Sommaire de l'article

Julien H, en 2e année de Médecine à Paris 13 nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2017 – 2018, Mon numérus clausus total était de 223 pour 1045 candidats, le numerus médecine était de 163

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

J’ai fait un bac S spécialité physique-chimie , mention rattrapages…

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

Doublant

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

seulement le concours médecine, j’ai fini 60/163

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

Un élève plutôt assidu mais assez  » touriste  » sur les bords, les cours ne m’intéressaient clairement, je ne voyais juste pas l’utilité d’une présence obligatoire lorsque l’on dispose déjà des livres

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

Chez mes parents !

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

mon trajet maison – fac était d’environ 1h45

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

Oui , je pense que cela dépend des gens, moi j’ai tout de suite accroché même si je n’y allais vraiment pas souvent.

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

Clairement oui. il s’agissait d’un concours, n’étant pas particulièrement bon au lycée ou durant mon année de primant, je voulais réviser beaucoup plus que les autres pour me démarquer. C’était mon objectif. J’ai alors commencé dès début juillet ( mais pas le soir ). A partir de Août pour moi la rentrée avait commencé, la sélection était déjà lancé ! J’ai donc révisé tous les jours pour arriver début septembre le plus sereinement possible.

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

Alors non jamais, je ne m’accordais presque aucun moments pour moi.

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

j’ai eu une seule sorti au cinéma au premier semestre en sortant de mon concours blanc.
le deuxième semestre étant plus long je me suis accordé 2 sortis.
Cela peut paraître fou mais lorsque l’on joue sa vie ( littéralement ) je n’étais pas plus gêné que ça.

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Ma cousine est Sage-femme, c’était son premier vœux lors du concours paces

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

Pour être honnête pas beaucoup ,peut – être même trop peu ? je dormais environ 5h30 par nuit.

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

Je travaillais environ 13h par jours hors journée de révisions
puis 1 mois, peut être un peu plus avant le concours j’essayais de monter à 14/15h.
Grossièrement levé pour commencer vers 6h et au lit vers minuit.
Bien évidemment quand je dis  » 13h  » je veux dire 13h efficace ! Je passais au moins 17h dans la journée sur mon bureau..

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?

J’avais un planning organisé, ce qu’on appelle  » la méthode des j  » mais remanié à ma sauce.
je faisais mes nouveaux cours le : lundi / jeudi / dimanche
donc j arrivais à les voir chacun 3 fois dans la semaine.
le mardi / mercredi et vendredi était consacré à la révisions d’autres cours que j’avais déjà eu
le samedi lui était consacré à la révisions de mes nouveaux cours de la semaine passée, je m’explique : imaginons que j’ai 3 cours d’anat qui viennent d’arriver
je vais donc les faire les lundi, jeudi, dimanche, ET le samedi de la semaine suivante.
Cela vous semble peut- être obscure, mais je suis de l’avis qu’on ne peut malheureusement pas copié la méthode de quelqu’un d’autres comme ça, il va falloir que vous trouviez par vos propres moyens je suis désolé ^^

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

Jamais de fiches, je révise sur mes polycopiés que j’ai surligné.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

En groupe, mais chez moi
En fait je me suis fait 5 amis, nous étions chacun en paces MAIS pas dans la même fac.
On était répartis dans toute la France : ( Bordeaux, Brest…)
Chaque matin nous nous appelions sur  » Skype  » pour réviser ensemble, MAIS ATTENTION le micro était coupé donc il s’agissait plus d’un soutient moral que t’as véritable travaille de groupe, un moyen de se dire  » je ne suis pas le seul à en baver  » . J’ai énormément apprécié cette année à leurs cotés, ils ont été un soutient sans faille pour moi, et aujourd’hui je suis fier d’être resté en contact avec eux. Nous sommes tous passé en P2 !

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?

Chez moi, étant donné que j’avais 1h45 de transport pour aller à la BU de mon université, c’était inconcevable pour moi de perdre autant de temps.

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

Dans une prépa privée que j’ai pris uniquement lors de mon redoublement. J’avais suivi les  » on dit  » , les prépa privées avaient pour réputation un meilleurs taux de réussite.
Pour ma part j’ai trouvé ça extrêmement chère pour ce que ça m’a apporté. Je ne le recommande pas spécialement. Evidemment s’exercer à faire des concours blancs était vraiment avantageux mais mise à part ce point positif je n’ai vraiment pas accroché. Etant tous en paces, il y a tjrs ce sentiment de compétition en classe. Me déplacer pour y aller chaque semaine était vraiment du stress en plus, du retard dans mon propre planning .

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

Oui j’étais presque tout le temps dans le top 20, je pense que cela était dû à mon rythme de travail qui était vraiment intense.

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?

Je révisais durant les vacances, du coup je n’ai jamais eu de retard durant mon année de doublant.

Quel était votre rythme de travail ?

je pense que  » Acharné  » était vraiment le bon mot, je suis quelqu’un de très stressé et je ne voulais pas dormir tant que tous mes cours de la journée n’avaient pas été fait quitte à en sacrifié une partie de mon sommeil..
Je ne sais pas si c’était la meilleure solution, sans doute aurais-je dû dormir, privilégier le sommeil mais.. la peur de rater était tellement haute, le dossier scolaire si médiocre que je ne pouvais pas.

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

Mon esprit compétitif était à son maximum.
Je ne parlais à personne ( mise à part les personnes de mon groupes Skype), si quelqu’un n’y arrivait pas cela ne me faisait ni chaud ni froid. C’est triste à dire mais cela reste un concours, il faut toujours être meilleur que les autres.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

Extrêmement stressé.

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

Dispersé, je n’arrive pas à me concentrer lors des cours, je pense ne pas avoir de mémoire auditive. Ce qui explique mes résultats désastreux au lycée je suppose..

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

je recevais les cours de la prépa sur polycopiés papier donc je ne les prenaient pas !! heureusement d’ailleurs..

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

A chaque fin de cours je faisais les annales.

Comment était organisée votre journée ?

déjà dit plus haut !

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

Ne laisser pas votre parcours de lycéen vous définir, j’étais un élève avec un niveau que l’on peut qualifier de très faible. j’étais le dernier de la classe, celui dont tout le monde se moque.
Si je veux faire ce témoignage aujourd’hui ce n’est pas pour vous mettre mal à l’aise, loin de là.
En fait j’aimerai vraiment vous montrer qu’avec de la volonté tout est possible, sachant délibérément que je suis un cas  » à part  » ( oui oui les statistiques ne me donnait 1% de chance de réussite).
Mais vous savez quoi ? Les statistiques ne sont que des chiffres, avec de la motivation on peut vraiment faire n’importe quoi et ça, c’est vraiment ce qu’il faut que vous reteniez, la motivation.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

Je pense que c’est la capacité de travail hors norme que j’ai su fournir durant un laps de temps très court. Mon esprit de compétiteur, je voulais absolument être meilleur que tout le monde.

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ? Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?

Comme je l’ai répété plusieurs fois, j’étais un mauvais élève en terminale, je ne savais ce que travailler voulait dire.
Je suis donc arrivé en paces pour la première fois sans trop savoir la quantité de travail qu’il fallait fournir.
le déclic à eu lieu à la suite du premier concours au s1 primant : 604/1045 aie
ce n’était pas comme ça que j’allais avoir le droit de faire médecine.. j’ai donc commencer à me remettre en questions sur la quantité de travail qu’il fallait que je fournisse mais aussi sur la méthode que j’allais utiliser. J’ai fait de mon mieux sachant que je ne passerai pas en primant mais j’ai quand même pris 300 places !
Cela ma rassurer, je me suis enfin dit pour la première fois :  » julien, tu n’es pas plus bête qu’un autre si certains réussissent pourquoi pas toi ?  » ..vous connaissez la suite

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

C’est une année génial ( enfin sauf la parti concours ) je pense que cette année ma fait grandir, elle m’a permis d’en apprendre plus sur moi même, de gagner en confiance et en maturité.
Cette année, je m’en souviendrais toute ma vie, je pense que c’est un passage obligé qui peut changer un grand nombre de personnes !

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

Super site, je regrette juste de ne pas en avoir eu connaissance avant mon année de primant ! cela m’aurait peut être permis de mieux aborder cette paces !

1 COMMENTAIRE

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here