Sommaire de l'article

Claire D, en 2ème année de Dentaire à Nantes nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2016 – 2017, Dentaire: 39 Médecine: 223 avec la nouvelle réforme Sage-femme: 27 KIné: 60 Pharmacie: 102

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

Bac S, spécialité physique-chimie, mention TB

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

Doublante

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

Dentaire: 28 avant choix, 12 après Médecine: 188 avant choix

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

Assidu (j’ai toujours adoré plancher ^^)

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

Chez mes parents sans qui rien de tout ça n’aurait été possible !

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

Environ 45 min les bons jours…

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

La fac de Nantes est facile à appréhender dans le sens où tous les amphis sont assez proches. Ainsi, il y a Kernéis qui est l’amphi où les étudiants peuvent voir et entendre le prof en temps réel et les autres amphis dans l’ancienne fac (fac verte pour les futurs P1 Nantais) où on entend juste le prof mais c’est là aussi que se déroulent les ED.
Donc je ne me suis pas trop perdue ^^

En plus, pour ceux qui font le tutorat et en particulier la pré-rentrée, une visite découverte de l’ensemble des endroits en rapport avec la PACES est proposée donc ça aide bien!

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

L’été avant mon année de primante, j’ai assisté à une pré-rentrée de une semaine dispensée par une prépa à deux pas de la fac. Ça m’a aidée à découvrir les nouvelles matières ainsi que les premiers cours ce qui selon moi m’a été indispensable pour ne pas être paumée dès le premier jour de cours…

L’été entre mes 2 PACES, j’ai fait le choix de ne pas plancher dès le mois d’août. Selon moi, l’année était bien assez éprouvante sans en rajouter, et je n’ai pas lâché une seule seconde en primante (j’ai repiqué pour seulement une vingtaine de places…). La seule chose que j’ai faite, c’est refaire au propre mes cours de ICM car ceux de ma première année étaient juste… immondes.

Après, je pense que c’est vraiment spécifique à chacun, mais surtout pour les redoublants, je pense qu’il faut se connaître, savoir si vraiment les lacunes étaient dues à un manque de boulot ou de rigueur. À ce moment là, on peut s’y remettre doucement pendant 2-3 semaines mais sans excéder 2H par jour selon moi sinon on arrive déjà crevé en septembre et là c’est pas bon…

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

En primante, 1H30 de tennis le samedi matin.

En doublante, et en toute bonne P1 stressée que j’étais, nada… À part marcher de temps en temps les dimanches avec mes parents mais bon… Selon, moi ce fut une de mes erreurs, parce que mine de rien, ça aide à déstresser… Et puis, il faut aussi savoir faire la part des choses je pense: une amie à moi a fait 5H de sport par semaine durant ses deux PACES et elle l’a quand même eue… Il faut savoir trouver les moments efficaces et les moments où on a vraiment besoin de souffler….

!!! Je ne dis pas qu’on peut réussir en faisant 5H de sport tout en visionnant des films à gogo et en bossant un minimum ! Juste se connaître un minimum et savoir ce qui nous permet de lever le nez quelques heures par semaine.

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

En primante: juste le tennis et télé le samedi soir

En doublante: je m’octroyais une bonne pause le vendredi aprem (sortie de fac à 14H-14h30 due à la khôlle) et je reprenais vers 18H, télé le samedi soir et parfois 1H de marche le dimanche midi

Mes pauses étaient plus importantes en doublante car je savais ce qui pêchait et surtout j’avais une meilleure méthode de boulot qui me permettait de me dégager davantage de temps libre.

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Un grand-père dentiste mais qui est mort durant la première semaine de cours en primante donc j’imagine que ce n’est pas ça qui m’a aidée à passer…

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

En primante: vraiment pas assez XD

En doublante: je devais avoir un minimum de 8H, parfois 9H le week-end. En révisions, avec le stress qui arrive à son apogée, je tournais avec des nuits de 3H, c’était assez problématique pour la journée de travail intense qui suivait… En passant, inutile de se bourrer de café, d’excitants, de bêta-bloquants pour déstresser (mais qui soit dit en passant peuvent ruiner votre concours) ou autre médoc pour dormir ! Croyez-moi, j’ai tout essayé pour être en forme et la meilleure chose à faire, c’est une tisane et des huiles essentielles pour mieux dormir dans votre chambre, le reste c’est juste de l’argent dépensé pour rien et qui peuvent en prime dégrader votre santé.
Après, ça ne reste que mon avis personnel ;)

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

La question que TOUT le monde se pose et c’est aussi la première chose que TOUT le monde demande en sortant de cours ^^

Ça varie, évidemment, sinon ça serait trop simple, or n’a-t-on pas dit un jour que nous n’étions pas tous égaux ?

Pour ma part, je faisais 5H de TAF en plus des cours en primante, entre 7H et 8H en plus en doublante donc un total de 9H en primante et entre 12H et 13H en doublante. Ce n’est pas parce qu’on redouble qu’on travaille moins, au contraire, autant préserver son avance…

Après, je connais des gens qui bossaient et ne dormaient que 5H / nuit qui l’ont eu, d’autres sont passés avec seulement 4H de boulot perso… Ça peut paraître injuste mais on travaille tous différemment.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?

En primante, j’atteignais les bas-fonds donc je ne m’attarderai pas là-dessus :P

En doublante, je me suis beaucoup inspirée de la méthode décrite par Pierre-Axel dans son excellent livre que je recommande par ailleurs !

Il faut avant tout comprendre que ça ne sert à rien d’apprendre ses cours comme une brute de décoffrage qui recherche à tout connaître au mot près, à la virgule près jusqu’au jour J. Il faut comprendre avant d’apprendre, c’est la clé. Ma méthode était simple, faire les cours du matin l’après-midi, puis des cours plus anciens le soir tout en faisant des ED pour les matières à exercices.

Le week-end, je le divisais en la révision de tous les cours de la semaine le samedi, et révisions de cours qui me branchaient le dimanche. En fait, je fonctionnais surtout au feeling mais il fallait vraiment que mes cours soient vus un certain nombre de fois avant les révisions, après tout, il n’y a que les relectures fréquentes qui permettent de tout retenir. Je suis arrivée aux révisions en ayant vu au moins 8 fois mes cours pendant le semestre.
Je ne récitais pas par coeur, sauf pour les passages qui me posaient vraiment problème. Par contre, avant chaque relecture, je prenais le temps de visualiser dans ma tête le plan du cours en premier et les éléments dans chaque grand axe du cours. Ensuite, je relisais lentement mon cours et essayais d’imprimer les détails que j’oubliais lors de la 1ère étape. À la fin, je faisais un survol rapide du cours.
(en gros, un cours vu le matin en amphi est vu 2 fois l’aprem et une autre fois le samedi, donc déjà 3 revues dans la semaine)

Un cours me prenait environ 1H30 selon la longueur, parfois plus et parfois moins. En faisant ça, j’arrivais à réciter et surtout expliquer sans omettre AUCUN détail, sans feuille, les cours du début de semestre.

J’essayais aussi d’expliquer le plus possible à mes amies quand elles avaient des difficultés, ça permet de jauger efficacement son niveau sur un cours. J’assistais à tous les ED du tutorat et j’essayais de participer le plus possible.
Surtout, essayer de trouver du temps pour bien préparer ses ED (profs + tutorat) avant de venir, sinon on se sent vite largué…

Et enfin, j’insiste vraiment sur l’importance d’un entraînement régulier. Ça peut paraître curieux, mais en anatomie j’avais vraiment du mal à répondre aux QCM malgré une bonne connaissance du cours (à chaque fois, un item me plombait le point :/) et c’est en faisant beaucoup de QCM que j’ai progressé car mine de rien, on retient vraiment mieux ses erreurs dans une khôlle qu’en repassant dessus 10 fois dans le cours…

Aussi, quand j’avais vraiment des problèmes pour comprendre le cours, soit je contactais mes tuteurs, soit je faisais des recherches complémentaire sur internet mais il faut savoir ne pas aller trop loin et se contenter des détails du cours et surtout TOUJOURS croire le professeur qui pose seul les questions au concours !!!!

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

M’étant beaucoup basée sur la méthode du livre, j’ai testé les fiches en doublante :) Mais je n’en ai fait qu’au premier semestre car je faisais de très belles fiches mais en vrai, je ne les relisais que rarement (je sais, c’est mal…).

Après, je me suis contentée de faire des petits fiches rapides sur des détails que j’oubliais et je les collais sur mon mur en face du bureau donc dès que je relevais le nez, hop, une petite revue rapide !

Mais c’est comme tout, chacun fonctionne différemment et certains ont absolument besoin de fiches, c’est à vous de savoir si ça ne vous fait pas perdre trop de temps…

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

Seule +++++

J’ai toujours été solitaire dans le travail, sinon j’ai tendance à beaucoup donner et ne rien recevoir en retour et je n’aime pas trop me faire avoir…
C’est aussi du au fait que j’ai besoin de me parler, de me disputer moi-même pour apprendre (et là tout le monde croit que je suis folle XD).

Mais ça n’empêche que j’avais un petit groupe très sympa et nous nous entraidions dès qu’un de nous avait un souci !

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?

Chez moi, dans ma chambre, assise en tailleur sur mon lit pendant 9 mois ! Vive les changements physiques en cours d’année !

Je n’arrive pas à bosser s’il y a du monde autour de moi… C’est aussi pour ça que j’ai fait le choix de suivre les cours en live de chez moi (à Nantes, on a la chance d’avoir ce service) qui me permettaient de suivre les cours au calme et d’être 200% à CHAQUE cours. Je me déplaçais juste pour les ED et la kholle du vendredi.

Après, suivre les cours en live signifie savoir se contrôler et faire la part des choses; je sais que des gens ne pouvaient vraiment pas faire ça car ils allaient sur l’ordinateur et étaient moins concentrés, encore une fois, ça dépend de chacun !

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

Au tutorat +++++ en doublante et j’ai fait une prépa en primante.

Pour avoir fait les 2, je conseille vivement le tutorat pour différentes raisons:
– Présence permanente à n’importe quel moment
– Par semaine: une séance de groupe de 2H, un ED de 2H, une khloe chaque vendredi midi
– Des tuteurs au top et volontaires qui sont en contact avec les profs donc qui nous donnent la vérité vraie
– Un concours blanc à chaque semestre hyper représentatif pour les épreuves (moins pour les résultats car peu de gens sont prêts)
– Une pré-rentrée pour aider à s’intégrer dans le système de la Fac

En plus, à Nantes, ça fait plusieurs années que le tutorat obtient la palme d’or, donc ce n’est pas pour rien ;)

Perso, je pense qu’une prépa est fort utile pour ceux qui ont besoin d’un cadre de travail et d’un suivi régulier, sinon le tutorat est amplement suffisant et en plus, c’est quasi gratuit (40€ l’année).

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

En primante, pas du tout…

En doublante (et je parle du tutorat): toujours dans les 300 premiers au premier semestre et toujours dans les 180 premiers au 2ème semestre (d’où l’importance de ne pas négliger ce semestre en primant quand on sait qu’on va redoubler…)

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?

En doublant, je n’en avais que rarement, j’arrivais toujours à boucler mes cours du matin l’après-midi et pour moi, si j’avais déjà fait ça, je considérais que je n’avais pas de retard…
Après, on a toujours l’impression d’être en retard en PACES, même le matin du concours, j’avais la sensation de n’avoir pas assez bossé certains cours alors que c’est juste un tour de notre cerveau… Un travail régulier est toujours plus utile qu’un travail à la va-vite…

Si jamais j’avais du retard, je mettais les bouchées doubles le lendemain mais il vaut mieux faire lent et bien que vite et nul.

Quel était votre rythme de travail ?

Une journée type était de 8H du matin jusqu’à 23H/23H30 le soir soit environ 12H ou 13H en enlevant tous les à côtés…
Le matin, je ne m’accordais jamais de pause, le midi je mangeais de 12H15 à 13H puis 15 min de siestes (je n’aurais pas tenu sans ça…) puis 30 à 45 min de pauses à 16H30 et le soir je mangeais à 19H30 et je ne reprenais qu’à 20H30 car j’aimais bien écouter de la musique au calme dans ma chambre.

Toujours concentrée et dans l’optique de comprendre le plus possible ++++

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

Les deux…
Je m’explique: j’étais assez altruiste envers mes camarades, j’aidais si besoin il y avait mais ça ne voulait pas dire que j’allais donner tout ce que je pouvais à n’importe qui (faut pas exagérer non plus :P) mais nous étions un petit groupe qui s’est enrichi par l’arrivée de primants pendant ma P1 carré et ça me permettait de leur expliquer des trucs incompris donc je savais aussi si je connaissais bien mes cours ;) Si un d’entre nous était malade on se refilait nos cours aussi, des trucs comme ça

Par contre, la compétition elle était seulement entre moi et moi-même… Vous vous rendrez bien vite compte pourquoi mais en PACES votre réussite ne dépend pas des autres, juste de vous. C’est votre travail qui vous offre votre passage et rien d’autre.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

Stressée à mort en doublante ++++++++ Un truc de dingue ^^

Mais soit dit en passant, essayez de faire quelque chose pour ça… Le stress peut être un bon moteur pour certains, pour moi ça a été un calvaire. J’ai souvent entendu qu’en doublant, c’est « cool » mais j’ai largement-beaucoup-énormément mal vécu mon année de doublante par rapport à mon année de bizuth. EN doublant, c’est notre dernière chance, on n’a plus le droit à l’erreur. Au S1, ça allait encore, je savais ce que j’avais à faire (j’ai presque redémarré de 0 tellement j’avais été nulle avant…) mais après mes résultats en janvier, j’ai pété un plomb. J’ai compris qu’il restait juste une ligne droite mais que je pouvais aussi me planter au final. J’ai eu un gros trou noir tout janvier et en y réfléchissant, j’ai fait un très belle faute : mes vacances de Noël, je les ai passées à refaire les schémas d’anatomie en entier donc je n’avais eu aucune vacances… Ne faites SURTOUT pas cette erreur !!!!!!!
Mais même si vous stressez, prenez à relativiser, je sais c’est facile à dire, moi-même je rabrouais ceux qui le disaient mais ça peut tellement vous mettre dans une mauvaise passe et vous faire rater votre année que ça vaut le coup d’y penser…

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

Concentrée ++++++ C’est nécessaire pour réussir !!!
J’ai assisté à tous les cours parce que j’en avais besoin mais à vous de jugez si des cours vous paraissent inutiles, si vous savez qu’ils ne vous apporteront rien de plus (je parle surtout pour les doublants ici), ne perdez pas votre temps ++

Après, je ne garantis pas que tous les cours sont supers intéressants mais généralement c’est le cas (si si, j’ai aimé la SHS ^^ d’une façon différente des autres matières mais elle est bien passée chez moi).

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

Toujours sur ordinateur, j’écris comme une tortue, je tape comme une Ferrari (désolée, mauvaise métaphore ^^)

En primante: des cours hyper condensés, aucune image, ça tenait sur 6 pages généralement

En doublant: j’ai remédié à ça :) j’ai retapé les cours catastrophiques et j’ai étalé !!! Mes cours prenaient désormais 16 pages avec des espaces (vive les sauts de ligne) et des images qui sont indispensables pour comprendre ++ et ça a fait passer les révisions beaucoup plus vite ;) c’est un bonheur en PACES de bosser sur des cours clairs.

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

Ouaip ! Mais alors différemment de certains.

Je les lisais tous les jours, une annale, ce qui fait que je les connaissais par coeur… J’ai joué un peu à quitte ou double car au final, je n’avais pas vraiment de repère niveau notes mais je préférais savoir tout de fond en comble et harceler les tuteurs de questions pour tout bien comprendre plutôt que de les commencer 3 semaines avant le concours et de les comprendre qu’à moitié…

Mais après, c’est encore une fois personnel et je ne connais personne qui ait fait comme moi mais je suis passée donc ce n’est pas entièrement bête je pense ^^

Comment était organisée votre journée ?

La semaine:
7H45/8H-12H15: cours
12H15-13H: miam miam
13H-16H30: boulot
16H30-17H: pause
17H-19H15: boulot
19H15-20H30: miam miam
20H30-23H/23H30: boulot

Le week-end: pas de cours mais boulot à la place, pas de boulot après 19H15 le samedi, le dimanche début à 9H30 et marche d’1H après le déjeuner c’est tout :)

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

– Croire en vous
– Bossez sans vous poser de questions et si vous vous en posez, faites en sorte que ça vaille la peine
– reposez vous astucieusement et prenez aussi du temps pour vous, après tout vous n’êtes pas des robots
– Si vous pouvez l’avoir primant alors foncez mais si vous devez redoubler (ou tripler) n’en faites pas une obsession, continuez à vous défoncer, il n’y a aucune raison que ça ne passe pas
– N’écoutez pas les bruits de couloirs, ils sont faux, faux et archi faux!!!! Votre voisin d’ED qui prétend faire des nuits de 5H craquera au bout de 3 semaines
– Dormez ++++ Sans sommeil, vous ne ferez rien et si vous ne faites rien pas de PACES donc pas de P2 !
– Entourez vous de personnes, mais assurez-vous que ce soit les bonnes personnes et qu’elles ne vous tireront pas vers le bas…
– Si vous avez un coup de mou, râlez, pleurez autant que vous voulez mais plus que tout, parlez-en à vos tuteurs, des amis ou vos parents, ce sont des piliers indispensables pour votre réussite
– Et enfin, travaillez ;)

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

Très bonne question… Non vraiment, qu’est-ce qui fait que j’ai été meilleure que le 219ème en médecine ou le 40ème en dentaire ?

Je pense que le concours se joue surtout sur des détails, des 10ème de points sur la moyenne finale et sans doute une part de chance aussi…

Travailler, persister même si ça paraît impossible, très honnêtement j’aurais abandonné en primante si je ne m’étais pas mise la (mauvaise) idée que j’allais passer: résultat j’ai échoué à 25 places alors que j’étais à plus de 200 places en retard après le 1er semestre… Ce sont ceux qui s’acharnent et qui se remettent sans cesse en question qui passent et parfois, ce ne sont pas ceux qui étaient les meilleurs avant la PACES….

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ? Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?

Je suis arrivée primante en croyant savoir ce que signifiait bosser, en prenant sans doute cette année un peu à la légère et j’en ai vite pris pour mon grade…
Ne jamais croire que c’est gagné d’avance car c’est là qu’on ralentit la cadence et à ce moment là, on se fait dépasser et croyez-moi, vous ne voulez pas de ça…

J’ai donc profité de mon été entre les 2 PACES pour réfléchir, peaufiner ma méthode de boulot, refaire les cours qui n’allaient pas et j’en passe, mais je ne me suis (et c’est selon moi le plus important) jamais dit que j’avais tout pour réussir et que si je ratais, c’était pas normal vu ce que je faisais. Sachez que si les classements ne suivent pas, si vous ne faites pas de progrès ou que ce sont des erreurs récurrents alors votre méthode n’est pas la bonne. Si vous ne pouvez pas caser tout ce que vous voulez faire, refaites votre planning mais ne vous couchez jamais en ayant le regret de n’avoir pas tout fait, ça vous prendra trop de temps de sommeil à ressasser et il vaut mieux dormir pendant cette PACES.

Ce que je viens de vous dire, presque tous ceux qui sont passés avec moi, avant moi et qui passeront après moi l’ont fait et vous devez toujours garder une chose en tête: qui voulez-vous être réellement ?
Si vous savez d’office répondre à cette question et qu’à n’importe quel moment de l’année vous êtes capable d’y répondre, vous verrez vite qu’il n’y a pas besoin d’être un génie pour réussir. Il faut juste avoir la hargne et se lever chaque matin.

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

Dure. Interminable. Épouvantable sur le plan psychologique. Ambitieuse.

On peut lui trouver pleins d’adjectifs péjoratifs quand on y réfléchit. Mais le jour des résultats, tout ça disparaît et quand vous commencez vos stages, vous ne pouvez pas imaginer la joie :)
Oui c’est dur, oui j’ai pleuré tous les jours, oui j’ai failli abandonner une trentaine de fois, oui mes parents étaient KO au final comme moi mais c’est pour notre avenir, et parfois on en rêve depuis tout petit !!

J’ai toujours cru que mon année de doublante serait mieux que la primante, tout le monde me répétait que c’était plus simple, que ça passait plus vite. Tant mieux pour eux mais pour moi ça n’a pas été le cas. Même pas du tout. Mais savoir que c’est fini et qu’on va enfin aller à l’hôpital pour être auprès de professionnels de santé pendant notre premier stage, ça efface tout ça.

Je vous souhaite vraiment beaucoup de courage, du fond du coeur, d’où que vous veniez, qui que vous soyez!!!

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

Je ne sais pas combien de fois j’ai lu chaque témoignage ^^

Ça permet de se rassurer, de modifier ce qui ne va pas dans notre méthode et franchement, merci à tous ceux qui ont contribué à ce site ainsi qu’au livre, je ne suis pas sûre que j’aurais réussi sans tout ça !!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here