Baptiste J, en 2ème année de Médecine à Nancy nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2016 – 2017, 309

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

Bac S, spécialité maths, mention très bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

Primant

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

Medecine : 35eme

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

Bon dans l’ensemble, avec des facilités, j’ai toujours fais ce qu’il fallait faire, sans en faire d’avantage

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

J’habitais chez mes parents

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

30min en bus mais je suivais les cours en videotransmission

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

Je suis resté 2 semaine à l’amphi avant de suivre les cours en vidéo ce que j’ai trouvé plus pratique et plus agréable.

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

J’ai faits une pré-rentrée dans une prépa privée durant 2 semaines suivi d’un concours blanc ou j’avais plutôt bien réussi.

Cette pré rentré a eu plusieurs avantages non négligeables, tout d’abord nous avons pu aborder de manière accélérée de nombreux chapitres au programme de la paces afin de se familiariser avec les cours, ce qui fut fort utile lors du premier semestre.
Durant ce pré rentré j’ai en quelque sorte « pris une claque » et j’ai réalisé a quel point cette année aller être compliqué, j’ai pu donc avant la rentrée a la fac commencer à m’adapter au rythme du travail pour être ainsi bien dans le bain dès la rentrée et commencer l’année avec une confiance absolue.

Le plus important et surtout de bien profité et de bien se reposé durant l’été.

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

Avant la paces, j’avais un quotidien assez sportif mêlant différents loisirs tel que le football ou le fitness. Je faisais environ 6 heures de sport par semaine.

J’avais prévu de garder encore 2 ou 3 heures par semaines pendant ma paces mais je dois avoué que j’ai très vite réalisé que ce n’étais pas possible pour moi de m’accorder autant de temps pour le sport, j’ai donc mis le sport de côté durant cette année n’en faisant finalement jamais.

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

Il est très difficile en paces de sortir de manière assez fréquente, pour cela je pense qu’il faut être très bien organisé et ne pas gaspiller son temps qui est très précieux ce qui n’a pas été mon cas, j’ai perdu parois beaucoup de temps a rien faire la journée pendant de petits moments mais a de nombreuses reprises (réseaux sociaux, flemme), je pense que si j’avais parfois été plus productif et plus sérieux j’aurai pu gagné un peu de temps pour sortir et faire quelque chose que j’aime réellement, c’est mon seul regret de cette année.

Je suis très rarement sorti, quelques fois j’avais des repas de famille mais je restais juste pour manger et je retourné réviser.

La seul sorti que je m’accorder régulièrement (1x par semaine) était d’aller au stade voir les matchs de foot de mon équipe favorite, sinon j’ai dû voir a seulement à 2-3 reprise mes amis durant toute une soirée (19h-8h) sinon je les voyais de temps a autre une vingtaine de minute entre deux cours mais c’est quelques chose que je n’apprécier pas à 100% car dans ces moments j’avais toujours une pensée dans ma tête qui me rappeler que j’allai devoir retourner travailler..

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Mon père est pharmacien.

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

Cela dépendait vraiment des jours, je dormais parfois 5h et parfois 10h mais cela était assez rare, pour être bien la journée il me fallait environ 7h de sommeil excepté a la fin du second semestre ou je commencer a être très fatigué et je dormais entre 8 et 9h par nuits.

Le plus important selon moi est d’être vraiment régulier au couché et au réveil et d’adopté une routine très précise, au premier semestre j’avais réussi a me caler sur un rythme parfait dès que j’allai au lit je m’endormais en 5 minutes et je me réveillais naturellement le matin sans réveil ce qui me permettait de gagner d’avantage de temps la journée, j’ai perdu ce rythme suite au vacances d’hiver et j’ai ainsi au second semestre parfois perdu énormément de temps sur mon téléphone dans mon lit car je n’arrivai pas a dormir

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

Je travaillais environ 14 heures pas jours mais disons que ces 14 heures n’était pas pleines, parfois coupé par 10 minute de réseau sociaux puis quelques videos youtube puis un gouté etc mais sa me faisait des micro coupure, je n’étais pas vraiment ultra productif mais je travaillais du matin au soir, cela devait représenté réellement entre 10 et 12 heures par jours.

Pendant les semaines de révision, c’était pareil mais avec un rythme et une efficacité parfois meilleure.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?

Ma grande force qui ma permis d’avoir mon année est une méthode bien rodé, pas forcement conventionnel et qui n’est pas faites pour tout le monde. Le plus important est de trouvé sa méthode le plus rapidement possible .

J’utilisé la classique méthode des J limité à un J7 pour fautes de temps, :

Lorsqu’on avait un cours a la fac, je l’apprenait le jour même (J0), deux jours après (J2) et 7 jours après (J7). Je pense vraiment que pour apprendre un cours sur le LONG TERME, il est nécessaire de le revoir plusieurs fois a des intervalles de temps différents.

Je me retrouvé donc après quelques semaine de fac avec chaque jours des J0, des J2 et des J7.

La particularité de ma méthode reposait sur ma prise de note et celle ci est applicable uniquement si vous avez une prepa (désolé :/) qui reprend les cours mots pour mots et vous les donne ensuite comme c’était le cas pour la mienne, en fait je ne regardais pas les cours ce qui me permettait de gagner entre 2 et 4h heures par jours voir plus quand certains cours nécessitait de les revisionner pour les compléter, en bref un gain de temps énorme.

J’avais par le billet d’un groupe Facebook de ma fac récupérait des cours d’une prepa de l’année dernière en format PDF pour un prix raisonnable (40 euros), mais ces même cours en formats papier conviennent aussi, sa se trouve assez facilement.
En fait dans ma fac en tout cas à NANCY, beaucoup de prof ne change que très peu leurs cours, je vérifiais donc tout les jours via les vidéos des cours misent en ligne que les cours du jours étaient bien le même que ceux de l’année dernière (via mes fiches) a quelques détails prés ce qui me prenait quelques dizaine de minutes (je survolais le cours et le diapo).

A partir de la, 2 solutions :

– Si il était similaire (le cours) ou presque similaire, j’apprenais directement la fiches de cours de l’année dernière et bien-sûrs dès que ma prepa me donner le nouveau cours je compléter ma mémoire par les quelques nouveaux détails.

– Si c’était un tout nouveau cours, j’attendais les fiches de ma prepa ou dans certains cas je reprenais le cours mais c’était rare. Quand j’attendais le cours de ma prepa je remplacer cette heure donc par des séries de QCM ou par un ancien cours que j’avais attendu a ma prepa pour ne pas accumuler de retard, bref je décalais tout
ATTENTION a ne pas trop attendre toutes les fiches si vous avez une prepa car a la fin du semestre il est possible d’avoir un retard persistant.

Sinon le week-end je faisais les J2 du jeudi et vendredi et je revoyais souvent tout un UE + un maximum de QCM d’annales ou je révisé pour mes concours blancs aussi.

Bref ma méthode est compliqué, je sais pas si j’ai été clair ,c’est difficile a travers un écran mais en tout cas elle m’a permis d’optimiser mes révision et de gagner un temps précieux.

Cette méthode est je pense a privilégié si vous n’avez pas de mémoire auditive ce qui est mon cas , j’allai en cours mais a la fin du cours jetais tellement a fond dans ma prise de note que je n’avais rien retenu et rien compris, je préférais directement apprendre sur des fiches de prepa qui était en plus parfaitement rédigé, complète et clair!

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

Je ne faisait aucune fiches, j’ai essayer mais je ne suis pas soigneux et j’écris très mal bref, mes fiches ne donnait vraiment pas envie mdr..

Surligner son cours cours je trouve est plus intéressant car beaucoup de choses sont importantes, mais on le vois clairement en analysant les annales, certains prof font toujours tomber la même chose , il faut être très stratégique, passer du temps sur ce qui est important et parfois, certains détails y passer moins de temps selon la difficulté et le niveau de détails que le prof demande au concours.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

J’ai toujours travaillé seul chez moi, mais je communiquais tout les jours avec un ami a moi via les réseaux sociaux, on a toujours fais la même chose (même methode etc..), on se soutenais et se motivé mutuellement.

Finalement, lui aussi a fini dans le numerus..

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?

J’ai travaillais vraiment tout le temps chez moi, je suis aller juste une ou deux fois a la bibliothèque pour faire une journée QCM, mais sinon pour apprendre des cours, j’ai besoin de bouger, marcher et parler à voix haute, chose impossible à faire a la bibliothèque.

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

J’étais a une prepa et franchement je recommande pour les polycopié des cours qu’ils donnent(+++), sinon on avait des séance avec un prof qui nous expliquait le cours mais sa j’ai pas aimer j’avais l’impression de perdre mon temps, mais vraiment c’est une aide énorme et nécessaire dans la méthode de travail que j’avais au quotidien, le gros point négatif : LE PRIX ($$$)

Cependant il est tout a fait possible de réussir sans prepa ce n’est qu’une aide, mais sans travail, sans volonté , sans motivation et persévérance, on ne peut pas réussir.

J’ai été sinon a quelques colles du tutorat mais j’ai trouvé les questions moins représentatif du concours que celles de la prepa, cependant étant gratuit ou presque j’incite toutes personnes n’ayant pas de prepa à aller aux colles du tutorat.

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

J’ai toujours été bien classé a toutes les colles et concours blanc que j’ai fais, mes résultats au concours ont été dans la continuité de ceux aux colles que j’avais fais, comme quoi il est important de toutes les faire, c’est vraiment représentatif.

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?

J’avais toujours l’impression d’avoir un peu de retard mais sans trop de conséquence, j’arrivais à le rattraper aisément en débordant légèrement sur les week-end pour les J que je n’avais pas eu le temps de faire, pareil pour les cours que je rattraper avec les fiches de ma prepa, j’avais toujours un créneau dans la semaine pour rattraper mon retard, je voulais absolument faire mes J0 J2 et J7 même si parfait je les décaler de quelques jours.

Quel était votre rythme de travail ?

J’avais un rythme bien défini , réglé comme une machine, 7 jours sur 7 , j’avais vraiment comme objectif de toujours être dans les temps par rapport a mon planning de la journée, une vrai routine quoi…

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

A vrai dire durant cette année, étant donné que je n’aller pas la fac, je ne voyais personne , je n’étais pas vraiment dans un esprit de compétition, j’ai mis ça a part, je travaillais avec comme objectif réussir les examen sans me soucier des autres. Mon seul adversaire, c’était moi, je voulais me surpasser et me prouver a moi même que j’étais capable de réussir.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

Je suis plutôt décontracté, j’ai appris durant ces dernières année a ne pas me mettre de pression, honnêtement j’étais d’avantage stressé quand j’ai passé mon brevet des collèges…
Le stress est monté juste avant de commencé les épreuves mais c’était pas grand chose.

Je tiens a détailler un peu mon raisonnement la dessus, je pense que gérer son stress est une des clefs de la réussite, le stress nous fait paniqué et lorsqu’on est stressé, on est pas en mesure d’exploité a 100% ses capacité intellectuelle.

J’ai développer quelques technique pour évité de stressé qui ont marché sur moi, il faut tout d’abord abordé le concours de la manière la plus sereine, pour cela il faut vraiment bien connaitre son cours, si on ne connait pas bien tel et tel chapitre on a tendance a stressé plus, si vous connaissez tout parfaitement vous savez que vous ne pouvez pas passer a côté du concours.

Ensuite il ne faut JAMAIS se dire « je stresse », je me suis toujours persuadé intérieurement que c’était tranquille que sa aller se passer tranquillement.
Il faut être vraiment confiant et se persuadé que sa va bien se passé, si on s’envoie de mauvaise ondes on peut très vite perdre ses moyens.

Il faut voir le concours comme un simple contrôle (c’est dur je le sais bien) je me souviens, j’avais dis a mes parents de ne rien me dire lorsque je partais au concours comme si de rien était, comme une journée banale, j’avais aussi demandé a tout le monde de ne pas me souhaitait bonne chance , cela évite d’accumuler trop de pression.

Enfin quand mes ami me demandais si je stressé, je leur répondais que non, que j’étais serein et que j’aillai réussir (même si intérieurement je n’était pas aussi confiant) mai cela permet de ne pas se mettre trop de pression et d’aggraver la situation.

En fait il faut voir le jour du concours comme une journée banal, une série de QCM lambda comme on a pu en faire tout au long de l’année.

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

Comme je l’ai dis précédemment, j’ai été 15 jours en amphi et j’étais assez dissipé, je n’arrivais pas a me concentré je regardais ailleurs, a droite, a gauche, ce que les gens faisaient … j’ai très vite arrêté de regarder les cours et mis en place ma méthode.

Je tiens a précisé que je ne suis pas un exemple et je ne conseille pas cela, ce qui a marché sur moi ne marchera peut être pas sur vous, cela dépend de vous.

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

J’ai commencé sur ordinateur mais j’avais du mal je devais après chez moi compléter avec les vidéo en ligne, que de temps perdu….

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

Annales (+++), il est primordial de faire énormément de QCM d’annales, cela peut orienter vos révisions, vous permettre de comprendre vos cours, on sait a quoi s’attendre selon les profs.
Et ça permet évidemment de s’entrainer pour le concours, sachant que certains prof remettent parfois les même QCM, ou alors modifient quelques données.
En physique par exemple, on retrouve souvent le même genre de QCM comportant des applications numériques, une fois que la méthode est compris, ça va vraiment tout seul.

Comment était organisée votre journée ?

En gros:

8h : réveil
8-9h : commencer les J2
9h15-12h : commencer les J0 avec les vidéo en ligne du jours qui sortent 10 minutes après la fin du cours qui était en direct (en gros la vidéo du cours de 8h sort vers 9h10 et ainsi de suite)
12-13h : repas
13-19h :finir J0 et entamer les restes des J2 et J7 (avec des pauses comme expliqués dans les questions précédentes)
19-20h30 : repas, douche etc
20-01h : finir les J2 et J7

Parfois je m’accordais 20 minutes de sieste aussi dans l’après midi quand je commençais a m’endormir devans mes cours, ça me rebooster, cependant attention a ne pas faire des siestes trop longues, vous serez fatigué en vous levant.

Week-end : 1 UE en entier + QCM (+++) + les J2 du jeudi et vendredi

Bref je bossais énormément malgré une productivité qui n’était pas au maximum, c’est la clefs

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

Il faut être motivé, bien se renseigner, être stratège et ne pas sous estimé la PACES.

Ayez confiance en vous, en vos capacité, croyez y et peu importe d’ou vous venez, restez focus sur l’objectif.
Donnez tout, faites ces sacrifices, ce n’est qu’un an.

Quand ça ne va vraiment pas prenez du temps pour vous, pour ralentir la cadence, relâcher la pression et repartez de plus belle, ne négligez pas le sommeil et accorder vous un peu de temps, le temps qu’il faut pour vous sentir prêt a tout donner!!!

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

– Ma méthode de travail, qui n’est pas un exemple a suivre mais qui pour moi a été décisive d’autant plus que je l’ai très rapidement adopté.
– Le temps gagné grâce a ma méthode réinvestis dans les QCM
– Ma gestion du stress
– Ma motivation et mon sérieux
– LA MEMOIRE COURTE, j’insiste dessus car j’ai trouvé sa très très très utile, en gros le soir la veille du concours, je feuilletais très rapidement TOUT mes cours pour me remettre en tête des formules, des détails etc + J’adaptais mes révisions, par exemple l’anatomie que je retenais bien sur le long termes était une des première chose que j’ai révisé alors que les derniers jours de révisions, j’ai privilégié l’histologie qui comprenait de nombreux détails que j’avais du mal a retenir sur le long termes, bref mémoire courte +++

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

La PACES est une année très difficile, une année de sacrifice, totalement différentes de ce qu’on a pu connaitre au lycée.
Pour vraiment comprendre il faut le vivre, c’est sur que je ne m’attendais pas a vivre une telle année de galère.
Mais au final je m’en sors vraiment bien je suis fier d’être dans le numerus et je me dis que ça valait le coup.

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

Ce site m’a été utile pour ma paces, j’ai pu comprendre d’avantage la façon dont il fallait abordé cette année grâce au témoignages disponible sur le site.
Une bonne initiative et un site riches en contenus au quel je souhaitait participer via ce témoignage, merci!

5
2017-07-17T06:26:17+00:00 16 juillet 2017|Categories: Les primants, Les témoignages, Médecine, Nancy|0 commentaire