Anaïs en 2e année de Médecine : « Ne voyez pas la PACES comme quelque chose d’insurmontable »

Première année de médecine à la rentrée ?

Découvrez nos méthodes, conseils et techniques pour réussir les concours

Anaïs D, en 2e année de Médecine à Lille nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2018 – 2019, 481 places pour 3300 étudiants

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

Bac S spécialité physique chimie mention très bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

primante

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

Concours médecine uniquement, classée 46 au tronc commun et 67 en spécialité médecine

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

J’étais plutôt du genre à bien écouter en cours ce qui était suffisant pour avoir des bons résultats sans avoir à travailler chez moi

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

J’habitais en colocation avec mon copain qui m’a beaucoup soutenue durant cette année difficile

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

15 minutes à pied

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

J’avoue que je suis arrivée en totale touriste, je ne connaissais rien à la PACES et je connaissais personne à la fac. Pourtant, j’ai vite trouvé mes repères car je suis assez débrouillarde mais c’était quand même déstabilisant au début.

Je conseille fortement d’essayer de créer des affinités, les journées seront beaucoup plus sympas avec des amis !

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

Ma prépa proposait un stage de pré-rentrée d’une durée de 2 semaines mais je n’ai pas voulu le faire afin de profiter de mes vacances à fond. J’ai quand même essayé de bosser l’anatomie sur les anciens livres de mes parents mais franchement ça ne correspondait pas du tout aux cours dispensés à la fac. Donc c’est comme si je n’avais rien fait ^^.

L’idéal (à Lille en tout cas) c’est d’acheter les cours de l’année précédente pour se familiariser avec le vocabulaire médical mais sans vous épuiser avant la rentrée.

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

Depuis 2015, je suis sportive de haut niveau en Kitesurf donc pour moi il paraissait inconcevable que je ne fasse pas de sport. Du coup, n’étant plus proche de la mer, je me suis mise à l’escalade 1h30 par semaine avec la fac et j’essayais de faire du sport le week-end.

Je conseille vraiment de garder une activité sportive surtout si vous êtes sportifs à la base. Cela vous permettra de vous changer les idées.

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

Non, je ne suis pas du genre à sortir. Je regardais juste des séries le soir quand j’avais fini mon programme de la journée.

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Oui mes parents sont médecins généralistes et ma famille est dans le milieu médical en général.

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

Au premier semestre, c’était plus 6-7h de sommeil car j’étais du matin.
Au second, 7-8h.

Si je ne dormais pas assez, je faisais une micro-sieste en début d’après-midi ( 20min à 1h max). Il faut être à l’écoute de votre corps, si jamais vous avez un coup de barre, il vaut mieux faire une sieste pour revenir plus fort après !!

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

J’allais en cours 4h et je bossais généralement 4 à 6 heures. Je ne travaillais pas 12h par jour, il vaut mieux privilégier la qualité que la quantité.Je conseille les pauses régulières ( toutes les heures) d’au moins 5 min et d’éloigner le téléphone durant les phases de travail.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?

J’ai fait la méthode des J ou méthode Jott (just over the top), je pense que ça m’a surtout permis de m’organiser car je suis assez bordélique surtout à la sortie de la terminale où l’on a pas encore trop de méthode. Cela évite les retards et vous permet de vous créer un planning. Elle convient à ceux qui aiment voir leurs cours plus souvent mais vite que ceux qui apprennent par coeur une fois et revoient peu.

ATTENTION elle ne convient pas à tout le monde, si vous sentez que ça ne marche pas il vaut mieux changer de méthode

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

Au premier semestre je n’en faisais presque pas sauf pour les valeurs numériques, les formules et les parties que je galérais à apprendre.
Au second semestre j’en ai fait plein et ça m’a beaucoup aidé ce d’autant qu’il y avait beaucoup plus de choses à connaître.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

Au premier semestre, j’ai travaillé seule. Au second, j’ai formé des groupes de travail de 2 à 4 personnes (jamais plus) cela permet de partager ses techniques, de s’expliquer mutuellement les choses et de vous sentir soutenu.

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?

Je travaillais chez moi car je trouvais l’ambiance trop pesante à la BU.

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

J’étais dans une prépa privée, la plus grosse de Lille. Je savais que c’était mieux pour avoir des cours complets et des techniques pour réussir les exercices. Je recommande d’en prendre une pour toutes les matières car chaque détail compte et cela permet de gagner du temps lorsque l’on retape les cours. Elle m’a permis de me situer grâce à des classements réguliers suite à des concours blancs qui étaient assez représentatifs et permettaient d’axer les révisions.

CEPENDANT ne baissez pas les bras si vous n’en avez pas pour cause de moyens, il est tout à fait possible de réussir. En revanche il faut impérativement acheter les cours des années précédentes et faire le tutorat pour vous guider.

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

Au premier semestre, j’étais souvent assez mal classée, ce n’était pas plus mal, cela m’a donné des claques pour me motiver.
Au second, j’étais beaucoup classée, je pense avoir pris confiance en moi en voyant mon classement au premier semestre.

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?

Non, je suivais la méthode des J à la lettre ce qui m’a permis de pas en accumuler.

Quel était votre rythme de travail ?

J’effectuais tous les jours la même routine. Quand j’étais du matin je me levais pour aller en cours et je travaillais l’après midi de 13h30 à 18h- 19h. Quand j’étais de l’après midi, je me levais à 7h30 ou 8h et je travaillais jusqu’à 12h30. Le weekend je me levais à 9h et je travaillais jusqu’à 18h généralement avec beaucoup de pauses.

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

Je pense avoir été altruiste tout en ayant un esprit de compétition. C’est-à-dire que j’aidais mes amies, je ne faisais de crasse à personne (pourrez être déçus de certains amis), j’étais très ouverte et je parlais à presque tous mes voisins. Cependant je restais focus sur mes objectifs.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

J’étais plutôt décontractée sauf la semaine avant le concours. Le stress peut être dévastateur.

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

En cours théorique j’étais assez dispersée car je n’ai pas une mémoire auditive, je voyais les cours magistraux plus comme un moyen de retrouver mes amis pour me changer les idées avant mes révisions. Mais je tapais quand même mes cours et j’essayais de compléter au maximum.

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

Je les prenais à l’ordinateur car cela met beaucoup de temps à mettre en page ( pas besoin de réécrire en entier). Mais je n’écrivais vraiment pas vite, j’ai alors décidé de prendre des cours de dactylographie pendant les vacances de Noël sur internet gratuitement.

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

Au premier semestre, très peu. Au second, j’ai compris que c’était indispensable et cela m’a permis de gagner des places.

Comment était organisée votre journée ?

Je pense l’avoir déjà dit dans les questions précédentes.

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

J’en ai donné pour chaque thématique.

Un dernier : ne voyez pas la PACES comme quelque chose d’insurmontable, il est tout à fait possible de réussir tant que la motivation est là que ce soit un avec un bac S sans mention, avec mention ou avec un bac ES !!

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

Ma routine, mes amis, mon attitude décontractée et mon organisation.

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

Je l’ai trouvé très enrichissante, je pense que mon année de PACES m’a fait énormément grandir.

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

Un super site qui permet aux gens s’orienter et de se renseigner sur les différentes méthodes de travail.

Encore plus de lecture

Dimanche 19h en direct : Pré-rentrée PACES on vous dit tout !