Sommaire de l'article

Morgane F., en 2e année de Paramédical à Marseille nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2018 – 2019, 382 en médecine.

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

J’ai eu mon bac S spécialité SVT avec mention assez bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

J’ai obtenue ma PACES en doublante

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

J’ai passé le concours médecine: 267 / 2275 – kinésithérapie : 210 / 1994 – dentaire : 173 / 1499 – maïeutique : 136 / 1289

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

Niveau très correct sans réellement beaucoup travailler durant l’année. J’étais tout de même assidue mais sans grande envie de travailler a la maison ^^

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

En primante je vivais seule dans mon 20m2 et en doublante j’ai emménagé avec mon chéri dans un appartement plus grand.

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

Une dizaine de minutes a pied

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

Les amphis de PACES à Marseille étant en dehors des bâtiments des années supérieures au final c’était très facile de trouver nos repères.

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

En primante j’avais pris la pré-rentrée du TAM, ce qui m’a permis de découvrir une bonne partie des cours et surtout les cours assez denses et compliqués. On ne peut pas dire qu’à la pré-rentrée les cours sont acquis ou compris parfaitement, mais ça permet de bien dégrossir et de savoir à quoi s’attendre.

En doublante, je m’étais remise seule au travail durant les 10-15 jours avant la rentrée pour revoir les cours qui m’ont énormément posés problème durant l’année précédente.

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

Malheureusement, ni durant ma première année ni durant ma deuxième je n’ai eu le temps de faire du sport..

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

En doublante je ne me suis jamais réellement accordé de loisirs. Toute les semaines je prenais mon dimanche soir pour me reposer, j’ai dû sortir quelques fois mais la plupart du temps je préférais me reposer en regardant un film ou en lisant un livre.

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Pas du tout, personne dans ma famille n’est dans ce milieu.

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

En semaine je dormais environ 8h par nuit et le week end environ 9h mais il m’est arrivé de m’accorder des petites grasses matinées le week end quand je me sentais vraiment fatiguée.
Il est très important de vous écouter, d’écouter votre corps, si vous êtes fatigué, dormez ! Travailler en étant très fatigué est une perte de temps énorme ça ne sert a rien.

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

Je travaillais environ 11-12h la semaine (en comptant les 4h de cours le matin) ainsi que le week end.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?

Ayant plus une mémoire visuelle mais également auditive, je ne pouvais pas travailler a la BU. Je lisais mes cours a voie haute constamment, j’en avais besoin.
Le fait de surligner mes cours avec des codes couleurs m’a énormément aidé a apprendre et visualiser mes cours rapidement.
Pour les cours plus dur a comprendre ou a apprendre, je prenais vraiment le temps de l’écrire a la main sur des feuilles blanches afin de maximiser ma compréhension.

Je possédais également un petit carnet/calepin où j’y inscrivais les formules, définitions ou même des parties de cours qui était soient très importantes soient que j’avais du mal a apprendre. Ce carnet me permettais de relire les choses importantes avant les écuries ou le concours, ça m’a réellement sauvé la mise le jour J !

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

Je faisais que peu de fiches car je trouvais que ça me coutais énormément de temps mais pour certain cours en avoir m’ont paru indispensable donc la plupart du temps je piochais des fiches déjà toute faite sur le forum du tutorat que les années supérieures nous mettaient a disposition.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

Je travaillais complètement seule ! Comme je l’ai dis plus haut, j’ai besoin de parler pour apprendre mes cours donc c’est incompatible avec la vie en groupe à la BU. Mais ça ne m’a pas dérangé, je n’ai jamais aimé travailler en groupe, certes ça apporte un grand soutien mais il faut aussi trouver des personnes aussi motivées que soi qui ne te mettront pas des bâtons dans les roues…

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?

Je travaillais donc chez moi 100% du temps. J’ai toujours eu besoin de mon petit confort pour travailler avec efficacité : pouvoir manger, boire, aller au toilette quand j’en ai envie ou même faire une petite sieste de 20min quand le besoin se faisait vraiment sentir.

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

Durant mes deux années j’avais pris le tutorat de la fac (TAM) en formule amphi mais également une prépa mais sur internet ce qui coûte nettement moins cher.

J’ai pris la prépa sur internet afin d’avoir les cours mis à jour instantanément car j’avais un réel problème avec la prise de note en amphi. C’est uniquement pour cette raison que j’ai pris cette prépa, car le tutorat de la fac propose une très bonne qualité d’entrainement et de soutien.

Il est largement suffisant de ne prendre que le tutorat de la fac, plusieurs fois par semaine il y a des écuries, des nights tutorats qui sont des sortes de cours particuliers, cela permet de revoir les cours de la semaine de façon plus approfondit, de poser des questions.. C’était vraiment très complet et suffisant !

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

Très sincèrement je trouve que les colles et concours blanc sont très représentatifs.
En primante mes classements n’étaient pas très bon, je n’avais jamais la moyenne et était donc en milieu de classements.

En doublante j’ai toujours été bien classé (dans les 10% comme le veut le numérus) en ayant fait plusieurs fois des TOP1 !

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?

Je n’ai jamais eu de retard que ce soit en primante ou doublante. C’était ma plus grande peur, je faisais donc tout pour ne pas avoir de retard, ça m’aurait énormément déstabilisé.
En doublante, j’avais même un peu d’avance, c’était vraiment cool, ça me permettais d’approfondir les cours qui me posaient de sérieux problème.

Quel était votre rythme de travail ?

J’avais un rythme très régulier de travail, je ne faisais pas de planning mais je savais que l’après midi j’apprenais mes cours et le soir je révisais ceux de la veille.
C’était un rythme assez soutenu mais qui me convenais parfaitement

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

Je n’avais pas vraiment l’esprit de compétition car je ne côtoyais en réalité pas d’autres étudiants et je m’étais vraiment mise dans ma bulle. J’aidais parfois des étudiants qui posaient des questions sur le forum du tutorat lorsque je connaissais la réponse mais ça s’arrêtait la.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

Lors de mon premier semestre j’étais assez bien, je ne dirais ni décontractée ni stressée. Mais mon deuxième semestre a été une catastrophe, mon gros manque de confiance en moi m’a énormément pesé. Je faisais des crises d’angoisse a en être malade (surtout les nuits avant le concours génial..)

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

Tout dépends des cours j’ai envie de dire… Il y a certains cours où j’étais constamment sur mon téléphone car soit je connaissais déjà le cours, soit parce qu’au contraire c’était très compliqué et que je ne comprenais rien. Mais de manière général j’étais quand même bien concentrée.

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

Du fait que j’avais pris une prépa en ligne je pouvais imprimer mes cours a l’avance et je surlignais en cours. J’avais un énorme problème de prise de note, je n’y suis jamais parvenu mis à part avec les profs qui nous dictaient correctement leur cours (ils sont rares mais qu’est ce que ça fait plaisir !)

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

Oui !! Les annales c’est plus qu’indispensable ! Ca permet de cibler un peu les profs et leur style de question.
Les annales ne sont vraiment pas a négliger !

Comment était organisée votre journée ?

J’allais en cours de 8h à 12h.
Le lundi et le mercredi il y avait les écuries du tutorat jusqu’à 13h30 environ je mangeais donc jusqu’à 14h.
Les autres jours je mangeais de 12h à 13h. L’après midi j’apprenais par coeur mes cours de la matinée. En doublante j’étais vraiment très efficace et je finissais vers 18h.
Une fois mes cours de la matinée appris, je revoyais les cours de la veille jusqu’à 22h30 grand maximum en ayant pris 1h30 pour manger.
Revoir très souvent les cours de la semaine c’est vraiment primordial pour l’apprentissage. C’est ce qui me manquais en primante..

Et le week end en général je révisais les UE complètes en fonction des colles/écuries que j’avais la semaine avec le tutorat.

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

Il y a une phrase qu’on m’a beaucoup répétée et que je ne croyais pas jusqu’à maintenant.. LE TRAVAIL PAYE TOUJOURS.
Soyez rigoureux, sérieux et je peux vous assurer que ça passera ! Il ne faut surtout pas douter de soi, il faut croire en vous vraiment c’est très important ! Si vous n’avez pas confiance en vous, faites confiance au travail que vous avez fournit durant cette année !
Et surtout.. N’écoutez QUE vous, ne laissez rien ni personne (ni parents, ni copains/copines, PERSONNE) vous déstabiliser. C’est que 7 mois dans une vie, dans 7 mois vous retrouverez une vie normale, ça en vaut la peine !

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

Par rapport aux autres étudiants je ne saurai vraiment pas étant donné que je n’en côtoyais pas vraiment.
On en revient toujours au travail je pense, il faut un travail efficace, sérieux et rigoureux.

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ? Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?

Je pense que j’avais un manque de maturité au niveau du travail la première année, je travaillais autant qu’en doublante mais beaucoup plus lentement, je ne comprenais pas une bonne partie de mes cours (on s’en rends compte en doublante quand on se dit « mais en fait l’année dernière j’avais rien compris a ce cours ! » c’est assez impressionnant aha) donc au premier semestre j’étais loin d’être bien classé. Du coup mon second semestre je me suis très mais très légèrement relâchée et je n’ai pas travaillé correctement mes spés (chose que je regrette énormément !)

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

Avant de rentrer en PACES je m’étais fais une image de la PACES que je n’ai retrouvé qu’en partie. Durant l’année on est forcément a bout de nerfs, on se dit que c’est impossible, que c’est épuisant, on se demande même pourquoi on a choisis la voie médicale, mais avec du recul je me dis que j’aurai pu le vivre encore plus mal, et je trouve que ça passe très vite au final !

J’ai donc trouvé ces deux années de PACES difficiles mais loin d’être insurmontables.

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

Ce site m’a permis de lire énormément de témoignages qui m’ont beaucoup aidé tant au niveau moral que méthodique, c’est super !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here