Sommaire de l'article

Lise M, en 2e année de Médecine à Paris 11 nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2018 – 2019, Il y avait 160 places pour notre année même si la dernière personne prise était 167e.

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

J’ai obtenu mon bac S mention bien, comme quoi il ne faut pas croire les stats que nous donnent les profs en début d’année. Croyez en vous et en personne d’autre.

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

En primante !

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

J’ai passé le concours de médecine et de sage-femme en arrivant respectivement 53e et 7e. Si j’avais beaucoup travaillé la spé médecine,je n’ai bossé celle de maieutique que 2h avant le concours.

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

Au lycée, je savais travaillé, certes je n’écoutais pas en cours et je ne faisais pas forcément les devoirs demandés mais je travaillais + dur chez moi, même si je savais me détendre et me reposer.

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

J’avais décidé de prendre un appart toute seule, un gros investissement, mais qui n’est pas pour rien dans ma réussite, ma fac était à 2h en transport de chez moi, je n’avais donc pas le choix….

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

De mon appartement à ma fac j’avais 25 min à pied que je passais avec une amie, ça nous aérait l’esprit et nous permettait de souffler un peu.

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

La fac d’Orsay est réputée pour être très grande (un peu comme une mini ville) mais que ce soit les amphis, l’administration ou la cafet du crous : tout est dans le même bâtiment. La BU est à 5 minutes à pied et après deux ou trois trajets ça devient automatique. Les TD étaient dans le bâtiment juste en face des amphis donc même si les salles changeaient tout le temps, on ne se perdait jamais.
En conclusion, au bout de deux semaines j’avais pris mes marques.

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

Alors j’avais décidé de me reposer les deux mois de vacances, le bac m’avait fatigué et je ne voulais pas commencé l’année sans aucune motivation. Mais j’avais pris la pré-rentrée de Médisup de 3 semaines qui commençait le 15 août pour me rassurer et essayer de me mettre au niveau des doublants qui avait déjà vu les cours. Le tutorat proposait aussi une prérentrée pour avoir vu une première fois les cours. Personnellement je pense qu’il est important de voir au moins une des deux, la prépa est néanmoins pas obligatoire si le tutorat de votre fac est bien.
Dans tous les cas je vous conseille vivement de vous reposer en juillet et début août : pas de job d’été, pas de reprise de cours ou quoi, juste amusez vous et reposez vous.

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

Non, même si cela faisait 15 ans que je pratiquais la danse, je ne voulais pas avoir de regret « si j’avais arrêté j’aurais eu ma paces ». Néanmoins je connais beaucoup de gens qui continuait et à qui cela a fait du bien, le plus simple étant des sports non contraignants comme le footing, le vélo ou la salle de muscu car il n’y a pas d’obligation à en faire à jour ou heure fixe.

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

J’essayais de conserver un soir par semaine pour regarder une série sauf en période de révision, je prenais du temps pour ma famille une fois par mois (mes grands parents, des invités…). Au niveau des sorties, j’en ai fais 3 au S1 : un ciné, l’anniversaire d’un pote, et le mien. Ainsi que deux au S2 : l’anniversaire de deux de mes plus proches amies.
Certes je culpabilisais pendant ces soirées mais je savais que cela me faisait du bien, mes amis étaient là pour moi et me comprenaient même si j’ai du refuser beaucoup de sorties tout au long de l’année. Mais ne vous empêchez pas de sortir, des fois il faut vraiment casser le rythme pour repartir de plus belle. Toutefois, sachez rester intelligent, pas de cuite, pas de sortie tous les jours ;) vous aurez tous le temps pour ça après l’obtention de votre PACES !

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Absolument pas, ou du moins suffisamment éloigné pour que je ne sache pas exactement leur profession.

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

Contrairement à beaucoup : 9-10h par nuit quand je n’avais pas cours le matin sinon 7-8h. Dans tous les cas, je ne voulais pas descendre au delà de 7h de sommeil car je sais que c’est la clef de tout. En effet, mon référent de médisup n’arrêtait pas de répéter : le sommeil c’est le plus important, dormez autant que vous pouvez. C’est ce que j’ai fais, et même si je ressentais une fatigue, je pense qu’elle était moins élevée que d’autre et que c’est un des facteurs les plus important pour cette année.

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

J’avais une moyenne de 10h de travail : je pouvais descendre jusqu’à 8h voire monter jusqu’à 14h. Mais tout dépend de la méthode employée, mais dans tous les cas ne vous dites pas : il faut que je travaille le plus de temps possible sinon je perd des places dans le classement. Il faut travailler efficacement, un petit 9h de travail peut être amplement suffisant si vous êtes à fond pendant ces heures là.
Pendant, les jours de cours, je travaillais évidemment moins entre 5 et 8h !

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?

Au niveau de ma méthode : je prenais la fiche qu’on travaillait en fac (j’avais acheté les cours à une P2 pour les avoir en avance) pendant la journée, je la lisais, l’apprenais par coeur, et sur un tableau blanc, je devais réécrire les mots clefs importants et réciter tout de tête. Je revoyais la fiche le lendemain, le surlendemain puis le week-end et je notais de la revoir la semaine d’après ect.
Pour les matières à réflexion , j’apprenais tous par coeur (formules…) puis au bout de quelques semaines je faisais un maximum d’exercice.
Je mettais un point d’honneur à revoir toutes mes fiches apprises au moins une fois par semaine par peur de les oublier (sauf les toutes premières du semestre qui à force sont gravées dans mon cerveau).

Evidemment, il y avait aussi tous les qcms des années précédentes à faire, si c’était à refaire, je les ferais régulièrement au cours du semestre et non tous les soirs pendant 3 heures pendant les semaines de révision.

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

Non, et personnellement, à moins que vous ne juriez que par ça (ce que je faisais en terminale) je vous le déconseille. Le moindre mot est important, le moindre détail peut tomber au concours donc faire des fiches n’est pas adapté pour cette année. Mais si vous avez une mémoire écrite (comme moi) je vous conseille de prendre des feuilles blanches ou même d’investir dans un petit tableau blanc pour réécrire tout ce qui est important, faire les schémas ect. C’est ce que j’ai trouvé de plus rentable.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

Je travaillais toujours seule, chez moi ou à la BU même si dans cette dernière j’y allais avec une amie, on ne travaillait pas ensemble. Mais c’est un choix personnel et je ne vois pas pourquoi travailler en groupe pourrait être pénalisant, donc faites le si vous trouvez les bonnes personnes et si ça vous convient.

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?

90% du temps je travaillais dans mon appart ou chez mes parents le week end. En effet, je parlais toute seule pendant mes révisions et je ne suis pas sûre que les autres étudiants à la BU auraient apprécié ;). Mais quand j’avais une baisse de moral ou de motivation, le fait de sortir, de voir du monde, de ne pas être seule à sa pause, ça peut rebooster votre manière de travailler J’ai donc du aller une quinzaine de fois en tout dans la BU mais de manière toujours efficace.

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

J’avais pris une prépa privée comme la majorité des gens : médisup. D’une part parce que j’étais stressée mais aussi parce que cela m’a réellement aidé pour tout ce qui est matière à réflexion pour acquérir une méthode de résolution efficace et rapide. Mais je me rendais aux concours blancs organisés par le tutorat tous les mardis et jeudis soir pour m’entraîner (je les conseille vivement).
Néanmoins, si le tutorat de votre fac est efficace (le cas à la fac de paris sud) je ne pense pas que cela causera un handicap tant que vous savez gérer les petites erreurs qu’ils font !
Dans tous les cas, prenez au moins un deux !

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

Pas réellement, au premier semestre je me trouvais souvent dans les 20% premiers dans chaque matière et dans les 10% premiers dans le concours blanc général. Mais au S2, j’étais tujours en dehors des 20% quand les matières étaient séparées : ce qui est plutôt angoissant je vous l’accorde puis au CBG, je me suis retrouvé dans le NC. Conclusion: ce qui compte c’est la moyenne de toutes les matières qui comptent, si vous avez partout 14 vous serez classé dans les 30-40% par matière mais sûrement bien plus toutes les matières réunies !

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?

Non, jamais, je ne voulais pas accumuler du retard, donc j’essayais au maximum d’être à jour pour que les premiers jours des semaines de révisions, il ne me reste plus que quelques fiches à faire pour ensuite n’avoir que la révision à faire.

Quel était votre rythme de travail ?

J’essayais d’être au maximum régulière, même si franchement certains jours, je ne travaillais pas, je dormais ou regardais des séries pendant toute la journée. Je pense que ça arrive à tout le monde il faut juste pas que ça dure dans le temps sinon il devient très dur de s’en sortir. Il faut parfois diminuer le temps un peu de toutes les journées et le faire tous les jours que beaucoup certains jours et pas du tout d’autre.

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

Justement, on m’avait dit que sans l’esprit de compétition je n’arriverais nul part, pourtant j’ai réussi en voyant, en les autres, des personnes qui méritaient autant que moi de réussir mais plutôt que de les détester je préférais détester le numérus clausus. De plus, la plupart des personnes sont adorables et il faut mieux avoir un esprit altruiste en cette année, c’est beaucoup moins fatiguant au moral.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

J’étais complexe, j’avais toujours un stress sous-jacent mais je ne paniquais pas à tout bout de champ même si fin septembre je me suis retrouvé en pleurs plus d’une fois et si mes amis du lycée n’avait pas été là j’aurais sûrement abandonné. Mis à part ça, j’étais plutôt du type : on verra bien, j’essaie mon max et puis qui vivra verra !

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

En début d’année, j’y allais pour tous les cours puis j’ai très vite fais le tri dans les matières pour savoir dans lesquelles, le cours théorique m’apportait quelque chose. Dans un sens, j’aimais aller dans ces cours car ça me changeait les idées. J’étais tout de même concentrée même si mon téléphone n’était jamais très loin de moi (oups). Dans tous les cas, essayez de rester concentré sinon n’y allez pas.

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

Quand j’allais en cours, je prenais sur papier pour faire marcher ma mémoire mais je ne relisais quasiment jamais mes notes car je prenais directement les fiches médisup de l’année dernière ! Je ne voulais pas apprendre un cours écrit de différentes manières !

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

Elles sont même indispensables, sans elles je ne crois pas que quiconque puissent réussir, il faut vraiment les faire, plusieurs fois si possible et noter les erreurs que l’on fait tout le temps pour ne jamais les refaire plus tard le jour du concours. Personnellement, je les faisais une fois que j’avais réviser 5 fois mes fiches pour être sur de bien connaître les cours!

Comment était organisée votre journée ?

Au niveau de l’organisation de la journée,
– en semaine, j’avais cours le matin au S1 ou l’après-midi au S2, dans tous les cas je travaillais donc une demi-journée en solo ainsi que la soirée jusqu’à 23h maximum en me levant à 8h30 (plus tôt au S1)
– le week end, je me levais à 9h et travaillais en continu jusqu’à 22h.
Je faisais des pauses de 15 min toutes les deux heures en début d’année puis toutes les 3 h au milieu puis toutes les 4 heures (on s’habitue).

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

Croyez en vous, n’abandonnez pas, comptez sur votre famille et conservez vos amis du lycée si ils sont compréhensifs, ils vous aideront pour votre motivation et surtout le meilleur conseil : DORMEZ !

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

Mes proches m’ont tous aidé de manière inconsciente même si les parents font bien stressés ! De plus, je n’ai pas travaillé un maximum « juste pour travailler », je me suis ménagée et j’ai été capable de sortir quand il le fallait et je n’ai jamais, jamais abandonné sur le long terme. De plus, je me suis trouvé une amie en PACES sur qui je pouvais compter et qui comprenais par quoi je passais !
Pendant cette année tout le monde travaille, ce qui fait la différence c’est l’ambiance dans laquelle on le fait !

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

Par rapport à ce qu’on dit quotidiennement sur la PACES, comme quoi elle est horrible et qu’on peut même y perdre goût à la vie, c’est faux. Ce n’est pas simple c’est sûr, c’est compliqué, on sacrifie notre vie étudiante mais ça vaut le coup et c’est faisable si vous le voulez!

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

J’en pense beaucoup de bien, et c’est une très bonne idée pour tous les terminales et paces en quête de réponse. Il m’a plus d’une fois permis de retrouver ma motivation au cours de l’année !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here