Sommaire de l'article

Lucie B, en 2e année de Médecine à Brest nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2018 – 2019, 122 pour les primants, 98 pour les doublants (année de transition pour une réforme)

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

S, spécialité physique-chimie, mention TB

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

Primante

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

Que médecine, 115e

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

Entre les 2, sérieuse mais je faisais le minimum et souvent au dernier moment

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

J’habitais chez mon oncle et ma tante

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

10min de bus

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

Assez facilement car au stage de pré-rentrée du tutorat nous avons eu un petit jeu de piste pour découvrir le campus et le centre-ville de Brest. Le RU est en face des amphis et la BU juste à côté donc c’est plutôt pratique !

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

J’ai fait le stage de pré-rentrée du tutorat une semaine avant la rentrée, pour me mettre un peu dans le bain et me familiariser avec le premiers cours (je le recommande vivement !). On m’avait dit de profiter de mes vacances donc avant cette semaine je n’ai pas touché aux cours, et en effet je pense qu’une semaine de pré-rentrée c’est la durée idéale car on est encore frais à la fin mais un peu plus à l’aise le jour de la rentrée ;)

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

Au premier semestre oui, je faisais un circuit cardio d’une heure le vendredi soir au SUAPP (gratuit et sans condition de présence ou d’inscription, il faut juste venir avec sa carte étudiante), juste à côté des amphis, je sortais de cours et j’y allais direct donc je « perdais » pas de temps de transport . Ça me permettait de me défouler à la fin de la semaine avant 2j de full révisions.

Au 2e semestre j’ai laissé tomber car je n’avais plus cours le vendredi après midi et venir de chez moi me prenait du temps. De plus, je n’étais pas dans le numérus donc j’ai préféré travailler sur ce créneau pour remonter des places, si j’avais vraiment besoin de me défouler j’allais courir 30 minutes à ma pause goûter.

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

Je me prenais une soirée par semaine, le vendredi soir après le sport donc j’arrêtais de travailler vers 18, j’en profitais souvent pour regarder des films avec ma famille. J’ai fait quelques sorties occasionnelles mais rien de régulier. Il faut pas hésiter à se prendre une aprem avec ses potes pour s’aérer quand ça va pas, ça fait du bien !

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Oui mon oncle est pédiatre et ma cousine interne.

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

Entre 7 et 8h, c’était super important pour moi de bien dormir car je savais qu’autrement je ne serai pas efficace le lendemain. Par contre, j’ai eu des problèmes de sommeil à environ un mois du concours (en décembre comme en avril) j’ai donc consulté un médecin et ça m’a beaucoup aidé. De temps en temps (mais assez rarement) je m’autorisais une petite grasse mat quand je sentais que j’étais vraiment fatiguée.

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

Au premier semestre j’ai mis du temps à trouver un rythme qui me convenait mais globalement je tournais autour de 8h par jour, 10 pendant la semaine de révisions.
Au deuxième semestre par contre, j’ai augmenté la cadence pour remonter dans le classement et suis passée à 10h, j’ai gardé ce volume horaire pendant les révisions car elles s’étalaient sur un mois et je voulais garder le rythme, pour pas arriver saturée et crevée au concours, qui durait une semaine.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?

J’ai eu du mal à la trouver, je bossais un peu « au feeling » et j’ai essayé pas mal de méthodes au cours de l’année, selon les matières etc..
Globalement je me servais des polys du tutorat comme support pendant les cours magistraux et pour mes révisions. J »avais aussi une liste de tous les cours fournie par le tuto où je notais la date du cours en amphi et des jours où je l’avais lu, je pouvais ainsi voir quel cours je devais relire.
J’avais cours le matin le lundi/mardi et l’aprem le jeudi/vendredi, avec tuto le mardi/mercredi/jeudi soir au premier semestre (je n’y suis pas allée au 2e) donc je m’organisais ainsi :

LUNDI/MARDI : cours le matin, aprem BU où je revoyais les cours du matin et si j’avais le temps d’autres cours parmi la liste, après j’allais au tutorat, le temps de rentrer chez moi il était +/- 21H donc je ne notais juste mes erreurs de la colle dans un cahier, avec la correction puis j’allais me coucher. Je relisais ce cahier quand j’arrivais plus à bosser ou le soir.

JEUDI/VENDREDI : Pareil mais inversé au niveau des cours et révisions

MERCREDI : je revoyais les cours du lundi/mardi (lecture +fiches) + d’autres cours de la liste

WE : je revoyais les cours de la semaine (relecture + fiches) + QCM + d’autres cours de la liste

Pour apprendre le cours je le relisais plusieurs fois, parfois à haute voix et je faisais des fiches et beaucoup d’annales pendant mes révisions.

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

Selon les matières je faisais des tableaux (en histologie par exemple) ou des schémas (surtout en anat +++++) en plus des cours. J’ai aussi fait pas mal de petites fiches questions/réponses pour réviser mes cours de manière un peu plus « ludique ».

Un peu à part : la SSH, je faisais une contraction de tête des annales toutes les 2 semaines (je la faisais quand je saturais du reste) et pour les rédactions je faisais de la prise de notes en cours puis à partir de cette prise de note et du livret de SSH du tuto, je décomposais le cours.
D’abord j’en faisais une synthèse la + complète possible, puis je me mettais en condition et rédigeais un sujet sur ce cours en me chronométrant (ensuite je le mettais au propre), et enfin je faisais un petite fiche avec juste le plan et les grands axes + les dates et personnages clés. Comme ça quand je voulais réviser un chapitre, je tirais la carte plan, j’essayais de ré-écrire le plan de mémoire puis je complétais dans ma tête avec un de sujets que j’avais écrit et enfin je relisais et comparais à ma synthèse de cours.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

Au début de l’année je travaillais à la BU avec mes amis mais nous nous sommes vite rendus compte que c’était contre productif, j’ai ensuite travaillé seule.

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?

Au premier semestre j’étais énormément à la BU, je m’y sentais bien et ça me permettait d’être juste à côté de mes colles de tutorat le soir. Au 2e semestre je ne supportais plus l’ambiance de la BU je préférais être seule chez moi, et comme je n’allais plus au tutorat je n’avais aucun avantage à aller à la BU. C’est important de s’écouter et de pas hésiter à remettre en question son mode de travail qui peut évoluer pendant l’année.

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

J’étais au tutorat, je n’avais ni les moyens ni l’envie de prendre une prépa, sachant qu’à Brest le tutorat est très bien et beaucoup réussissent sans prépa. Je ne pense pas que prendre une prépa soit nécessaire dans cette fac, le tutorat donne de bons polys, les tuteurs nous accompagnent super bien et les colles sont revues par les profs !

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

Pas vraiment j’ai eu beaucoup de mauvaises notes en colle et je n’étais pas particulièrement bien classée au CCB à part dans quelques matières. Après ça ne m’a pas trop démoralisé au contraire ça m’a motivée à bosser à fond !

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?

Au premier semestre j’ai pris énormément de retard dû à une longue période où je n’arrivais pas à trouver une organisation.Je me suis sentie un peu submergée, mais j’ai essayé de relativiser, j’en ai parlé avec ma cousine interne et j’ai regardé les témoignages sur ce site qui et cela m’ beaucoup rassurée ! Heureusement nous avons eu une semaine de « vacances » début novembre où j’en ai rattrapé une bonne partie. Après cette semaine je m’étais fait un créneau « retard », mais je n’en faisais pas une priorité pour ne pas négliger les nouveaux cours et me retrouver avec encore plus de retard.

Au 2e semestre j’ai eu très peu de retard car j’ai plus travaillé et mieux, étant donnée que je m’étais trouvé une bonne méthode.

Quel était votre rythme de travail ?

Relativement soutenu, surtout au 2e semestre où je me suis un peu bougée. J’ai eu du mal à m’y mettre (au premier semestre il m’arrivait de bosser 6h) mais c’est normal, il faut un temps d’adaptation ;)

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

J’avais l’esprit de compétition pour me motiver mais sinon je passais pas mal mes fiches à mes potes et si on me demandait de l’aide je n’hésitais pas à aider les autres. Je partais du principe que ça ne servait à rien de mettre des bâtons dans les roues des gens, et que si je voulais réussir il fallait que ce soit par mon travail et non en pénalisant les autres.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

Décontractée avec quelques pics de stress, notamment quand j’ai eu beaucoup de retard en novembre ou après les résultats de décembre ou je n’étais pas dans le numerus. Mais j’étais relativement sereine, je me disais que si je stressais trop ça nuirait à mon travail. Pareil le jour du concours, je me disais que de toute façon je ne pouvais plus rien faire et que stresser ne m’aiderait pas.

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

Très distraite au début (d’où mon énorme retard), mais j’ai ensuite réalisé que bien écouter le cours réduisait ma charge de travail sur ce cours donc je me suis concentrée.
Au 1er semestre j’allais à tous les cours, mais au 2e j’y suis peu allée (à part en SSH) car certains prof avaient les mêmes cours depuis des années ou parlaient trop vite j’avais donc l’impression de perdre mon temps. En plus, mes amis me prévenaient si le cours était modifié.

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

Je ne prenais pas les cours sauf en SSH (voir ma méthode pour les fiches plus haut), car le poly du tuto était complet, je l’annotais juste occasionnellement.
Pour le peu de nouveaux cours que nous avons eu (pour lesquels le tuto et les prépas n’avaient pas de polys), nous nous organisions avec mes amis pour avoir le cours le plus complet possible sur un document partagé (certains prenaient en photo les diapos, d’autres enregistraient, d’autres faisaient la prise de note…)

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

Oui beaucoup, avant et pendant les révisions.
Avant, je faisais une fiche pour le plus de cours possibles, avec toutes les questions tombées sur ce cours en annales, comme ça avant de relire le cours je me testais dessus à partir des annales.
Et pendant les révisions, je ne faisais quasiment que ça (toutes les épreuves d’une année le matin, correction poussée l’après-midi et relecture des cours concernés le soir).
Certains profs ont des annales très redondantes, on peut donc facilement s’assurer des points en maitrisant certains aspects du cours ;)

Comment était organisée votre journée ?

– Pour une journée avec cours : voir dans « méthode de travail »

– Pour une journée de WE ou de révisions :
7h15 : réveil
8h-8h10 : travail
10h : pause « hygiène » (brossage de dents, etc..)
10h15-12H30 : travail
12H30-13H30 : PAUSE
13H30-16H30 : travail
16h30-17H : PAUSE (un peu + parfois si je regardais une série)
17H-19H : Travail
19H-20H30 : PAUSE (dîner+douche)
20H30-21H30 (voir 22H max 22H30 si j’étais motivée) : travail
Après détente dans mon lit, séries etc..
00H MAXIMUM : dodo

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

– Les pauses c’est SUPER important, c’est ce qui vous permet de garder le rythme, faut surtout pas les négliger !!

– Pareil pour le sommeil, ne prenez pas sur votre temps de sommeil pour réviser ce sera contre productif sur le long terme

– Ecoutez vous ! Votre méthode de travail sera peut être différente des autres, vous travaillerez peut être moins que certains, vous aurez peut être plus de retard, vous ferez peut être plus de pauses ou de sorties, c’est PAS GRAVE. Le + important c’est que votre organisation VOUS convienne, que vous soyez capable de tenir ce rythme dans la durée et que vous soyez efficaces. Si vous n’en pouvez plus, ne poussez pas, prenez vous une soirée ou une journée pour repartir de plus belle après ! Il faut trouver le bon équilibre entre pas assez travailler et trop, mais cet équilibre est différent pour chacun, tout le monde n’est pas capable de bosser 14h par jour.

– Croyez en vous, c’est normal d’avoir des baisses de moral/motivation, tout le monde passe par là, parlez en à vos proches ou vos tuteurs, c’est pas une année facile. Il faut pas non plus s’arrêter aux notes du tuto ou de la prépa, c’est pas toujours représentatif (par exemple j’ai eu 4 en biostats au CCB, au concours j’ai eu 13, quand le CCB est 2 semaines avant le concours ça pique un peu mais faut y croire jusqu’au bout !)

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

Je pense que j’ai réussi à pas trop me stresser et à être assez souple, j’ai changé plusieurs fois de méthode au début parce que je sentais que ça m’allait pas, ça m’a fait prendre du retard, mais au final ça a payé ! Je me suis aussi beaucoup écoutée et du coup je ne me sentais pas coupable quand je prenais une pause, si je sentais que je pouvais plus j’essayais de faire un QCM et si ça allait toujours pas, j’insistais pas et je me faisais une grosse pause.

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

C’est clair que ça a pas été la meilleure année de ma vie mais c’était beaucoup moins horrible que ce que je m’imaginais. En vrai, une fois que t’es dedans ça passe même assez vite ;)
J’aimais bien le fait d’avoir beaucoup d’autonomie par rapport au lycée, et c’est vrai que peut importe le résultat final, on acquiert une méthode et une force de travail qui pourront toujours servir !

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

Super !
Ça m’a beaucoup rassurée avant et pendant ma P1, j’aurai juste aimé plus de témoignages brestois :)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here