Sommaire de l'article

Claire S, en 2ème année de Médecine à Strasbourg nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2017 – 2018, 245 places pour médecine

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

Bac S spé SVT, mention assez bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

Primante

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

Uniquement médecine. Classée 259 au 1er quad puis 243 au 2nd (tout juste!)

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

Je n’ai jamais été une grande travailleuse, ma mention au bac en témoigne. Je m’en sortais toujours en travaillant la veille des contrôles, ainsi que 2 ramones avant le bac.

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

J’etais seule dans un studio

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

Environ 25 mins en tram-pied

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

La faculté de médecine de Strasbourg n’est pas grande mais répartie en différent endroits (dont la fac de pharmacie) donc se repérer peut paraître compliqué, mais grâce à la pré-rentrée du tutorat les repères se sont rapidement fait!

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

Je voulais, j’ai récupéré des cours d’amis ayant échoué pour me remettre à niveau (j’ai fais ma paces 3 ans après ma sortie du bac).

Finalement je ne comprenais aucun cours, donc j’ai très vite oublié l’idée!

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

Indispensable pour ma part! J’ai arrêté le sport en début d’année pour être concentrée au maximum mais le manque s’est très vite fais ressentir.

Après 2-3 mois de Paces je m´y suis donc remise en faisant du HIIT environ 30 minutes tous les 2 jours.

Au 2ème semestre j’en faisais tous les jours

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

Dès le début d’année je me suis imposée de me garder une journée complète de repos par semaine, le samedi, c’etait dur mais je l´ai tenu!
Et je ne regrette pas du tout au contraire, pouvoir se ressourcer avec sa famille, ses proches me semble primordial pour bien envisager la semaine à venir.

Au 2ème semestre je m’accordais quelques sorties resto ou entre amis, mais toujours dans la modération pour pouvoir bien attaquer le lendemain.

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Aucun. (Uniquement 2 soeurs infirmières comme moi)

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

C’etait très variable suivant la période de l’année :

Pendant les cours : 7-8h par nuit.

En révisions : 8-9h, voire plus, voire moins, tout dépendait de mon état de stress!

On le dira jamais assez, mais le sommeil fait parti des clés de la réussite, une clé à ne surtout pas négliger !

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

De manière générale je tournais autour de 11-12h, encore une fois parfois plus et parfois moins.

Parfois au lieu de me fixer une heure de travail à respecter je me fixais plutôt des objectif sur de cours à revoir dans la journée, petite variante qui met un peu de piment dans ta miserable journée !

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?

Grâce à ce site (ne possédant aucune méthode de travail auparavant) j’ai trouvé la méthode des J qui m’a parfaitement convenue! Je l’ai quand même adaptée a ma sauce.

Je m’explique :

En période de cours :
Un cours vu le lundi correspondra au J0.
Je devrai revoir ce cours à J2 (mercredi), J5 (le week-end), J7 (une semaine pile après), et J14.

En période de révisions :
Ayant énormément de mal à apprendre par cœur, pour retenir mes cours je les relisais é-nor-mé-ment. Pour illustrer la chose au S1 j’ai fais environ 8 tours pour 1 mois et demi de révisions, et au S2 j’en ai fais 12 pour 2 mois de révisions.
Je me fixais alors minimum 1 tour par semaine.

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

Très peu.
Uniquement pour les matières à formules (maths, physique,)

Je relisais ces fiches durant mes trajets de tram.

Ensuite je me faisais des fiches « QCM UE ». C’est à dire que j’y notais les erreurs que j’en faisaient souvent en annales, QCMs. Je relisais ces fiches assez fréquemment.

Je sais pas trop si on peut les considérer comme des fiches mais j’ai utilisé de gros gros paquets de post-it, mes murs et ma fenêtre en étaient blindés! Donc quand mon regard se perdait, je pouvais tout de même lire des notions de cours difficiles à retenir.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

Exclusivement seule, même si le travail de groupe peut avoir des avantages, mais pour moi c’était beaucoup trop de distractions.

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?

Chez moi. Sauf quand j’avais tutorat le soir ou TD l’apres-midi, donc je n’avais pas le choix.

En période de révision pour m’aerer l’esprit j’ai du aller 2-3 fois à la BNU, mais pas plus

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

Uniquement au tutorat!

Si j’ai eu mon année uniquement grâce au tutorat je ne peux que le recommander comparé à des prépa privées à 3000e l’annee qui n’assurent même pas ta réussite.

Actuellement le tutorat de Strasbourg ne fait que s´ameliorer, l’investissement des années supérieures est vraiment très présent !
Séance de tutorat 1 fois par semaine (le mercredi ou le jeudi) avec des qcms + classement hebdomadaire + concours blancs + forum + fiches de bien-être + permanence 1 fois par semaine le lundi pour répondre aux questions des étudiants,…

Tutorat à utiliser sans modération !

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

Hm pas vraiment. Je me fixais toujours d’etre dans le premier 1/3 au niveau du classement, ce que j’arrivais a obtenir avec quelques exceptions.

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?

Avec ma méthode de « non apprentissage par cœur » je ne peux pas vraiment dire à j’avais du retard.

Je me fixais uniquement comme objectif de réussir à revoir tous les cours de la matinée au cours de l´après-midi, ce à quoi je parvenais toujours.
Dans ce cas là, non je n’avais pas de retard

Quel était votre rythme de travail ?

Très soutenu malgré tout

Période de cours :
6h00 ou 6h15 : réveil + ou – douche.

6h30 : petit déjeuner tout en révisant.

7h00 – 7h30 : trajet pour la fac (tout en révisant). Je venais 30 minutes a l´avance pour avoir de suite bonnes places en amphi, nos places n’étant pas nominatives contrairement à certaines facs.

8h00-12h15 : cours

12h30-13h30 : repas midi + planning de l’après-midi

16h30 : pause

18h30/19h00, 1 jour sur 2 : séance de sport

22h30 : coucher + relecture des fiches « QCM UE »

En période de révision :

7h-7h30 : séance de sport

8h-12h : révision + annales

12h-13h : pause de midi

13h-16h30 : boulot

16h30-17h : pause

17h19h30 : boulot

19h30-20h00 : repas

20h30-23h : boulot

Et le lendemain rebelote !

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

Totalement altruiste.
Je gardais en tête que si j’avais l’esprit de compétition, le karma me jouerais des tours et s’en prendrais contre moi..

J’esperais pouvoir réussir moi-même pas parce que j´aurais réussi à évincer mon concurrent, mais au contraire en l´ayant aidé à réussir également.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

De manière générale décontractée, sauf à quelques moments ou de graaaaands stress presque insurmontables surgissent.

J’etais persuadée que j’allais réussir, donc je me faisais confiance, ce qui m’evitais de stresser à longueur de journée.

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

Très concentrée !
« 70% du cours est appris pendant les cours théoriques » – Phrase du lycée qui ne m’a jamais quittée tout au long de l´année.

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

Au S1 l’amicale nous a fourni la totalité des cours enseignés, donc je rajoutais uniquement mes quelques notes sur le support fourni.

Au S2 c’etait beaucoup plus libre.
Nous avions moins de support.
Au début je prenais donc à la main, mais j’ai très vite compris que je n’allais pas tenir longtemps (perte de temps + très très mal après avoir écrit 3 cours ) donc je suis passée à l´ordi, puis mon père imprimait ces cours (je n’arrivais pas à apprendre sur un écran)

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

Absolument! Les annales sont indispensables.
2ème clé de la réussite après le sommeil!

Cependant je les utilisaient uniquement après avoir reçu au moins 3-4 fois le cours pour éviter de les « gâcher ».

Comment était organisée votre journée ?

Cf. plus haut

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

N’oubliez pas de vivre malgré tout. L’annee est dure, longue, éprouvante, mais on est pas des machines, et on a tous besoin de se ressourcer et décompresser à un moment ou un autre. Certains plus que d’autres certes!

Surtout, écoutez vous. Quand vous n’en pouvez plus arrêtez complètement. Lisez, dormez, faites quelques chose d’autre pendant 20 minutes et retournez-y plus sereinement. Si ça ne marche toujours pas, arrêtez de nouveau, ce n’est pas votre jour, tout le monde a des mauvais jours, alors stoppez tout et reprenez que le lendemain.

Enfin croyez en vous. Ça peut paraître bateau mais c’esr pourtant tellement important…

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

Clairement ma motivation et sans doute là maturité acquise grâce à l´ecôe d’infirmière.

J’ai débuté l’année en me disant : « Cette année c’est la tienne. Tu pleures, tu craques, tu fais tout valser, mais tu la décroche. »
Je n’ai jamais oublié mon objectif, et c’est là que se trouve la motivation (qui est d’ailleurs pour moi la 3ème clé de la réussite !)

Enfin l’entourage joue énormément, que ce soit la famille ou les amis!

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

Vraiment dure, mais pourtant tellement formatrice. Elle te fais connaître tes limites émotionnels, intellectuelles,…
C’est un bon apéro pour la suite des études à venir !

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

Très bien fait. Il est d’ailleurs en partie en cause de ma réussite, car sans lui je n’aurais sans doute pas trouvé ma méthode de travail aussi rapidement !

Je regardais les témoignages cet été en espérant pouvoir écrire le mien à mon tour, c’est chose faite alors je vous laisse la relève ! 😊

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here