Sarah B, en 2ème année de Médecine à Limoges nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2017 – 2018, 145

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

Scientifique, SVT, assez bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

Primante!

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

Uniquement médecine, 94ème

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

Je n’étais pas particulièrement douée, je bossais généralement en trombe au dernier moment (même pour le bac…). Une élève assez lambda, mise à part un changement de filière de L en S fin 1ère.

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

Seule, dans un appartement.

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

À vélo, 10 minutes et à pieds 20-25.

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

Limoges étant une fac de taille raisonnable, on y trouve facilement ses repères! Et puis avec les pré-rentrées, les portes ouvertes et les inscriptions, on se familiarise très rapidement avec les locaux!

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

Je sais que le tutorat (qui est top) envoyait des polys pour commencer à s’informer et a balayer le premier semestre. Pour ma part j’avais la prepa en plus qui envoyait les cours de psycho (une matière démoniaque) que j’avais bien commencé à bosser. Bref, j’ai beaucoup bossé dès fin juillet, la psycho, la chimie G (ça fait prendre de l’avance et ça fait gratter du temps!), et j’ai bien dégrossis la biophy! Faites comme vous le sentez. Il ne faut pas se dégoûter. J’ai des potes qui sont également passés primants sans bosser de l’été.

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

Mes séances de sport tiennent sur les doigts des deux mains… étant quelqu’un de très actif en terminal, ça m’a beaucoup pesé de tout arrêter (mais il faut savoir faire des sacrifices). En tout cas si ça vous permet de vous vider la tête, continuez. Mangez bien équilibré, le cerveau en a besoin!

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

Je suis souvent sortie le samedi soir avec mes parents au resto, ils venaient sur Limoges le samedi et repartaient le dimanche. Sinon (je rentrais tous les weekend chez mes grands parents) je m’accordais un film ou un repas en famille. Mais je n’étais pas de ceux qui bossent jusqu’à minuit, j’avais donc le temps quand j’avais fini la journée de lire ou de regarder un film!

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Oui mon grand-père et mon père sont médecins et j’ai une mère pharmacien. Ça a peut être contribué à cultiver mon rêve de devenir médecin mais ce n’est en aucun cas ce qui fait avoir son concours.

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

Attention! Le sommeil est la clef de la reussite. Un cerveau reposé vaut mille fois plus qu’un cerveau saturé! Je dormais au premier semestre environ 8 heures par nuit, et au second peut être 7 (le stresse aide pas)! Mais si 9 heures sont nécessaires ou 6 heures suffisantes, écoutez vous, personne ne se ressemble, surtout ÉCOUTEZ VOUS.

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

Encore une fois le nombre d’heures passé devant ses cours ne veut rien dire. Mieux vaut 8 heures extrêmement intenses et efficaces (on revient sur l’importance du sommeil) que 14h crevé à vouloir tout arrêter. Après ça dépend de son cerveau!! Si vous bossez lentement, c’est pas grave. Faites de votre mieux c’est le plus important. Moi je bossais environ 8h par jour. Ça variait de 6h à 12h certains jours (ou rien pour certains jours de gros craquages mais c’était exceptionnel!).

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?

La compréhension est primordiale. J’avais tendance à lire mon cours en comprenant bien, puis je faisais une seconde lecture en surlignant (code couleur) et ensuite ça rentrait généralement tout seul… je relisais le week-end à voix haute en faisant comme si j’expliquais à quelqu’un.

Ne prenez surtout aucun retard. Il faut arriver en révision comme si vous étiez près à passer le concours. Pour les « vacances » revoyez tout ce qu’en vous avez déjà bossé. Généralement je prenais un peu d’avance (surtout en anatomie) et comme ça le lendemain j’étais déjà au point! Soyez intéressé aussi! Même si les maths vous gonflent, persuadez vous que c’est cool quand même, ça aide un peu! ^^

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

Vite fais pour relire juste avant les épreuves. Mais bon c’est vraiment pas nécessaire, tout tombe donc mieux vaut tout lire (y compris le truc dans le coin gauche en gris écrit en tout petit…).

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

Au premier semestre je passais mes journées seule dans mon appart (j’allais pas en cours sauf en UE7), mais arrivée au second, la sollitude devient extrêmement pesante. J’ai bossé tout le second semestre avec deux potes à la BU et j’ai rencontré des gens super qui m’ont boosté à bloc! Entourez vous de gens bienveillants, qui vous poussent à votre maximum! Votre pire ennemi c’est vous, pas les autres. Moi ça m´a surmotivé, de un de bosser avec des potes qui me poussaient, et de deux d’avoir des potes qui même encore en révisions m’expliquaient quand j’en avais besoin, me rassuraient, etc… et vice versa. C’est un échange. Et je n’aurais pas été au bout seule.

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?

Comme je l´ai dis ci-dessus. Chez moi premier semestre, BU au second.

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

Les deux! Le tutorat de Limoges est génial, et la prépa aide beaucoup aussi (mais n’est absolument pas nécessaire). Je pense que à choisir maintenant que j’ai finis, le tutorat est vraiment suffisant si vous avez la motivation et la rigueur nécessaire.

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

Au premier semestre mon meilleur classement aux colles était de 123, et je suis arrivée classée 58. Et au second j’etais classée 240 et je suis arrivée 94. Quant au tut j’allais surtout aux colles d´anatomie auxquelles j’étais généralement dans les 5 premiers.

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?

Jamais de retard donc pas de problèmes pour ça.

Quel était votre rythme de travail ?

Très régulier. Je changeais souvent d’emplois du temps pour ne pas me lasser mais être rigoureux et régulier est PRIMORDIAL. Je m’ecoutais et quand j’en avais marre je faisais une pause, comme quand je me sentais de bosser énormément je le faisais!

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

Pas du tout de compétition. J’aimais bien expliquer aux autres ça me prouvait que j’avais bien compris. « Ce qui se conçoit bien s’ennonce clairement ». Et puis, autant passer avec des gens sympas, donc autant s’entraider! La médecine c’est être humain alors autant commencer pendant ses etudes!

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

Très stressée au second, mais assez détendue au premier.

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

Je n’y allais pas donc pas besoin de répondre! :p Mais en TD très attentive pour avoir le moins à faire en rentrant chez moi (surtout pour la biophy et la chimie).

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

PAPIER. L’ordi ça pique les yeux.

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

C’est primordial!! J’ai du les faire au moins dix fois chacune!

Comment était organisée votre journée ?

Premier semestre:
7h15 réveil
8h-12h boulot
12h-14h manger
14h-20h boulot
Et prépa parfois le soir

Second semestre
7h réveil
8h BU
12h14h manger
14h-19/20h boulot
Prépa parfois

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

CROYEZ EN VOUS. La mention, la filière, on s´en fiche! Répétez vous que vous allez y arriver, que vous allez l’avoir du premier coup! Maintenant c’est vous qui choisissez, soit vous faites rien et vous le regretterez, soit vous vous activez et ça passera!! 9 mois c’est une grossesse, ça passe vite alors donnez tout pour vos rêves. Bonne chance, et si tu lis ce témoignage parce que actuellement tu déprimes et tu veux lâcher, continue, continue et tu passeras! KEEP FIGHTING.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

Mon entourages, mes amis, ma régularité et surtout je ne veux faire que ça, c’est un rêve et il faut tout donner pour le réaliser.

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

Très dure à certains moments, et assez « cool » à d’autres. Une fois passée ça va, je ne regrette rien, j’ai rencontré des gens géniaux et malgré la difficulté de cette année, ça restera une belle expérience.

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

Top top top! Ça m’a beaucoup aidé!