Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?:
Médecine, 3ème année

Quelle fac, et l’année de votre PACES ?:
Bordeaux Segalen – 2009-2010 et 2010-2011

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?:
Bac S, spé Maths, mention TB

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?:
doublante

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?:
médecine uniquement – fin de l’année 709 en primante et 216 en doublante

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?:
Bon niveau, plutôt assidue (j’avais surtout énormément de facilités)

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?:
Seule, en résidence du CROUS

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?:
7min en bus, 20min à pied

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?:
Oui

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?:
Non, les vacances c’est sacré!

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?:
Non

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?:
Oui : 15min (parfois même 45) de musique par jour et un peu de lecture de temps en temps. Quelques soirées très exceptionnelles en primante et une seule soirée en doublante. Les dimanche soirs je sortais une heure ou deux avec une amie manger quelque chose en ville, histoire de prendre l’air.

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?:
Pas du tout

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?:
Au moins 8, sinon impossible de rester fonctionnelle

Combien d’heures travailliez vous par jour ?:
En dehors des 4h de cours magistraux en semaine, 4h l’aprèm en primante, 6, maxi 8h le week-end. En doublante c’était plutôt 5-6h en dehors des cours et 8-10h le week-end. Une fois ce fut 15h, mais bon, c’était exceptionnel.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ? (Soyez le plus précis):
Lire, relire et re-relire pour absorber un maximum d’informations. C’était de la lecture concentrée mais je ne passais pas 20 minutes par page de cours. Après, c’est lecture avec surligneur et x stylos de couleur + post-it pour faire des mini résumés et annotations dans les marges.
Pendant les périodes de révisions je m’organisais pour consacrer une demi-journée par matière (histoire de ne pas saturer).

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?:
ça dépendait des cours.
Pour tout ce était chimie, c’était un résumé des réactions à savoir, en embryo les dates des semaines de développement, pour l’anat pas de fiches mais des post-its par dizaines collés dans le poly (mini-résumés avec l’essentiel à savoir ou points que j’avais du mal à retenir…).
En statistique c’était le détail des méthodes, en SHS les noms des gens que la prof citait avec une ou deux phrases résumant ce qu’ils ont fait.
J’essayais globalement de regrouper les informations essentielles (même si on dit bien que en P1 il faut tout savoir sans exception) et de relever les points que je trouvais particulièrement difficiles à maitriser.

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?:
Surtout seule en primante et avec des compagnons de BU au deuxième semestre de mon année de doublante.

Travailliez vous à la bibliothèque  de votre université ou chez vous ?:
Les deux

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?:
Les deux ans au tutorat de la fac. C’était vraiment très bien, même si on est nombreux, les tuteurs et tutrices sont globalement motivés, disponibles et prêts à donner des explications (je me souviendrais toujours de mon tuteur d’UE2/UE11 qui avait une patience infinie et répondait à tous mes mails).
En plus il y avait une bonne ambiance dans notre groupe de tutorat globalement.

Aviez du retard dans vos cours ?  Si oui, comment le gériez vous ?:
énormément en primante, beaucoup moins en doublante. La deuxième année c’était vraiment « il faut avancer, quitte à être un peu lente, juste ne pas lâcher le morceau ». Je m’organisais de telle sorte à ce que je sois plus ou moins prête pour les colles du tutorat qui m’imposaient un certain rythme de travail.

Quel était votre rythme de travail ?:
En dehors des 4h de cours, 4h en primante, 8 le week-end et 6h en doublante, 10 le week-end (à peu près).
Le plus important c’est d’être constant et efficace au maximum.

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?:
Compétition globalement, tout en étant altruiste avec les quelques bonnes amies que je me suis faite.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?:
Assez décontractée la première fois – plutôt stressée la deuxième.

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?:
Plus ou moins concentrée en fonction de la difficultée. Il y a eu des moments où le poignet était à deux doigts de mourir tellement il fallait prendre des notes et d’autres cours où on a un peu fait les imbéciles et franchement rigolé.

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?:
Toujours le dictaphone pour pouvoir compléter les trous – après ça dépendait des cours. Tout ce qui était surtout du texte c’était plutôt par ordi, mais pour la chimie, les stats etc c’était plutôt à la main. Si le prof donnait son diaporama à l’avance c’était directement sur le diaporama, à la main.

Vous serviez vous des annales pour réviser ?:
Surtout en doublante : toujours refaire les qcms du tutorat, ceux des EDs et ceux des colles. ça permet vraiment de voir où on en est, ce qu’il reste à travailler si on patauge complètement etc… Et puis quand on voit qu’on s’en sort bien, ça rassure.

Comment était organisée votre journée ?:
Journée typique en doublante : debout vers 6h45, cours de 8h à 12h15, pause midi en bande jusqu’à 13h30-14h histoire de bien s’aérer l’esprit, BU de 14h à 21h avec une pause de 30/45min vers 16h et une pause diner de 30/45min au RU vers 19h). Le soir une fois rentrée c’était dodo !
Si je travaillais chez moi c’était début du boulot vers 8h30/9h, pause de dix minutes vers 11h, déjeuner vers 12h30, reprise du boulot 14h, pause de 15min vers 16h, diner vers 19h, reprise du boulot vers 20h30 jusqu’à 22/23h.
Bien sûr le temps passé à travailler je n’étais pas super super concentrée : toutes les dix minutes de levais les yeux et je fixais le mur pendant 30s/1min avant de replonger dans mon cours.

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?:
On vous parle toujours de la PACES comme une chose impossible à surmonter, c’est faux! Il suffit de s’accrocher, de travailler dur tout en s’accordant des pauses raisonnables. Le plus dur c’est de tenir sur la durée, donc pas question de travailler 15h par jour et dormir 4h par nuit toute l’année – il faut être réaliste!
ça peut sembler dur, il y aura des moments où vous aurez envie de tout balancer par la fenêtre, mais la suite vaut vraiment la peine de tenir bon.
La P1, c’est bien, la P2, c’est mieux 🙂

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?:
La détermination, la persévérance et quelques facilités (très peu de problèmes de compréhension mais l’apprentissage par coeur me demande beaucoup d’effort).
Il y a aussi bien sûr un facteur chance par rapport aux sujets du concours.

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?:
Difficile par moments, mais globalement je les ai très bien vécues car j’ai rencontré des gens très sympas et, malgré le fait qu’il fallait énormément travailler, les cours m’intéressaient donc c’était gérable.
Et je ne vous mentirais pas, maintenant je n’y retournerais pour rien au monde car la suite est bien plus amusante – mais sur le moment, la découverte de l’indépendance, les nouveaux amis et le fait d’apprendre des choses qui me passionnent ont rendu la PACES (presque) agréable.

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?:
C’est une excellent idée! Si je l’avais vu en primante, peut-être que je n’aurais pas mis un semestre entier à me rendre compte de ce qu’être en PACES signifie niveau travail.

2