Cloé B, en 2ème année de Maïeutique à Poitiers nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2016 – 2017, 21

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

Bac ES, mention bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

Doublante

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

1ère P1 : médecine 457ème et sage-femme 252ème. 2ème P1 : médecine 134ème et sage-femme 65ème (4ème après choix)

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

Assidue

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

Seule en appartement

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

10-15min à pied

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

Je n’avais pas été à la porte ouverte de la fac donc je n’avais aucun repère à la rentrée. Mais il est assez facile de trouver ses marques car nous avons cours que dans un seul amphi qui est juste à l’entrée donc on le trouve facilement. La cafet’ est juste en face. Et pour ce qui de la BU et du bureau du CREM (inscription au tutorat, récupération des polys profs…), on les retrouve dans le même couloir à côté de l’amphi. Donc pas de panique!

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

Pour ma première rentrée en PACES je n’avais pas réviser quoi que ce soit, je ne savais pas du tout quoi réviser d’ailleurs car je n’avais pas acheté les cours. Et puis je voulais profiter à fond de mes vacances.
Avant ma 2ème année j’ai voulu réviser tout le mois d’août et au final j’ai juste retapé mes cours à l’ordinateur ce qui m’a permis de me ré-imprégner des cours sans me bourrer le crâne. Il faut vraiment savoir se reposer entre chaque année de PACES, c’est primordial d’après moi. Mais si ça vous rassure de réviser un peu avant la rentrée pourquoi pas.

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

Je ne suis pas une grande sportive de nature mais c’est vrai qu’à force de rester sur une chaise toute la journée on a envie de bouger et de se changer les idées, le sport est parfait pour ça! Je faisais du renforcement musculaire, rien de bien méchant mais ça me faisait énormément de bien. Un soir sur deux, environ 30 à 45min. Dans l’effort on essaie de repousser ses limites physiquement et cela m’a servi quand je passais la journée sur mes cours. J’essayais de garder cette même motivation pour apprendre et réviser toujours un peu plus.

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

Lors de ma 1ère P1 je ne travaillais pas le dimanche après-midi. C’est important de se garder un moment dans la semaine où l’on peut souffler et penser à nous.
J’ai gardé la même méthode en 2ème P1. Je m’autorisais de temps en temps une sortie le samedi soir avec des copines (cinéma, restaurant…). Voir d’autres personnes qui ne sont pas concernées par la PACES, ça nous permet de parler d’autres choses et d’oublier la pression du concours. Sinon, je regardais des séries le soir et durant ma pause du midi pour me détendre.

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Non pas du tout.

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

Il me fallait entre 7 à 8h de sommeil. Il m’est arrivé de dormir moins mais cela se ressentait sur mes révisions le lendemain. Vous le verrez d’écrit partout et on vous le répètera des dizaines de fois durant votre P1 mais le sommeil est TRES important.

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

Je travaillais en moyenne 10h par jour. Parfois jusqu’à 12h quand la fatigue se faisait moins ressentir.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?

Au cours de ma 1ère P1, j’apprenais les cours sur les polys du tutorat qui sont très bien fait! J’apprenais par coeur en répétant à haute voix au fur et à mesure jusqu’à ce que ça rentre. C’est intéressant de savoir quelle type de mémoire on a (visuelle, auditive, s’il faut bouger pour mieux apprendre etc). Il faut savoir s’écouter pour trouver la méthode d’apprentissage qui nous convient le mieux.
En 2ème P1, je répartissais les cours du semestre sur une semaine pour les revoir le plus possible. Je révisais toujours à voix haute et je faisais des schémas quand c’était nécessaire. Je révisais toute la semaine et les cours de la semaine je les visionnais sur l’ordinateur le week-end car j’avais trop de mal à réviser le week-end.

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

Rarement, pour les choses qui avaient du mal à rentrer.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

Seule car je parlais à haute voix pour apprendre/réviser donc le travail en groupe n’était pas possible. Et puis je me laisse vite déconcentrer avec des gens autour de moi.

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?

Chez moi pour les mêmes raisons que plus haut.

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

Je me suis inscrite les 2 ans au tutorat de la fac qui est de très bonne qualité et complet. Les tuteurs sont dévoués et sont là pour nous aider, ils s’investissent vraiment! Il y a plusieurs prépa à Poitiers et notamment une à côté de la fac mais je recommande fortement le tutorat.
Le tutorat fonctionne comme ça : le lundi soir on a les colles sur 2 matières et du mardi au vendredi, chaque soir c’est une matière différente. Le tutorat se déroule dans l’ensemble des amphis de la fac. Le tutorat organise à chaque semestre un concours blanc qui est fait à la fac sur 3-4 jours le soir (gratuit si on est inscrit au tutorat). Les tuteurs déposent leurs diapos et autres documents sur une plateforme pour que l’on y est accès. Il est aussi possible de poser nos questions sur cette plateforme.

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

Je ne faisais pas les colles sur place le lundi soir, je les récupérais juste pour pouvoir les faire chez moi quand j’avais le temps (dans les conditions du concours). Car le soir je n’arrivais pas à travailler et il était plus productif pour moi de faire les colles quand j’avais les idées claires. Donc je n’avais pas de classement.

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?

La première année oui un peu. Mais c’est quasiment normal vu la masse de notions à apprendre. Mais je ne m’inquiétais pas vraiment car on revoit les cours plusieurs fois dans l’année, ça finit par rentrer au bout d’un moment!
Pour ma 2ème P1 je ne respectais pas le rythme des cours pour réviser. Je révisais en une semaine les cours du semestre, donc non je n’avais pas de retard.

Quel était votre rythme de travail ?

Je ne vais pas vous mentir, il était très intense. Il n’y a malheureusement pas de secret, il faut travailler dur et régulièrement.

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

Je ne connaissais pas beaucoup de monde car je n’étais pas de la région et que je n’allais pas en amphi pour les cours. Mais le premier jour j’ai eu la chance de faire la connaissance d’une fille avec qui j’ai passé ces 2 années. Il est important de savoir que l’on peut compter sur quelqu’un qui vit la même chose que nous, on peut se confier et se remonter le moral mutuellement. Donc plutôt altruiste car l’esprit de compétition ne me ressemble pas.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

Décontractée durant l’année mais plutôt stressée quand les concours approchaient (ce qui est logique).

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

Je n’allais pas en cours en amphi mais je regardais la retransmission des cours sur l’ordinateur. Je restais concentrée malgré tout pour m’imprégner au mieux du cours pour pouvoir l’apprendre plus facilement.

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

Pour les cours d’UE2, d’UE5, d’UE7 et de spé je tapais les cours sur l’ordinateur. Pour le reste des UE je me basais sur les cours du tutorat.

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

Oh oui!! Il faut s’exercer le plus possible et les annales sont parfaites pour ça. Au S1 j’en faisais surtout pendant le week end et au S2 rarement pendant les cours mais surtout pendant les longues semaines de révisions avant le concours.

Comment était organisée votre journée ?

1ère P1:
– 7h15 : réveil, petit déjeuné
– 8h : début du travail, j’apprenais les polys tutorat que j’avais récupéré la veille
– 12/13h : pause pour manger devant un épisode de série, douche
– 13/17h : visionnage des cours sur l’ordinateur
– 17/18h : schémas, exercices…
– 19/21h : tutorat

2ème P1 :
– 6h15 : réveil, petit déjeuné
– 7h : début du travail, contrairement à la 1ère P1 je revoyais le semestre en une semaine donc j’avais répartie les cours sur la semaine pour tous les revoir. Sachant que j’avais bien appris les cours l’année d’avant, c’était principalement de grosses révisions.
– 12/13h : pause pour manger devant un épisode de série, douche
– 13/18h30 : révisions again
– 19h : j’allais récupérer les polys tutorat à la fac et je rentrais à l’appartement ensuite

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

Il faut être motivé, garder son objectif en tête car pendant cette longue année on oublie pourquoi on se donne autant de mal mais ça en vaut vraiment la peine. C’est un voire deux ans de votre vie où il ne faut rien lâcher mais après vous serez tellement fier du chemin parcouru. Trouver sa méthode de travail est aussi important, quand on sort du lycée on a pas forcément la méthode qui convient à la fac. Cela peut mettre un peu de temps et beaucoup redouble car il n’avait pas la bonne méthode. Il faut bien se connaître, savoir si on travaille mieux le matin, l’après-midi ou le soir. Si on a besoin de faire une sieste de 20 min (ce que je faisais tous les après-midi).
Il faut aussi trouver un rythme de vie sain, c’est-à-dire manger équilibré, dormir assez et se garder un peu de temps pour décompresser.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

Mon rythme de vie qui était le même tout au long de l’année. On croit que l’on va être super fatigué en se levant tôt etc, mais au final le corps s’habitue. Et surtout garder confiance en soi et en son travail!

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ? Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?

Mon redoublement a été du à un manque de motivation au 2ème semestre car je n’avais pas un bon classement. Du coup je pensais ne pas redoubler même si je le pouvais. Et au final je me suis dit que c’était bête de ne pas persévérer quand j’ai vu les résultats de ma 1ère P1.
J’ai compris qu’il fallait garder le moral jusqu’au bout et ne rien lâcher, même si l’on en a marre parce que nos amis peuvent sortir et profiter.

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

J’ai trouvé ces années longues sur le moment mais aujourd’hui je me dis que c’est passé vraiment vite. Certes, c’est 2 ans de ma vie mais je vais pouvoir faire le métier que je veux et c’est un réel épanouissement. C’est enrichissant aussi car on apprend à se connaître et on s’étonne soi-même de pouvoir tenir sur la longueur comme ça. Quand la motivation est là, il n’y a pas de raison vous pouvez le faire, si vous vous en donnez les moyens.

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

J’ai consulté plusieurs fois votre site pour lire pleins de témoignages, ce qui m’a permis de me préparer psychologiquement à ce qu’il m’attendait. Et je voulais à mon tour y contribuer en partageant mon expérience car je n’ai pas de bac S mais ES. Et j’ai lu sur d’autres sites que ça serait trop compliqué pour moi et que c’était pas la peine que je tente (en gros) et au final je l’ai fait et j’ai réussi! Donc je veux dire à tout ceux qui sont dans mon cas et qui veulent vraiment faire ça, de ne pas écouter les on dit, d’être sûr de sa motivation et d’essayer. Si je ne l’avais pas fait, je l’aurai regretté toute ma vie. On est jeune, on peut se permettre de “perdre” 2 ans au pire et au mieux de faire le métier dont on rêve. Courage!!