Sommaire de l'article

Marie, en 2ème année de Médecine à Marseille nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2016 – 2017, Numérus Clausus : 362 places

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

Bac S, mention très bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

primante

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

J’ai passé les concours de médecine et de kiné, je suis arrivée 123ème en médecine et 87ème en kiné.

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

Plutôt assidue, je travaillais régulièrement.

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

J’habitais chez mes parents, ce qui a ses avantages : je n’avais pas à me soucier de la vaisselle, dun linge ou des courses !

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

Mes parents m’emmenaient à la fac, ce qui me permettait d’être à la fac en 10 minutes

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

Sans problème ! Pour les PACES à la fac de Marseille, il y a peu de choses à repérer : la BU (bibliothèque universitaire) et les amphis, qui sont très faciles à trouver car ils sont dans un bâtiment isolé de la fac.

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

Je n’ai pas travaillé l’été qui a précédé la PACES, car les étudiants que j’ai pu rencontrer m’ont dit qu’il vallait mieux profiter de ses vacances tant qu’on peut, car l’année de PACES est très intense en elle-même. Disons que le travail que l’on fait quand on ne sait pas du tout quoi travailler (et comment) n’est généralement pas très utile (En tout cas ce n’est pas ça qui va nous donner de l’avance sur les autres)
Pour moi, travailler l’été (pour un primant), c’est plutôt histoire de se familiariser avec des termes et des concepts nouveaux, et donc de se rassurer, mais ce n’est pas indispensable !

En revanche, j’ai suivi les conseils de mon écurie (c’est-à-dire la prépa qui accompagne les étudiants, en plus de la fac) et j’ai lu le livre de biologie cellulaire du professeur Cau (qui est l’ancien professeur de la fac de Marseille. Il a pris sa retraite il y a quelques années mais tous les cours de bioce à Marseille restent basés sur son livre).
Alors même si c’est un livre très complexe et que je n’ai pas tout compris, je suis contente de l’avoir lu car à côté, les cours de bioce à la fac paraissent bien moins pénibles !!

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

Je ne pratiquais aucune activité physique en PACES, ça ne m’a pas manqué parce que je ne suis pas très sportive, mais je sais que pour certaines personnes c’est important.
Pour celles-ci, j’estime qu’il est largement possible de faire du sport en PACES, surtout si elles aiment ça, c’est bon pour le corps et surtout pour le moral !! Alors même si c’est parfois difficile de se détacher de ses cours, n’hésitez pas à le faire de temps en temps si ça vous fait du bien !!

N’ayez pas peur de perdre du temps, vous le regagnerez par la suite parce que vous aurez reboosté votre moral ;)

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

Il m’est arrivé de sortir le samedi soir boire un verre ou aller au restaurant (en début de semestre surtout, après je n’avais pas du tout la tête à ça !!). Je ne sortais pas tard, je n’étais jamais couchée après minuit, mais ca me permettait de me vider la tête et de sortir un peu de chez moi !!

Globalement je pense qu’on peut se permettre une sortie par semaine, de 2-3 heures, mais moi je ne suis sortie que 3 fois par semestre je pense.

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Pas de médecins, dentistes ou pharmaciens, mais des cousins qui étudient aussi la médecine à Paris.

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

Environ 8 heures par nuit, puis 7 heures vers la fin du semestre et en période de révisions.

Je me couchais vers 23 heures et je me levais à 7 heures le matin pour aller en cours.

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

J’allais en cours le matin de 8 heures à midi, puis je travaillais de 13h à 21h, avec une petite pause à 16 heures. Je travaillais parfois après le dîner mais pas très longtemps. C’était plutôt histoire de revoir des tableaux et des schémas.

Au total ça me faisait environ 12 heures par jour de travail.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?

Le matin j’avais deux cours de deux heures chacun. Je prenais une heure de pause pour déjeuner puis je commençais à voir le premier cours (pendant trois heures maximum, parfois moins si j’étais rapide) jusqu’à 16 heures. Pendant ces trois heures, je lisais d’abord le cours (sans l’apprendre) avec mes surligneurs, et j’essayais de comprendre le maximum, puis je le relisais en apprenant cette fois-ci.
Je prenais une pause de 15-20 minutes, puis je prenais trois heures pour faire pareil avec le deuxième cours.
A 19 heures je reprenais (c’est à dire que j’apprenais à nouveau) les deux cours de la veille, jusqu’à 21 heures.

Je suivais ce rythme du lundi au vendredi, et le samedi je réapprenais tous les cours de la semaine. Du coup au bout d’une semaine j’avais déjà appris chaque nouveau cours 3 fois.
En PACES la masse d’informations à retenir est considérable, et à mes yeux c’est la répétition, les apprentissages multiples, qui permettent de retenir le mieux. J’essayais donc de voir mes cours le plus de fois possible.

Enfin, je réservais le dimanche aux révisions pour l’écurie (qui est un concours blanc dans une ou plusieurs matières). Ca permettait de revoir une matière dans l’ensemble, et donc de revoir des cours (plus ou moins vieux) et souvent de faire des liens entre eux.

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

J’ai fait des fiches pour certains morceaux de cours que je n’arrivais pas du tout à retenir (parce qu’écrire ces informations sous une autre forme, ça aide beaucoup mieux à retenir) avec des dessins pour visualiser au mieux les éléments clé des cours. Pour les mémoires visuelles ça marche très bien.

Mais j’ai surtout fait des fiches et des dessins en anatomie, et particulièrement en spé au deuxième semestre, parce que les cours ne sont pas accompagnés de schémas à la fac de Marseille, donc c’est très difficile de visualiser.

Les fiches peuvent être très utiles, mais il faut faire attention car cela fait aussi perdre du temps et on ne peut pas en faire pour tous les cours. Beaucoup de gens disent que ça ne sert à rien parce qu’en PACES il faut tout apprendre, mais je pense que ça peut vraiment aider de temps en temps. A privilégier pour les cours qu’on n’arrive vraiment pas à apprendre.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

J’ai travaillé seule pendant tout le premier semestre, et avec une amie pendant le deuxième semestre (notamment pour les cours de spé qui étaient très durs, on se les expliquait mutuellement ce qui nous permettait de comprendre bien mieux)
A deux cerveaux on est bien plus efficaces, et c’est excellent pour le moral !!

Mais attention, il faut trouver des gens avec qui l’on peut travailler SANS trop perdre de temps, car même si on a très envie de bosser en équipe, parfois c’est impossible parce qu’on a trop envie de déconner avec son pote !! Alors il faut trouver le (ou les) bon coéquipier avant d’envisager le travail en groupe !

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?

Je travaillais chez moi, pour la simple et bonne raison que j’apprenais mes cours en marchant et en parlant à voix haute, ce qui est impossible à la bibliothèque !
Et puis j’ai trouvé que c’était aussi bien plus confortable ! Je pouvais grignoter et changer de pièce quand je voulais et sans gêner personne !

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

J’étais dans une prépa privée qui était très bien, qui fonctionnait avec des tuteurs, et où il y avait une très bonne ambiance !! J’ai choisi cette prépa car je ne voulais pas d’une ambiance « compétition », je trouvais qu’on était déjà assez stressés comme ça, sans avoir à en rajouter !!
Je trouvais aussi que le système de tutorat était excellent, car qui de mieux que des 2ème années pour connaître ce foutu concours dans les détails ??

Alors je pense que le tutorat de la fac est une bonne alternative à la prépa privée, et ça fonctionne un peu pareil ! Pour moi l’essentiel c’est d’avoir des qcms réguliers, mais aussi les annales et la correction des annales (en gros en PACES il faut absolument s’entraîner)
Au tutorat de la fac il y a aussi des tuteurs disponibles pour toutes nos questions.

Au final les deux sont bien, mais sans rien je pense que c’est très difficile de réussir son année.

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

J’étais dans la moyenne. Ni excellente ni catastrophique.

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?

J’avais peu de retard sur mes cours. Je préférais ne pas réviser l’écurie et avoir tous mes cours à jour plutôt que de prendre du retard.

Quel était votre rythme de travail ?

J’ai répondu à cette question un peu plus haut.

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

Altruiste. Pour moi la PACES c’est surtout une compétition avec soi-même. Disons que c’est pas parce que je suis désagréable avec les autres que ça va m’aider !
Car même si je réussissais à déstabiliser quelqu’un, une personne de moins dans la course ca ne change rien quand il y a 2700 concurrents ! Au final, on réussit juste à perdre du temps, de l’énergie, et des amis potentiels !!

Je me concentrais sur mes cours, et si quelqu’un avait besoin d’un service, je le lui rendais. Pas la peine de rendre l’ambiance encore pire qu’elle ne l’est déjà !!

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

Plutôt décontractée, même si comme tout le monde j’avais des pics de stress !

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

Les deux !! Ca dépendait du cours, du prof, des gens à côté de moi et de mon humeur !!

Alors c’est toujours mieux si on réussit à suivre, parce que ça nous permet de gagner un temps fou l’après-midi, si on a compris l’essentiel en cours !! Et puis on s’en souvient toujours mieux quand on a les petits exemples du prof, si on se souvient de sa voix, et de son explication.

Mais bon, je ne suis pas parfaite, et parfois je profitais du cours pour rigoler avec des potes, ça me permettait de décompresser aussi et d’arrêter un peu de travailler!

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

Je prenais mes cours à l’ordinateur. J’avais récupéré les cours de l’année précédente, et au début de l’année je les modifiais simplement en cours, avant de les imprimer.

Au deuxième semestre en revanche il m’est souvent arrivé de prendre intégralement les cours à l’ordinateur. C’est plus risqué, mais on retient mieux !

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

Oui, oui, oui.

Je n’en ai pas fait autant que j’en aurais voulu, parce qu’en PACES on manque toujours de temps, mais c’est essentiel !!!
Les questions sont souvent très similaires d’année en année, et certains prof font tomber les mêmes questions tous les ans !

Seules les annales vous permettront d’avoir vraiment une idée de ce qui vous attend le jour du concours, et ça peut vous faire des points assurés d’avance !!

Il ne faut surtout pas hésiter à en faire, surtout en période de révisions !

Comment était organisée votre journée ?

La encore j’ai répondu un peu plus haut, dans ma méthode d’apprentissage.

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

Mmmh…
Surtout de ne pas écouter ce que disent les autres. Je sais que c’est impossible, mais il ne faut pas se laisser paniquer par les autres étudiants.

Tout le monde a des méthodes différentes, et toutes les méthodes ont déjà fonctionné pour quelqu’un.
Alors faites comme vous sentez, tentez de nouvelles techniques d’apprentissage, et quand vous trouvez quelque chose qui vous convient, faites-le sans trop vous dire que c’est la mauvaise méthode. TOUT PEUT FONCTIONNER, il faut juste que vous travailliez de la façon qui marche le mieux POUR VOUS.

La PACES c’est du travail, mais c’est aussi un mental. Il faut vous dire que si des centaines de gens réussissent, vous pouvez le faire aussi. Et après, on se donne à fond et on essaie de paniquer le moins possible.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

Je pense que j’ai réussi à avoir un travail très régulier assez rapidement.
J’ai écrit un peu plus haut que je me donnais trois heures pour voir un cours. J’essayais (dans la mesure du possible) de respecter cet horaire.
Le risque c’est de vouloir apprendre mieux un cours, et donc plus lentement, mais au détriment du cours suivant.

Moi, j’ai refusé de me retrouver dans cette situation. Trois heures, c’est trois heures, et puis après je passe à autre chose, même si je ne suis pas totalement satisfaite de mon apprentissage.
Je savais que je reverrais le cours le lendemain, puis le samedi, puis de nombreuses fois dans le semestre.

La deuxième chose c’est le mental. J’étais bien entourée, j’essayais de déjeuner avec des gens, de ne pas tomber dans l’enfermement.
Au final, malgré le stress (et quelques pétages de cables) je suis restée dans un état d’esprit positif, en mode combattante ! Il ne faut pas oublier que c’est possible, et que d’autres l’ont fait !!

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

Eprouvante et épuisante. J’ai l’impression d’avoir vécu un truc de dingue, mais en même temps de n’avoir rien fait de l’année : puisque je n’ai fait que travailler, j’ai très peu de souvenirs au final !!

Je pense que c’est une année difficile pour tout le monde, et qu’il faut se préparer mentalement (même si c’est impossible à conceptualiser avant de l’avoir vécu).

Je pense aussi que le jeu en vaut la chandelle, et qu’à la clé c’est un énorme accomplissement. On en apprend beaucoup sur soi, sur ses capacités de travail, mais on découvre aussi la valeur des petites choses de la vie.
Vous n’allez jamais autant profiter des vacances qu’après la PACES ;)

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

J’ai lu un nombre incalculable de témoignages sur ce site, avant ma P1. J’en ai appris beaucoup et ça m’a permis d’arriver en PACES avec une idée de ce qui m’attendait. Je m’étais promis d’écrire mon témoignage, une fois ma PACES dans la poche !

Je recommanderais ce site à tous les futurs PACES ou même ceux qui s’interrogent sur cette orientation, parce que ça donne une vraie idée de ce que c’est.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here