Sommaire de l'article

Julie T, en 2ème année de Pharmacie à Toulouse nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2017 – 2018, 109

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

Mention très bien Bac S spé Physique-Chimie

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

Doublante

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

Pharmacie 109

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

Moyenne, je n’avais pas de grande motivation pour mes notes parce que je savais qu’il n’y avait pas besoin de dossier pour entrer en paces

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

Chez mes parents

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

30 min de métro environs

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

En année de primante, j’étais allé à la pré-rentrée organisée par le tutorat, et ça m’avait pas mal aidé à appréhender les matières pendant le premier mois. Mais je me suis un peu reposée dessus au final et j’ai pas trop approfondi par la suite ce qui m’a pénalisé au premier semestre.

Au lycée je n’avais pas de méthode de travail, je révisais souvent la veille pour le lendemain du coup le démarrage a été compliqué mais au final je m’y suis mise au second semestre.

En doublante, je connaissais mes points faibles donc j’ai su cibler et m’adapter dès la rentrée.

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

L’éte avant mon année de primante j’ai fait la pré-rentrée pendant 10 jours avant la rentrée, mais sinon je n’avais pas révisé ni avancé les cours. Je trouvais que ça ne servait à rien, j’allais me tuer toute l’année donc je devais me reposer et profiter de mes vacances.

L’été avant ma rentrée en doublante, j’ai révisé les cours où j’avais eu des difficultés et j’ai retapés certains de mes cours à partir de debut aout, et j’ai refait la pré-rentrée du tutorat qui m’a moins servie que l’année d’avant mais qui permettait de se remettre dans l’ambiance.

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

En primante je ne pratiquais aucune activité sportive, je ne suis pas une grande sportive donc ca me derangeait pas beaucoup.

En doublante je faisais du sport 1 fois par semaine, ca me defoulait beaucoup au debut puis avec le stress j’ai fini par arrêter d’y aller à partir des révisions debut avril du second semestre.

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

En primante je ne m’accordais aucun loisir et aucune sortie pendant 1 an. Je mangeais juste quelques vendredi soirs dans le semestre avec des potes mais je rentrais tôt pour me lever tôt le samedi matin.

En doublante j’en ai eu marre d’avoir un train de vie aussi malsain et je me remise à sortir le soir quelques fois et à faire ce que j’avais envie de faire quand j’en avais envie. J’ai re-appris à ne plus m’en vouloir de profiter de ma vie alors que les autres révisaient probablement. Et ça m’a rendu l’année bien plus agréable.

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Personne dans ma famille n’est du corps médical, j’étais donc la toute première, et j’ai donné envie à ma soeur de faire dans la santé par la suite.

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

Je suis une grande dormeuse de base, donc pour moi il a toujours été absolument impossible de dormir moins de 8h par nuit: que ce soit en doublante ou en primante je me suis toujours arrangée pour avoir mes heures de sommeil sinon j’avais des migraines horribles en fin de journée et c’était contre-productif.

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

En primante je travaillais 4h le matin et 6/7h le soir en général donc je tournais autour de 10/11h de travail par jour hors révisions et 12h pendant les révisions, mais de façon fractionnée.

En doublante je travaillais souvent 6/8h d’affilé sans pause hors révisions et une 10aine d’heures en révisions, mais j’arrêtais toujours quand j’en avais marre. J’avais vraiment prévu de ne pas me tuer à la tâche comme l’année d’avant.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?

En primante ma méthode était très mauvaise: je comprenais toujours tout très vite et je me contentais de quelques qcm, je ne revoyais presque jamais mes leçons je passais beaucoup de temps à retaper mes cours, faire mes td et les colles du tutorat.

En doublante j’ai commencé à mettre en place la méthode des J (à chercher sur internet si jamais ça interesse quelqu’un, ce sera toujours mieux expliqué que si je le fais moi même). Ca m’obligeait à avoir une rigueur et une régularité que je ńavais pas en primante. Donc chaque jour je passais des heures entieres à relire et relire mes cours et faire les qcm juste après. Je ne récitais pas, je relisais juste et ajoutait des notes sur mes cours en fonction des qcm.

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

Je ne faisais pas de fiches, pour aucune matière. Mais pour retenir quand j’apprenais je faisais des résumés de cours pour apprendre le plan sur un tableau avec un marqueur, ca m’aidait à visualiser.

Pour la biomol et l’ICM je faisais des flashcards quand c’était vraiment du gros par coeur.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

J’ai toujours travaillé toute seule car je déteste le travail de groupe mais en doublante j’allais à la BU avec mes potes comme ca on se tenait compagnie pendant les pauses et on s´aidait si vraiment on bloquait sur des parties de cours ou des qcm.

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?

En primante je ne travaillais que chez moi, mais au bout d’un an à fixer mon bureau, je n’en pouvais plus.

En doublante j’ai passé mon année à la BU ou dans la salle d’étude de Maraichers, ca m’aidait à me lever et motiver à travailler. Je ne restais pas des jours entiers en pyjama pendant les révisions et au final ca m´a aidé pour le moral de sortir et voir du monde tous les jours.

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

En primante je comptais beaucoup sur le tutorat, j’ai d’ailleurs eu une tutrice merveilleuse qui m’a passé l’ensemble de ses cours à la rentrée et m’a souvent sauvé.

En doublante je continuais avec le tutorat mais j’ai également pris une prépa privee en plus, où je n’ai pris que des qcm, pas de CM, pour approfondir mes méthodes de resolutions de qcm.

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

Je n’ai jamais été bien classé, à aucune colle du tutorat ni de ma prépa, peu importe les efforts que j’y mettais.

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?

En primante j’avais toujours du retard, que j’ai essayé de rattraper pendant les révisions mais je n’y suis jamais arrivée…

En doublante le fait de faire la methode des J jusqu’à la fin de l’année m’a permis de me donner parfois quelques jours pour faire mes lecons mais pas plus, c’était visuel et ca me donnait de la rigueur. Je n’ai donc jamais vraiment eu de retard.

Quel était votre rythme de travail ?

En primante je faisias souvent des pauses et je me dispersais facilement. Je n’avançais au final pas vite du tout.

En doublante, je ne me donnais aucune pause et je donnais tout jusqu’à ce que je n’en puisse plus, et j’avançais bien plus vite.

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

Je n’ai jamais été une grande compétitrice, car depuis le lycée, je n’avais pas du tout confiance en mes capacités et ce que je pouvais donner dans mon travail.

Puis j’aime les gens, j’aime rendre service et aider les autres, c’est pour ça que j’ai choisi ces études.

Parfois on peut tomber sur des gens qui profitent de ce genre de caractère, et ça m’est arrivé. Mais j’avais aussi de très bon amis qui ont su m’aider et me soutenir pendant mes 2 années.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

Que ce soit en primante ou en doublante, j’étais constamment inquiète en fond mais décontractée en surface. J’ai toujours été comme ca, et ca s’est avéré d’autant plus vrai durant mon année de doublante.

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

Que ce soit en primante ou en doublante j’ai toujours eu tendance à bavarder pendant les CM… J’avais déjà les cours dans les deux cas mais je pense qu’au final ça m’a desservi et servi en même temps.

J’aurais du mieux écouter mais en même temps les CM où je retrouvais mes potes me permettaient de souffler entre les révisions.

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

Je prenais mes cours sur papier, en primante et en doublante. Sans dictaphone les deux années. J’avais des cours tapés que j’imprimais et j’annotais et fluotais pendant le cours.

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

J’utilisais les annales en dernier, pendant les révisions, pour vérifier que j’avais bien compris les cours et les qcm que j’avais fait avant qui venaient du tutorat ou de la prépa.

Comment était organisée votre journée ?

En primante, j’étais de l’après midi donc j’avais cours de 14 à 18. Je me levais à 7h pour travailler de 8 à 12h. Je mangeais de 12 à 13 et j’allais à la fac. Je revenais vers 18h30, je mangeais à 19h30/20h donc je travaillais avant de manger. Puis je retournais travailler jusqu’à 23h souvent et parfois plus tard.

En doublante j’étais du matin j’avais cours de 8 à 12. Je me levais à 6h, je partais de chez moi à 7h. De 12 à 12h30 je mangeais, parfois je mangeais jusuq’à 13h, et puis je bossais jusqu’â 19h. À 19h, tous les soirs en semaine, ma journée était finie. Je ne rebossais plus après. Au deuxieme semestre j’avais prepa jusqu’â 21h donc je finissais plus tard mais sinon 19h c’était fini. Je rentrais chez moi, profitais de ma famille, me reposait et allait dormir vers 22h.

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

Je pense que l’erreur qu’on fait tous en PACES c’est de se donner des objectifs qui sont possibles mais qui finissent par nous tuer.

En début d’année de doublante, quand j’ai annoncé la couleur en disant que je ne bosserais plus jamais le soir parce que j’en avais marre, beaucoup m’ont dit que c’était bête. Beaucoup de ces mêmes personnes ont fini par être mal et fatiguées au deuxième semestre, ce qui n’a pas été mon cas. J’ai tenu et adoré mon deuxième semestre, même si les dernières semaines étaient longues.

J’ai passé ma première année à faire comme les autres, et j’ai compris qu’il fallait que je m’écoute moi et que je me fasse confiance parce que j’avais les capacités pour. Et c’est comme ça que j’ai réussi.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

Je pense qu’au final, en doublante, le fait de moins me mettre la pression que certains m’a permis d’être focus jusqu’au bout. Et la méthode des J m’a sauvé, vraiment.

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ? Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?

J’ai redoublé car j’avais un manque cruel de méthode de travail, de rigueur et de régularité dans mes révisions.

J’ai appris que ce n’est pas parce que j’ai des facilités à comprendre les choses que j’ai des facilités pour les retenir sur le long terme, la mémoire ca se travaille tous les jours.

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

J’en garde de bons comme de mauvais souvenirs: mon premier gros « echec », des amis pour la vie, des regrets, des mauvaises décisions, des remises en questions mais au final une grande réussite et une énorme fierté d’avoir été jusqu’au bout. Parce que le travail fini toujours par payer.

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

L’été avant mon année de primante j’avais passé des nuits entière à lire les témoignages de gens qui avaient eu leur paces avant moi. Et même si chaque expérience est unique, savoir que l’on est pas tout seul ca rassure toujours un peu et c’est en ça que ce site est super riche et m’a beaucoup donné à la fois encore plus envie de faire paces et aidé à ne pas trop stresser avant d’y aller.

Liste des moyens mnémotechniques UE par UE

Je n’avais pas vraiment de moyens mnémotechniques, j’avais une mémoire visuelle et je retenais les informations en fonction d’où elles étaient placées sur mes feuilles. J’avais des cours très colorés et visuels pour ça.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here