Sommaire de l'article

Camille, en 2ème année de Maïeutique à Dijon nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2017 – 2018, Dijon ! En 2017-2018 :) 27 places en SF et 82 en pharmacie. (23/27 en SF)

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

Un bac S sans mention !

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

Doublante :)

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

J’ai passé le concours de pharmacie et de sage femme. Je suis arrivée 96 en pharmacie, sans vraiment travailler car c’etait pour moi une spécialité de secours..et 23 eme en sage femme !

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

J’etais une lycéenne qui profitai de la vie. Je pratiquai beaucoup de sport et je ne travaillais que peu. Je faisais seulement le nécessaire pour m’en sortir. J’etais peu assidue en cours

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

Pour ma première P1, j’etais en foyer et je n’ai pas aimé. Je suis solitaire et je préférai etre seule pour travailler. Lors de ma deuxieme P1 j’étais en appartement cela me correspondais mieux !

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

J’ai de la chance car j’habite près de ma fac. Profiter de quelques minutes de sommeil en plus chaque jour est un avantage sur les autres. C’est à ne pas négliger.

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

Oui. J’ai trouvé mes repères plutôt facilement.
Mon grand frère qui est en médecine, m’avait préparé, et expliqué. Je suis assez indépendante, et dans ma fac, tout est plutôt bien indiqué !

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

Non ! Je ne voulais surtout pas travailler les cours pendant l’ete. Je sortais du bac et je voulais à tout prix profiter un maximum avant la paces.
J’ai tout de même eu ma rentrée plus tôt que les autres, car j’avais une pre-rentree dans ma prepa privée fin août.
Cela m’a permise de commencer dans de bonnes conditions.

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

Je faisais jusqu’à 10h de sport par semaine au lycée. Je courais énormément.
Quand je suis arrivée en Paces, le choc a été très rude. Mais je n’ai pas arrêté ! Je courrai pour me détendre et quand j’en pouvais plus des cours.
C’était environ 1h par semaine. Parfois je courrai seulement 30min, ou j’allais faire du badminton dans l’association de l’an fac.
Je revenai à mon bureau détendue, avec moins de stress et je travaillais plus efficacement.
Je pense que c’est une erreur d’arrêter totalement le sport en Paces. Il faut se détendre et s’arerer l’esprit sinon on ne peut pas tenir.

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

Non. Je n’avais aucune activité autre que dormir/manger/travailler/courir (de temps en temps).
Je n’avais pas de loisirs et je ne me permettai jamais de sortir en ville avec des copines. Pourquoi ? Car je culpabilisai énormément.
C’était une véritable angoisse si je m’autorisai une sortie autre que le sport.

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Je n’avais pas de professionnels de santé dans ma famille.
Mon grand frère était déjà en médecine quand j’etais en Paces. J’ai eu des conseils qui m’ont permis de réussir.
Mais ne vous inquiétez pas ! Si vous n’avais pas de professionnels de santé dans votre famille vous pouvez réussir :)

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

À la différence de nombreux étudiants je suis une grosse dormeuse… pas évident pour une étudiante de Paces. Je dormais minimum 8h par nuit.
J’etais bien quand je dormais 10h, j’etais plus efficace et je faisais moins de fautes dans les QCM.
Je partais du principe qu’il ne fallait jamais que je me prive de domir pour travailler plus le soir. Cela me permettais de ne pas culpabiliser !

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

Je travaillais environ 12 par jours, parfois plus quand c’était un bon jour.
Je n’allais pas toujours en cours à la fac car j’avais les polys de ma prepa. Je travaillais plus efficacement chez moi.
Je me réveillais vers 7h pour commencer à 7h30 (quand j’en n’ allais pas en cours) jusqu’à 12h30.
Je prenais que 30min pour manger, ce qui me permettais de ne pas trop relâcher la pression pour l’apres-midi et de garder un certain rythme. Je faisais des pauses dans l’apres-midi pour rester toujours hydratée et ne pas manquer de sucres !

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?

Pour apprendre les grandes lignes et les détails en Paces, j’ecrivais énormément. Je ré-écrivais le poly complet en insistant bien sur les points importants et qui tombent le plus. Après avoir bien lu mon poly je faisais beaucoup de QCM.
J’utilisais énormément de moyen mnémotechnique (bien propre à moi) ce qui me permettais de gagner du temps sur des parties de cours que j’en n’arrivais pas à retenir.
J’utilisais aussi la technique de commencer par un poly simple, et de poursuivre avec un poly plus compliqué.
Le fait de commencer par un poly simple me permettais de me dire que j’avancais dans mon travail et de vraiment me motiver pour le reste de la journée !

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

Je faisais beaucoup de fiches dans ma spécialité. Je faisais des schémas avec de nombreuses couleurs pour bien retenir.
Je n’étais pas particulièrement friande de fiches pour les autres matières.
Pour moi cela prenais beaucoup de temps.
Par contre, je faisais beaucoup d’annotation sur mes cours. Je soulignais et surlignais les mots vraiment importants. Je faisais des petits cigles « attention! » sur mes cours ce qui me permettais de m’en souvenir une fois devant les qcms.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

Je n’ai jamais réussi à travailler en groupe ! Je suis toujours en train de m’occuper d’autres choses que de mon travail. Je travaillais isolée chez moi, et en pyjama !

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?

Je travaillais que chez moi. Pour moi c’était un confort. Ne pas s’habiller forcément. Ce faire un thé dans l’apres-midi ou une sieste !

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

J’etais dans une prepa privée pendant les 2 ans où j’étais en paces. Cela m’a vraiment aidé et je ne regrette pas. J’etais également au tutorat et je n’ai manqué aucune colle en 2 ans.
Si je n’avais pas reçu de l’aide d’une prepa ou du tutorat, je pense que je ne serai pas là aujourd’hui pour vous donnez des conseils. C’est pas facile d’etre dans une prepa, c’est du temps et de l’argent mais je pense que c’est vraiment une bonne chose.

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

J’etais toujours dans la première moitié du classement de ma prepa. Au tutorat j’etais Souvent dans les 500 en primante et souvent dans les 250-300 en doublante.
Dans mon groupe d’amis, nombreux étaient ceux qui voulait medecine. C’est aussi grâce à ça que je me suis toujours surpassée, car avec sage femme, on peux être un peu plus loin dans le classement.

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?

En primante j’essayais de ne pas avoir de retard mais j’etais souvent juste. Si j’avais du retard, je prenais une journée entière pour le faire. Et ensuite j’étalais sur plusieurs jours des qcms des cours que j’avais en retard.

Quel était votre rythme de travail ?

J’etais sous pressions tout le temps. Dans l’urgence, j’essayais d’avoir un rythme soutenu pour ne pas être face à un imprévu. Cela me permettais aussi de me rassurer si, je suis moins bien une journée.
Le fait de travailler au fond chaque jour me permettais de me coucher sans culpabiliser et de bien dormir !

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

En primante je me levais tout les matins et je me disais à voix haute « tu es primante et tu restera primante ! » commencer la journée avec cette phrase d’accroche m’a permise de toujours m’accrocher !
J’etais un bon esprit. Tout le monde peut réussir mais j’etais tout de même dans une véritable compétition.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

Je suis quelqu’un de cool mais en paces j’etais stressée. Pour les colles je me mettais dans l’esprit concours ! Je ne laissais rien au hasard.

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

Cela dépendais vraiment. Si le cours m’intéressais j’étais très concentrée. À l’inverse si le cours ne l’étais pas j’etais dispersée.. c’est une des raisons qui m’a pousser à travailler seule chez moi. Je reste vraiment concentrée.

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

En primante je prenais mes cours sur papier uniquement.

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

Pour moi les annales, c’est primordial. Je faisais énormément d’annales ce qui me permettais de mieux comprendre le fonctionnement de certains profs sur des qcms. Sans annale et QCM aucun Paces ne peut réussir. C’est fondamental.

Comment était organisée votre journée ?

Je me réveillais vers 7h pour commencer à 7h30 si je n’allais pas en cours. Je travaillais jusqu’à 12h30 où je mangeais devant une série. Après 30 min, je me remettais au travail vers 13h-13h15 puis jusqu’à 19h30 heure de la douche.
Je mangeais vers 20h pour ensuite reprendre vers 20h45.
Je continuais à travailler jusqu’à environ 22h30-23h. Je ne pouvais pas travailler plus le soir car je m’endormais et je n’etais pas efficace.

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

Réussite = (don + chance) x travail.
Vous pouvez avoir de la chance et un don mais si vous ne travaillez pas vous ne pouvez pas réussir.
Courage ! Il y a des jours difficiles. Mais ne baissez jamais les bras. Si vous n’avancez plus dans vos cours, sortez et prenez l’air ! Prenez soin de vous et ne tombez pas dans une monotonie.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

Je n’ai jamais lâché. Je suis portée par le rêve de devenir sage femme depuis que je suis enfant. Ma détermination à être plus forte que tout.
Étant très compétitrice, j’ai pris la Paces comme un vrai challenge. Je voulais réussir et j’ai tout mis en œuvre pour cela. Je me suis aussi écoutée et je me suis surpassée.

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ? Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?

J’ai échoué de 7 places l’an passé au concours sage femme. Cela a été une vrai déception.
En doublante j’ai beaucoup travaillé la biochimie que je n’amais pas primante. Ainsi que la biophysique. Au S2 j’ai énormément travaillé ma spécialité.
Je n’ai rien laissé au hasard et en doublante j’ai travaillé 2x plus qu’en primante.

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

Inhumaine. Il faut un soutien psychologique pour s’en sortir. Après le concours je faisais des cauchemars. J’ai eu du mal à me détendre à la suite de tout ce stress. Cela fait environ 1 mois que je suis vraiment en vacances et je commence seulement à m’en remettre.
Au S2 en doublante, j’etais au bord de la dépression. Je ne sais pas comment j’ai fais pour tenir jusqu’au bout. Il faut être fou, travailleur et motivé pour réussir !

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

J’adore votre site ! Je vous suis depuis quelques temps, et j’ai rêvé de vous faire par de mon témoignage une fois que j’aurai eu mon concours.
Cela aide vraiment lorsqu’on a un coup de mou !
Grace à vous, j’ai décidé de postuler au poste de tutrice SF au tutorat de ma fac !
Votre système d’interview est bien ! Continuez :)

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here