Sommaire de l'article

Quentin M, en 2e année de Médecine à Clermont-Ferrand nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2018 – 2019, 196 en médecine (mais il y eu 5 passerelles de licence donc en réalité 191 places en PACES)

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

Bac S, spé Maths, mention TB :D

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

Primant ^^

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

J’ai passé que médecine, 23 au classement final

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

J’étais plutôt assidu, je travaillais pour avoir des bonne notes en fait ! Mais je ne me suis privé de rien (soirées, activités, potes …) au lycée et surtout pas des bavardages ah ah

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

Alors j’habitais seul en appartement. Ça a été très dur, mais honnêtement, il y a le pour et le contre. En PACES, c’est hyper important de bien réfléchir à notre condition de vie.

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

Je mettais 12 minutes à pied (je marchais vite ah ah) et quelques fois dans l’année j’ai pris le tram (j’étais qu’à 2 arrêts mais trop de monde pour moi le matin ..)

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

Alors la FAC de médecine à Clermont n’est pas hyper grande mais.le problème c’est qu’en PACES, on est parfois obligé d’assister aux cours dans d’autres amphis en début d’année par question d’organisation (sinon tout le monde va en audit et il n’y a pas assez de places). Du coup la première semaine je me suis retrouvé à la FAC de dentaire … c’était pas top.

Mais, franchement faut pas trop s’inquiéter tout les bizuths sont dans la même galère et on est vachement guidé, ce qui fait qu’au final je me suis habitué rapidement.

Sans oublier que même si la FAC est grande, on va tout le temps au même endroit donc en 1 ou 2 semaines j’avais trouvé mes marques pour l’année !

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

J’étais dans une prépa privée (détaillée plus loin), et du coup on nous avez donné quelques cours de physique / chimie à bosser voire réviser pendant le mois d’Aout.

A part ça, je n’ai absolument RIEN fait et je conseille, surtout aux primants, de faire pareil. C’est le moment de se reposer et de profiter de ses proches (que vous verrez plus voire moins), vous travaillerez bien assez après.

Après si vous voulez vous « avancer », je sais que c’est plus fort que tout ah ah et ben je vous conseille de revoir les cours de première en SVT (tout ce qui touche à de la bio bien sûr) parce que pas mal de thèmes (reproduction avec les hormones etc ou encore tout ce qui touche à l’ADN avec traduction etc ) reviennent en PACES bien plus approfondis et ça peut paraître loin ..

Et puis fin Aout, je m’habituais juste doucement à me relever de bonne heure, car après la rentrée, les grasses mat’ sont finies ;(

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

Alors déjà comme évoqué précédemment je tenais à faire tout mes déplacements à pied … et pour ceux qui connaissent Clermont ça monte ah ah . Je faisais dans ma journée, au final, une petite demie heure de marche et c’était juste INDISPENSABLE !!
J’adorais le sport et je suis quelqu’un qui a besoin de bouger et de ne pas rester assis et enfermé dans mon appart ou à la FAC toute la journée voila le pourquoi.

Sinon, hors période de révisions j’allais courir (entre 40 et 50 minutes) une fois par week end et pendant mes révisions 20 minutes TOUS les jours. Certains diront que c’est une perte de temps, pour moi c’en était un gain. Ça coupe les journées et nous permet de nous changer les idées en se défoulant : tout ce dont on a besoin !

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

Alors à part courir comme un dératé, je ne faisais rien de cool ! Je n’ai pas regardé de séries de l’année et je me suis permis de regarder seulement 1 film par semestre.

Sinon toujours dans mon optique de sortir s’aérer je suis allé boire une bière en ville 2 ou 3 fois par semestre, avec des non-PACES pour essayer de se changer les idées (pas facile vous verrez).

Et je suis rentré chez moi très très peu cette année (2 à 3 fois par semestre) donc les vendredis soirs après la prépa (donc quand il ne faut JAMAIS travaillé) on allait souvent manger un McDo et boire un coup chez une amie, cette fois ci avec mes potes de PACES, pour décompresser et rire tous ensemble.

Je vous conseille vraiment de prendre un peu de temps pour vous les vendredis soirs, si vous rentrez avec votre famille et si vous restez avec vos potes, ça permet de pas déprimer et ça fait vraiment du bien. Après les sorties/loisirs faut pas en abuser c’est certain mais se prendre 1 ou 2 heures par semaine c’est pas une perte de temps :)))

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Personne, je suis le premier de toute la famille à avoir réussi la PACES.
J’avais quelques idées du fonctionnement grâce à cousin qui l’a tenté mais s’est réorienté et des amis sinon.

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

J’ai besoin de dormir moi donc je dormais (enfin j’essayais) environ 7h30 heures par nuit. La nuit du samedi au dimanche je dormais un peu pus (8/9 à peu près).
Et pendant les révisions j’essayais vraiment de me contraindre à 8 heures par nuit.

Une fois de plus (vous devez le lire partout mais c’est ARCHIVRAI), il est important de dormir ce que vous avez besoin. C’est injuste, certains dorment 5 heures et sont en forme, mais si vous devez dormir 9 heures, faites le ! Vaut mieux car sinon vous serez inservable de la journée et la mémoire partira avec votre bonne humeur ://

Surtout que beaucoup se ventent de dormir peu mais soit ne le font pas, soit dorment à la BU toute la journée donc restez focus sur vous même.

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

Alors hors période de révisions, du lundi au vendredi :
– 4h de cours en audit le matin
– 5 h l’après midi (enfin jusqu’à 18h quoi)
et après ça dépend de si j’avais prépa ou pas : en cas de prépa vous ajoutez 2h30 –> 11h30 par jour (environ bien sur) si pas de prépa je bossais plus .. environ 13 heures

Le samedi je bossais comme en semaine mais je prenais une grosse heure de pause (plus souvent 1h30) pour aller courir (puis récupérer mdr )

Le dimanche je travaillais moins (un peu ..) parce que je devais m’occuper de chez moi (et oui le ménage, la lessive, les courses, la cuisine etc :,( ), je travaillais entre 9 et 10h.

Pendant les révisons je travaillais 11h30 tous les jours, sauf le dimanche encore plutôt 10 :D

Mais encore une fois, certains ont travaillé plus (et oui c’est largement possible) et n’ont pas eu leur année et d’autres ont travaillé moins et l’ont eu quand aussi. Ce qui est trés important c’est de compter ses heures de travail vraiment EFFECTIVES

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?

Alors LA rubrique que tout le monde attend mdr

Moi il fallait que je lise beaucoup beaucoup mes cours pour les apprendre (ce qui explique le temps de travail). Mais, avant de les lire, il était pour moi INDISPENSABLE de les remettre en page sous la forme que je voulais : aérer, coloré (pas trop non plus), imagé, et surtout ORGANISÉ. Ça me prenait beaucoup de temps, surtout après des cours d’UE2 où la prise de note est difficile et où il fallait donc consacrer du temps au « complétage de cours », mais je sais que pour moi c’était pas du temps de perdu, j’avais des cours parfait pour les apprendre et ils étaient systématiquement compris après cette étape. Pour certaines matières, plus visuelles, je dessinais beaucoup et ça remplaçait bien des lectures, mais malheureusement ça se prête pas du tout à toutes les matières;

Donc après avoir bien compris (1 ere étape), remis en page (2 âme étape) et lu pleins de fois (ultime étape) un cours du matin c’en était fini avec lui pour la journée je le reprenais que le week end suivant.

Si j’ai vraiment un conseil à vous donner c’est de comprendre vos cours le jour même où il a été fait. Vous aurez le temps pour apprendre les définitions ou exemples par coeur pendant les révisions et le reste du semestre mais ce qui est compris (les grands principes, les mécanismes, les réactions etc) l’est pour toujours ! Donc ceux qui apprennent par coeur l’après midi de la colle ou même du cours vous diront « Moi le cours d’hier je le connais déjà par coeur » sauf qu’avec la quantité qu’il y a … 2 semaines après il saura plus rien dire sur le sujet.

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

Alors pas vraiment, la PACES ne s’y prête franchement pas trop car TOUT est important et donc c’est inutile d’apprendre une synthèse. Après je recommande d’en faire dans les matières calculatoires comme ça vous relisez vos formules (très très trop nombreuses) les soirs et ça finit par rentrer.

Autrement j’en faisait pas mal mais plus pour avoir une vision d’ensemble d’un cours ou m’aider à le comprendre sur le moment mais ce n’étaient pas des fiches de révisions comme on l’entend en term.

Enfin, pour quelques mécanismes ( en embryo ou BDR notamment, et même biocell) je les dessinais sur des grandes fiches que j’affichais dans l’appart ah ah

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

Alors au S1 je travaillais vraiment tout le temps tout seul !

Au S2 (beaucoup plus long chez nous), je commençais à en avoir très marre et le moral en baisse donc je travaillais avec des potes 1 fois par semaine.

Cependant, on s’envoyait très très souvent des messages et questions avec notre groupe de potes, ce qui fait qu’en cas de doutes ( très très présents en PACES) ou questions ou baisse de moral, et ben on était pas vraiment seul, on s’appelait ou expliquait aux autres et c’était reparti !

Mon problème avec le travail de groupe c’est que ça impose malgré tout un rythme et une organisation commune, or moi, je prenais trop de temps à reprendre mes cours avant de les apprendre .. et je faisais des pauses différemment que mes potes
Je suis plus de l’école 5 minutes toutes les 1h30 et eux, plus 30 minutes au milieu de l’aprem.

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?

Comme vous l’aurez compris je bossais chez moi, c’était obligé en plus car j’apprends en parlant, bougeant etc … sauf au S2 où j’allais bosser avec mes potes à la BU avant la prépa.

Une fois de plus, faites comme vous le sentez, tous mes potes y travailler mais moi ça m’angoisse et j’avais peur d’être trop tenté par le bavardage .. donc je vous conseille d’essayer au début et vous verrez très vite. Ce que vous pouvez faire aussi c’est alterner, ça peut être pas mal et éviter une trop grosse routine et sa redondance ;)

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

J’étais en prépa, à Clermont le tuto est très bon et il y a une prépa qui est certes pas facile d’accès (ils prennent sur dossier et faut qu’il soit béton) mais qui a d’excellents résultats (70% de ressuscite je crois).

Mais moi mon choix ne c’est pas fait sur les réussite mais les organisations, la prépa assurait des horaires stables, un groupe plus petit avec une ambiance de classe (amicale). Je venais pas de la région et c’est à la prépa que j’ai pu me faire une bande de potes très solide sans qui je n’aurais jamais tenu !! De plus on a des cours faits par d’autres profs et ça peut permettre de mieux comprendre (notamment en physique). Et surtout mon appart était à 2 minutes à pied de la prépa donc c’était trop pratique :D

Apres le tutu a le gros gros avantage d’avoir des classements représentatifs puisque nous sommes qu’environ 95 à la prépa contre environ 1000 au tutorat … mais franchement le but c’est de s’exercer et d’avoir des colles de qualité.

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

Oui, sur 95 environ j’étais toujours dans le top 30 au classement de la prépa (j’ai fait 47 au concours) et au S2 dans les 15 premiers (j’ai fait 23 au final).

Après une fois de plus, rien n’est écrit ! Je connais des gens très bien classés à la prépa (pareil au tutu d’ailleurs) et qui ne sont pas dans le NC e d’autres qui étaient mal classés et qui ont tout donné pendant les révisions pour pouvoir rentrer dans le NC.

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?

J’ai jamais eu beaucoup de retard dans mes objectifs (reprendre mes cours du matin, les comprendre et commencer de les apprendre) mais au S1, celui qui vous dira qu’il en n’a jamais eu vous ment. C’est impossible de maîtriser parfaitement un cours le jour même où il a été fait, ou alors comme dit tout à l’heure le mec s’en souviendra pas dans 15 jours.

Ce que je faisais, et ce que je vous conseille, c’est d’utiliser au mieux les week end pour revoir tous les cours de la semaine et ceux que vous maitrisez le moins.

Le top c’est d’avoir vu 3 ou 4 fois un cours avant les révisions et de l’avoir super bien compris, comme ça il vous restera « que » les détails et exemples.

Quel était votre rythme de travail ?

Je pense avoir déjà répondu à cette question.

je prenais mon temps et en aucun cas je voulais « bâcler » un cours, car souvent quand on veut aller vite on saute un mot sur deux et ça peut tout changer .. :/

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

Alors avant de rentrer en PACES, sportif, je pensais être dans un état super compétitif et au final nada.

Je donnais mes cours à mes potes qui me le demandaient et j’aidais quand j’étais en mesure de le faire ^^
A Clermont, on ressent pas de vrai esprit compétitif et malsain dans les couloirs, en tout cas je ne l’ai jamais ressenti, et le fait d’être à la prépa m’a aussi conforté dans cet esprit altruiste.

Après, attention, faut pas oublier que c’est un concours c’est vrai et donc ça fait toujours plaisir de voir qu’on est dans le NC et du coup qu’on comprend mieux ou plus vite que les autres. Mais vraiment, pour moi, le seul adversaire que j’avais c’était moi même et je voulais juste ne pas me décevoir et faire tout mon possible :D

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

J’étais très stressé au S1, moins au S2 du fait de mon bon classement.
Mais dans tous les cas c’est pas une année « décontractée » ah ah

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

En cours je gardais nos places avec des potes (on alternait pour se lever tôt le moins souvent possible) et du coup je parlais souvent … c’était pas bien mais c’est plus fort que nous et heureusement ça ne nous a pas été préjudiciable car on écoutait quand même bien le cours.

En revanche, dès que les profs étaient nouveaux ou que les cours changeaient on écoutait vraiment.

Là je vous conseille vraiment d’être le plus attentif possible en cours, mais je vous avoue que certains profs sont très inintéressants et du coup ça fait du bien de parler et décompresser un peu ah ah

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

Je prenais mes cours sur ordi et au S1 je les enregistrer pour réécouter les passages qui me manquaient …
J’ai arrêté de le faire, car je perdais beaucoup de temps pour au final pas grand chose.

Ce qui est IMPERATIF c’est de vous trouver des cours d’un P2 pour ne pas arriver sans support, sinon c’est impossible ! Demander à un tuteur ou une connaissance, ils vous les donneront sans problème (enfin je pense, moi c’était le cas ah ah)

Dans certaines matières, c’est bien aussi d’acheter les polos du profs et compléter directement à la main les infos rajoutes à l’oral

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

YESSSS

Tout le monde vous le dira et c’est vrai !
Il faut absolument les faire, pour voir le style des questions et exercices (certains changent peu de choses, vraiment) mais attention il suffit pas de les apprendre … si le prof change une année (ce qui nous est arrivé à Clermont au S2) et bien vous serez vraiment perturbé.

Ce que je conseille aussi c’est de bien faire et refaire les ED lorsque ce sont des exercices ou QCMs corrigés par vos profs. C’est un entrainement fiable et de qualité.

Comment était organisée votre journée ?

Alors période hors révision :
Je me levais le matin sot à 6H15 soit à 6h50 pour aller à la FAC, j’avais cours de 7h45 à 11h45 puis j’allais manger au RU (restau universitaire) avec des potes (ce que je conseille +++), je rentrais chez moi et faisais SYSTEMATIQUEMENT une (très) petite sieste (8 minutes ah ah) et je reprenais le boulot vers 13H (grand max).
Si j’avais prépa je bossais jusqu’a 18h 18h15 et on se retrouvait avec mes amis pour parler un peu et faire une bonne pause avant les colles ou cours du soir (ça commençait à 18h45), puis je rentrais vers 21h30 21h45, je mangeais devant la tv et au lit (vers 22H30 / 23 grand max)
Si j’avais pas prépa, je faisais plein de petites pause de 5 à 10 min dans l’aprem et j’arrêtais le soir à 20h. Là je me laissais une pause d’1h pour manger tranquillement et appeler ma famille et je rebossais de 21h à 22h, mais le soir je n’apprenais plus, c’est là que je faisais des exos ou fiches, schémas etc alors que le matin et début je faisais ce qui demandait le plus de concentration

Pendant mes révisons je m’organisais globalement pareil, je commençais à travailler à 7H30, on allait toujours au RU avec les gars pour maintenir un lien social ;) et les après midi je me faisais une pause d’1h pour aller courir !

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

D’abord, faites vous des potes mdr ! Ça parait con mais c’est trop trop important, pourquoi ?
Parce que vos potes nonPACES ne comprendront pas forcément tous vos sacrifices et votre vrai mal-être. Aussi, parce que vous aurez des moments difficiles et que savoir qu’on a des personnes sur qui on peut vraiment compter est super important. Vraiment, concours ou pas ne les négligez pas !!

Ensuite, soyez ORGANISÉ et RIGOUREUX. il est important de tout bien planifier (ce l’était pour moi en tout cas) car vous aurez moins de risque d’oublier des cours voire des matières (celles qu’on aime pas, si on s’organise mal; bah on les fait jamais et c’est pire que tout). Aussi réfléchissez bien à l’organisation de votre journée, et adaptez la en fonction de son efficacité.

Enfin,, prenez l’air ! Si vous pétez un plomb, c’est pas une heure de perdue, c’est une année entière qui l’est … et c’est dommage. Plusieurs fois j’ai senti que j’allais mal, tant pis je sortais courir voire même je rentrais chez moi voir ma famille. Vous culpabiliserez sur le moment, mais quand vous aurez votre année vous en serez fier (moi c’est le cas en tout cas, oups trop de k :)

Ah et aussi, surtout n’ayez AUCUN regret, foncez ! Que ce soit pour faire des pauses ou travailler comme un acharné. au mois de juin ce sera trop tard pour dire « j’aurais du.. »

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

Les 3 points du dessus en ajoutant la détermination, ne jamais oublier pourquoi vous faites tout ces sacrifices. Je pensais toujours aux personnes mourantes qu’on sauvera peut être un jour, en me disant ça en vaut la peine, eux sont en galère et ne l’ont pas choisi, toi tu l’es mais pour faire ce que tu aimes !

Et aussi ma « préparation », je savais avant de rentrer en PACES comment il fallait que je travaille et ça m’a fait gagner du temps précieux car on n’a pas le temps pour ça en Septembre .. mais aussi ma préparation mentale. Je me suis jamais menti à moi-même, je savais que cette année serait horrible et j’avais prévenu tout le monde : je sacrifie TOUT pendant 8 mois et après je m’éclate :p

Enfin, je n’ai pas trop écouté les autres quant aux méthodes et avancée dans les cours, j’ai suivi ma ligne de conduite sans faire attention à ceux qui parlent le plus et cherchent parfois à déstabiliser.

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

Cette PACES est dure, très dure mentalement, mais c’est pour forger des gens forts donc faut tenir et c’est possible la preuve, 196 l’ont fait !
Mais avec du recul, je vois que j’ai beaucoup évolué et appris sur moi-même et que comme dit précédemment le seul combat mené cette année était contre moi-même.

Sur le plan du contenu, j’ai appris des choses très très interessantes et qui m’ont plu (après je suis pas difficile tout me plait un peu ah ah ) et d’autres moins mais pas inutiles pour autant.

Pour conclure je dirais que c’est une année enrichissante sur tous les plans qui m’a permis de nouer des liens incroyables avec des personnes et de me connaitre davantage :)

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

J’ai lu beaucoup de témoignages l’été d’avant ma PACES pour pouvoir essayer de trouver le mec qui était passé et qui me ressemblait un peu ah ah
Ça permet de rassurer ou du moins, écouter ceux qui l’ont fait et pas les « on dit », j’avais lu plusieurs méthodes et rythmes de travail que j’ai pu mixer pour créer le mien.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here