Antonin B, en 2ème année de Dentaire à Dijon nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2016 – 2017, 229 en médecine, 30 en odontologie

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

Bac S spé SVT, mention Bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

Primant

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

Odontologie, 5eme/108, et 57ème au tronc commun

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

Dilettant. A vrai dire je ne faisais pas grand chose -si ce n’est rien- mais je m’en sortais toujours avec une moyenne correcte.

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

Chez mes parents ! Et heureusement

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

25 à 30 minutes en voiture, 40-45 en bus (oui, c’était galère)

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

Je pense qu’on peut dire ça oui. Il y a toujours un petit temps d’adaptation, mais très vite vous aurez l’impression de connaître le campus comme votre quartier. A Dijon, les amphis, la BU et les 2 RU (Restaurant Universitaire) sont assez proches, et vu que vous passerez la quasi-intégralité de votre temps dans ces 3 lieux ça facilite les choses ;)

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

Non car premièrement, je n’avais pas vraiment la tête à ça. On sait tous que la P1 est compliquée, donc autant profiter de son été.
De plus, seuls les cours du prof comptent, donc ça ne sert à rien d’acheter des livres (sauf ceux que vous conseillent les profs au cours de l’année bien sur) de PACES.

Par contre j’ai fait la pré-rentrée de ma prépa (je recommande +++), et ça m’a beaucoup aidé sur la biophy et la biochimie. Le mois de septembre est passé tranquille en partie grâce à ça -ouais ok, septembre c’est de l’eau de toute manière- et ça vous permet d’arriver en octobre assez frais.

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

Oui et Non. L’année dernière je faisais 5-6h d’athlé par semaine. En septembre j’ai réduit à 2 entraînements/semaine (mercredi + vendredi) et ça marchait plutôt bien, mais j’ai vite arrêté le mercredi car l’enchainement des cours+colles+TD rendait le rythme impossible à tenir -en gardant l’entrainement du mercredi je veux dire-.
Bref et pour conclure l’histoire j’ai fini par ne plus faire de sport du tout, si ce n’est aller courir 30-45 min le samedi soir (pendant que d’autres sont en soirée oui, mais c’est un autre débat).

Ceci dit, je vous conseille de garder une activité physique au moins 1 fois par semaine, c’est un peu le seul moyen de vous défouler et de vous vider la tête.

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

1 seule sortie au S1 (je suis passée 3-4h à une soirée) et beaucoup plus au S2. Je pense que vous pouvez réserver votre vendredi soir pour aller voir des potes, vous changer les idées, car de toute façon c’est THE moment de la semaine où (quasi) personne ne travaille.

Plus généralement, je pense que vous pouvez tout de même sortir quelques fois au cours de l’année, mais pensez que le lendemain matin vous devez bosser : on se couche pas à 5h du mat, pas trop d’alcool, pas de drogues.

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Mon oncle est chirurgien-dentiste et sinon nada

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

6-7h (Je recommande – – – cette fois)
Chacun sa dose de sommeil mais je pense que 8h est un minimum syndical. Mais c’est très facile à dire.
Beaucoup de monde vous dira que le sommeil est fondamental. Je crois qu’ils ont raison. Et n’ayez pas peur des gens qui prétendent bosser jusqu’à 2-3h du mat, à cette heure là c’est dodo et rien d’autre

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

Du Lundi au Dimanche 7/8h
Oui je sais, c’est pas très logique de bosser autant les jours de cours que le week-end, mais le samedi et -surtout- le dimanche j’avais un peu la flemme, alors qu’en semaine mon cerveau était plus éveillé.
De toute façon, vous allez apprendre à détester le week-end très rapidement. Ca vous parait inimaginable je sais, mais ça viendra très vite. (Vous ne voyez personne, vous ne sortez pas..)

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?

Je lisais 1 phrase, je la récitais dans ma tête jusqu’à ce que ça rentre, et ainsi de suite. En anat j’ai dû faire quelques schémas que j’accrochais dans ma chambre -mémoire visuelle- mais sinon je n’ai fait que ça. Ca marche pour les matières qui demandent beaucoup de par coeur (biocell, bioch) mais beaucoup moins pour la biophy par exemple! En biophy j’essayais juste de connaitre mon cours dans les grandes lignes, j’apprenais par coeur les formules, et je faisais des annales du tutorat et concours (très très très important).

Pour revenir à la biocell/bioch, c’est aussi très important de comprendre ce que vous lisez et apprenez. Ok y’aura des trucs pas très glamour, mais essayez d’avoir une vision globale (surtout en bioch) et au final vous verrez que ce sera toujours le même raisonnement ! Bon ça n’empêche que certains cours seront vraiment à apprendre purement par coeur sans réfléchir, mais bon c’est la vie.

Enfin, il est primordial de revoir vos cours, car il est impossible de tout connaître du premier coup (sauf pour quelques cours relativement faciles). Perso je les revoyais quand j’en avais envie, mais si vous aimez vous imposer des choses, cherchez la “méthode de l’agenda” sur internet, ça vous fait travailler la mémoire à long terme (j’en sais rien en fait, mais apparemment c’est bien)

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

Non jamais, c’est juste une perte de temps à mes yeux.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

Les 2 ! C’est bien de varier je pense. Ceci dit j’étais beaucoup plus concentré et efficace tout seul, mais ça dépend des gens encore une fois. Bosser tout seul ne me dérangeait pas, au contraire il y a plus de calme. Et si vous devez travailler en groupe : TOUJOURS avec des gens en PACES !

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?

Au S1 : énormément à la BU, peu à la maison (sauf le week end et le soir). Je faisais la fermeture de la BU parfois (oui, quelle vie..) et c’était vachement efficace!
Au S2 : 50/50 voir 55/45 à la maison

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

Les 2 car je voulais mettre toutes les chances de mon côté. Je ne recommande rien, faites comme vous le sentez.

Le minimum syndical c’est de faire les colles du tutorat, qui sont assez représentatives à mon sens du niveau de chacun (avec une marge d’erreur bien sûr).
Après, il ne faut pas se le cacher : les prépas privées facilitent grandement la vie. Je ne connais pas grand monde qui a réussi sans prépa, et à Dijon + de 50% de la promo en avait une cette année, donc.. Mais encore une fois, tout est possible. Vous n’êtes pas condamné à échouer si vous n’en avez pas, et vous n’êtes pas voué à réussir si vous en prenez une.

De plus le tutorat fait vraiment un taf de fou pour essayer de garantir l’égalité des chances bénévolement, leurs colles sont le seul moyen pour avoir un classement sur toute la promo avant le concours..
BREF faites ce que vous voulez dans tous les cas.

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

Oui, casi toujours dans le NC (un peu moins au S2). Au final mon classement au concours a été meilleur que mon classement final au tutorat.
Pour les classements de la prépa privée cela m’importait peu honnêtement, en plus les 0,5 n’étaient pas comptés donc.. mais j’étais aussi souvent bien classé.

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?

Au S1 un peu -on a tous du retard de toute façon- et au S2 aucun je crois car le rythme était beaucoup plus cool
Je n’allais plus en cours en fait. Le matin j’allais à la BU pour apprendre les cours que j’avais en retard, et l’après-midi j’apprenais les cours de la journée.

Apprendre les cours de la journée c’est l’objectif prioritaire que vous devez vous fixer tous les jours. Comme ça = 0 retard

Quel était votre rythme de travail ?

8h-12h : cours
soit je restais, soit j’allais 2h à la BU disons de 10h-12H (voir 9h-12h parfois)
12h-13h : déjeuner
13h-13h30 : petite pause mentale
Et après ça variait énormément. Je bossais évidemment, mais je ne saurai pas vous dire d’heure. Je ne faisais aucune pause jusqu’à 17h-17h30 souvent, et après c’était détente. Parfois je rebossais avant et/ou après manger, parfois non. Ca dépendait beaucoup de mon humeur et de ma motivation, je ne me forçais pas trop (un petit peu quand même, mais pas trop).
Mais comme j’ai dit au-dessus, ça faisait 7h voir 8h, dans les bons jours, de taff.

Le week-end : même chose, mais je me levais à 9h-9h30 pour commencer à bosser à 10h

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

Altruiste ! La compétition je ne l’ai jamais trop ressentie. Evidemment il y a les classements des colles qui sont un peu les “évènements” de la semaine, mais à part ça.. Même les doublants sont sympa avec les primants, faut pas croire.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

Décontracté. J’ai juste stressé 2 jours avant le concours du S1, mais sinon j’étais assez tranquille. Voir les autres stresser alors que je ne pensais à peine au concours m’a limite plus fait stresser que le concours en lui-même.
Encore une fois ça dépend des gens.

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

… Dispersé. Je recommande – – – mais c’est votre moment détente de la journée avec les repas, donc profitez-en ! De toute façon vous verrez que pour certains profs suivre est très important alors que pour d’autres.. pas du tout (regardez comment se comporte les doublants et vous aurez un ordre d’idée ;) )

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

Je les avais déjà grâce à ma prépa ! Pour les nouveaux profs je les prenais à la main par contre. C’est plus facile pour les schémas, moins pour écrire vite !

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

Evidemment. Les annales du tutorat au début-milieu du semestre, puis uniquement les annales concours. Faire les annales c’est fondamental vraiment, presque aussi important que d’apprendre vos cours ! Les profs posent souvent les mêmes genres de questions (voir parfois les mêmes questions) et parfois vous retenez plus facilement en vous trompant dans des qcm qu’en apprenant bêtement vos cours.

Mention spéciale à la biophysique : vous retrouverez un peu la même méthodologie que celle pour réviser vos contrôles de maths au lycée, il faut faire et refaire des exos pour apprendre à manipuler les formules et vous entraîner au calcul mental. Sans ça vous échouerez à 100%

Comment était organisée votre journée ?

J’ai déjà répondu à cette question !

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

Quand on arrive en P1, on parle des P2 comme si on les vénérait. Il y a beaucoup de respect et on se dit “ils doivent être tellement forts”. Il faut bien penser qu’ils étaient pareils que nous 1 an auparavant, et que n’importe qui peut y arriver. Il faut “””juste””” bosser.

Et n’ayez pas peur des doublants ;) ça dépend des facs mais à Dijon passer primant n’est absolument pas inenvisageable, au contraire même.

Vous allez vivre une année compliquée, où vous verrez tous vos potes/connaissances hors-paces sortir ou chill pendant que vous serez en train de taffer.. c’est dur mais il faut s’accrocher, la roue tournera ;)

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

Il y a un peu de tout je pense. J’ai bossé tous les jours, je n’ai pas pris de retard irréversible, je n’ai pas fait d’impasse (bon allez 1 ou 2 j’admets), je n’ai pas paniqué le jour du concours, j’ai bien réussi les épreuves clés.. L’important c’est de se faire confiance, de se persuader que notre méthode de travail est la bonne même si elle est très originale ou différente de celle de votre voisin(e).

Si vous arrivez le jour de concours en vous disant “j’ai tout donné, je ne vois pas comment je pourrais faire mieux”, c’est déjà un bon indicateur.

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

Pas si terrible qu’on nous le présente. Il y a eu des bons moments et des moments galères (un peu trop) mais personne n’a dit que ça allait être facile.
En terminale on est presque terrorisé à l’idée d’aborder la P1, mais vous verrez que quand vous serez entourés de gens qui taff à fond.. vous vous y mettrez aussi !

C’est 7 mois de votre vie à “sacrifier”, c’est beaucoup et peu à la fois, donc allez-y vraiment.. Tout le monde sera fier de vous à la fin, à commencer par vous-même, et ça ça ne s’achète pas.

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

Je l’ai découvert en cours d’année, et honnêtement c’est toujours intéressant de voir comment les étudiants ont vécu cette année :) Après désolé je n’ai pas forcément parcouru tout votre site mais la partie témoignages m’a convaincu en tout cas

10

Ajouter cet article aux favoris !

2017-07-02T17:24:30+00:00 2 juillet 2017|Categories: Chirurgie-Dentaire, Dijon, Les primants, Les témoignages|0 commentaire
Téléchargez gratuitement 15 fiches des tuteurs de notre tutorat !
On vous les envoie par mail :