Home Les témoignages Doublant Martin en 2e année de Médecine : « Il n’y a pas de recette miracle, c’est juste du travail et de la volonté. »

Martin en 2e année de Médecine : « Il n’y a pas de recette miracle, c’est juste du travail et de la volonté. »

0
Martin en 2e année de Médecine : « Il n’y a pas de recette miracle, c’est juste du travail et de la volonté. »

Sommaire de l'article

Martin C, en 2e année de Médecine à Reims nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2018 – 2019, NC de 207

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

BAC S spé svt, mention Bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

Obtention de la PACES en doublant

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

J’ai uniquement passé le concours médecine durant mes 2 années de PACES. J’étais classé 389ème en primant et 64ème en doublant.

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

J’étais un élève plutôt sérieux au lycée, j’écoutais toujours en cours pour comprendre le maximum de choses mais je me contentais rapidement du minimum (13-14 de moyenne c’était très bien).

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

J’habitais en appart en couple durant le S1 primant puis seul par la suite.

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

S1 primant environ 30 minutes en bus/tram, puis par la suite 10 minutes en bus.

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

A vrai dire pas vraiment au tout début, j’étais quasiment toujours seul. Mais au bout d’un certain temps d’adaptation on se rend très rapidement compte que c’est vraiment simple à Reims pour s’y retrouver ! Les cours magistraux sont au campus croix rouge et les TDs sont à la fac de médecine (à quelques arrêts de tram) et c’est ça qui perturbe pas mal au début. Après une semaine on prend les premières habitudes et ça va tout seul :).

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

Non, je n’ai pas travaillé les cours pendant l’été car j’avais entendu dire que c’était assez compliqué pendant l’année pour s’en préoccuper avant. Après si vous avez l’occasion de lire quelques cours 1 semaine avant la rentrée ça pourrait vous aider à vous mettre dans le bain.
Pour les doublants vous avez déjà vu les cours, je ne pense pas que ça vous aide plus que ça à part stresser ;).

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

Alors non, je n’étais (et je ne suis) absolument pas sportif. Mais si vous l’êtes alors n’abandonnez pas tout pour la PACES et continuez quelques heures par semaine, ça ne peut que vous aider à décompresser !

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

Je voyais très rarement mes amis durant ma première PACES et j’ai dû les voir 3 fois durant la deuxième. Mais ça me parait essentiel de s’aérer parce qu’on peut rapidement devenir fou avec ces cours. Si vous n’habitez pas avec vos parents alors allez les voir le week-end, changez d’air. Si vous avez des amis qui font PACES comme vous alors faites une petite soirée par mois ! On croit qu’on perd trop de temps mais si vous ne sortez pas du tout de vos cours durant l’année vous décrocherez de trop nombreuses fois, en général ça se passe comme ça.

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Personne dans le médical ou para-médical à ma connaissance. Peut-être dans ma famille un peu plus lointaine que je ne côtoie pas !

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

Quand j’étais primant c’était un peu du n’importe quoi au niveau de mon sommeil car je n’allais pas en cours le matin (très grosse erreur), donc ça dépendait des jours mais j’étais vers 10-12h de sommeil par nuit (surtout au S1, au S2 je suis allé à quelques cours). J’avais surtout énormément de mal à me réveiller.

En doublant tout a changé (à part que j’avais toujours du mal à me réveiller), je dormais 5-7h (ça dépend du temps que je prenais pour m’endormir) quand j’avais cours et ça me suffisait finalement. Le week-end j’étais en général beaucoup plus flexible sur les horaires car c’était important pour moi d’avoir une exception dans la semaine, donc ça m’arrivait de faire 10-12h le samedi ou dimanche). Mais c’était assez variable car c’était selon mes envies, le but n’est pas de vous tuer à la tâche; comme on l’entend souvent dire, c’est un marathon et pas un sprint. ;)

Écoutez-vous, si vous avez besoin de dormir alors dormez plus longtemps que les autres. Mais ne faites pas la même erreur que moi en dormant trop ! C’est très mauvais pour vous remettre à travailler par la suite. Fixez-vous un rythme convenable et mettez plusieurs réveils si vous en avez besoin.

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

En primant je n’arrivais pas à respecter mon planning car je ne savais pas travailler, finalement au lycée je n’ai pas appris à me motiver pour le faire ahah ! Donc ça variait selon ma motivation et les cours.

Mon année de doublant a été une révélation pour moi, je suis allé à tous les cours de l’année (sauf exception et cours où le prof ne fait vraiment que lire ses diapos).
6h30 : Réveil
8h – 12h : Cours Magistraux
14h – 16h30 : Révisions/Apprentissage
16h45 – 19h : Révisions/Apprentissage
20h – 23h : Révisions/Apprentissage

Donc 8h sans compter les cours du matin et 12h en les comptant. Mais ça n’a pas vraiment d’importance, ça dépend de votre mémoire et de votre motivation, même si je pense que travailler très sérieusement tous les après-midi est déjà un bon début ;).

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?

Tout d’abord, allez en cours. Même si vous avez récupéré des cours de prépa ou de vos amis. Même si vous êtes doublant (les cours changent aussi). Car vous ferez travailler vos mémoires auditive, visuelle et kinesthésique selon celle(s) que vous avez. Écrire son cours permet de se motiver et d’être actif pour mieux comprendre ! Dites-vous que de très nombreux étudiants ne comprennent pas leurs cours donc ça fait vraiment la différence d’en comprendre le maximum (bien sûr on ne peut pas tout comprendre car certaines infos sont balancées pour sélectionner les étudiants uniquement).
Je revoyais ensuite les cours du matin l’après-midi-même, sauf lorsqu’il y avait les TDs (ils aident quand même à comprendre et apprendre les cours) puis le soir je revoyais les cours de la veille ou antérieurs. Je faisais une sorte de méthode des J modifiée car certains cours ne doivent pas être revus de la même manière :
J1 : 4h de CM // 14h-19h : apprentissage (si possible) // 20h – 23h : révisions des cours de la semaine dernière ou autres cours antérieurs mal compris
J2 : 4h de CM // 14h-19h : apprentissage (si possible) // 20h – 23h : révisions du J1
J3 : 4h de CM // 14h-19h : apprentissage (si possible) // 20h – 23h : révisions du J2/J1
J4 : 4h de CM // 14h-19h : apprentissage (si possible) // 20h – 23h : révisions du J3/J2/J1
J5 : 4h de CM // 14h-19h : apprentissage (si possible) // 20 – 23h : révisions du J4/J3/J2/J1
J6 : Révisions et annales selon les cours, c’était surtout de la lecture de cours jusqu’à ce que ça rentre en comprenant bien comment les choses s’agençaient puis je faisais des annales pour voir si j’avais bien compris.
J7 : idem que J6, le week-end c’était surtout pour revoir les cours des semaines précédentes et s’entraîner.

Une fois que vous avez bien compris un cours alors revoyez-le quand vous sentez que vous oubliiez une partie de ce dernier, mais en diminuant à chaque fois le temps que vous prenez pour le faire. Sinon vous pouvez vous renseigner sur la méthode des J mais je pense qu’elle est trop prenante et pas adaptée à tous les cours prise telle quelle. Ne vous stressez pas avec ça et faites-vous un planning chaque semaine, n’anticipez pas trop sur les prochaines.

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

Non je ne faisais pas de fiches, il est selon moi essentiel de tout apprendre donc je n’en voyais pas l’utilité. Après je faisais parfois des rappels de petits points plus importants que d’autres ou qui avaient du mal à rentrer (style molécules/bachotage…) et je les accrochais au mur ou les emportais avec moi pour réviser le jour du concours. Mais ça restait à un état avancé de connaissance des cours :).
Si ça peut vous aider je ne dis pas que c’est inutile mais attention à ne pas oublier des infos importantes (parfois compliqué, les profs sont fourbes :p).

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

Je travaillais seul comme je l’ai dit précédemment durant mon année de primant.
Puis en doublant j’ai retrouvé un ami du lycée et on faisait des annales un après-midi par semaine pour s’entraîner.

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?

Je n’ai jamais mis les pieds dans une bibliothèque universitaire durant mes deux PACES. Je travaillais uniquement chez moi (ou chez mon ami) !

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

En primant j’étais dans une prépa privée uniquement et en doublant uniquement au tutorat.

La prépa m’a aidé pour obtenir les cours car je n’y allais pas, mais avec du recul j’aurais dû aller en cours dès le début et acheter les cours d’étudiants pour être sûr de ne pas louper d’info. Elle m’a apporté un stress supplémentaire très important et a coûté énormément d’argent. Ça n’a pas fonctionné avec moi car je devais avoir mes propres cours et/ou participer au cours pour avoir les infos par moi-même. Je me reposais trop sur des acquis que je n’avais finalement pas, à cause de l’idée qu’on se fait de la PACES (qui n’est pas entièrement fondée) et le fait qu’on nous donnait les cours tout prêts (ce qui ne motive pas à y aller par soi-même ni à les apprendre une première fois). Je ne crache pas non plus dessus mais les aides apportées par la prépa pour les entraînements ne valent pas autant de stress, d’argent et de temps.

Le tutorat est très utile si comme moi vous préférez le contact avec des étudiants bénévoles d’années supérieures avec des entraînements réguliers parfois tout aussi bons que ceux des prépa. A Reims il est quasiment gratuit (10 euros) et l’espace forum aide selon moi beaucoup plus ! Ajoutez à ça les TDs à la fac et si vous êtes assez réguliers dans votre travail alors c’est amplement suffisant ! Si vous ne comprenez pas un point du cours les tuteurs sont là pour vous aider.

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

A la prépa, comme je n’étais pas à jour dans mes cours alors ça dépendait des matières mais soit j’étais assez bien classé (première moitié du classement sans plus) soit c’était vraiment mauvais.
Au tutorat j’étais toujours très bien classé, je m’approchais très souvent des 10 premiers lors des colles selon le nombre d’étudiants qui y participaient et aux concours blancs toujours dans les 10 ou 20 premiers. Je ne peux pas trop dire car c’était très variable suivant le nombre d’étudiants mais c’est proportionnellement très représentatif du vrai concours (je faisais même mieux au vrai).

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?

En primant j’avais beaucoup de retard car je n’arrivais pas à m’y mettre et ne savais pas comment travailler. Je me sentais très mal par rapport à ça et n’arrivais bien souvent pas à le gérer.

En doublant je n’avais quasiment pas de retard, je me calquais sur les cours de la fac et non plus de la prépa et je suivais la méthode décrite plus haut. Ça se passait très bien car j’étais dans mon élément.

Quel était votre rythme de travail ?

En doublant je révisais beaucoup donc j’étais quasiment toujours dans mes cours. Je savais m’adapter aux imprévus et savais lever le pied quand il le fallait ! Ce n’est pas parce que vous travaillez moins qu’un autre que vous avez moins de chance que lui, travaillez intelligemment et aimez ce que vous apprenez !

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

J’étais très altruiste, très actif sur le forum du tutorat, je répondais à toutes les questions dont j’avais la réponse. Ça me faisait réviser et j’aidais les gens à comprendre leurs cours ou réponses aux exercices (chose que j’adore). Je le faisais peut-être un peu trop ahah ! Je n’en restais pas moins extrêmement motivé pour réussir mais je voulais tout de même aider.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

J’étais extrêmement stressé et perdu en primant puis j’étais beaucoup plus confiant/décontracté en doublant car je savais mieux à quoi m’attendre (même si je suis très stressé de nature).

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

J’étais extrêmement concentré en cours théorique, c’était très difficile de me parler ahah.

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

Ça dépendait des cours encore une fois !
Quand il y avait principalement du texte (UEs 2.2 / 2.3 / 6 / 7.1 / 7.2 / 7.3 / 9.4) je prenais mes cours à l’ordi.
Sinon c’était sur papier pour être plus à l’aise avec les formules, schémas ou autre.

J’utilisais un dictaphone dans certains cours (vraiment pas beaucoup) pour ne pas oublier quelques mots par ci par là quand le prof allait vite. Mais n’en abusez pas si vous avez le droit d’en utiliser un !

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

Je me suis toujours servi des annales pour réviser les cours où il y a des calculs pour bien comprendre le cheminement. Pour les cours sans calculs je m’assurais de vraiment bien comprendre le cours pour me lancer dans les annales et pas avant. Ce n’est pas parce qu’on a plein d’annales qu’on va mieux réussir ;). Ça nous donne juste une idée de ce que le prof peut poser ou pour vous assurer que vous compreniez votre cours. Alors, comme le dictaphone, n’en abusez pas car certains profs changent complètement leurs sujets (ce qui est normal) ou changent tout simplement.

Comment était organisée votre journée ?

Hormis quand j’avais TD en primant :
6h30 : Réveil
8h – 12h : Cours Magistraux
14h – 16h30 : Révisions/Apprentissage
16h45 – 19h : Révisions/Apprentissage
20h – 23h : Révisions/Apprentissage

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

Pour les doublants : ne lâchez rien, ce n’est pas parce que vous redoublez que vous êtes moins intelligents qu’un autre ! Le travail et la motivation payeront !
Pour les primants : Vous pouvez réussir du premier coup ! C’est certes difficile mais réalisable ! Même si la réforme arrive l’année d’après, n’y pensez pas trop et focalisez-vous sur votre potentielle future réussite. C’est un concours, tâchez de mieux apprendre et comprendre vos cours que les autres et vous avez toutes vos chances :).

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

Il n’y a pas de recette miracle, c’est juste du travail et de la volonté. Tout le monde peut réussir.

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ? Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?

Je ne savais pas réviser et me motiver puis j’ai réussi à m’y mettre. Je reste persuadé que si j’avais réussi à me motiver plus tôt j’aurais pu réussir primant. On est lancés dans la PACES sans vraiment savoir comment l’appréhender, alors qu’il faudrait ne pas perdre de temps dès le début à se poser des questions et s’y mettre rapidement. Il faut trouver de l’intérêt dans tout ce que vous apprenez, même si c’est parfois compliqué, et s’habituer à réviser pour prendre le rythme.

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

Je garde un très mauvais souvenir de ma première tentative, mais un très bon de la seconde. La PACES n’est pas si difficile que ça au niveau des cours et ne mérite pas un tel engouement autour d’elle; c’est un concours difficile mais pas irréalisable sans prépa ou sans y passer 15 heures par jour à apprendre ses cours. Sachez mieux apprendre et comprendre que les autres et comme dans tout concours vous avez vos chances :).

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

Il est très utile pour éviter de stresser par rapport à la PACES grâce aux nombreux témoignages.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dimanche 19h en direct : Pré-rentrée PACES on vous dit tout !