Sommaire de l'article

Pauline R, en 2e année de Médecine à Caen nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2018 – 2019, Médecine : 200 – Kiné : 50 – Sage-femme : 24 – Dentaire : 23 – Pharmacie : 95

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

Bac S (spé maths) – Mention BIEN

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

Doublante

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

Avant les désistements : Médecine : 212/794 – Kinésithérapie : 11/163 – Maïeutique : 45/180

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

J’étais souvent dans le top 3 – top 4. J’étais assidue la veille au soir d’un contrôle ;) Je n’écoutais pas trop en cours, surtout quand ça ne m’intéressait pas : impossible de me concentrer

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

Seule dans un 20m2

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

10min à vélo (essayez d’habiter tout près, c’est le top !)

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

J’ai suivi la pré-rentrée du tutorat ce qui m’a permis non seulement de découvrir le contenu des cours mais surtout de me familiariser avec les lieux.
À Caen c’est très simple, tous les amphis/salles sont numérotés de façon logique et tout est indiqué !

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

J’avais cherché à les travailler avant le stage de pré-rentrée mais je n’ai jamais réussi à mettre la main dessus avant le début des cours. De toute manière il ne faut surtout pas faire ça, il faut profiter de ses vacances jusqu’au bout !

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

En primante je faisais de l’aquagym le jeudi soir environ 45min/semaine (je dis 45min mais le temps de se préparer pour y aller, se changer, faire le trajet, revenir etc… il fallait bien que je bloque 1h30 de mon temps.
En doublante j’ai fait de la muscu seulement au 1er semestre. C’était le lundi soir et ça durait 1h15. J’ai arrêté pour le 2ème semestre car j’avais l’impression que ça me prenait trop de temps.

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

Pendant ces 2 années je n’ai pas arrêté la musique : les répétitions de l’orchestre dont je fais partie étaient le vendredi soir et ça durait 2h (le vendredi soir je rentrais chez mes parents et je pense que je n’aurais pas été efficace dans mes révisions alors autant faire complètement autre chose !)
S’aérer l’esprit est SUPER important. C’est bien de bloquer 1 ou 2 créneaux dans la semaine, que ce soit pour le sport, un loisir, voir des amis, etc.
Ce n’est pas possible d’être efficace h24 quand on révise.

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Pas du tout et ce n’est à mon avis pas utile pour réussir.

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

En moyenne 9h. Ça variait beaucoup car je ne mettais pas de réveil, je me réveillais naturellement entre 6h30 et 9h.
Dormez autant que vous le voulez ! C’est super important :
Une journée passée à réviser en étant fatigué = une journée de perdue

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

Je n’avais absolument pas de journée type. Il m’arrivait de travailler 10h tout comme je pouvais travailler seulement 3h quand j’étais fatiguée où que j’avais besoin de changer d’air.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?

J’ai un peu tout essayé sans vraiment avoir de méthode fixe. D’ailleurs ça varie beaucoup d’une matière à l’autre.
Mais globalement je lisais une première fois le cours sans forcément vouloir retenir, c’était surtout pour comprendre. Et ensuite je relisais quelques jours après, puis c’est à partir du 3ème passage que je notais sur une feuille tout ce que je n’avais pas retenu lors du 2ème passage. Je relisais le plus souvent possible cette feuille et je m’attardais donc moins sur le poly de cours entier.
Il faut faire attention à ne pas trop espacer ses révisions sur un même cours car il m’arrivait par exemple de voir un cours une fois, d’y avoir passé du temps et d’avoir bien retenu pour au final le revoir au bout d’un mois et devoir tout reprendre à zéro 😅.

J’ai aussi essayé la méthode des J mais je l’ai vite arrêtée car je déteste m’imposer des cours à réviser tel ou tel jour. Je préfère prendre le cours qui me plaît sur le moment. Je faisais environ J0 – J3 – J7 – J15 – J30. Mais il ne faut pas hésiter à transformer un J7 en J9 par exemple, sinon on se retrouve avec beaucoup trop de cours en une seule fois

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

Oui énormément ! J’ai besoin d’écrire et je retiens beaucoup mieux quand c’est moi-même qui ai fait le cours

Pour les matières à calcul (UE 3, UE 4 et une partie de l’UE 1) je réunissais toutes les formules sur une même feuille par chapitre. Ça permet d’avoir une vue d’ensemble et d’emporter seulement cette feuille lors d’un TD qui porte sur ce chapitre.

Pour tout ce qui est par cœur, j’écrivais tout ce que je n’arrivais pas à retenir pour n’avoir à relire que cette feuille-là et gagner du temps (comme expliqué à la question d’avant).

Je faisais aussi des fiches tableaux (comme expliqué dans le livre « Je vais vous apprendre à réussir la PACES » que je recommande 😉). En gros dans ces fiches que je faisais à l’ordi, dans les colonnes je mettais les noms des cellules et en ligne je mettais les différentes caractéristiques (taille du noyau, organites, fonctions, etc. et une image de cette cellule trouvée soit dans le cours soit sur internet). Le fait de faire le tableau déjà ça me faisait mémoriser et en plus j’avais tout sur une même page. Je faisais ce même type de fiche pour les muscles au semestre 2 : en colonne les noms des muscles et en ligne leurs insertions, trajet, innervation, fonctions et schéma)

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

J’ai eu la chance d’avoir des amis de lycée qui étaient avec moi en PACES donc j’ai beaucoup révisé avec eux. On allait dans des salles de travail et on se donnait des cours aux tableaux (la meilleure façon d’apprendre c’est d’enseigner). Je me suis aussi fait d’autres amis (comme quoi ce n’est pas impossible !) avec qui je révisais aussi. Mais j’aimais aussi aller à la BU toute seule. C’est bien si vous pouvez alterner les 2 comme moi ! Des moments un peu plus « détente » où on révise à plusieurs et des moments en solitaire.
En plus, aller à la BU avec ses amis permet de faire des pauses avec eux.

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?

100% à la BU ! Ou alors dans une « salle banalisée », ce sont des salles de cours qui sont accessibles quand elles ne sont pas prises. Je suis trop distraite quand je suis dans mon appart et chez mes parents c’est encore pire : le week-end je travaillais tellement peu que je restais de plus en plus souvent à Caen le week-end (en plus, les BU sont ouvertes le samedi et le dimanche après-midi)

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

En tant que primante j’ai fait seulement le tutorat. Je savais bien que même avec une prépa je ne réussirai pas du premier coup.

En doublante par contre j’ai pris une prépa spéciale doublants (2500€ l’année) car ils proposent les cours actualisés et ça me permettait de ne pas aller en cours et donc de gagner du temps. Mais je continuais de profiter des services du tutorat quand même !

Je recommande de faire seulement le tutorat la première fois, au cas où vous réussiriez du premier coup ça fait environ 4000€ d’économisés…
En plus celui de Caen propose tout ce que fait la prépa (armatures, colles, concours blancs…) mais ils le font gratuitement !

En fait il est possible de faire les 2 puisque nous sommes inscrits d’office au tutorat et on choisit de venir ou pas aux colles, aux armatures, etc.

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

En primante mes classements du tutorat étaient assez représentatifs de ce que j’ai fait au concours (387/725 pour médecine)
Par contre en doublante le semestre 1 j’étais toujours dans le numerus (200) et assez souvent dans les 50 premiers. Mais je révisais beaucoup sur la matière en question le week-end précédant la colle ce qui explique la différence de classement entre les colles et le concours (154ème/1275).
Mais le semestre 2 j’ai énormément relâché, je n’allais plus beaucoup aux colles et mes classements étaient beaucoup moins bons qu’au S1…

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?

En primante oui, c’est impossible de ne pas avoir de retard. Je ne me souviens plus vraiment comment je le gérais. Il me semble que je l’ai accumulé jusqu’à la période de révisions 😂
En doublante je ne suivais pas trop le rythme de la face : j’avais du retard dans certaines matières et de l’avance dans d’autres alors au final je pense que j’étais bien.

Quel était votre rythme de travail ?

Pendant certaines périodes il était vraiment soutenu mais parfois je n’avais pas le moral pendant une semaine entière alors je me relâchais complètement et n’était plus du tout efficace.
En fait si on faisait la courbe de mon rythme de travail ça ferait des grands pics irréguliers vers le haut et vers le bas

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

Les 2 ! J’étais en compétition (de toute façon c’en est une, en quelques sortes) mais j’étais aussi altruiste dans le sens où je n’hésitais pas à expliquer des cours à mes potes, on se passait même nos fiches de révision !

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

Toujours pareil, c’était très irrégulier. Quand je venais d’avoir un bon classement j’étais décontractée mais dès que c’était moins bien c’était la panique.
Mais globalement en tant que primante j’étais décontractée et doublante assez stressée ! D’autant plus qu’en doublante je me suis mise à hésiter entre médecine et kinésithérapie. Je me disais que je n’étais pas faite pour les années d’après en médecine, que la route était encore longue et stressante, etc. Donc je me suis beaucoup stressée avec ça !

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

Sur un cours de 2h je n’arrivais à rester concentrée que les 20 premières minutes… Donc en primante j’allais seulement aux cours qui changeaient et en doublante je n’allais qu’à ceux qui m’intéressaient.

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

J’avais récupéré les cours de la prépa de l’année d’avant et j’avais tout imprimé donc il me suffisait de noter les précisions/détails/remarques.
Mais le tutorat propose des cours gratuitement. On peut les emmener et annoter pendant que le prof fait son cours. Je trouve ça indispensable d’avoir déjà un support car avec certains professeurs ça va trop vite pour tout prendre.

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

C’EST INDISPENSABLE
Surtout à Caen les profs ne changent pas énormément les annales. D’une année sur l’autre, ça reste les mêmes tournures de phrases, les mêmes manières de résoudre les exercices, etc.
Mais même si les annales changent, ça permet de s’exercer sur le cours ou même d’apprendre d’une autre manière

Comment était organisée votre journée ?

Je n’avais pas du tout de journée type. Comme dit plus haut, il m’arrivait de me réveiller à 7h et de me mettre à bosser directement comme il pouvait m’arriver de me réveiller à 9h et de ne m’y mettre qu’à 11h……
D’autant plus que des fois j’allais en cours, des fois non, des fois je restais chez moi (c’était très rare), des fois j’allais à la BU, des fois j’avais TD, …

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

Je dirais qu’il ne faut pas se stresser d’avance avec ça, c’est une année qui est certes difficile mais on est tous dans le même bateau.

J’ajouterais qu’il ne faut suuurtout pas hésiter à se prendre 2-3 jours de pause d’affilée dans un semestre. Vous reviendrez beaucoup plus concentrés ! Moi j’avais carrément pris 4-5 jours en doublante juste avant la période de révisions pour partir au ski 😅. J’ai perdu presque une semaine puisqu’il fallait tout préparer, faire le trajet, etc. Mais ça m’a fait un bien fou.

Et aussi, ne restez pas tout seul sinon c’est la déprime assurée ! Si vous ne connaissez personne, profitez du stage de pré-rentrée pour parler avec vos voisins d’amphi. Le tutorat organise aussi des groupes d’échange au cours de l’année pour parler avec des tuteurs et des autres paces de ce qui ne va pas. Allez-y ! Mais en tout cas entourez-vous, si ça ne va pas parlez-en à la famille, les amis, etc.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

Alors là aucune idée, sûrement le fait que je me débrouille dans les matières calculatoires. Mais qu’est-ce qui a fait que j’étais meilleure que le 213ème ? Les notes sont tellement serrées qu’il y aussi une mini part de chance…

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ? Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?

Je ne faisais pas assez les annales, et je ne travaillais pas assez les matières que je n’aimais pas.

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

Enrichissant, c’est fou tout ce qu’on est capable de retenir finalement ! Et cette année (enfin CES années) sont très longues mais très rapides en même temps.
J’ai rencontré pas mal de gens et j’étais avec pleins d’amis alors ça m’a beaucoup aidé sur le plan moral.

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

Il est génial, j’ai lu énormément de témoignages qui m’ont aidé et je suis bien contente de pouvoir témoigner à mon tour !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here