Sommaire de l'article

Ambre M, en 2ème année de Médecine à Grenoble nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2017 – 2018, 195

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

Bac S, spé SVT, mention très bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

Primante

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

Médecine (26 avec NC de 195) Sage femme (12 avec NC de 37)

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

Plutôt assidue mais pas acharnée

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

Seule en chambre universitaire, je rentrais toutes les 2-3 semaines pour le weekend

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

10-15 min en tram

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

Je m’y suis retrouvée assez rapidement, la fac de Grenoble est à taille humaine et les bâtiments sont bien indiqués ! N’hésitez pas à demander autour de vous si vous êtes perdus, on vous aidera avec plaisir ! Certains cours étaient à 20 min en bus du campus, j’aurais dû y aller en repérage pour moins angoisser…

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

Non, je n’ai pas travaillé les cours de PACES pour profiter de mon été et arriver en forme, la PACES est assez longue et éprouvante pour ne pas s’en rajouter! De plus on n’est pas effiicace avant d’être dans le bain…
Par contre j’ai revu de petites choses comme poser des calculs à la main (calculette interdite dans ma fac) et j’ai essayé de me créer une organisation, je me suis renseignée pour avoir le sentiment d’être prête !

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

Je faisais 1h30 par semaine de natation synchronisée (compter 2h avec les trajets). Ça m’a permis de me changer les idées et surtout de voir du monde hors PACES, de parler d’autre chose… Ce n’est pas du temps perdu !

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

Je suis allé à quelques anniversaires au premier semestre, mais pas après minuit et je suis allé manger en ville avec des amies mais on peut compter ces sorties sur les doigts de la main !
Quand je rentrais chez mes parents (1 weekend sur 3), je profitais plus avec eux, j’allais voir mes sœurs, etc… C’était le « loisir » qui me faisait le plus de bien mais je culpabilisais de perdre du temps les weekends (pas la peine!).

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Ma grand mère est pharmacienne et ma mère préparatrice en pharmacie : j’ai beaucoup côtoyé le monde de la santé mais ça ne m’a pas aidé en PACES.

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

Je n’ai presque jamais dormi moins de 8h: je suis une grosse dormeuse et c’est le minimum pour moi! Ne négligez surtout pas votre sommeil, c’est le meilleur moyen pour ne rien arriver à faire la journée ! Écoutez vous pour vous reposer assez: j’avais souvent besoin de 20 min de sieste après manger…

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

Au premier semestre 10-11h en moyenne, plutôt 12h au deuxième, voire 13h. Ces horaires comprennent la visualisation des cours DVD (spécifique de Grenoble) et le travail perso. Ce qui compte ce n’est pas le nombre d’heures mais d’être efficace à chacune d’elles (j’ai une amie qui est passée en travaillant 7h par jour).

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?

À Grenoble les cours sont sur DVD et le concours est un contrôle continu toutes les semaines.
Chaque semaine correspond à deux nouveaux cours, je les voyais sur le DVD en surlignant les polycopiés du cours rédigé fourni par l’association des étudiants (corpo). Après cette première lecture, je complétais les fiches de la corpo avec le cours, en essayant de le comprendre. C’est cette partie de compréhension qui était la plus longue mais elle me permettait d’apprendre bien plus vite après ! Le fait d’utiliser plusieurs supports m’a permis de mieux savoir et comprendre le cours, grâce à l’aspect visuel des fiches (j’ai une mémoire visuelle). Les deux jours de révisions avant le contrôle continu je révisais les détails sur le cours rédigé pour ne rien oublier!

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

L’association des étudiants fournissait des fiches en plus des cours rédigés, elles étaient bien faites et plus graphiques. Je les complétait avec le cours. Faire soi même des fiches est pour moi une perte de temps, tellement les cours sont vastes et longs à ficher…

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

J’ai surtout travaillé seule, j’étais bien plus efficace comme ça. Les seules fois où j’ai travaillé avec des amis m’ont remonté le moral mais j’ai été beaucoup moins productive. Par contre on s’aidait et on se soutenait par messages, ça m’a beaucoup aidé !

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?

J’ai travaillé quelques fois à la bibliothèque mais principalement chez moi, le monde autour étais une source de distraction… J’étais plus confortable chez moi, les pieds sur la chaise ou le lit, avec eau, nourriture et toilettes à disposition ! Je me sentais plus libre de mes mouvements chez moi!
La bibliothèque m’a permis de me remotiver parfois, et de voir du monde…

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

À Grenoble le tutorat est génial et fait partie des cycles prévus par la fac, si on veut réussir c’est quasi obligatoire ! Les questions sont faites par les profs et les classements et questions sont très représentatifs!
Certains prennent une prépa en plus, je n’en ai pas ressenti le besoin, notamment parce que les supports de cours de la corpo et le tutorat sont bien faits. De plus, le nouveau système de contrôle continu laisse peu de temps dans la semaine et je pense que leurs cours m’auraient fait perdre du temps… Au final, c’était un gros investissement financier sans réel bénéfice dans mon cas!

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

Presque toujours dans le numerus au tutorat (sauf en biophysique), ces classements me rassuraient, c’était un nouveau challenge chaque semaine pour progresser!

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?

Avec les contrôles continus c’est difficile et très dangereux d’avoir du retard, et on peut se rattraper facilement. J’avais un emploi du temps très cadré, avec un temps défini pour voir chaque cours et ne pas prendre de retard.

Quel était votre rythme de travail ?

Je faisais beaucoup de pauses, 5 min toutes les heures avec un chronomètre pour ne pas dépasser ! Je préférerais être toujours concentrée avec des pauses, plutôt que de tout enchaîner en étant plus distraite… Si je pouvais, j’essayais d’espacer mes pauses et de les réduire.

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

Toujours altruiste, je ne pensais pas à la compétition mais à savoir le mieux les cours. Je n’ai pas hésité à répondre à des questions et j’en ai beaucoup posé !
On avait un groupe Facebook avec toute la promo, des tuteurs et deuxième années, où on se posait des questions sur le cours…
L’ambiance était plutôt solidaire sur ma fac, ce que j’ai beaucoup aimé !

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

Je suis de nature très stressée mais je me suis surprise à appliquer un calme méthodique !
Le stress était là mais plutôt chronique, peu perceptible. Il a quand même fait des dégâts, j’ai perdu 6kg (beaucoup vu mon poids de départ).
J’ai eu des pics de stress avant certains contrôles continus, surtout au début mais j’ai appris à les gérer…

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

Toujours concentrée pour ne rien rater!

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

Les cours rédigés étaient fournis par l’association des étudiants, je n’avais qu’à les surligner. Nous avions des séances questions réponses en plus du cours DVD et je prenais mes notes sur papier, avec un dictaphone (mon téléphone) en cas de « blancs ».

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

J’en ai beaucoup utilisé, elles sont primordiales ! Mais attention à ne pas les faire passer avant la connaissance du cours!
Gardez les pour vous tester et revoir vos lacunes, elles sont précieuses !
On y trouve souvent des fautes dans les corrections alors méfiez vous…

Comment était organisée votre journée ?

Au premier semestre :
-Lever 6h45, petit déjeuner (parfois entrecoupé pendant les pauses où en travaillant)
-7h : Travail sur cours ou DVD
-12h à 13h: repas de midi et sieste si besoin
-16h30 ou 17h: pause de 15 à 30min et goûter (c’est beaucoup mais j’en avait besoin pour le moral)
-19h30 ou 20h: arrêt des révisions, repas etc et coucher 22h le plus souvent
J’ai choisi de ne pas travailler le soir pour préserver mon sommeil et car je suis bien plus efficace le matin. Au deuxième semestre je me levais à 6h et je travaillais directement 5min après, ça m’a permis de gagner du temps et je ne l’ai pas ressenti au niveau de la fatigue…

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

Être à l’écoute de soi même ! Besoin de sommeil, de pauses, de solitude, etc: tout ça peut vous empêcher de travailler correctement… S’écouter c’est s’assurer une bonne santé physique et mentale, indispensable pour tenir le coup!
Ne vous découragez pas, chaque baisse de travail peut vous faire perdre des places au concours !

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

Je pense que j’ai réussi à installer une routine, avec un emploi du temps strict mais assez souple quand même. La rigueur m’a aidé à ne pas avoir à me poser de questions : il faut travailler à telle heure et c’est tout!
Ne vous inquiétez pas pour cette fameuse »organisation » qu’on doit avoir: j’ai toujours du mal à définir la mienne et il n’y a pas de recette miracle ! Il suffit de voir ce qui marche pour soi, et de faire évoluer ses méthodes si ça ne va pas…
J’ai toujours essayé de comprendre avant d’apprendre, de m’intéresser aux cours. Un de mes profs préférés nous a dit qu’on n’apprend réellement qu’en s’investissant émotionnellement, en mettant une émotion sur les cours! Je me forçais à « aimer » certains cours et ça marche !

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

Pour changer : difficile ! Ça a été une année très éprouvante mais je suis fière d’avoir tenu le coup!
Si vous avez pu beaucoup de témoignages avant la PACES comme moi, vous risquez de vous faire peur: ça a été moins dur que je me l’étais imaginé ! Ne sous-estimez pas non plus cette année mais dites vous que c’est faisable, vous avez les ressources pour le faire !
Je n’aurais jamais cru avoir la capacité de travailler autant d’heures par jour mais ça s’apprend !

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

Génial ! Les témoignages m’ont beaucoup aidé à me préparer l’été avant la PACES mais aussi pendant! Je me voyais écrire le mien et je n’arrive pas à réaliser que c’est mon tour!

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here