Sommaire de l'article

Nicolas G, en 2ème année de Paramédical à Clermont-Ferrand nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2017 – 2018, Médecine 192, Kiné 80

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

Bac S, spé SVT, mention AB

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

Doublant

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

Voulant kiné je présentais la spé médecine/kiné, 32ème en kiné (217 médecine)

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

Je n’avais jamais vraiment travaillé, je disais me « préserver » pour la PACES (/!\ ERREUR, cf méthode de travail), j’étais moyen 12-13/20 avec de bonnes notes en matières littéraires qui rattrapaient

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

Tout seul en appart, bien que j’habitais à 30min en voiture de la fac, je travaillais mieux seul et perdais moins de temps après le tutorat les soirs etc..

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

2 minutes à pied :D

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

Oui, la fac de Clermont possède une antenne à Vichy où j’étudiais.
Nous étions donc peu nombreux (~350), loin de l’ambiance « concours » de certaines facs !
Le cadre est vraiment sympa pour travailler, nous étions vraiment tranquilles.

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

En primant j’ai fait la pré-rentrée du tutorat pour découvrir un peu les premiers chapitres et prendre un peu d’avance
En doublant, j’ai repris tranquillement 2 semaines avant la rentrée en faisant des fiches sur des cours que j’appréciais, sans me prendre vraiment la tête, histoire d’attaquer l’année plus sereinement.

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

En primant, je ne faisais plus rien, j’avais arrêté le sport exprès pour la PACES

En doublant, j’étais déjà plus à l’aise dans mon travail et l’organisation donc je courais en moyenne 2 x 1h/semaine au S1 et plutôt 3 à 4 fois/semaine au S2, bien-sûr j’adaptais la fréquence suivant les périodes (en novembre/décembre ça a été compliqué !)

C’était peut être beaucoup, mais à côté de cela j’avais d’assez bons résultats au tuto et j’étais suffisamment efficace pour me permettre de me faire plaisir, ça m’aidait à être plus concentré ensuite et à me changer les idées, pour moi c’était un équilibre, certains en auront besoin d’autres pas, ne vous occupez pas des autres.

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

Le vendredi soir c’était plutôt une soirée off, à 18h30 j’arrêtais tout, j’allais courir puis je retrouvais des amis, sans rentrer très tard.
Je voyais ma copine quasiment tous les week-ends (ce n’est pas impossible), on allait courir ensemble le dimanche matin, mais je travaillais quand même quand elle était là ! (ce n’est pas impossible ;) ), ça me faisait de la compagnie, elle me faisait réviser parfois.

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Pas du tout

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

Très important le sommeil !
Je me couchais autour de 22h30 (ou 23h les soirs de tuto) pour me lever à 7h15 (car j’habitais juste à côté de la fac)
Les périodes où je restais sur le téléphone jusqu’à minuit étaient plus compliquées à gérer, j’étais moins efficace, négatif…
Donc je me forçais à me coucher assez tôt
Sur ce point là aussi, n’écoutez pas ceux qui disent réviser jusqu’à 1h ou 2h du matin, car ceux qui faisaient ça autour de moi vivaient plutôt en décalé: ils révisent tard mais se lèvent plus tard le W-E, donc aucun gain de temps!

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

4h de cours + 7h de révisions la semaine et les week-end et pour le mois de révisions : 11h de révisions
Mais attention ça varie, on ne carbure pas toute l’année à ce rythme là, il y a des ED, des cours qui entrecoupent, puis on a des moments ou l’on est très efficace et d’autres moins donc ça varie.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?

Alors la méthode de travail….
Je n’ai jamais fourni beaucoup d’efforts au lycée, comme je disais, je voulais me « préserver » pour la PACES. Sauf que je l’ai regretté car ceux qui réussissent direct en PACES et qui ont de bons résultats rapidement, sont ceux qui ont travaillé régulièrement auparavant, non pas parce qu’ils ont plus de connaissances MAIS bien parce qu’ils connaissent LEUR méthode de travail !

Je m’explique :
En primant je travaillais énormément, pour peu de résultats (j’avais terminé 950/1650 au S1), j’avais voulu appliquer la méthode des J qu’un tuteur en pré-rentrée m’avait conseillé ! Cela consistait à apprendre l’après midi un cours vu le matin, puis le revoir 2 jours plus tard (à J3), le revoir à J7, à J15, J30 etc…
Cette méthode est très efficace pour certains, mais elle peut aussi être totalement inutile pour d’autres (moi)
En effet, au bout de quelques semaines (et énormément de nouveaux cours), ça impose de voir 8 à 14 cours/jours ! Je n’arrivais pas à suivre le rythme et au final je faisais de la « lecture » car je ne prenais pas assez de temps sur chaque cours !

Donc au S2 et sur le début d’année de doublant j’ai essayé de faire autrement, et j’ai trouvé ma méthode de travail naturellement!
Je catégorisais les matières en 2 groupes :
– les matières par coeur (biochimie, biocell, histologie, biomoléculaire, embryo etc…)
– les matières calculatoires (chimie générale, biophysique, physique, biostatistiques)
J’aimais beaucoup les matières par coeur et détestait les matières calculatoires

Pour les matières par coeur je prenais mon cours que j’avais déjà sur ordi et réécrivais sur feuilles blanches tout le contenu en enlevant toutes les constructions de phrase, les répétitions etc.. enfin je ne veux pas dire que je synthétisais car je n’enlevais aucune notion (tout est important) mais le but du jeu était d’avoir TOUT mon cours en un MINIMUM de pages (avec des schémas, des listes pour prendre moins de place), j’appelais ça des fiches mais c’était plutôt des cours réduits (en volume seulement)
Ce qui me permettait d’obtenir, à partir d’un cours sur ordi de 30 pages, un cours écrit avec des couleurs, schémas, listes, tableaux de 6 pages !
Psychologiquement c’était plus facile, et au final ça allait quand même beaucoup plus vite à revoir !
En plus, vu que je construisais mes fiches avec mes couleurs, mes encadrés etc.. j’avais des repères visuels et j’arrivais à visualiser ma fiche dans ma tête lors des QCM au tuto…

Attention, beaucoup trouvent ça inutile (moi je connaissais mes cours par cœur grâce à ça) car il est vrai que la construction de la fiche est très longue, parfois je passais 6h en tout sur un cours (gros cours) pour faire la fiche, mais une fois faite j’avais quelque chose de beaucoup plus visuel, qui était vraiment ancré dans ma mémoire et qui se revoyait plus rapidement. Donc à vous de voir ce qui est le plus efficace.
En faisant les fiches au fur et à mesure, c’est faisable, après c’est sûr que si vous arrivez en novembre et que vous avez 20 cours à ficher c’est mort !

Ensuite une fois les fiches faites, je les revoyais régulièrement :
J’essayais de suivre le rythme du tutorat pour ne pas être perdu les soirs pendant la colle, donc si on avait une colle d’UE2 le soir, pendant l’aprem je voyais de l’UE2 et au final en faisant comme ça j’arrivais à faire le tour régulièrement.
J’alternais entre la réalisation des fiches et les révisions, ce qui me permettait de rester concentré car ce sont 2 activités différentes.
Les week-ends me servaient à récupérer mon retard, à revoir des cours que je n’avais pas vu depuis longtemps ou à attaquer de nouvelles fiches !

Au final je ne me servais plus du tout des cours et uniquement de mes fiches (qui représentaient l’ensemble du cours), ce qui faisait un volume bien moins important avec pourtant tout autant d’informations.
Et au mois de révisions c’était un gain de temps énorme !

Ensuite pour les matières calculatoires (que je négligeais un peu), je n’étais pas du tout performant, j’essayais de compenser ça avec les matières par coeur (ce qui a payé) mais j’essayais un minimum… donc je faisais et refaisais des colles pour appliquer les formules et intégrer les différents types d’exercices.

Quelques conseils :
Essayez de varier l’ordre des cours à voir au sein d’une matière pour ne pas avoir l’impression de répétition de vos révisions
Prenez votre temps
N’écoutez pas tout des autres, ça pourrait vous déstabiliser pour rien

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

J’en ai déjà beaucoup parlé au dessus.
Pour beaucoup ça ne servira à rien à par perdre du temps, mais moi j’ai fonctionné comme ça toute l’année. Je me suis très rarement senti en retard sur les autres en faisant comme ça, mais pour ça il fallait quand même être efficace !
Les soirs je n’arrivais pas trop à réviser donc je faisais des fiches et les après midi je révisais dessus.

Attention, on ne réalise pas des fiches « histoire de », pour moi rien que la réalisation me permettait d’apprendre 65% du cours car d’une vu que l’on réécrit, que l’on construit avec des couleurs, une disposition particulière etc.. on est concentré sur le cours et on ne survole pas le cours comme quand on le lit pour l’apprendre. Il faut faire ça intelligemment, faire des liens entre les notions et disposer les informations logiquement pour que le cours devienne plus facile à retenir !

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

Je travaillais toujours seul mais on était plusieurs potes autour à la BU

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?

La semaine j’étais dans une salle de révision à la fac ou à la BU avec mes potes pas loin, on prenait des petites pauses cafés, on allait se voir quelques minutes en passant pour les questions, on rigolait, ça aide beaucoup dans la tête
Le week-end je restais à mon appart

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

Tutorat !
Le tuto de clermont est d’excellente qualité avec des colles 3 fois par semaine, 1 concours blanc par semestre, les profs sont beaucoup derrière même si parfois en colle c’était plus poussé que le vrai concours !
On avait beaucoup de fiches/cours donnés par le tuto, des ED régulièrement etc…

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

En primant, au début de l’année assez bien, mais j’ai très vite été débordé et là c’était terminé !
En doublant, j’ai eu de bons classements tout au long de l’année

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?

Assez rarement en doublant, mais quand ça arrivait j’essayais de rattraper le WE, et en étant organisé c’est faisable.

Quel était votre rythme de travail ?

Pendant le semestre :
– Cours de 7h45 à 11h45
– Repas 11h45-13h
– Révisions 13h-19h (avec 30′ de pause à 16h)

3 fois par semaine on avait tuto de 18h à 21h30 environ
Sinon les jours hors tuto je reprenais le soir de 20h30 à 22h en revoyant un cours ou je faisais des fiches, mais quelque chose que j’aimais bien quand même car les soirs c’est pas facile de bosser, donc je n’attaquais pas un cours long et compliqué à ce moment-là

Pendant le mois de révisions :
– 8h-12h : révisions
-12h-13h30 : repas
– 13h30-19h : révisions (avec 30′ de pause à 16h)
– 20h30-22h : révisions tranquilles

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

Je n’étais pas vraiment dans un esprit de compétition, je voulais faire du mieux possible pendant les colles mais à côté de ça je me suis fais aussi beaucoup d’amis PACES et on s’aidait quand même pas mal
Il ne faut pas être dans la compétition car sinon vous allez vous comparer à tout le monde, vous allez avoir l’impression de mal faire ou pas assez, ou même de faire différemment, ce qui est normal, mais c’est un stress inutile car vous n’êtes pas tout le temps avec les autres, qu’est ce qui vous dit que celui là travaille aussi bien que vous le week end ? Ou bien vous allez voir des gens qui sont à la BU du matin au soir, mais ce n’est pas pour autant qu’ils travaillent et sont efficaces (je vous l’assure on voit de tout)

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

En primant, stressé
En doublant, assez décontracté même si on doute toujours et qu’il y a des périodes un peu plus compliquées
Mais globalement cette année ça a plutôt bien été, à part la fin qui (avril-mai) qui a été trèèèès longue

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

J’étais concentré (surtout au S1), l’important était de bien comprendre vu que j’avais déjà les cours, car une fois que le cours est compris il est facile de l’apprendre et de le retenir !

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

J’avais énormément de versions des cours sur l’ordi, car j’en avais récolté auprès de différentes personnes et je prenais celui qui me plaisait le plus visuellement, et qui était le plus complet par rapport à ce que disait le prof
Pour les nouveaux cours je prenais à l’ordi avec le dictaphone de mon téléphone pour être sûr de ne rien rater, et si je n’avais pas eu le temps de prendre je notais la séquence de l’enregistrement correspondante et je reprenais ça l’aprem

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

Les annales ne m’ont servi qu’en fin de semestre, comme beaucoup je les ai gardé pour m’entraîner lors du mois de révisions.
Pendant tout le semestres les colles du tuto sont nombreuses et suffisantes
Ensuite lorsque je connaissais bien mes cours, dans le dernier mois avant le concours je prenais les annales pour m’entrainer sur le vrai support et donc connaître le vrai esprit du concours et pouvoir cerner les questions propres à chaque prof, car chaque année des questions retombent et les notions demandées sont sensiblement les mêmes

Comment était organisée votre journée ?

Je pense avoir déjà tout dit aha
7h15 : levé
7h45 : cours
12h : déjeuner
13h : révisions
18h30 : je rentre chez moi ou colle si jours de tuto
19h : repas/douche
20h30 : petites révisions légères
22h : arrêt des révisions + geekage du soir puis coucher

Bien sûr je n’étais jamais 100% efficace tous les jours toute la journée ! J’allais voir d’autres potes à la BU on discutait parfois longtemps puis je retournais à ma table, j’allais sur le téléphone !
Mais il faut le faire modérément, juste histoire de mieux se relancer pour bosser par la suite !

C’est une journée type, même si globalement ça se passe comme ça il y a toujours des contre-temps, des journées où tout va bien et d’autres où l’on avance pas
Il ne faut pas se disperser et prendre peur si l’on a pas suivi son emploi du temps à la lettre ou quoi, sur la durée que vous allez travailler ce n’est pas quelques heures de perdues par ci, par là ou de gagner qui vont changer votre année ;)

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

Ne vous préoccupez pas des autres, faites vous confiance.
Cherchez vraiment à comprendre avant d’apprendre, ça peut paraître bête mais en doublant je me suis rendu compte qu’il y avait plein de choses que je n’avais jamais comprises mais j’avais appris sans savoir ce que ça signifiait ou quoi
Trouvez vos points forts pour mieux compensez vos points faibles, car on ne peut pas être bon partout
Trouvez votre méthode le plus vite possible, celle qui vous correspond n’est pas forcément celle de votre pote qui est passé primant l’année d’avant !
Prenez du temps pour vous même si vous allez dire que vous n’en avez pas aha, il faut s’aérer l’esprit pour tenir toute l’année

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

La détermination, l’organisation/l’efficacité et l’envie de devenir kiné

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ? Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?

Une mauvaise méthode de travail en primant qui m’a fait partir dans le mauvais wagon…
Je n’étais pas plus bête en primant, ni forcément beaucoup plus fort en doublant mais j’avais ma méthode, et j’étais beaucoup beaucoup plus efficace

Le recul que l’on a en doublant est aussi un gros avantage, on sait quand vont arriver les premières difficultés et où elles sont. Personnellement, je savais exactement combien de temps tel ou tel cours allait me prendre, sur quoi il fallait être attentif, c’était vraiment un avantage dans l’organisation et dans la manière d’apprendre
On perd donc moins de temps et encore une fois on est plus efficace

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

Compliquée et longue, mais au final elle est vraiment passionnante, et une fois qu’elle est derrière c’est une satisfaction immense ;)

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

J’ai beaucoup aimé les témoignages quand j’étais en PACES, on se rend compte qu’on est tous dans la même m**** et qu’on est confronté aux mêmes problèmes, mais qu’on peut tous arriver à les surmonter :)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here