un des deux! (faire le tutorat ET la prépa me parait un peu utopique, en général ceux qui font ça au début de l’année abandonnent assez rapidement et ne font que l’un des deux au final)

Etiez vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
On n’était jamais classés aux colles du tutorat, ce qui est très bien je trouve car pas très représentatif. Par contre, la fac organise deux concours blancs au 1er semestre et un au 2e, et j’y étais bien classée à chaque fois.

Aviez du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez vous ?
Comme je l’ai dit plus haut, oui surtout au second, un peu au 1er semestre aussi. Mais je le rattrapais toujours le week-end, c’était vraiment mon mot d’ordre de voir tous les cours de la semaine sinon c’est ingérable. Il faut au maximum éviter de se laisser déborder, et ne jamais faire d’impasse sur un cours, c’est fondamental!

Quel était votre rythme de travail ?
Réveil : 6h30
Cours à la fac : 8h00-12h15
Déjeuner + pause : 12h15-14h00
Lecture et apprentissage des cours du matin : 14h00-16h30
Pause : 16h30-17h30 (1er semestre) 16h30-17h00 (2nd semestre)
Lecture et apprentissage : 17h30-20h30/21h voire plus parfois (1er semestre) 17h00-19h00(2nd semestre, fermeture de la bu)
Diner : 20h30-21h30 (1er semestre) 19h00-21h00 (2nd semestre)
Puis reprise du travail jusqu’à 23h00-minuit en général.

N’hésitez vraiment pas à prendre votre temps pour manger, et à faire des pauses régulièrement, c’est très important! Vous serez peut-être tentés de ne faire aucune pause les premiers jours/premières semaines, mais ça deviendra très vite intenable et vous vous épuiserez. Les pauses ne sont pas des pertes de temps, elles font partie de votre rythme de travail au même titre que les révisions, alors ne les négligez pas.

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
Je n’ai jamais été dans un esprit de compétition avec les autres, surtout pas avec mes amis, on s’aidait autant qu’on le pouvait. Je n’ai pas eu trop l’occasion de parler avec les autres paces parce qu’on n’a tout simplement pas le temps, mais les peu de fois où quelqu’un me posait une question, je lui répondais sans problème.

D’ailleurs, pour ceux à qui on aurait dit qu’à Rennes c’était le “bordel” parce que c’est bruyant, parce que les carrés empêchent les bizuths d’écouter etc.. ça a pu être le cas il y a quelques années mais maintenant c’est complètement faux!
Les conflits primants/doublants se résument à des chansons et petits bruitages beaucoup plus drôles que dérangeants, et qui participent à la très bonne ambiance des amphis, donc pas de souci à se faire ;)

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
Pas tellement stressée pendant l’année, plus pendant les révisions et le jour du concours, n’en parlons pas!

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Je dirais que mon attitude était très prof-dépendante ;) En anat, histo, biocell etc.., le prof parle tellement vite que vous êtes obligés d’être ultra concentré pour pouvoir suivre et noter tout ce que vous pouvez. Et puis ces cours étaient aussi très intéressants, donc pas de raison de ne pas rester concentrée.
En revanche, j’avoue que dès que le prof lisait mot à mot son diapo qu’on avait ensuite (donc pas de notes à prendre), j’avais beaucoup de mal à rester concentrée pendant les deux heures, et il y avait assez peu de personnes à être très attentifs pendant ces cours ;)

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
J’ai pris absolument tous mes cours par écrit. C’est très dur au début de l’année de suivre la folle cadence des profs, mais on s’y habitue peu à peu et j’arrive maintenant à suivre ce que dit le prof quasiment tout le temps. Mais j’avais mon dictaphone à tous les cours, et il a été une aide des plus précieuses cette année!
Alors évidemment, pas question de réécouter l’ensemble du cours (belle perte de temps encore une fois) mais dès qu’il nous manque une chose, on note dans la marge la minute à laquelle on a eu un blanc, comme ça on continue d’écrire et on réécoutera au dictaphone l’après-midi.

L’autre chose qui m’a également permis d’écrire plus rapidement : les abréviations !
J’en faisais une pour quasiment chaque mot, en m’y retrouvant bien quand je relisais mes cours. Bon, parmi mes amis, j’étais sans doute celle qui en faisait le plus, et il n’est peut-être pas utile d’en faire autant, mais il me parait indispensable d’en utiliser un minimum pour réussir à tout prendre en note.

D’ailleurs, si vous pouvez en chercher dès maintenant, ce n’est pas plus mal je pense, et pour vous aider, moi j’en ai piochées pas mal dans cette liste : http://www.e-carabin.net/showthread.php?63984-P1-Les-Abr%C3%A9viations-pour-une-prise-de-note-plus-facile qui est vraiment très bien et m’a beaucoup facilité la vie :)

Vous serviez vous des annales pour réviser ?
Oui et c’est absolument nécessaire! Je n’en ai pas faites pendant les cours par manque de temps, par contre, pendant les révisions avant les concours/concours blancs, j’ai fait tous les qcm des 3 dernières années (que le tutorat nous vend en un seul bloc au début du semestre, ce qui est très pratique).

Parce que l’entrainement c’est bien joli, mais il n’y a rien de tel que les vraies questions des profs (aussi fourbes soit elles) pour cerner ce que vous êtes susceptible d’avoir au concours.

Déjà parce que pas mal de questions retombent à l’identique (surtout en pharmaco pour ceux qui viendront à Rennes l’an prochain, il suffit quasiment de faire les annales sans lire les cours, et vous aurez déjà 70% des qcm du concours!), donc ce serait vraiment bête de passer à coté.
Et puis c’est aussi utile pour voir ce qui intéresse les profs, par exemple ne vous embêtez pas à apprendre des tas de dates si le prof ne pose jamais de question là dessus.

Comment était organisée votre journée ?
cf rythme de travail

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
Motivation, motivation, motivation !
C’est vraiment cela qui vous aidera à tenir toute l’année. Si vous déprimez un peu, pensez à pourquoi vous faites tout cela : devenir médecin, dentiste, pharmacien ou sage-femme! Rappelez-vous que c’est ce métier que vous voulez faire, et pas un autre, et que la paces est le seul moyen d’y parvenir.
On a tous des moments où l’on doute, où l’on se dit que c’est trop dur, qu’on n’y arrivera jamais, mais c’est faux, on peut le faire, ce n’est pas insurmontable.

Alors oui c’est une année à sacrifier, oui les cours sont difficiles, oui vous verrez moins vos amis. Mais une année, et encore, moins d’un an en fait, ce n’est rien sur toute une vie (si si!), des soirées vous en ferez des tas, et dès l’année prochaine! Et puis, si la médecine, et la santé plus généralement, vous intéresse, vous allez avoir les cours les plus géniaux que vous n’avez jamais eu!

L’anat par exemple, oui c’est dur, mais ça sera le coeur de votre métier, et je vous assure que c’est réellement passionnant, l’histologie également.
Vous aurez aussi des cours (bon ok, pas beaucoup mais quand même) sur la relation patient/médecin, sur le secret médical, la déontologie, que tous les étudiants adorent en général parce que c’est pour cela que vous voulez faire ce métier.

Et puis, dernière chose, s’il y a des jours où vous n’arrivez pas à travailler, à vous concentrer… Tant pis, ce n’est pas une fatalité, ça m’est arrivé très souvent et ça arrive à tout le monde! Dans ce cas, profitez-en pour appeler un ami, lire un livre, écouter de la musique, bref, faire quelque chose qui vous fait plaisir, et vous retrouverez le moral le lendemain, c’est sûr et certain!

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Je dirais ma motivation, la certitude que je voulais être médecin et rien d’autre… Et puis un peu de chance aussi :)

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?
Longue, et en même temps très courte, c’est fou ce que le temps passe vite quand on travaille tout le temps!
Difficile aussi, mais passionnante, et cela m’a confirmé que je ne m’étais définitivement pas trompé de filière, parce que malgré les incertitudes, la difficulté à se concentrer, la fatigue permanente, je garderai un bon souvenir de cette année qui m’a appris tant de choses sur les autres et sur moi même.

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?
Excellent site, et le livre est encore mieux, je l’ai lu avant d’entamer cette première année et c’est certain qu’il a contribué à ma réussite! Au-delà des conseils et astuces qu’il apporte, ça a été une véritable source de motivation pour moi!

27

Ajouter cet article aux favoris !

2016-11-20T11:23:34+00:00 3 juillet 2014|Categories: Les primants, Les témoignages, Médecine, Rennes|1 commentaire
  • PG

    Bonsoir,
    Dans un premier temps félicitation pour ta réussite. Tu as fini 190 au concours pourrais-tu me donner ta moyenne générale de fin du concours?
    Merci d’avance.

Téléchargez gratuitement 15 fiches des tuteurs de notre tutorat !
On vous les envoie par mail :