Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?:
Médecine, 2e année

Quelle fac, et l’année de votre PACES ?:
Nîmes, PACES 2011/2012

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?:
Bac S, spé physique, mention TB

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?:
Primant

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?:
Médecine, 90e (NC 209) et dentaire, 69e (NC 50)

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?:
Bon niveau, je faisais juste ce qu’il fallait pour être serein

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?:
Chez mes parents

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?:
12 min en voiture

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?:
Oui, Nîmes a l’avantage d’être petit et convivial

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?:
Non, aucun travail jusqu’au stage de pré-rentrée, mais à fond dès le premier jour du stage (qui me semble vraiment indispensable).

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?:
1h30 de squash par semaine, le soir, parce qu’après je pouvais pas me remettre à bosser. C’est important de se vider la tête et voir du monde, et le squash ça défoule énormément. J’ai préféré le faire en semaine plutôt que le week end, car c’est là que j’en avais le plus besoin.

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?:
Loisirs: -tous les soirs, une série TV de 20 min avant d’aller dormir.
-Passionné de ski, j’ai suivi le championnat à la télé, vu que ça tombait le week end entre 11h et 14h.
-Une pause facebook quand je saturais trop.

Sorties: Aucune le soir, de temps en temps je bouffais à midi avec les potes que je voyais plus beaucoup.

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?:
Une mère médecin, des cousins dentistes.

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?:
8h, toujours respectées. Le soir si j’avais pas fini, tant pis.

Combien d’heures travailliez vous par jour ?:
10-11, plutôt 8-9 les deux derniers mois à l’agonie.
Le classement final se fait surtout sur les 2 premiers mois de chaque semestre je pense.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ? (Soyez le plus précis):
Ne jamais essayer d’apprendre tout par coeur du premier coup.
Revoir les cours le plus de fois possible, et essayer de ne jamais trop s’arrêter sur des points qui bloquent. Généralement, ça bloque car justement on n’a pas suffisamment compris ce qu’il y avait avant.
Généralement, tout s’éclaire au bout de la 3e ou 4e fois.

Au niveau par coeur, ça rentrait assez bien quand on y revient souvent, mais j’utilisais beaucoup de moyens mnémotechniques pour ce qui ne voulait pas rentrer.

Beacoup de qcm sur les matières à compréhension, genre chimie, physique, maths… Ne pas hésiter à refaire 2-3 fois une séance, on voit mieux sa progression et les points sur lesquels on bloque (en jouant le jeu, donc sans trop retenir les réponses de la fois d’avant).

Vu que j’ai une mémoire plutôt visuelle, je passais tout ce qu’il fallait savoir au fluo avec un code couleur (donc à peu près 99% des cours…). La plupart des cours étant sous format diapo, je réécrivais souvent à côté des choses importantes pour être sur de ne pas les rater.

En période de révisions, quand je saturais beaucoup, j’allais lire/expliquer mes cours à la première oreille charitable qui faisait semblant de m’écouter. Utile sur les cours déja bien compris, quand ce n’est qu’une question de par coeur.

Sur les temps de pause, j’avais du mal à me concentrer longtemps donc en moyenne 5 minutes de pause par heure de boulot. Très irrégulier, assez flexible.

Je ne faisais jamais de plannings, je prenais chaque jour l’un après l’autre sans penser au lendemain, histoire de ne pas trop déprimer.
Pour les révisions, j’avais fait une liste de tous les cours en me disant que je devais en faire 5-6 par jour, et je choisissais selon l’humeur du jour. Je cochais pour être sur de ne pas en oublier.

Enfin, c’est important d’obtenir les TD de la fac! J’avais fait un roulement avec deux potes en qui j’avais totalement confiance, comme ça chacun ne faisait qu’un ou deux TD par semaine.

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?:
POST-IT!
J’ai couvert le mur au-dessus de mon bureau avec des formules de physique ou de chimie.

En SHS, j’ai fait tenir tous mes cours sous forme de points-clé sur 4 feuilles A4 recto-verso. (mais ça ne dispensait pas de revenir aux cours complets!)

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?:
Toujours seul.

Travailliez vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?:
100% chez moi, SMS avec mon meilleur pote, aussi en médecine, et puis si problème, mail prépa ou FAQ tuto.

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?:
J’ai pris les deux, qui ont chacun leurs avantages.

-La prépa, très bon niveau, mais assez peu flexible sur le rythme de chacun. Moi ça me convenait, je n’ai raté aucune séance. Il est capital d’arriver en connaissant son cours, ou ça ne sert à rien.
Les classements des colles donnent souvent de bons repères par rapport au niveau réel.

-Le tuto, je suis assez peu allé en séance, mais le gros avantage est qu’on peut tout récupérer sur internet, et que les colles sont entre midi et deux. Je m’en suis surtout servi pour des qcm sur des cours particulièrement compliqués. La FAQ était aussi très pratique.

Aviez du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez vous ?:
Jamais plus de 2-3 jours de retard que j’ai toujours pu rattraper le week end.

Quel était votre rythme de travail ?:
Assez régulier.

Période de cours:
Lever 7h
8h-12h cours magistraux
12h-13h30 pause de midi

13h30-20h selon les aprems: TD, prépa, boulot à domicile. Le tout entrecoupé de PETITES pauses.
20h-20h45 diner devant la télé
20h45-22h15: travail, plutôt du par coeur que du prise de tête.
22h15-23h: télé, lecture, pour souffler de sa journée et ne pas trop rêver de ses cours la nuit (on dort mal sinon).

En révisions, je travaillais de 9h à 12h et de 13h30 à 20h, puis de 20h45 à 22h15. J’avais pris une heure de sommeil en plus pour arriver en forme au concours.

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?:
Je l’ai pris comme un challenge, une compétition avec soi-même.
Toujours à fond, mais aussi dispo pour mes potes parce que ça profite à tout le monde.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?:
Ca pouvait varier du tout au tout en l’espace de 5 minutes ^^

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?:
Ultra concentré, sauf quand vraiment le prof lisait ce qu’on avait déjà sous les yeux.
Au début de l’année ça m’est arrivé de décrocher complètement quand je comprenais rien, heureusement, à Nîmes/Montpellier on peut récupérer tous les cours en vidéo.

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?:
Généralement on avait les poly avant le cours donc je prenais mes notes directement dessus.
Quand on avait pas de poly ça m’arrivait de ne pas aller au cours, et de le prendre à l’ordinateur à partir de la vidéo.

Vous serviez vous des annales pour réviser ?:
Uniquement en physique, et uniquement des annales du concours Montpellier-Nîmes (les cours diffèrent d’une fac à l’autre).

Comment était organisée votre journée ?:
Déjà répondu dans « quel était votre rythme de travail » ^^

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?:
Il faut y croire, parce que c’est plutôt une question de motivation et de savoir faire des sacrifices, qu’une question de niveau au lycée. On peut avoir son bac sans mention et réussir le concours primant.

Ensuite, être à fond dès le stage de prérentrée, mais ne jamais diminuer son temps de pause et de sommeil car il faut tenir toute l’année (et c’est long!)

Enfin, l’année passe plus vite quand on a des journées régulières, toujours les mêmes. C’est important d’avoir une routine, un rythme toujours identique.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?:
Je sais pas vraiment, peut-être que j’ai été plus attentif en cours, peut-être que vu que je prenais un peu plus de pauses ça me permettait d’être plus efficace derrière.

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?:
J’en garde un assez bon souvenir, sauf la période de mars-avril, où on a l’impression que c’est sans fin et on commence vraiment à déprimer.
Si on accepte de pas avoir de vie pendant un an, ça peut très bien se passer, parce qu’on fait des rencontres sympas, et qu’on apprend énormément de choses très intéressantes.
Mais c’est vrai que j’ai eu beaucoup de chance de l’avoir du premier coup, je ne me serais pas vu repartir pour un an…

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?:
J’aurais bien aimé le connaître l’an dernier ^^

16