Mathilde G, en 2ème année de Dentaire à Lille nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2017 – 2018, NC: 90 places

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

Bac S, spé SVT, mention bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

Doublante

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

Odontologie: 13ème sur 90

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

Assidue

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

Toute seule, dans un petit appartement proche de la fac

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

20-25 minutes

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

Oui, il est assez facile de s’y repérer à la fac de Lille, il faut dire qu’en PACES, on ne fréquente qu’une partie de la fac de médecine donc une fois qu’on a repéré les amphis et la BU il n’y a rien de compliqué :)

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

Primante: J’ai effectué un stage de pré-rentrée dans une prépa privée 15 jours avant la rentrée, mais avec le recul je ne sais pas si ça a été d’une grande utilité.
On va dire que j’ai fais le stage pour dire de me remettre doucement dans le bain des cours, mais sans trop travailler.
Surtout que lorsqu’on a pas encore mis un pied à la fac, il est difficile de se rendre compte de l’investissement qu’il faudra avoir pendant l’année donc j’ai eu tendance à prendre le stage un peu à la légère. Donc à faire seulement si vous êtes déjà en mode boulot, avec l’idée de prendre de l’avance sur le programme.

Doublante: ABSOLUMENT RIEN! J’étais tellement contente d’être en vacances à ce moment là que je n’avais plus envie d’ouvrir un seul cours !!! :)
Aussi, si vous avez déjà travaillé sérieusement tout au long de l’année (et même si vous n’êtes pas reçu en primant), certaines choses vous reviendront facilement lors de votre 1er semestre de doublant, enfin c’était le cas pour moi du moins

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

Non pas de sport du tout, avec le recul, peut être qu’en faire m’aurait fait du bien car il y’a des fois où on se sent plein d’énergie à force de rester devant nos cours à rien faire et donc se défouler fait du bien.

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

Oui en moyenne, une sortie toutes les 2-3 semaines où je sortais voir mes amis.

En PACES, il est important de s’accorder ponctuellement du temps pour faire autre chose que les cours ! Sinon c’est le pétage de plomb assuré…

Durant mon année de primante je culpabilisais beaucoup de prendre des temps libres: car je n’étais pas forcément au point sur tous mes cours.
En doublante, comme j’étais beaucoup plus à jour sur mes révisions, je voyais ça comme une récompense pour avoir fais une bonne semaine de travail par exemple.

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Ma marraine orthodontiste (le métier que je veux faire), mais bien sûr cela n’aide en rien pour la réussite du concours.

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

Je suis quelqu’un qui a besoin de beaucoup dormir donc mes nuits faisaient au minimum 8h.
En général j’allais me coucher vers 22h30-23h et lever à 7h30.

Le sommeil est très important en PACES, il faut mettre en place une routine de sommeil: se coucher et se réveiller toujours plus ou moins aux mêmes heures pour ne pas trop se décaler.

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

En moyenne 6h en plus des 4h de cours quotidiennes

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?

——– NIVEAU ORGANISATION ——–
EXEMPLE
Si cours à la fac le matin
– Lundi après-midi: révisions des cours du lundi matin
– Mardi après-midi: révisions des cours du mardi matin, puis ceux du lundi matin une 2ème fois.
– Mercredi après-midi: révisions des cours du mercredi matin, puis ceux du mardi matin une 2ème fois.

Si cours à la fac l’après-midi
– Lundi soir après les cours: révision des cours du lundi après-midi.
– Mardi soir après les cours: révisions des cours du mardi après-midi, puis ceux du lundi après-midi une 2ème fois.
– Mercredi soir après les cours: révisions des cours du mercredi après-midi, puis ceux du mardi après-midi une 2ème fois.

Et ensuite le week end, je revoyais tous les cours que l’on a eu durant la semaine + les cours de la semaine d’avant.
L’important c’est de revoir ses cours régulièrement pour ne pas les oublier, et même en faisant ça il y’aura toujours 2-3 petits détails dont on ne se souvient pas.

———- NIVEAU APPRENTISSAGE————
– SSH: J’apprenais mes cours par coeur, mot pour mot, en les récitant à voix haute.
– UE 3 et UE 4: Faire des exercices et encore des exercices pour s’entraîner
– Matières par coeur: essayer de comprendre, et ne pas apprendre bêtement, ça aide vraiment pour la mémorisation.
Même chose pour l’anatomie, il faut essayer de visualiser pour retenir.

Avant les concours blancs à la prépa, je m’arrangeai pour avoir revu tout le programme la semaine juste avant le concours pour être dans les meilleures conditions.

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

Uniquement pour les matières de compréhension (UE 3 et UE 4) pour noter les formules, les astuces données par la prépa.
Je relisais ces fiches lorsque j’avais le temps avant de dormir et avant les concours blancs.
Mais bien sur, même pour les matières de compréhension, les fiches ne sont pas suffisantes, elles n’étaient que la « base » pour pouvoir ensuite être opérationnelle sur les annales.

Sur les matières par coeur, faire des fiches n’est à mon sens pas productif.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

Toujours seule, je suis trop déconcentrée pour travailler à la BU ou avec des amis.

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?

Chez moi car trop de passage en BU: je suis du genre à lever la tête pour regarder qui rentre ahaha

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

Dans une prépa privée, qui est selon moi la solution préférable (attention à bien la choisir!!)

Il y’a plusieurs avantages:
– Des fiches de cours très complètes et organisées, avec tout ce qui a été dit par le prof à la fac
– Des concours blancs généraux 2 fois par semestre ainsi que des petites interrogations chaque semaine: à l’issue desquels nous sommes classés sur un large panel, ce qui permet de bien se situer par rapport aux autres.
– Des cours sur les matières de compréhension avec des professeurs (ça m’a sauvé la vie).
– Des polys d’entrainements pour toujours plus de QCM
– Nous étions encadrés par des étudiants de 2ème ou 3ème année ayant réussi le concours et ça aussi c’est un vrai soutient.

Enfait le gros plus de la prépa c’est qu’ils font tout le côté paperasse et préparation pour nous, pour qu’on ait à se soucier de rien appart travailler de notre côté :)

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

Oui plutôt bien: dans le top 100 sur environ 1000 étudiants

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?

Primante: Beaucoup de retard, très stressée, j’avais l’impression que je n’allais pas m’en sortir.
En primant, on est tellement débordé par la quantité d’informations de « par coeur » à apprendre qu’on a tendance à laisser de côté les matières de compréhension, on ne prend pas forcément le temps de comprendre la physique par exemple (qui nécessite beaucoup d’entrainement avant de finalement commencer à assimiler les mécanismes).

En doublante: Presque jamais de retard car j’avais beaucoup de souvenirs des matières « par coeur » de mon année de primante, et du coup plus de temps à consacrer aux matières de compréhension.

Pour gérer le retard: je n’ai jamais fais de nuits blanches et je le déconseille car vous serez fatigué le lendemain, donc moins productif, donc vous allez prendre encore plus de retard: c’est un cercle vicieux.
Quand j’en avais, en général je me retirai 30 minutes de temps de pause le midi ou j’allais me coucher 30 minutes plus tard tous les jours pendant une semaine pour dire d’avoir déjà réduit mon retard à la fin de la semaine.

Quel était votre rythme de travail ?

Assidue mais en même temps j’avais besoin de mes pauses ! (En moyenne 1h pour manger, devant un reportage sur Youtube).

C’est à dire: téléphone loin de moi pendant les temps de travail, concentrée à fond sur le cours et dès que je commençais à me déconcentrer, ça ne servait à rien de continuer, il faut faire une pause rapide (5-10 minutes).

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

Altruiste avec mes amis, cela fait aussi du bien de savoir qu’on peut parler d’un cours que l’on a pas bien compris ou d’une info qu’on a loupée !

En revanche, je n’écoutais pas du tout les « on dit » du style: « l’année dernière je connais quelqu’un qui sans réviser a eu… » ou « je sors toutes les semaines et je suis à jour »…

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

J »essayais de me rassurer (surtout en doublante) sur le fait que j’étais à jour, que j’avais de bons classements à la prépa, mais malgré tout le stress était bien présent, on pense à ses cours avant de dormir, pendant qu’on mange hahah!!

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

Très concentrée sur les cours par coeur: le fait d’entendre le cours une première fois aide énormément dans le sens où on ne le découvre pas une fois arrivé chez soi.
Pour les matières de compréhension, malheureusement on décroche très vite en cours théoriques…

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

Sur ordinateur exclusivement ou avec les fiches de la prépa de l’année dernière sur lesquelles je rajoutais des annotations.

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

Primante: pas énormément, car je privilégiais l’apprentissage des cours
Doublante: Enormement en période de révisions avant les concours blancs, cela aide à fixer le cours dans sa tête et à voir si on a bien compris.
Vraiment, il faut faire des annales !!! Surtout que certains profs re-posent exactement les mêmes questions parfois !

Comment était organisée votre journée ?

Si cours à la fac le matin
– Lever 6h30
– Cours de 8h à 12h
– Pause du midi de 12h à 14h (temps de trajet, repas, petite sieste).
– 14h jusque 17h: révisions
– 17h-17h30: pause
– 17h30-20h: révisions
– 20h-21h: pause douche, repas
– 21h jusque 22h-22h30: révisions

Si cours à la fac l’après-midi
– Lever 7h30
– 8h30-12h: révisions
– 12h-13h30: pause du midi
– 14h-18h: cours à la fac
– 18h -18h45: pause (le temps de rentrer et de goûter)
– 18h45h jusque 20h: révisions
– 20h jusque 21h: repas
– 21h jusque 22h-22h30: révisions

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

Etre très motivé, ne rien lâcher mêmes dans les moments de coups durs, toujours se souvenir pourquoi on s’est engagé dans ces études, rester sérieux et ne pas se laisser trop disperser.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

Durant mon année de primante, je l’ai loupé à une dizaine de places donc je me suis dis que malgré tout ça ne s’était pas joué à grand chose…
Je me suis dis qu’en gardant le même rythme de travail, j’avais toutes les chances de réussir.
Je me dis toujours que le travail finit par payer, je n’ai jamais baissé les bras, je suis restée fixée sur les 2 échéances des concours avec un seul mot d’ordre: travail, travail, travail….

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ? Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?

Le fait d’avoir négligé les matières de compréhension: j’ai finis à la fin de l’année avec 6 de moyenne en physique et 9 en maths…

Comme à la fin du premier semestre je savais que ce serait limite pour passer cette année, je ne me suis pas découragée et me suis dis que même si je ne l’avais pas cette année, tout ce qui était fait ne serait plus à faire.
J’ai donc continué à 200% mon 2ème semestre de primante, ce qui m’a permit pendant mon année de doublante de ne plus découvrir les cours et ainsi pouvoir accorder plus de temps aux matières de compréhension qui m’avaient fait pêcher la première fois.

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

Très difficile, la PACES est à la hauteur de sa réputation: il faut vraiment le vivre pour comprendre ce que c’est.

Néanmoins, quand on réussi enfin à l’avoir c’est une immense fierté au vu de la difficulté de l’année.
Mais si on reste motivé tout du long, la tâche n’est pas insurmontable, et la récompense est fabuleuse !! :)

UN ENORME COURAGE AUX FUTURS PACES, ne lâchez rien !!! :)

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

Un bon site, surtout quand on sort de terminale, qu’on s’apprête à mettre les pieds dans un univers qu’on ne connaît pas du tout.
Lire des témoignages d’autres étudiants permet de commencer à appréhender l’année qui nous attend !