Elise W, en 2ème année de Médecine à Lille nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2016 – 2017, 458 places pour environ 3200 inscrits (792 places toutes filières confondues).

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

Bac S, spé Physique-Chimie (utile avec la spé SVT), avec mention très bien !

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

Doublante

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

En doublante : Médecine 303ème, Pharmacie 85ème, Dentaire 114ème (346 en tronc commun). J’étais 1400 (tronc commun) en tant que primante.

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

J’étais une bonne élève avec des facilités ce qui m’a permis de ne quasiment pas travailler hors du lycée :).

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

J’habitais chez mes parents (je ne voulais pas me retrouver seule dans un appart’ !)

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

J’avais 1h de trajet lorsque je prenais le train (90% du temps) ou 25/30 minutes de voiture. Certes, c’était assez long, mais je profitais du temps de trajet en train pour relire 1 ou 2 cours :)

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

Globalement oui !

A la pré rentrée, un petit guide avec un plan de la fac vous est donné ce qui facilite la trouvaille des salles d’ED notamment. Les amphis sont tous au même en endroit donc il y a peu de chances (ou de malchance) de se perdre !

Il suffit de faire un petit tour en début d’année pour repérer les endroits importants :
– amphis
– salles d’ED (enseignements dirigés)
– Cafet’ et RU (restaurant universitaire)
– BU (bibliothèque universitaire) et salles de travail
– toilettes !

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

En tant que primante, j’ai juste lu les livres au programme.

En tant que doublante, j’ai juste relu quelques cours d’UE2 (bio-cellulaire) pour passer le temps (ahah) et parce que j’aimais bien cette matière (je voulais faire une matière que j’aimais et pas trop lourde à réviser) et lu le livre au programme.

A part lire les livres (ce qui enlève un ÉNORME poids pour le second quad !!!), je ne pense pas que travailler pendant les vacances soit une très bonne idée (surtout pour les primants).
En effet, vous lirez des cours dont vous ne comprendrez pas grand chose et cela risque de vous embrouiller et de vous faire stresser :(.

Profitez de vos vacances, de votre tranquillité, de votre temps libre, de vos amis pour ne pas être à bout de souffle en plein milieu du semestre !

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

Mis à part les 10 minutes de marche de mon trajet maison-gare et métro-fac :

En primante :
– Au 1er quadrimestre, je faisais 1h de sport par semaine avec la fac. Malheureusement, cela me prenais beaucoup de temps car c’était proche de la fac (et donc loin de chez moi) et je devais attendre le train 15/30 minutes donc pas le temps d’aller en BU et réviser en gare n’est pas top…
– Au 2ème quadrimestre, j’ai juste fait 2 ou 3 fois séance de sport avec une amie, toujours avec la fac.

En doublante (carrée), je promenais mon chien environ chaque week-end. Au 2éme quadrimestre, je faisais un cours de fitness d’1h à coté de chez moi environ 8 fois sur le semestre.

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

Ah oui, et ça m’aidais beaucoup pour m’évader de mes cours !

Je fais de la musique (notamment piano) depuis toute petite et je ne voulais pas arrêter d’en jouer. C’est un très bon moyen pour se vider la tête !

Je mangeais toujours devant un film/série que je fractionnais. Je regardais environ 20/30 minutes à chaque repas. Et j’en regardais aussi le soir (voir planning quelques questions plus bas)…oui j’adore les films :p

Question sorties, j’en ai à peu près fait 3 fois par semestre avec des amis (sans rentrer à des 3h du matin pour ne pas être décalée ! C’était souvent une bouffe le samedi midi et un ciné ou quoi pour que je sois rentrée vers 17/18h

J’allais faire les courses ahah (ça parait bête mais ça permet de changer d’endroit et de voir du monde) !

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Mon frère est étudiant en 5ème année de médecine.

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

Pour moi, le sommeil est HYPER important !!!

Il fallait qu’il y ait 8h entre l’heure où je me couchais et l’heure où je me levais, sinon je stressais de ne pas assez dormir ahah. Donc je dirais que j’avais entre 7 et 9h de sommeil :D

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

Lorsque j’avais cours, sans compter les heures de cours, je dirais environ 6/7h.
Quand je n’avais pas cours, 9/10h de révisions environ.

Le nombre d’heures variait selon les jours, si j’étais au taquet, fatiguée, motivée !

Il faut trouver son rythme, il ne faut pas s’inquiéter si dans votre entourage des gens travaillent plus que vous, chacun a son rythme d’apprentissage !

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?

Ma méthode d’apprentissage passe d’abord par la mise en page de votre cours. Je n’aime pas les gros pavés de cours qui me dégouttent quand je les vois arriver ! Beurkkk j’ai horreur de ça ! Donc mes cours étaient aérés, avec des petits tirets quand il fallait lister des choses, des retours à la ligne,… (voir question un peu plus bas).

La première chose que je faisais été de remettre mes cours au propre (corriger les fautes, surligner, souligner) pour que ce soit plus agréable à lire et pour pouvoir détecter les notions importantes en coup d’oeil ! J’ai une mémoire photographique donc la mise en page est CRUCIALE pour moi. Il ne faut pas tout surligner, mais les choses les plus importantes, les notions déjà tombées en QCM. Et parfois, au lieu de surligner (parce que trop, c’est trop), j’entourais le truc important au stabilo, toujours avec le même code couleur :
– rose : les trucs qui sont très importants (et on le voit direct sur une feuille blanche, cela attire l’oeil).
– orange : les trucs importants
– jaune : les trucs un peu moins importants ou petits mots clés
– vert : tout ce qui est dates, chiffres et définitions
– bleu : tout ce qui ne rentre pas dans les autres catégories (petits titres importants, personne clé)
(voici un beau pavé, on dirait que cette étape prend 45985h alors que pas du tout!)

Cette mise en page permet une première lecture de la leçon et ensuite je le relisais une seconde fois pour voir si tout était bien cohérent, pour comprendre les points que je n’ai pas compris en cours,…

Je révisais donc le cours le jour même puis pendant les 5 jours suivants (3,4 ou 6 selon la difficulté du chapitre, jusqu’à bien le comprendre). Puis, j’espaçais les révisions pour ensuite le voir une à deux fois par semaine (toujours selon la complexité de la leçon) pas plus. Cette méthode est pour les cours à apprendre “par coeur” style UE2, UE5 (anatomie), UE6, UE7 (sciences humaines et sociales).

Pour les chapitres nécessitant de l’exercice comme l’UE1 (chimie), l’UE3 (physique) ou l’UE4 (maths) , je faisais les exercices du tutorat (pas pour l’UE4), ceux des ED et des annales. Pour l’UE1 et l’UE3, les exercices donnés en ED peuvent tomber le jour du concours donc HYPER utiles ! Mais il faut aussi réviser le cours car des questions théoriques tombent.
Pour l’UE4, les profs donnent les ED mais aussi des exercices supplémentaires “types”. Le secret de la réussite en UE4 est l’entrainement, l’entrainement et l’entrainement ! si vous arrivez à faire les exercices des ED et des exercices supplémentaires et que vous avez compris le mécanisme, vous y arriverais le jour-J.

Je me fixais un petit “planning” (même s’il n’était pas rigoureux) par semaine où j’y notais les cours que je devais revoir tel ou tel jour. Mais le planning était très light (5 chapitres environ) de peur d’en mettre trop et de ne pas réussir à le finir. Donc j’avais du “temps libre” où je m’avançais sur les jours à venir comme ça, ça fais genre j’ai d’l’avance :p

Sinon je n’avais pas de méthode particulière (genre refaire les schémas, faire des fiches, tourner un rond dans sa chambre en révisant, nan, rien de tout cela !) à part lire souvent les cours, mémoriser grâce aux schémas et à l’organisation visuelle de mes cours.

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

Lorsque j’ai fais ma première PACES, j’ai fais des fiches en UE2 et UE7 –> INUTILITÉ TOTAAALE !!!!! J’en ai aussi fait en UE4 (utiles cette fois ci) qui m’ont servies lors de mon doublement.

Lorsque j’ai fais ma seconde PACES, je me suis rendue compte que faire des fiches prenait ÉNORMÉMENT de temps donc j’ai aboli cette “technique”. J’ai réutilisé mes fiches d’UE4 (seules fiches qui vont assez vite à faire et utiles). J’en avait aussi en UE3 puisque j’ai fais le tutorat, et dans les cours qu’ils donnaient, il y avait des fiches mémo de physique avec toutes les formules et les points de cours importants (cool, n’est-ce pas ?).

Sinon, je faisais des QCM pour m’entraîner et je notais mes fautes sur un post-it ou papier que j’accrochais devant mon bureau afin de relire mes erreurs et ne plus les faire (je recommande de faire ça à tout le monde !)

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

J’ai toujours travaillé seule puisque je savais que si je révisais avec des amis, ça se terminerait en séance de papotage !
Après, si j’avais une question ou autre, je demandais à ma binôme de m’aider à éclaircir tel ou tel point. (Essayez de vous faire des amis de confiance, vous serez plus motivé, et vous pourrez vous aider mutuellement et réussir ENSEMBLE dans la joie et la bonne humeur :D !!!)

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?

J’ai travaillé 99% du temps chez moi car j’aime bien être chez moi, pouvoir me mettre en jogging, être tranquille, à l’aise, réviser dans ma chambre, dans le salon, dehors (ce qui casse la monotonie !).

J’ai passé peut être 4 demi-journées (4 fois 4h environ) à la BU par semestre pour m’obliger à travailler un peu plus que si j’étais restée chez moi . En effet, je mangeais parfois avec ma binôme mais si j’avais pris le train, j’aurais perdu du temps à cause des horaires ! Je venais travailler aussi à la bibliothèque lorsque mon ED commençait par exemple à 10h15 (je savais que chez moi je me serais levée pour prendre le train et non pas pour travailler avant de prendre le train), j’arrivais à la fac à l’ouverture de la BU pour travailler une heure ou 2 avant.

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

Pour le tutorat:

Oui, les deux années, j’étais inscrite au tutorat de ma fac dans la mesure où je voulais avoir un peu d’aide dans LA matière redoutable c’est-à-dire en UE3 (physique). Le tutorat cible aussi l’UE1 (chimie) ce qui m’a beaucoup servi pour comprendre la chimie organique ou la thermodynamie.

Le tutorat de Lille2 met en place, au premier semestre, une séance d’UE3 en alternance avec une d’UE1 chaque semaine où l’on corrige des QCM préalablement préparés chez soi, ce qui fait 10 séances en tout sur le semestre. Au second semestre, il y a une séance d’UE3 une semaine sur 2 (5 en tout) mais pas d’UE1 (car ce sont des leçons qui ne nécessitent pas de réflexion style calculs ou réactions chimiques).
Les séances sont organisées avec de petits groupes d’étudiants et durent 2h (de 18h15 à 20h15). Il y a une bonne ambiance et vous pouvez poser vos questions sans problème. De plus, les tuteurs (qui sont en med2 ou med3 et souvent cool) distribuent le cours en rapport avec la séance du jour et une fiche de révision (très utile pour synthétiser les points importants). Tout ça pour 20€ seulement !

L’inconvénient est de tomber sur un tuteur qui s’emmêle les pinceaux mais rien de vous empêche de demander d’en changer.

Pour les prépas :

Ce qui est cool, c’est qu’elles distribuent tous les cours que vous avez souscrit, font des concours blancs, des séances d’exercices, des concours blancs donc il y a beaucoup d’entraînement.
Pour ceux qui ont du mal à prendre les cours c’est très une bonne initiatives !

Mais moi je n’ai pas voulu en prendre pour de nombreuses raisons :
– le coût exorbitant,
– ça prend beaucoup de temps (4h par semaine + les concours blancs),
– les fiches de cours sont assez lourdes et il y a parfois beaucoup (beaucoup beaucoup) de blabla inutile.

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

Euh…..oups ?! Je n’y suis pas allée beaucoup de fois… la fleeeeeemme ! Et puis, ça me saoulait de rentrer tard chez moi ahah :p

On va dire que j’y suis allée qu’une fois par an… En primante, j’étais arrivée 50/500 (environ) mais puisque c’était sur les matières du tutorat ça n’englobait pas tout, et en doublante environ 100/400.

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?

En tant que primante, je n’avais pas de retard (normal, je boycottais certaines matières comme l’UE4, l’UE3 et les chapitres que je n’aimais pas, oups!) : C’EST MAL !

En tant que doublante, je n’ai jamais eu beaucoup de retard. Le peu que j’ai eu, je le rattrapais le weekend mais ça compensait puisque j’avais de l’avance dans certaines matières comme en UE2.

Quel était votre rythme de travail ?

Un rythme variable je dirais ! Ça dépendait vraiment des jours. Je ne me levais pas hyper tôt et je me couchais pas hyper tard car je préférais bosser la journée et je détestais bosser le soir !

Je faisais des pauses plus ou moins longues selon mes besoins. Il y avait des jours où je bossais beaucoup et que ça allait, je n’avais pas besoin de m’arrêter souvent, mais d’autres où je bossais genre que 5h (les jours où je n’avais pas cours).

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

J’étais dans un état d’esprit assez tranquille, je ne me prenais pas la tête !

J’étais altruiste ! Si mon voisin avait loupé un mot/une phrase/une notion, je lui donnais volontiers :)
Je ne vois pas l’intérêt de ne rien partager avec les autres, d’être personnel et égoïste dans une filière où rendre service est le but.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

J’étais plutôt décontractée, je n’étais pas trop rongée par le stress (sauf lorsque le concours arrivait…!).

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

J’étais attentive afin de retenir et de comprendre le plus de choses en cours, pour m’enlever ce poids chez moi. Et ça m’a aidé ++++++

Dans certaines matières, il est dur de tenir de cap (quand les profs sont ennuyants quoi !) donc je n’étais pas toujours hyper concentrée !

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

Sur papier (feuilles blanches et non à carreaux car je trouve que ça salit les cours :p) !

J’aime bien ce format car ça me permet d’écrire n’importe où, de faire des petits schémas, des flèches et tout et tout !
J’organise bien mes cours avec des petits tirets pour lister ce qu’il y avait à lister,…
Et puis j’aime bien lire mon écriture, on dirait que ça rentre mieux !

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

En tant que primante, non et c’est encore une terrible ERREUR !

Les annales sont, pour moi, IN-DIS-PEN-SA-BLES pour la réussite ! En effet, ça permet de voir ce que les profs ont tendance a posé comme question (car ils posent souvent la même question chaque année mais tournée différemment). C’est utile pour voir aussi ce que vous connaissez et ce que vous ne connaissez pas. Comme j’ai dis plus haut, je notais mes erreurs sur un post-it que je collais devant mon bureau comme ça je lisais en passant devant et ne la refaisait plus cette erreur !

Comment était organisée votre journée ?

Lorsque j’avais cours le matin :

6h00 : réveil + p’tit déj’ + habillement (histoire de ne pas débarquer en pyj’ quoi !)
6h40-7h40 : trajet + révision d’un cours de la veille que j’avais eu du mal à comprendre (prévoir une paire de bouchons d’oreille car le train est parfois bruyant, surtout le matin !)
8h-12h : cours
12h-12h50 : trajet + relecture des cours du jour pour corriger les fautes d’orthographe et stabiloter/souligner, “faire beau” mes cours quoi !
12h50-14h : repas + ne rien faire quelques instants
14h-16h (voire 16h30 quand j’étais dans une phase où je ne sentais pas que j’avais besoin de m’arrêter) : terminaison de la mise en page de mes cours si besoin (15 minutes) + relecture de cours plus anciens
Pause de 30 minutes : des fois moins, c’était vraiment selon mes besoins ! Parfois 10 minutes étaient suffisantes, parfois pas du tout !
16h30/17h-19h : travail des cours du jour + de plus anciens
19h-19h45/20h : lavage + repas
20h-21h15 : chapitres cool ou QCM ou truc où il ne faut pas se casser la tête
21h15-22h00/22h30 : détente puis hop! au lit !

Lorsque j’avais cours l’après-midi :

7h40 : lever + p’tit déj’
8h-11h : travail des cours de la veille en priorité + cours les plus anciens
11h10-12h10 : habillement + repas
12h10-13h : trajet + relecture d’un cours ancien
13h-13h45 : révision d’un truc cool
14h-18h cours
18h-19h/19h15 : trajet + remise au propre des cours du jour
19h15-20h : lavage + repas
20h-21h15 : relecture des cours du jour

Lorsque je n’avais pas cours :

8h/8h30 : lever + p’tit dèj + habillement
9h-12h : révisions
12h-13h15 : repas + détente
13h45-16h : révisions
16h-16h30 : pause (qui variait comme dit précédemment)
16h30-19h : révisions
19h-20h : lavage + repas
20h-21h: résisions de chapitres cool
21h-22h30/23h : détente (je regardais souvent un épisode d’une série ou la moitié d’un film)

Lorsque j’avais le tutorat, je rentrais chez moi vers 20h30/21h donc je me lavais, mangeais et ensuite je me détendais ! Je ne travaillais absolument pas car j’avais eu une grosse journée. Le retard de cette journée de cours, je le rattrapais assez vite le lendemain ou weekend (c’est ça qui était “responsable” du peu de retard que j’avais comme j’ai écris plus haut, mais, pour moi, ça ne m’a pas pénalisé).

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

J’en ai quelques uns :

– Prendre un dictaphone pour réécouter les parties qu’on l’on aurait mal entendues MAIS ne JAMAIS réécouter tout le cours au dictaphone : perte temps +++++++++. Il faut vraiment l’utiliser lorsque vous avez un trou où quelque chose d’important a été dit et non pas une chose futile.

– Aller aux ED car les profs d’UE1 et UE3 posent souvent les mêmes questions au VRAI concours !

– Si vous n’avez pas pris de prépa (ce qui n’est PAS nécessaire pour réussir son année ;) !), je vous conseille d’aller au tutorat. C’est pas cher et ça fait le job ;)

– Le sommeil est HYPER important (faire de bonnes nuits et ne pas être décalé).

– Prenez du temps pour vous détendre, même si parfois à 19h vous voulez arrêter parce que vous en avez marre, faîtes le ! Si vous continuez à réviser alors que vous n’avez pas du tout envie, vous n’allez rien retenir ! Autant faire une belle pause une heure et travailler hyper efficacement une heure que travailler deux heures et retenir qu’un quart de ce que vous avez lu.

– Ce n’est pas parce que quelqu’un travaille plus que vous que vous échouerez et lui non ! Chacun à son propre système d’apprentissage : quelqu’un peut mettre 1h pour apprendre un cours alors que l’autre seulement une demi-heure.

– Analysez dès le début votre type de mémoire (photographique, auditive ou kiné). Trouvez une bonne organisation et surtout une organisation qui VOUS correspond !

– Mettez-vous au travail dès la 1ère semaine pour ne pas commencer à avoir du retard. Ne pas avoir de retard ou au pire 2 jours (pas plus sinon ce sera dur de le rattraper avant le concours)..

– Apprendre les cours au jour le jour et ne pas se dire « je l’apprendrais c’week end, j’ai l’temps ! »

– Allez aux cours : vous mémoriserez déjà 30% du cours et vous le comprendrez mieux chez vous. Ce sera beaucoup plus simple et ça ira beaucoup plus vite de l’apprendre. (et quand je dis aller en cours, je ne dis pas passez les 4h sur son portable ou à papoter avec son pote :p )

– Lire le livre du programme pendant les grandes vacances (vous allez avoir un train d’avance sur 99% des gens)

– Quand vous révisez, fermez votre portable, laissez-le dans le salon, mettez-le très loin de vous car ils vous attirent comme des aimants et ne vous lâchent plus :'(

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

Mis à part le fait que je n’étais pas trop stressée, et que j’avais des amis sur qui je pouvais compter (un très bon soutien moral), j’en ai aucune idée !

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ? Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?

Je n’ai pas fait les mêmes erreurs qu’en première PACES (style zapper des cours, ne pas faire les annales).
En tant que doublante, j’ai eu un déclic, tout me semblait plus clair, je comprenais plus facilement les notions, c’était surtout de l’approfondissement et de la révision.

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

Franchement, ce n’était pas si pire que ça ! Cela peut sembler bizarre, mais je pense que c’est dû à ma personnalité de ne pas être très stressée. De plus, je n’étais pas seule, j’étais entourée par ma famille et je me suis fait de super amis <3 !
Après, c’est vrai qu’elle a été assez longue et des fois éprouvante mais c’est une année où j’ai appris pleins de choses hyper intéressantes et passionantes (comme l’anatomie, j’adoooore l’anat’) !!!
Je pense que chacun la vie différemment selon leur tendance à être stressé ou pas !

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

J’ADORE !

Il est très bien construit, il a répondu à toutes mes questions lorsque j’étais en PACES. Les témoignages nous aident à trouver une méthode de travail, de voir les erreurs de certains pour ne pas les refaire.

Je me suis dis que si un jour j’avais ma PACES, je ferais mon témoignage pour partager mon expérience, mes erreurs et aider ceux qui se lancent dans cette folle aventure, et voilà chose faite :D

8

Ajouter cet article aux favoris !

2017-06-12T17:11:39+00:00 12 juin 2017|Categories: Doublant, Les témoignages, Lille, Médecine|0 commentaire
Téléchargez gratuitement 15 fiches des tuteurs de notre tutorat !
On vous les envoie par mail :