Home Les témoignages Les primants Mariette en 2e année de Médecine : « La PACES n’est pas insurmontable (contrairement à ce que l’on entend) »

Mariette en 2e année de Médecine : « La PACES n’est pas insurmontable (contrairement à ce que l’on entend) »

0
Mariette en 2e année de Médecine : « La PACES n’est pas insurmontable (contrairement à ce que l’on entend) »

Sommaire de l'article

Mariette B, en 2e année de Médecine à Toulouse nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2018 – 2019, 5ème en médecine

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

Bac S, Spécialité physique et mention Très Bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

En primant

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

J’ai passé le concours médecine/kiné uniquement et j’ai été classée 5ème

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

J’avais un bon niveau au lycée, j’apprenais vite et j’étais plutôt assidue.

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

J’habitais chez mes parents (ce que je conseille) car cela permet de ne pas perdre son temps à faire la vaisselle ou le ménage…

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

Je mettais 10 minutes environ à vélo

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

Très facilement : J’étais à la faculté des Maraîchers, qui est plus petite que Rangueil ou Purpan. L’ambiance y était studieuse mais sympathique.

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

J’ai uniquement fait une pré-rentrée dans une prépa 2 semaines avant la rentrée officielle (que je conseille)

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

Je faisais du sport une fois par semaine le vendredi pendant 1h30 ce qui me permettait de décompresser et de me défouler.

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

Je ne sortais que le vendredi soir de certaines semaines pour aller au restaurant avec ma famille. Je n’ai en revanche pas beaucoup vu mes amis à mon grand regret.

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Non

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

Environ 8h mais parfois moins, cela dépendait de l’heure à laquelle je finissais de travailler. J’essayais tout de même de ne pas me coucher trop tard pour éviter la perte d’énergie pendant la journée et la semaine. Il m’arrivais parfois de faire de courtes siestes (environ 20min) l’après midi.

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

J’avais les cours magistraux le matin pendant 4h et l’après midi je travaillais environ 7-8h entre la prépa et chez moi en autonomie. Ce qui me faisais environ 11-12h de travail par jour. Le weekend je travaillais seule environ 13-14h par jour. En période de révisions c’était de l’ordre de 14h par jour.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?

Je lisais puis apprenais l »après midi les cours que j’avais eu le matin même puis je revoyais l’ensemble des cours de la semaine le weekend qui arrivait et cela pour chaque semaine.

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

Non très peu. Je n’en voyais pas l’intérêt car pour moi l’ensemble du cours était important donc le résumer ou le réduire était une perte de temps.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

Je travaillais seule car le travail de groupe (si on s’y prend mal) peut être une perte de temps considérable. Cependant, pendant le deuxième quad, on se trouvait à plusieurs dans la même salle et il m’arrivais d’échanger avec des amis sur le cours du jour ou de la semaine.

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?

Je travaillais chez moi (quand je n’avais pas de TD l’après-midi) et à la prépa quand j’y avais cours.

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

Dans une prépa privée car c’était pour moi la sécurité. Les profs réécoutaient tous les cours et nous distribuaient des QCM proches de ceux des profs de la fac ou des TD. La prépa me permettait de revoir les cours que j’avais eu 1 à 2 semaines plus tôt.
Je recommande donc la prépa pour ces raisons (même si le prix est plutôt élevé).

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

J’étais plutôt bien classée aux colles car je n’avais jamais de retard sur l’apprentissage des cours. Il m’arrivais toutefois d’être surprise par certaines questions posées (donc cela me permettait de savoir que le cours n’était pas su à 100%).

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?

AUCUN !!!! Le retard dans les cours est le diable en personne ! Il faut toujours être à jour dans ses cours, c’est absolument primordial car on ne peut (ou très difficilement) rattraper le retard accumulé. C’est en cela que PACES est une véritable course sur la durée.

Quel était votre rythme de travail ?

Mon travail était rythmé par les cours de la fac le matin et ceux de la prépa l’après-midi. Entre les deux, je devais travailler seule mes cours de la matinée (ce qui était pour moi le plus important). Quand tout cela était fini (généralement le soir) je pouvais m’exercer un peu aux QCM.

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

J’étais plutôt altruiste avec les autres étudiants (je n’hésitais pas à répondre et à expliquer des items difficiles quand on me le demandait) car on était tous dans le même bain et vu la difficulté physique et mentale de cette année, il ne fallait pas rajouter de l’esprit de compétition. Avec moi-même en revanche j’étais dure (voire un peu trop parfois).

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

J’étais très stressée surtout au début de l’année et en période de révision/concours. Le reste du temps je me sentais un peu stressée par le temps mais sinon ça allait.

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

J’étais très concentrée pour ne pas en perdre une miette (sinon il y avait encore plus de travail à faire en autonomie pour réécouter le cours).

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

Sur papier car je ne tapais largement pas assez vite pour suivre le débit de parole des professeurs de la fac. J’avais également un Dictaphone sur le bureau pour pouvoir réécouter plus tard les passages que je n’avais pas entendu pendant le cours.

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

Bien sûr, elles sont indispensables pour ne pas être surpris le jour du concours !!

Comment était organisée votre journée ?

Elle s’organisait en fonction des cours que j’avais à la fac et à la prépa.

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

Travaillez mais n’oubliez pas qu’il faut équilibrer votre travail (ni trop ni pas assez) pour tenir jusqu’aux épreuves finales. La PACES n’est pas insurmontable (contrairement à ce que l’on entend) et vous verrez que beaucoup de choses que l’on vous dit sur cette année sont des clichés. Reposez vous et écoutez vos envies parfois : c’est aussi important que d’apprendre.
Ah et aussi : apprenez à aimer ce que vous faites et à en comprendre le sens car cela aide énormément dans l’apprentissage des cours.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

J’étais très organisée dès le lycée, je suis capable d’une grande concentration et j’apprend vite. Ce que j’apprenais ne me déplaisait pas et j’avais donc envie de m’en rappeler.

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

La PACES est une année assez rude, qui nous fait aller dans nos derniers retranchements. Malgré tout c’est aussi une année interessante et enrichissante où l’on peut allier curiosité et apprentissage. L’ambiance dans l’amphi est assez joviale et les autres étudiants sont très sympathiques (contrairement à beaucoup d’idées reçues).

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

Le site « Réussir ma Paces » est un très bon site qui m’a permis de démystifier un peu la PACES. Les témoignages sont intéressants et extrêmement véridiques.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Dimanche 19h en direct : Pré-rentrée PACES on vous dit tout !