Danaë R, en 2ème année de Maïeutique à Strasbourg nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2016 – 2017, Pour sage-femme 30 et pour médecine 247 je crois

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

J’ai eu un bac S spé SVT, mention bien (de justesse)

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

Je suis doublante

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

En primante seulement médecine (504/1245, et 622/1632 général). En doublante, 1er semestre 604/1833 puis au 2nd médecine que je ne voulais plus (455/1310) et sage-femme (89/416), 526/1690 général

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

J’étais plutôt bonne, dans la moyenne haute je dirai. Il y avait largement meilleur mais largement pire que moi.

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

Les deux ans chez mes parents.

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

J’avais 20min de voiture, 40min de train puis 15min de marche pour aller à la fac donc 1h15.

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

Oui puisque j’ai été aux portes ouvertes, et il y a aussi eu à la pré rentrée une visite de campus et on avait eu un mini plan pour s’y retrouver.
Ce qui est dommage c’est que tous les amphi et salles sont dispatchés un peu partout, une fois qu’on a l’habitude ça va, mais c’est plus au niveau praticité que c’est pas ça…

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

J’ai été à la pré rentrée de ma prépa, parce que je ne savais pas du tout à quoi m’attendre donc c’était pour me rassurer et prendre le plis au plus vite. On commençait les cours de la fac dans la dernière semaine de septembre, et c’était les 2 premières.

Je pense que ça m’a vraiment été bénéfique, parce que sinon j’aurai été complètement perdue à la rentrée ! Même si j’ai mis finalement 1 an à trouver la bonne technique d’apprentissage (enfin j’espère haha), la pré rentrée m’a permis de limiter la casse et surtout d’éliminer les multiples interrogations que j’avais sur le fonctionnement.

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

Aucune, je n’ai jamais été sportive.

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

Je n’ai jamais eu l’habitude de sortir donc non, la première année je ne suis absolument jamais sortie avec mes potes. J’ai dû faire 1 ou 2 écarts pour la famille mais sinon non.

La deuxième année j’en ai un peu plus profité, au tout début de mes périodes de révision j’ai vu des amies, parce que je savais que c’était très long et qu’une sortie ferait pas de mal. Mais en période de cours, jamais !

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Absolument personne.

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

Comme je devais me lever à 5h20, on va dire au minimum si j’avais du mal à m’endormir 5h20, sinon au meilleur ça devait être entre 7h30 et 8h comme je me couchais à 21h30.

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

En semaine, quand je finissais à 12h15, le temps de rentrer chez moi, de manger et être opérationnelle, il était 14h/14h30. Je bossais jusqu’à la pause goûter de 16h environ, pause de 20min, puis je reprenais jusqu’à manger vers 19h30. Donc à peu près 5h. Ensuite le temps de manger, préparer mes affaires pour le lendemain etc je n’avais plus le temps de faire grand chose étant donné que j’allais au lit à 21h, je lisais un peu 30min et j’éteignais.

Le week-end j’avais du mal à commencer tôt comme toute la semaine j’étais épuisée à devoir me lever si tôt. Donc ça a fluctué entre réveil à 7h30 parfois, puis 8h ou 8h30. Je commençais rarement avant 9h30, souvent 10h. Ensuite je continuais jusqu’à manger, puis jusqu’au goûter, et pareil jusqu’au repas du soir. Après ça, sauf dans certains cas où j’avais vraiment un travail monstre à faire, je n’arrivais plus à travailler. Donc en moyenne je dirai 8h30.

Par contre je me laissais le dimanche aprèm de libre. En théorie après le repas de midi, mais souvent c’était qu’après 16h, voire pas après 18h la plupart du temps. Mais c’était beaucoup moins productif.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?

J’avais mes cours de prépa tout fait pour la plupart des cours, sinon j’avais les polys de la fac. Alors en première année en cours je surlignais, mais c’était une mauvaise idée puisque du coup je n’étais pas concentrée sur le contenu. Ensuite chez moi je me contentais de relire le texte… parfois je surlignais les cours en avance. Je n’ai commencé les annales qu’en période de révisions, et ça a été beaucoup trop tard. Pour les cours que je n’avais pas, je prenais note sur ordi, une fois rentrée je corrigeais, imprimais et surlignait puis relisais.

En doublante puisque je n’avais pratiquement plus rien à faire, j’ouvrais mes cours pour vérifier que rien n’avais changé, et j’étais beaucoup plus concentrée sur le contenu. quand je rentrais je relisais tout, et je faisais directement des annales pour évaluer mes connaissances. Je le faisait dans un cahier, donc je notais mes réponses sur un côté de la page, et de l’autre coté de corrigeais (nos corrections d’annales n’étaient pas détaillées, donc je devais chercher le pourquoi du comment, que j’écrivais).

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

Pas vraiment en primante à part des fiches formules en UE3 et UE4 faites sur l’ordinateur sous forme de tableau à double colonne, une visible pour l’élément à trouver, et une cachée (écrite en noir avec fond noir, que je découvrais en mettant un fond blanc) pour la formule. J’y revenais très souvent, pour mémoriser les formules.

En doublante j’ai repris les cours de la prépa qui avaient beaucoup de blabla dedans, les cours sans structure claire où je me m’y retrouvais pas, et où on pouvait le faire sans tout perdre. Donc j’en ais faites en UE3B, UE6, UE5 je n’ai fait que faire des schémas résumé quelques fois où c’était pas clair (récap des membres, les formes de vertèbres, les dents, …), quelques chapitres trop longs en UE7 et quelques chapitres en UE8 (gaméto entière par exemple). C’était sur du papier cartonné, écrit au crayon avec des schéma récap et surligné. Je reprenais les points du cours, mais au lieu de faire des phrases à rallonge je ne faisais que des tirets et des phrases courtes.
Ça m’a beaucoup aidé, parce que pour des cours de parfois 50 pages me faisait un peu moins de 20 en fiche, et je pouvais revoir très rapidement les détails !

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

Toujours seule, je préfère. En groupe je ne suis pas très concentrée.

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?

En primante j’ai été à la bibliothèque une fois par semaine en attendant de pouvoir aller aux planchages de ma prépa le soir, mais c’était trop oppressant pour moi. Je me sentais observée, pas libre de mes mouvements, et je n’osais pas faire de pauses de peur qu’on me juge.

Sinon en dehors de ça et toute mon année de doublante, exclusivement chez moi !

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

J’ai été en prépa, essentiellement pour avoir les cours déjà écrit. J’ai aussi été en planchage une fois par semaine le soir de 18h30 à 20h30. Les cours m’ont beaucoup aidé à gagner un temps énorme sur la prise de note etc. Les conseils lors des planchages m’ont aidé aussi. Par contre les planchages en eux même, pour moi ils arrivaient trop vite (et/ou parce que je ne m’entrainais pas assez de mon côté), j’y allais sans avoir trop mémorisé les cours, donc j’étais mal classée, et je n’avais plus le temps de revenir sur les planchages par la suite…

En doublante je n’ai plus eu de prépa, et je me suis exclusivement entrainée avec les annales !

Je dirai que ça sert pour les prépas qui donnent les cours en avance, les conseils, la pré rentrée. Les planchages servent quand on est au point sur les cours (aussi pour s’évaluer), mais dans mon cas ça a été une perte de temps et de la fatigue en plus.

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

J’avais fait les concours blanc en primante, au premier j’étais classée dans les 700/1700, ça m’a démoralisée. Et au contraire en doublante au premier concours blanc j’étais classée dans les 300 premiers ! En fait je trouve que ça veut vraiment rien dire, puisque ni l’un ni l’autre ne s’est avéré juste.. A la prépa on était que 15 et j’étais souvent dans la moitié basse (et être classé sur 15 n’est pas vraiment indicatif non plus).

De mon avis les concours blanc ne m’ont servi à rien, c’est le jour j qui compte !

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?

Je n’ai jamais vraiment eu de retard, j’ai toujours suivi les cours au jour le jour, sinon quand ça arrivait je faisais ces cours là le week-end mais ça ne traînais pas plus que ça !

Quel était votre rythme de travail ?

Je l’avais déjà expliqué plus haut, plus ou moins de 14h à 19h30 en semaine (avec pauses) et en week-end de 10h à 19h30 (avec pauses).

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

Je n’ai jamais eu et n’aurai jamais l’esprit de compétition, et je déteste ça chez les autres. J’ai toujours travaillé pour moi même, sans me soucier des autres. Ce qui compte c’est notre réussite personnelle !

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

Un mélange des deux… en primante j’étais stressée mais tu as toujours le “au pire il y a une autre chance”, et vu mon classement je savais au fond que médecine ne passerait pas.
Et en doubalnte j’étais stressée parce que c’était ma dernière chance, mais en même temps j’étais assez confiante parce que je sentais que je m’étais améliorée par rapport à l’année dernière. Il y avait bien sûr le stress du “on ne sais jamais” (d’autant plus que je n’avais pas prit les cours de sage-femme en première année), mais ça allait !

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

Toujours concentrée comme je me suis très vite retrouvée seule, mes amies du lycée qui étaient avec moi ayant vite abandonné la paces.

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

Sur ordinateur, sinon suivi sur les cours de prépa ou polys de fac. Pas besoin de dictaphone comme la fac enregistrait les cours, ce qui était super pratique !

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

En primante pas assez, en doublante je n’ai fait que ça ! Dès que j’avais fini de lire un nouveau cours j’essayais, et le week-end je reprenais tout ce que j’avais fait la semaine, bilan général, et je revenais sur du vieux.

Comment était organisée votre journée ?

Le matin cours et l’aprem révision, j’ai déjà détaillé plus haut :)

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

Etre réeelement motivé parce que c’est très dur psychologiquement, savoir ce qu’on veut et ne jamais baisser les bras. Le mois de novembre est réputé dur, parce que les cours n’en finissent pas, au début on est super motivé et on a l’impression que ça ne s’arrête jamais. Mais il faut persévérer jusqu’à la fin ! Beaucoup s’entraîner avec les annales, ne pas tenir compte des autres (faites attention au gens qui mentent ou essayent de vous descendre), oubliez les sorties, si ce sont vos amis ils comprendrons et ne vous oublieront pas une fois tout ça fini !

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

J’étais ultra déterminée, je n’avais aucune envie de sortir (je ne vais pas en boîte ni rien du tout) donc je pense que ça m’a aidé à ne pas avoir cette pression là en plus. Je suis très organisée et prévoyante donc je n’avais pas de problème non plus pour ça. Et je savais travailler pour moi même et ne pas me comparer (aux dires) des autres. Tout le monde peut raconter qu’il a travaillé 10h la veille alors qu’en réalité il n’a rien foutu ;)

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ? Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?

J’avais uniquement demandé médecine (je voulais faire pédiatre) et je n’ai pas le niveau pour. Donc c’est juste que je me suis ravisée sur mon choix, et que j’ai prit une filière plus adaptée à moi (et qui à l’air de largement plus me convenir !)

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

2 ans qui sont finalement passés vite, même si quand on est en plein dedans ça semble interminable. Je n’ai jamais autant travaillé et je me suis prouvé que j’étais capable de tenir, que j’ai un mental d’acier et une détermination sans limites :D!

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

Sympa pour les témoignages que j’ai épluché avant d’être primante, le reste je ne connais pas trop :)

2

Ajouter cet article aux favoris !

2017-09-25T18:32:58+00:00 25 septembre 2017|Categories: Doublant, Les témoignages, Maïeutique, Strasbourg|0 commentaire
Télécharge gratuitement 15 fiches des tuteurs de notre tutorat !
On te les envoie par mail :