Sommaire de l'article

Claire B, en 2ème année de Médecine à Reims nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2017 – 2018, 207

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

Bac S spécialité SVT mention assez bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

Doublante

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

En primante j’ai passé seulement médecine, et en doublante j’ai passé médecine (197ème) et maïeutique (18ème).

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

Au lycée j’étais une élève moyenne, je travaillais beaucoup sans forcément avoir les résultats escomptés.

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

Je vivais seule en appartement.

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

Environ 15 à 20 minutes.

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

À Reims les cours de P1 sont à la fac de droit et ont toujours lieu dans les mêmes amphis, après le premier jour de cours j’avais déjà tous mes repères. Pour les TD ils ont lieu à la fac de médecine, et pareil, après la première semaine de TD on a vite trouvé ses repères !

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

En primante j’ai fait une pré-rentrée dans une prépa les deux dernières semaines d’août, pour me « mettre dans le bain » et prendre mes repères dans la ville (prendre le tram, gérer mon appart, …).
En doublante je n’ai pas travaillé durant l’été car je trouvais primordial de me reposer après ma première P1. Fin août j’ai relu quelques cours d’anatomie et de biocell mais vraiment pas beaucoup car je travaillais dans une entreprise donc le soir je préférais me reposer pour ne pas commencer ma deuxième P1 sur les rotules et surtout ne pas me dégoûter avant la rentrée. La PACES est déjà assez stressante comme ça, alors je conseille de ne pas travailler pendant l’été avant, ou alors commencer en douceur fin août si cela peut vous rassurer.

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

Non aucune activité sportive, car je ne suis pas une grande sportive de base. Mais si le sport fait partie de votre vie et que vous en avez besoin, surtout gardez une activité sportive ! C’est bien connu que le sport est bon pour le corps et pour la tête ;)

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

J’aime regarder des séries, donc j’en regardais un épisode pendant mes repas et un le soir avant d’aller me coucher. Sinon je suis allée au resto 2 ou 3 fois dans l’année avec des copines.

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Non aucun !

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

En primante je dormais environ 7h-7h30 par nuit, contre 6h-6h30 par nuit en doublante.

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

Honnêtement je ne comptais plus tellement durant mon année de doublante, car ce n’est pas la quantité qui compte mais la qualité !
En gros j’étais autour de 11-12h en temps « normal » et 13-14h (parfois 15h) en période de révisions.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?

D’abord je lisais le cours avant d’aller en cours à la fac quand j’y allais, c’est à dire les cours où je sentais que j’avais besoin d’entendre le cours, puis je le revoyais en peu plus tard dans la semaine, cette fois-ci en le réécrivant, en essayant de le réciter sur la papier, de noter les mots-clés, les notions importantes, etc. Puis je le relisais souvent, je réécrivais encore les notions plus difficiles sur un brouillon pour bien les comprendre et les « décortiquer ». Puis quand je commençais à faire les QCM de la prépa, les concours blancs, les annales, et je reprenais les fautes en les notant sur des post-its que je collais sur la première page de mon cours pour pouvoir les relire facilement et ne plus refaire la faute, ou alors j’y notais mes moyens mnémotechniques.

Pour les matières comme la physique, les maths, la chimie ou la physio, j’apprenais les formules et je faisais les exercices avec les cours pas trop loin et j’essayais de les regarder le moins possible, jusqu’à ce que je n’en ai plus besoin.

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

Je faisais quelques fiches, par exemple pour les formules en physique, en chimie, en maths, en physio. Je faisais aussi quelques fiches qui reprenaient des notions difficiles de certains cours.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

Je travaillais principalement seule sauf une fois par semaine j’allais à la BU avec une copine, ça cassait un peu la routine ;)

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?

Je travaillais quasi exclusivement chez moi.

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

J’étais dans une prépa privée en primante et en doublante. En doublante j’ai pris une prépa spécifique aux doublants, on avait des concours blancs chaque semaine un peu plus portés sur les détails des cours et des polys mis à jour. J’ai choisi de prendre une prépa les deux années pour avoir les cours sans forcément aller en cours et surtout pour avoir de l’entraînement grâce aux concours blancs.
En ce qui concerne le tutorat de Reims, il y a très peu d’inscrits donc les classements ne sont pas représentatifs et les échos ne sont pas très bons, donc je n’étais pas inscrite au tutorat.

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

Pas vraiment, j’étais très moyenne durant mes deux années, et cela m’a vraiment fait peur en doublante… En général j’étais au début de la deuxième moitié du classement, loin du top du classement.
Mais ces classements ne veulent rien dire, le seul qui compte c’est celui du concours, donc ne vous découragez pas si vos classements ne sont pas très bons, les colles vous permettent de voir là où il faut retravailler pour gérer au concours :)

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?

En primante j’avais un peu de retard mais je l’ai toujours rattrapé, c’est la priorité avant de commencer les révisions : on ne commence les révisions qu’en ayant déjà appris tous les cours !
En doublante je n’avais quasiment pas de retard.

Quel était votre rythme de travail ?

Période « normale »:
6h : réveil – petit déjeuner
7h15 : départ pour la fac
8h-12h : cours
12h30-13h30 : déjeuner
13h30-19h : travail (avec petites pauses de 5-10 minutes quand j’en avais besoin et pause goûter de 15 minutes entre 16h et 17h)
19h-20h : douche + diner
20h-22h : travail

En période de révision :
6h30 : réveil – petit déjeuner
7h15-12h : travail
12h00-13h : déjeuner
13h00-19h : travail (pause goûter de 15 minutes entre 16h et 17h)
19h-19h45 : douche + diner
19h45-22h45 : travail

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

J’étais plutôt altruiste, pour moi il n’y avait pas tellement de compétition avec les autres mais plutôt avec moi-même, être en compétition avec les autres ne m’aurait avancée en rien, on est tous dans la même galère !

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

Étant stressée de nature, j’étais trèèèèès stressée, surtout en doublante, vu que c’était ma dernière chance !

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

Quand j’allais en cours, j’y allais car j’en avais besoin, donc j’étais concentrée. Si je commençais à me disperser, c’était du temps perdu, donc j’avais intérêt de me concentrer !

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

Je prenais très rarement les cours en notes, je sais que ce n’est pas très conseillé mais je préférais écouter plutôt que de chercher à noter le cours à tout prix sans le comprendre…
Je prenais quelques cours à l’ordinateur, sinon en anatomie je prenais les schémas.

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

Oui !!!
Les annales sont TRÈS TRÈS importantes, et ça a été une de mes grosses erreurs de primante : je pensais qu’il valait mieux que je garde les annales pour les révisions quand je connaîtrai le cours parfaitement…
Mais elles font partie intégrante de l’apprentissage !

Comment était organisée votre journée ?

je l’ai déjà détaillée plus haut :)

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

– N’écoutez ce que peuvent dire les autres : combien d’heures ils travaillent, dorment, combien de cours ils ont en avance, etc. Chacun travaille à son rythme et avec ses capacités. Et souvent ce n’est pas productif et ça leur porte préjudice. Ne vous occupez que de vous et laissez les autres parler !

– Ne négligez pas le sommeil et l’alimentation. Votre cerveau a besoin de se reposer et il a besoin de bon carburant. Écoutez votre corps. Pour ma part je ne mangeais jamais à mon bureau (ça permet de faire une coupure), ni ne travaillais dans mon lit. Chaque endroit a une activité propre, et votre cerveau reste concentré sur cette activité !

– N’accordez pas une trop grande importance aux résultats des colles. Ils ne définissent toujours pas votre réussite ou votre échec au concours ! Alors ne vous découragez pas si ils sont moyens ou mauvais, et battez vous jusqu’au bout. Reprenez bien les sujets des colles, faites bien les corrections dans les détails et refaites les colles.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

Je pense que ma détermination m’a fait tenir pendant ces deux années et donc m’a permis de réussir. J’ai toujours voulu faire médecine et je savais au fond de moi que j’en étais capable, malgré les claques que j’ai pu prendre pendant la PACES.
J’ai aussi revu ma méthode de travail au deuxième semestre de ma première PACES car je savais que j’allais redoubler, donc autant mettre ce semestre à profit et trouver ce qui a coincé au S1 !

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ? Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?

Ma méthode de travail en primante n’était pas adaptée, et le seul vrai moyen de tester sa méthode malheureusement c’est le concours du S1… Donc j’ai totalement revu ma méthode de travail au S2 et j’ai trouvé une méthode qui marchait beaucoup mieux pour moi et je l’ai réutilisée durant ma deuxième P1.

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

Je l’ai trouvée très intense. Mon année de doublante a été beaucoup plus dure mentalement. C’est l’année de la dernière chance, on se remet beaucoup en question, j’ai beaucoup douté de moi même, j’ai perdu confiance en moi… Le dernier mois de ma deuxième PACES a été horrible, j’étais tellement stressée et je ne me trouvais pas productive et efficace, j’ai cru que j’allais tout gâcher et rater à quelques places…
Mais 1 mois sur 16 mois, ça n’est pas si horrible au final. C’était une année intense, difficile c’est sûr, mais pas insurmontable. Et cela vaut tellement la joie de voir son nom sur la liste des admis !
N’oubliez pas qu’il y a une vie après la PACES, quelque soit le résultat à la fin.

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

Ce site m’a vraiment aidée à garder la motivation, les témoignages m’ont rassurée et m’ont aussi rappelée pourquoi je m’étais lancée là dedans. Ça donne de l’espoir de lire des profils qui nous ressemblent et de voir qu’ils ont réussi !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here