Sommaire de l'article

Anaïs L, en 2ème année de Médecine à Toulouse nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2016 – 2017, 84 med 242 en totalité

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

Bac S spé européenne mention TB

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

Doublante

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

En primante médecine seulement et classée 137 en médecine et 167 en general, et en doublante médecine et pharma avec 9 en médecine, 6 en pharma et 10e en général !

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

Je ne travaillais pas beaucoup mais j’avais pas mal de facilités, mais je m’y mettais sérieusement à la dernière minute je fonctionnais au stress. Donc plutôt dilettante mais assidue quand il fallait

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

Appart toute seule mais mes parents habitaient à 20 min ! Donc ils s’occupaient de toute la logistique et j’étais quand même indépendante pour travailler, c’était parfait !

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

30 min pied + métro, j’étais loin mais notre fac est à l’extérieur de Toulouse et je préfère la vie du centre ville. Ça ne m’a pas tant dérangé je lisais mes fiches dans le métro.

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

La première fois j’étais un peu perdue, je ne viens pas de Toulouse à la base et je ne connaissais personne, mais j’ai fait la pré rentrée du Tutorat qui m’a beaucoup aidée ! (big up aux supers tuteurs !)
Ensuite oui assez facilement, surtout qu’à Toulouse on a toujours cours dans le même amphi, parfois trouver les lieux de TD était un peu laborieux c’est pas souvent indiqué correctement haha. (primante comme doublante)
Globalement oui je n’étais pas si perdue

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

Pas en primante ! Je profitais de mes derniers instants de liberté et je pense que c’est la meilleure option, j’ai juste fait la pré rentrée du Tutorat comme je l’ai dit plus haut. Mais elle dure une semaine et demi à partir de fin août et permet de se familiariser avec les premiers cours pour ne pas être trop perdu.
En doublante j’ai retapé mes cours qui étaient pas forcément bien mis en page, ayant une vision plus globale des cours c’est plus facile à mettre en page ! Surtout en UE2, les autres cours étaient satisfaisant !
Mais globalement j’ai peu travaillé pendant l’été, ça sert d’abord à récupérer !
Et j’ai aussi fait la pré rentrée du Tutorat spéciale doublant (❤️) avancée avec des qcms et reprenant les chapitres les plus durs, tout le tralala..

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

Hahaha alors ça dépendait vraiment !
J’allais courir de temps en temps, surtout pendant les périodes de révision, ça me permettait d’évacuer beaucoup le stress et ça me faisait beaucoup de bien !
Mais il y avait des mois ou je ne faisais rien du tout car trop débordée… Mais je conseille vraiment d’aller courir ou autre ! Ça prend même pas 1h par semaine et ça permet d’être plus efficace après (True story après une heure de jogging et une petite sieste mon cerveau marche beaucoup mieux !!!)

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

Oui ! Bon je suis quelques fois sortie avec mes potes mais j’avais du mal à résister au fait de rentrer à 23h et en général je rentrais super tard et j’avais la tête dans le pâté le lendemain donc pas top pour bosser. J’ai quand même fait 2-3 sorties comme ça dans l’année (après le ccb notamment)
Donc globalement je privilégiais des petites soirées télé avec mes parents le week-end.
Et en doublante j’en faisais de plus en plus car la fatigue s’installe et aussi parce qu’on culpabilise moins (au vu de mes résultats qui s’amélioraient)

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Pas du tout ! Première de la famille !

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

Alors le sommeil on le répétera jamais assez mais c’est PRIMORDIAL !!!
Moi qui suit une grande dormeuse j’ai eu du mal au debut, mais je m’accordais au minimum 7h de sommeil par nuit. Et le midi je faisais une micro sieste de 20 min à la BU ça fait beaucoup de bien !!!
En doublante je dormais plus, aux alentours de 8h,mais vraiment ne sacrifiez pas votre sommeil ça ne vaut pas le coup. Une mauvaise nuit et vous en payez les conséquences toute la journée.
Si jamais vous travaillez tard le soir (pris d’un sursaut d’efficacité inopinée) il ne faut pas hésiter à décaler votre réveil pour avoir votre quota d’heure de dodo.

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

Assez variable la aussi..
Globalement au minimum de 10h par jour, mais ça pouvait aller jusqu’à 12h parfois en révisions.
Au final le nombre d’heure de travail quotidien ne compte pas vraiment, ce qui compte c’est les heures de travail EFFICACE.
Si votre voisin travaille 13h/jour, ne vous forcez pas à faire de même, si tu restes 30 min à lire ton cours à 22h00 sans rien comprendre, le mieux c’est d’aller se coucher et récupérer. Et tu travailleras mieux demain.
Je pouvais parfois passer des journées à 8-9h de travail et être plus efficace que la veille ou j’avais travaillé 12h!!

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?

Je faisais d’abord une première lecture puis une deuxième ou je surlignais ce qui me paraissait important (spoil : mes cours étaient totalement multicolores)
Ensuite une troisième lecture ou j’écrivais à côté sur une feuille de brouillon ce qui me paraissait compliqué à retenir.
J’essayais de revoir l’ensemble des cours de la semaine pendant le week-end (mais c’était compliqué de tout revoir surtout en primante)
Je n’hésitait pas à mettre des post it chez moi pour retenir ce qui me posait problème (formules de physique ou maths)
Et surtout beaucoup de qcm surtout en UE1, UE3 et UE4 qui sont des matières à réflexion ! Ça a été mon erreur de primante c’est de ne pas en avoir fait assez car j’attendais de connaître parfaitement mon cours avant de me lancer ! Mais ça n’est pas là bonne stratégie, il faut en faire le plus tôt possible, car en fonction des questions et de tes erreurs tu peux ensuite ré apprendre le cours d’une autre manière.
Exemple en faisant les Annales, on se rend compte par exemple que la classification morpho des epitheliums est très importante qu’il y a beaucoup de qcm dessus et que on a fait beaucoup d’erreurs dessus. Et bien prochaine lecture de ce cours : tu passeras 15 min de plus sur cette classification !
Le truc c’est de réadapter toujours son apprentissage en fonction de ses erreurs et ce qui est attendu aux Annales.
D’où l’intérêt de faire des qcm en parallèle et pas après !

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

Pas pour tout mais ça m’arrivait.
J’en ai fait pour la chimie orga, afin de mieux apprendre les réactions et d’avoir une vision plus globale.
Mais j’en faisais peu pour les matières ou tout était bien rédigée sur les polys ou les matières à « réflexion »
Par contre je faisais des fiches erreurs pour certaines matières (optique en physique, chimie orga, maths) ou je listais les pièges fréquents et je recensais mes erreurs afin de ne pas les reproduire.
Au 2e quad j’en ai fait plus notamment des tableaux en médicaments (liste de tous les médicaments et leurs caractéristiques) les pourcentages de santé publique et les cours de SSH que j’ai fichés aussi.
Et des grands schémas annotés en anatomie aussi parfois !

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

En primante j’ai beaucoup travaillé seule car je connaissais peu de monde encore (surtout pendant les périodes de révisions ou mes amies rentraient chez elle) et ça à été horrible. Je travaille à la BU quasiment tout le temps et quand tu es seule tu ne fais quasiment pas de pause. Résultat je faisais du 9h-22h en grignotant toute la journée (bah oui pas de pause repas) pendant les périodes de révision. Vraiment pas top !!!!
En doublante on avait un bon petit groupe de potes et je ne travaillais quasiment jamais seule et heureusement. Je crois que j’ai besoin de la présence de qqun à côté pour bien travailler. Et puis on s’entraidait beaucoup, chacun avait ses qualités dans une matière et on n’hésitait pas à aller se poser des questions. Ça c’etait super ! (bon par contre des fois ça dérapait un peu et ça partait en fou rire à la BU mais de temps en temps ça fait du bien)

Donc vraiment seule ou en groupe, c’est vraiment comme chacun le sent, après quand je travaillais seule on avait une conversation fb avec mes potes, si l’un d’entre nous avait un problème, il posait sa question et dans les 5 min qui suivait il avait sa réponse (en général)!
C’est une bonne alternative pour profiter de l’entraide sans être déconcentré !

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?

BU ❤️❤️❤️❤️
J’avais beaucoup de mal à me concentrer seule chez moi, j’allais à celle de ma fac en période de cours et parfois j’allais à celle de la fac de droit (Arsenal pour les Toulousains) car elle ferme à 22h (le pied)
Ça dépendait pas mal d’organisation parce que je devais préparer un repas à emporter mais au final mon travail était clairement plus efficace la bas !

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

Tutorat !!!! A bas les prépas privées !
Le Tutorat de Toulouse est vraiment super bien développé en plus, avec des supers colles, de super polys, des supers permanences et des supers tuteurs !!
En plus il y a un pôle santé et de réorientation, et un super forum sur lequel vous pouvez trouver toutes les réponses à vos questions !
Bien évidemment il y a des erratas dans certains qcms (élaborés par des étudiants bénévoles il faut le rappeler) mais pas plus que dans les qcms de certaines prépas que j’ai pu faire alors qu’elles sont à plus de 5000€ l’année.
Bref les prépas je trouve ça dégueulasse comme système, et le Tutorat est la pour lutter contre ça et rétablir l’égalité des chances !
Je pense que le Tutorat et une bonne dose de travail sont amplement suffisants pour réussir son année, regardez j’ai fini 9eme sans aucune prepa ! La preuve que ce n’est clairement pas nécessaire pour réussir !
Vous l’aurez compris : VIVE LE TUTORAT (surtout celui de Toulouse ❤️❤️❤️)

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

En primante entre 100 et 300/350 en général
En doublante toujours dans le NC, et souvent dans le top 20 !

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?

En primante oui, au final je n’avais pas l’impression d’en avoir tant que ça car je survolais tous mes cours donc je pensais les connaître mais faux ! Sachant qu’il faut tout connaître, il vaut mieux apprendre BIEN un cours plutôt que de tous les connaître à moitié.
Et être à jour signifie aussi connaître les cours actuels + revoir les anciens cours.
En primante je n’avais quasi pas revu les cours du debut d’année et je les ai re découvert en début de période de révisions et il a fallu tout reprendre depuis le début ! La clé c’est d’apprendre et d’entretenir l’apprentissage !
Je n’arrivais pas vraiment à gérer ce retard j’essayais de garder la tête hors de l’ eau hahaha

En doublante j’avais quasi pas de retard (encore un peu mais moins c’était Gérald et rattrapable)

Quel était votre rythme de travail ?

Je me levais très tôt car j’étais plus efficace le matin donc selon mon heure de coucher la veille c’était entre 5h30 (rarement) et 6h30. Bon en doublante ça allait jusqu’à 7h-7h30
Puis je prenais mon café au lit en relisant un cours puis je me préparais et aller à la BU pour 8h30-9h ensuite boulot jusqu’à 11h30.
Ensuite RU ou pique nique jusqu’à midi 15 puis je faisais petite sieste à la BU, (surtout en primante ou j’étais épuisée) puis je re travaillais jusqu’à 14h puis cours de 14h à 18h et BU de 18h à 20h (après une petite pause à la sortie des amphis) ensuite je rentrais chez moi en lisant des cours dans le métro et je mangeais et si j’avais encore un peu de force je re bossais jusqu’à 23h. Mais c’était rare, le soir j’étais vraiment pas efficace j’arrêtais de forcer et j’allais dodo.

Après ça c’est une journée type mais c’était assez variable, des fois je travaillais jusqu’à minuit et du coup je me levais plus tard.
Et au 2e quad de doublante le rythme était très ralenti, j’en pouvais plus et j’avais hâte que ca se finisse, je ne travaillais plus le soir et j’arrivais à 10h à la BU enfin bref c’était un peu dur haha.

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

En compétition avec moi même surtout, j’étais très exigeante avec mes résultats
Pour le reste plutôt altruiste, surtout dans mon cercle d’amis dans lequel je n’hésitais pas à aider mes potes et me faire aider en retour ! Au final il y a une grande solidarité, surtout en doublant car on est tous dans le même bateau !

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

Assez stressée en général ! Surtout la veille alors la je suis dans un état indescriptible ! Mais c’est un stress positif, ça me met la pression pour bosser et ça me motive ! Pas de stress = pas de boulot pour moi

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

En primante je n’avais pas les cours donc concentrée quand il fallait les prendre sinon plutôt dispersée quand tout était sur le poly. Ou bien je dormais (oui la paces m’a vraiment fatiguée)
En doublante plutôt dispersée donc j’allais de préférence à la BU quand c’était un cours qui n’avait pas changé d’une année sur l’autre

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

Sur ordi avec un dictaphone sur mon ordi et ensuite je les imprimante. Des fois les profs vont tellement vite que j’ai gagné en rapidité de dactylographie haha.

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

En primante malheureusement pas assez. J’ai commencé à les faire en période de révisions ce qui est déjà beaucoup trop tard !
En doublante oui énormément je les ai quasiment toutes faites !

Comment était organisée votre journée ?

Je l’ai détaillé plus haut

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

Bosser régulièrement, ne pas perdre le moral car c’est une grande partie du travail donc savoir s’accorder des petits moments de pause (sport, série, pote..)
Ne pas rogner sur le sommeil !!! Une heure de travail efficace en vaut deux !
Et enfin beaucoup de qcm !

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

Un rythme de travail régulier et une grande motivation !
Mes parents m’ont aussi beaucoup aidé et je les en remercie, ils ont tout fait pour me remonter le moral et gérer les courses et le ménage pour que je puisse me consacrer pleinement à mon travail.
Y a pas de miracle, la persévérance ça paie à force, il ne faut pas abandonner ni se sous estimer et continuer à être exigeant avec soi même pour mieux progresser

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ? Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?

Le manque de qcm et le moral.
Je venais de déménager dans une ville que je connaissais à peine, j’avais perdu tous mes amis et mes repères. Ça m’a déstabilisé et en plus j’ai toujours eu des facilités donc j’ai toujours réussi à m’en sortir sans trop bosser, il a donc fallu que je trouve mon rythme de travail adapté à ma nouvelle vie. Et le temps de le trouver c’était déjà un peu tard (le semestre passe très vite)
Et j’ai clairement pas fait assez de qcm ce qui est très important en paces on ne le répétera jamais assez !

L’année d’après j’ai tout de suite fait beaucoup plus de qcm et je revoyais les cours que je n’avais pas vu depuis longtemps afin d’entretenir ma memoire.. Et je m’accordais plus de sortie et de détente (SANS CULPABILISER)

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

Plutôt compliqué moralement, mais moins que ce que je m’y attendais ! Ce qui est usant c’est de devoir tout calculer niveau temps que ce soit les pauses ou le travail pour pouvoir optimiser au mieux sa journée de travail et le fait de culpabiliser dès que tu ne travailles pas.
Mais pour le reste très enrichissante, j’ai adoré les cours et j’ai pris plaisir à les apprendre (bon pas tous hein, genre les maths) surtout au 2e semestre qui est clairement plus « médical » à mon goût. J’ai pris conscience de mes capacités de travail et je suis fière d’avoir enfin réussi, le boulot paye et c’est gratifiant !
Bref c’était une année assez rude mais j’ai été contente de la faire et j’ai fait des belles rencontres !

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

Super, je lisais souvent les témoignages pour me remotiver.
Heureuse de pouvoir maintenant laisser mon témoignage de néo P2 med!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here