Sommaire de l'article

Gaëlle C, en 2e année de Médecine à Paris 6 nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2018 – 2019, 237 pour médecine

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

Bac S, spécialité maths, mention très bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

Primante

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

18ème en médecine et pharmacie, 4ème en maïeutique et 10ème en dentaire

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

Un bon niveau au lycée, plutôt assidue

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

J’habitais chez mes parents

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

40 min

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

Je n’allais pas souvent à la fac mais quand c’était le cas je m’y retrouvais facilement. Les amphis et les salles d’ED sont facilement accessibles.

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

Oui, j’ai surtout travaillé l’anatomie pendant juillet et août puis j’ai fait la pré rentré de ma prépa les trois dernières semaines d’août.
J’ai commencé le programme d’anatomie car je savais qu’il était très long et que beaucoup d’étudiants n’arrivent pas à finir ce programme avant le concours.
Ça me permettait de prendre un peu d’avance. Le stage de pré rentré m’a également permis de me sentir plus en confiance pour débuter l’année car je savais que je maitrisais déjà une petite partie du programme dans chaque matière

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

Lors du premier semestre j’ai complétement arrêté le sport puis j’ai repris un peu lors du deuxième semestre. J’allais courir environs deux fois par semaines.

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

Très peu, je m’accordais quelques sortie dans le semestre pour voir des amis mais ce n’était pas plus d’une fois par mois.

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Non, je n’ai aucun professionnel de santé dans ma famille.

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

J’essayais de ne pas descendre en dessous de 7 heures de sommeil par nuit car sans ça je n’étais pas du tout efficace pour travailler pendant la journée.

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

Je travaillais en moyenne 12 heures par jour pendant le premier semestre et un peu moins pendant le deuxième semestre ( environs 10 heures par jour ). Je pouvais travailler jusqu’a 14 heures par jour à l’approche du concours mais il y a aussi des jours où je travaillais beaucoup moins pour prendre une pause.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?

Pendant ma première lecture du cours, j’apprenais page par page en essayant de mémoriser le plus de détails possible.
Puis quelques jours après, je récitais ou écrivais le plus d’info possible sur ce cour pour voir ce qui m’en restait avant de le relire.
Je refaisais ça plusieurs fois en écartant de plus en plus les relectures.
Au bout de plusieurs relectures je regardais le cours fait par le prof ( qui était filmé ) sauf pour les cours un peu plus durs pour lesquels je regardais la vidéo du cours dès ma première lecture pour mieux comprendre .
Je faisais régulièrement les QCMs d’entrainement ou les concours blancs pour savoir quels points du cours n’étaient pas maitrisés et que je devais revoir.

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

Très peu. Pour les matières à par cœur il m’arrivait de faire des schémas bilans sur mes fiches mais j’en faisais surtout pour la physique et les biostat. Dans ma fac, les documents sont acceptés le jour du concours pour ces matières donc je faisais des fiches avec toutes les formules et les pièges à éviter. Ces fiches me permettait de ne pas avoir tout mon cours sur moi le jours du concours ce qui aurait pu me faire perdre du temps en cherchant une info ou une formule.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

Je travaillais seule chez moi. Ça me permettait d’être plus concentrée et de pouvoir réciter mon cours sans déranger personne.

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?

Je travaillais chez moi. Ça m’évitait de perdre du temps dans les transports et je pouvais marcher et réciter à voie haute sans déranger quelqu’un !

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

J’étais à la fois au tutorat et dans une prépa privée.
J’ai pris une prépa pour avoir accès à des fiches et aussi pour les cours en plus dans les matières à réflexion .
J’utilisais également certaint cour du tutorat et j’allais aux concours blancs qu’il proposait pour avoir des entrainements en plus des concours blancs de ma prépa.
Je pense que le tutorat est quasiment indispensable. Il permet d’avoir des cours beaucoup plus clairs, des concours blancs toutes les semaines et un soutient moral des étudiants des années supérieures qui est super important !
La prépa est un plus qui peut aider surtout pour les matières à réflexion comme la physique et les maths avec des cours en plus et des profs qui peuvent répondre à vos questions .

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

La plupart du temps oui, j’étais dans les 60 premiers en moyenne aux concours du tutorat. Mais c’est arrivé que je sois beaucoup moins bien classée à certain concours ( surtout en physique ! ). Dans ma prépa nous n’étions que 45 donc c’était moins représentatif mais j’étais en général dans les 10 premiers.

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?

Oui surtout au deuxième semestre. J’ai rattrapé mon retard surtout pendant les périodes de révision mais pendant le semestre je sacrifiais souvent mes heures de travail en maths et en physique pour avancer sur les matières à par cœur. Dans tous les cas j’essayais de ne pas paniquer et de ne pas aller trop vite car il vaut mieux avoir très bien appris quelques cours que avoirs mal appris tous les cours.

Quel était votre rythme de travail ?

Des jours avec un rythme très soutenu quand je me sentait en forme et d’autre un peu plus calme quand j’étais plus fatiguée ( enfin calme pour une paces donc au moins 8-9 heures de travail quand même ! )

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

Je pense qu’il faut être à la fois compétitif et altruiste. Il y a un concours à réussir donc il y a forcement une part de compétition mais c’est très important de savoir s’entourer d’un petit groupe d’amis, de les aider et les soutenir comme eux le feront pour vous. J’étais surtout en compétition avec moi même, à chaque concours je voulais faire mieux, avoir une meilleurs note mais j’aidais aussi les autres avec plaisir s’ils avaient besoins d’une explication ou d’un cours.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

Entre les deux, je n’étais pas complétement décontractée mais j’arrivais à gérer mon stress en concours blancs ou face à mon retard pour continuer à travailler ( et à dormir !).

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

Concentrée. Tout ce que j’apprenais et comprenais pendant les cours c’était des choses que je n’aurais pas à revoir et du temps de gagné.

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

Je prenais mes cours sur papier car c’est comme ça que je suis la plus rapide pour prendre des notes .

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

Oui ! Je faisais beaucoup d’annales surtout pendant les périodes de révisions. Pour les matières à par cœur comme l’anatomie des QCMs retombent chaque année, il ne faut pas gâcher ces quelques points qui sont très faciles à avoir si ont a fait plusieurs fois les annales !

Comment était organisée votre journée ?

Je commençais à travailler à 7:30 tous les matins et je finissais vers 22:00 en moyenne. Je prenais une heure de pause le midi et une demi heure de pause pour le repas du soir. Pendant la journée je prenais 5-10 min de pause toutes les 2 heures de travail. Toutes les deux heures je changeais de matières pour ne pas saturer .

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

N’oubliez pas pour quoi vous faites ça, c’est un ou deux ans de sacrifice pour des dizaine d’années à faire le métier qui vous plait, ça vaut le coup !
Soyez le mieux organiser possible pour ne pas vous écrouler sous la charge de travail, faites vous des emplois du temps et fixez vous des objectifs à court et à long terme.
Faites attention à votre hygiène de vie, et surtout votre sommeil, ça ne sert à rien de dormir 4 heures par nuits si on fait des siestes toutes les heures parce qu’on est épuisé !
Accordez vous des pauses régulièrement, ça vous permettra de repartir encore plus motivé :)

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

Peu être mon calme et ma gestion du stress pendant l’année.

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

Très éprouvante tant physiquement que moralement. On met notre vie entre parenthèse pendant un an ! Mais une fois que c’est fini, on est tous fières d’être aller au bout :)

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

Les témoignages m’ont beaucoup aider avant et pendant ma paces ! Ils permettent de mieux nous préparer et en même temps nous remotivent, merci !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here