Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine 5ème année

Quelle fac, quelle année ?
Lille, DCEM-3

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S, spé Physique-Chimie, mention Très Bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Doublante

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
Concours commun à mon époque, premier classement 530ème, deuxième classement 43ème

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?
Bon, travail régulier

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
Chez mes parents

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
20 min

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
Oui ! On se prend rapidement au rythme de travail, qui donne une structure à notre vie en première année. Lorsque j’en avais marre d’être enfermée chez moi, j’allais bosser à la BU ou à la BM, ça me faisait prendre l’air un peu …

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
J’ai fait un stage d’une semaine intensive d’Anatomie, qui m’avait bien aidé selon moi ! C’était juste avant la rentrée, ça m’a permis de me mettre un peu dans le bain, de réaliser que l’année allait être lourde.

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
Euh .. Non !!!

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?
Honnêtement.. Non ! Surtout une fois doublante, je ne m’autorisais aucun moment de pause, et à vrai dire je n’en avais pas envie parce que je n’arrivais même pas à ma détendre, je culpabilisais dès que je prenais du temps pour moi.

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Non, personne.

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?
8 heures, indispensables pour moi ! Je ne me couchais jamais après 22h30.

Combien d’heures travailliez vous par jour ?
Jusqu’à 15 heures en révisions par jour. Sinon en moyenne 10 heures.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
Pour mon premier tour, je revoyais le cours LE JOUR MÊME, en le mettant au propre (un peu de blanco, un peu de fluo sur les informations importante pour donner belle gueule à ma feuille). Je conseillerais de faire l’effort de prendre un cours propre en amphi, parce que c’est déjà difficile de se mettre au boulot chez soi, alors en plus si le support de travail est imbuvable, c’est horrible…
Dès le deuxième tour, je recopiais mes cours sur du papier brouillon pour tout apprendre par cœur.

Je ne gardais pas mes brouillons, mais je trouvais plus facile d’apprendre en griffonnant des informations sur du papier qu’en lisant simplement.
Lorsqu’on avait une journée de cours, je revoyais tous les cours le soir même. Les week-ends étaient consacrés aux révisions des cours donnés pendant la semaine qui venait de se dérouler. Enfin lors des journées sans cours je revoyais des cours plus anciens encore.

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?
Non non et non ! Le but est d’en apprendre le maximum par cœur, alors en synthétisant on perd des informations.

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
Travail seule. Je ne vois pas comment on peut travailler en groupe comme la première année est purement de l’ingurgitation massive d’informations. On connait son cours où on ne le connait pas…

Travailliez vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
Les deux ! Ça dépendait de mon humeur… Et du climat !

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
J’étais dans une prépa privée pour la Biophysique. Ça m’a aidé tant au niveau de l’apprentissage qu’au niveau du soutient moral. Je recommande une prépa privée pour la Biophysique, mais pas pour plus de matières. Il ne faut pas accumuler les sources, l’examen portera sur le cours donné en amphi et sur rien d’autre !

Aviez du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez vous ?
Cf méthode de travail
Etant primante j’en ai eu beaucoup, tout au long de l’année.
Je n’ai jamais eu de retard étant doublante. Il n’est pas difficile de ne pas avoir de retard quand on se motive à tout voir le jour même, et croyez moi, ça en vaut la peine, on accumule beaucoup moins de stress, on n’a pas l’impression de crouler sous la pile de cours, parce qu’on a déjà tout vu, et on vit beaaaaucoup mieux son année !!! Il faut se motiver !

Quel était votre rythme de travail ?
Lever 7h, au boulot à 8h, jusque 12h. Pause pour manger pendant 1h voir 1h30. Reprise du boulot à 13h30, jusqu’à 19h30. (pause café 1/4h dans l’après-midi) Pause pour manger pendant 1h. Boulot de 20h30 à 22h30. Coucher. (Ça fait 12h de travail et c’est largement assez !) Si on est à jour on peut se permettre de ne pas bosser après manger et de sortir un peu.

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
L’esprit de compétition est partout, on vit pour ça pendant de longs mois, et on y est totalement formatés !

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
Ni l’un ni l’autre… Quand on avance bien dans ses révisions, qu’on voit qu’on connait son cours par cœur, dans tous les sens (de la couleur du fluo utilisée à la ligne 5 jusqu’au petit détail d’un schéma), on se dit qu’il n’y a pas de raison que ça ne se passe pas bien. Mais on a toujours en tête l’éventuel échec, qui pousse à travailler toujours plus !

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Concentrée !! C’est indispensable ! C’est déjà 1/3 du boulot selon moi. Bien écouter et bien prendre le cours.

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Sur papier, sans dictaphone (ne pas accumuler les sources!)

Vous serviez vous des annales pour réviser ?
Oui je faisais les QCM dès que j’avais fini un chapitre. QCM QCM QCM à faire +++

Comment était organisée votre journée ?
Cf Rythme de travail

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
Il faut y mettre de l’AFFECT. Si vous passez votre temps à vous dire que c’est nul comme cours, ça sert à rien, oh la la c’est trop dur : c’est se tirer vers le bas tout seul. C’est difficile à faire, mais il faut un peu essayer de se persuader que c’est cool de bosser, comme ça on va bien connaitre son cours, comme ça le jour de l’examen on sera à l’aise parce qu’on se rendra bien compte qu’on sait tout, comme ça après on passera en 2ème année, on fera la fête, etc etc. Courage, ça va passer vite et au final, on en garde que les bons souvenirs !!!

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Travailler sans relâche ! Il n’y a pas de secret, il faut tout donner.

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?
C’était il y a bieeen longtemps, et avec le recul je trouve que ça n’était pas très difficile. En réalité quand j’y étais je trouvais que c’était un enfer.
Mais quand je vois la pile de cours que j’ai à réviser maintenant… Enfin je vous laisse la surprise !
La première année est une sélection indispensable pour l’entrée en médecine. Il faut savoir supporter de travailler sans relâche, d’être soumis à un tel état de stress. Être médecin est un travail à temps plein. La route est longue.
COURAGE.

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?
Très bonne idée ! J’aurais bien aimé avoir ce genre de support lors de ma P1.

3