Sommaire de l'article

Anna C, en 2e année de Médecine à Caen nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2017 – 2018, Numerus clausus médecine : 200

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

Bac S , spécialité Physique-Chimie, mention Très Bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

Primante

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

Médecine, je suis arrivée 199 ème

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

J’avais un niveau assez correct au lycée car j’étais assidue dans mon travail.

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

J’habitais dans un studio seule.

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

Je prenais le bus. L’ arrêt était à 5 minutes à pied de chez moi, le trajet en bus était de 7 minutes, puis 5 minutes de marche jusqu’à la fac. Donc entre 15 et 20 minutes à peu près en tout.

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

J’avais pas mal d’amis du lycée qui se sont inscrits en PACES aussi, alors c’était plutôt rassurant de ne pas être toute seule à découvrir le système de la fac qui est assez différent du lycée.
Cependant on a tous vite pris nos marques car la fac de Caen est récente et toutes les infrastructures dont on a besoin sont à proximité ( restaurant universitaire , bibliothèque, arrêt de bus et de tramway).
Mais avec le recul, je trouve que j’ai mis un peu trop de temps à me mettre à fond dans mon travail dès le début . Et ça s’est ressenti dans mon classement du premier semestre (346 ème). Ces 3-4 premiers mois passent très vite alors il est primordial de s’y mettre dès la rentrée pour ne pas accumuler du retard.

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

On m’avait prêté les cours des années précédentes et j’aurais pu commencer à voir quelques notions mais j’ai préféré profiter à fond de mon été pour pouvoir commencer l’année reposée , motivée et d’un bon pied ! Cependant j’ai fait une pré-rentrée en aout 15 jours avent la rentrée universitaire.
Honnêtement j’ai trouvé l’année suffisamment longue comme ça alors je pense que c’est suffisant de s’y mettre à la rentrée à condition d’être rigoureux dès le début.

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

Au tout, tout, tout début de l’année, je sortais pour courir à la mer 1 heure environ, ça me permettait de me vider la tête cependant j’ai très vite arrêté cette bonne résolution car je culpabilisais dès que j’arrêtais de travailler.
Même si je pense que pratiquer une activité sportive 1 à 2 fois par semaine est très bénéfique en PACES , je sais que personnellement j’en était incapable mentalement car j’avais l’impression de perdre mon temps ( ce qui s’avère totalement faux avec le recul ! ).
Après comme j’allais tous les jours en cours, je marchais 20 minutes par jour ce qui me permettait de m’aérer l’esprit et de faire une coupure entre les cours de la fac et le travail personnel chez moi.

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

Je sortais peu pour les mêmes raisons que celles énoncées juste au dessus et aussi parce j’ai besoin de mes heures de sommeil pour être efficace le lendemain.
Cependant je m’accordais une « soirée pause » le vendredi ou le samedi soir pour retrouver ma famille car je rentrais tous les week-end ( j’habite à une heure et quart de Caen en voiture). Donc à partir de 19-20 h je ne travaillais plus lors de ces pauses hebdomadaires.

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Non , sauf peut être mon papa qui est vétérinaire donc médecin des animaux, ça compte ?

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

Pour être efficace toute la journée j’avais besoin de mes 8 heures de sommeil. Ça peut paraitre beaucoup en PACES, mais je pense que pour réussir il est important de garder une bonne hygiène de vie. Alors la plupart du temps j’arrêtais de travailler vers 22 h 30.

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

J’allais tous les jours en cours.
Donc quand j’allais en cours ma journée type était :
– 6h30 : réveil
– 7h30/8h à 12h : trajet et cours
– 12h à 12h15/20 : repas du midi au RU
– 12h15/20 à 14h: travail à la bibliothèque
– 14 h à 16/18h : cours
– après les cours et le trajet du retour : travail personnel jusqu’à 20 h
– 20h30 : travail personnel jusqu’à 22h 30
Et le week-end je gardais les mêmes horaires de lever et de coucher pour avoir toujours le même rythme. Je travaillais toute la journée avec 1 h de pause le midi et des pauses de un quart d’heure quand j’en ressentais le besoin.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?

En parallèle des cours de la fac, je faisais une prépa privée, alors l’organisation de mon travail était assez particulière car la prépa nous donnait les cours à peu près une semaine après qu’ils aient été dispensé.

Ce que je faisais, c’était que j’allais quasiment à tout les cours ( sauf quelques uns (notamment ceux qui sont plus calculatoires)car ils ne m’étaient pas utile dans mon apprentissage).

Et après les cours je travaillais les cours de ma prépa ( qui datait alors d’une semaine). Ce qui signifie que par exemple : à la semaine numéro « 8 », je voyais les cours de la semaine 7 ET 8 en même temps, ce qui permettait de ne pas prendre de retard tout en revoyant les notions déjà vues en cours.

Pour mieux retenir je récitais à haute voix ou bien j’écrivais.

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

Au premier semestre, il y a beaucoup de calculs, alors je me faisais des fiches avec toutes les formules que je rangeais dans un classeur afin de former un gros fascicule ( c’est très utile lorsqu’on ne sait plus quelle formule utiliser lorsque que l’on s’exerce et il m’a été TRÈS important de le relire juste avant le concours pour fixer dans ma tête tous les détails plus ou moins important qui peuvent tomber le jour J !! ).

Au deuxième semestre c’est du par cœur, du par cœur et encore du par cœur! Alors je faisais des fiches sur tout, car écrire et réciter me faisait bien retenir les informations.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

Je travaillais seule chez moi ou bien à la bibliothèque avec des amis mais on ne se déconcentrait pas, chacun était concentré sur sa fiche de cours sans gêner les autres.
Lorsque j’avais une question sur un point du cours que je ne comprenais pas je me tournais vers mes amis , un professeur de la fac ou de ma prépa.

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?

Les deux du coup ( voir juste au dessus).

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

J’ai fait une prépa privée en pré-rentrée 15 jours en aout et toute l’année. Je recommande car les fiches de cours sont propres, clairs et c’est bien hiérarchisé. De plus c’est durant les séances( cours express dispensés 4 h par semaine), que j’ai pu apprendre pas mal d’astuces. On a également régulièrement des entraînements et des classements pour voir notre niveau par rapport aux autres et ce que l’on doit améliorer en priorité. Le point négatif des prépas sont … leur prix qui est, il faut le dire , exagéré. Cependant, je dois avouer que sans cette aide j’aurais sans doute eu plus de mal car les séances m’apportaient beaucoup!

Le tutorat de Caen ( organisation étudiante) organise pas mal d’aides et d’activités pour aider tous les étudiants cependant je n’allais qu’aux colles le lundi midi pour pouvoir être évaluée matière par matière et être classée sur l’ensemble des étudiants en PACES. Je recommande le tutorat car c’est totalement gratuit et parce qu’il offre quasiment les mêmes services qu’une prépa privée ( cours, colles, armatures, polycopiés…).

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

PAS SOUVENT ,NON !!Aux colles du tutorat, au premier semestre je n’ai jamais été dans le Numerus Clausus !! Et à la première colle je suis arrivée dans les 850 et quelques sur 1000 !!! L’important c’est de comprendre pourquoi on n’a pas réussi, refaire PLEINS d’entrainements et puis être déterminé à tout donner à la prochaine colles et surtout au CONCOURS. Alors ne paniquez pas si les classements ne sont toujours pas au top! En PACES la détermination compte beaucoup !

Au deuxième semestre , mes classements au tutorat et à la prépa se sont améliorés même si je n’étais pas tout le temps dans le NC.

De toute façon , dites-vous que le plus important c’est de réussir le CONCOURS , les colles et concours blancs ne comptent pas au classement final !

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?

Non , je n’avais ni retard ni avance, je voyais les cours de le semaine, je revoyais les cours des semaines précédentes et je m’attardais sur certains qui étaient plus compliqués.

Quel était votre rythme de travail ?

Soutenu , mais je pense que c’est le cas pour tous les PACES ! C’est un , deux voir trois ans de sacrifices certes , mais dites vous que si choisissez cette voie qui n’est pas facile c’est parce que vous voulez faire un métier que vous aimez et qui vous fera vibrer !

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

Altruiste !! Personnellement je me suis beaucoup appuyée sur mes amis et inversement, on se disait nos astuces, on s’expliquait mutuellement les notions non comprises par chacun. Je n’ai jamais ressenti l’ esprit de compétition dans notre groupe ! C’est grâce à eux et leur soutien que j’ai obtenu mon concours !

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

Très, très, très stressée !! Surtout pour les colles, les concours blancs et surtout le CONCOURS ! Mais c’est dans ma nature d’être stressée.
Cependant j’ai relativement bien vécu le reste de l’année car j’étais bien entourée et très soutenue par mes amis et ma famille !!!!

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

Au début je m’asseyais dans le fond de l’amphi et il était très facile d’être déconcentrée ou d’être tenté de parler avec ses voisins!
Mais je me suis assez vite mise dans les premiers rangs de l’amphi et là j’étais attentive.

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

Sur papier principalement et j’avais les polycopiés des cours des années précédentes pour suivre en même temps.

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

Bien sûr !!!!!! Je m’entrainais tout le temps avec ! Certains professeurs posent les mêmes genres de questions d’une années sur l’autre alors il est super important de maîtriser les annales pour voir ce que les profs attendent de nous.

Petit conseil à part : le jour avant le concours j’ai fait toute les annales de l’année précédente pour bien fixer les réponses dans ma tête au cas où et ça m’a sauvé la mise pour plusieurs questions !!

Comment était organisée votre journée ?

Voir plus haut dans la rubrique  » Combien d’heures travaillez vous par jour ? « 

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

-NE PAS DÉSESPÉRER, NE RIEN LÂCHER !! Tout est possible! Je suis arrivée 346 è /1303 au premier semestre soit 146 place après le NC et on m’a plus ou moins fait comprendre que ce serait très difficile de rentrer dans le NC cependant je n’ai rien abandonner, et j’ai fini 199 ème au second semestre ! J’ai rattrapé 147 places ! TOUT est possible avec la motivation et la volonté !

– Entourez vous des bonnes personnes qui vont vous épauler, vous tirer vers le haut, qui seront là pour vous!

-Prenez du temps pour vous, passez des moments avec les gens que vous aimez, faîtes des pauses durant lesquelles vous faîtes des choses que vous aimez !

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

Je pense que c’est l’assiduité , j’ai toujours gardé un rythme de travail soutenu du début à la fin et malgré certains moments plus difficiles où j’étais moralement découragée je n’ai jamais abandonné.

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

Difficile , soutenue, courte par moment ( période de révision du premier semestre), longue à d’autres ( période de révision du second semestre) mais ils faut toujours garder un but en tête qui vous fera avancer !
Après ces 8-9 mois vous aurez 3 mois de vacances bien méritées ( et un mois entre le premier et le second semestre).

Quelque soit le résultat, vous ressortirez forcément changé et grandi de cette première année où vous allez apprendre pleins de choses dans vos cours mais aussi vous allez apprendre plein de choses sur vous et sur vos capacités !

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

J’ADORE ! Avant de m’inscrire en PACES, j’ai regardé pleins de témoignages en espérant pouvoir écrire le mien un jour !
Merci de faire partager toutes ces histoires différentes les unes des autres !

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here