Si vous faites partie de celles et ceux à qui on a maintes et maintes fois demandé de ranger leur chambre, vous allez être maintenant quasi-obligé d’obéir, du moins en ce qui concerne votre espace de travail, au risque d’une perte de temps qui ira crescendo à mesure que l’année avancera.

En PACES, votre espace de travail doit être sacré ; vous devez le respecter au-dessus de tout. Mais vous devrez aussi en être le maître : c’est dans cet espace que vous passerez 90% de votre journée ; autant dire qu’il doit être réellement irréprochable. Les quelques points qui suivent vous donneront tous les conseils pour ne plus perdre de temps à chercher ce que vous ne trouvez pas.

1. Maintenir un espace de travail rangé

Dès le début de l’année, vous aurez besoin de :

Cinq à six classeurs (à levier, format A4), soit autant de classeurs qu’il existe d’UE au premier semestre. Quand viendra le second semestre, vous pourrez ainsi les réutiliser. Prenez-les de couleurs différentes.

De surligneurs, de 4 stylos à bille de différentes couleurs, d’un pack de pochettes transparentes, d’un pack de feuilles perforées A4 et feuilles blanches A4, de boules Quiès, etc. (Une « liste des courses » exhaustive sera disponible sur www.reussirlapaces.fr)

  • Votre bureau doit être libre de tout élément superflu. Il est impossible de travailler dans d’excellentes conditions si votre bureau est encombré d’objets en tout genre ou de cours traînant ci et là : ceci risque d’entrainer une trop grande distraction. Vous ne devez garder sur votre bureau que les cours dont vous avez besoin, soit le strict nécessaire : une bouteille d’eau, votre trousse, des boules Quiès (si vous en utilisez).

 

  • Votre espace de travail, comme son nom l’indique, ne doit servir qu’à travailler, et doit donc être pensé comme tel. Une excellente habitude consiste à s’approprier l’espace environnant pour en faire une extension de votre outil de travail : par exemple, le mur en face de votre bureau peut parfaitement être le support de schémas, de rappels de cours, de notions difficiles, etc. Vous pouvez aussi y accrocher un tableau aimanté pour y noter vos tâches du jour, vos MIT, et des informations complémentaires, (prochaine colle, TD etc.)

 

  • Vos classeurs, feuilles et fournitures diverses doivent se trouver à proximité immédiate de votre bureau. Il s’agit de tout avoir à portée de main de façon à minimiser les interruptions non délibérément choisies.

 2. Une intendance rigoureuse pour un process de travail sain

L’intendance de votre espace de travail doit être réglée comme du papier à musique, et à l’avance. Vous ne devez plus avoir aucune question à vous poser : chacun de vos cours, fiches, colles doivent avoir sa destinée bien définie dans vos classeurs. Voyons cela au-travers de ces quelques points.

  • Vos cours magistraux doivent être parfaitement classés chronologiquement, du plus ancien au plus récent. C’est la toute première règle, et elle vous garantira de ne pas perdre une seconde à remettre la main sur quelque cours que ce soit. Vous devez associer à chaque UE un classeur de couleur spécifique afin de les identifier en un coup d’œil. Par exemple, un classeur jaune pour l’UE 1, un classeur blanc pour l’UE 2, etc. Ne regroupez jamais deux UE différentes dans un même classeur. Quand votre classeur jaune d’UE 1 est plein, rachetez le même en jaune !

 

  • Vos fiches, colles et TD d’une UE doivent aussi figurer dans le classeur correspondant à cette UE. Par exemple, si vous venez de finir la fiche sur le deuxième cours de l’UE 1, il ne vous reste plus qu’à mettre cette fiche dans une pochette plastique et de la placer juste avant le cours n° 2. Ainsi, dès que vous voudrez revoir votre cours n°2, vous tomberez en tout premier lieu sur la fiche qui y correspond. Cette méthode vous obligera à lire en tout premier lieu votre fiche, avant même votre cours : vous faites alors un double passage à chaque fois, gage d’un meilleur apprentissage !
    Pour les colles et TD d’une même UE, nous vous conseillons de toutes les regrouper chronologiquement au tout début du classeur de l’UE correspondant.
    Faire un classeur « colles et ED » à part entière est une mauvaise idée, car les colles et ED de chaque UE seraient alors mélangées, et vous serez très probablement moins enclin à venir les refaire.

 

  • Dès qu’un cours est nouveau, classez-le immédiatement. Même si vous ne l’avez pas encore travaillé, ne succombez en aucun cas à la pile « à classer » ou « en retard » qui s’amoncelle sur votre bureau.

Extrait du chapitre « S’organiser au cordeau » de notre livre « Je Vais Vous Apprendre à Réussir la PACES », disponible sur Amazon : ici.

 

2
2017-05-28T10:15:25+00:00 21 avril 2017|Categories: Méthodes|0 commentaire

Maintenant, à votre tour de réussir !

Je vais vous apprendre à réussir la PACES

Recommandé par les tutorats, néo-P2 & les plus de 10 000 lecteurs

10% des bénéfices reversés à la FEMDH, pour un enseignement aux enfants malades.

Ecrit par le créateur du site www.reussirmapaces.fr,
Tuteur au tutorat durant 2 années consécutives.

Disponible sur Amazon et en grandes librairies.

Téléchargez des extraits de 6 chapitres du livre :