Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?:
2ème année de médecine

Quelle fac, et l’année de votre PACES ?:
Fac de médecine de Lille Henri Warembourg, PACES 2010/2011 & 2011/2012

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?:
Bac S, spécialité physique chimie (ça aide !) et mentin B

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?:
Doublante

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?:
Concours médecine, classée 1030 en bizuth et 86 en carrée (sur 3000)

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?:
Plutôt assidue mais sans être au maximum non plus. Je n’ai jamais été la première de classe au lycée mais j’avais des résultats corrects.

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?:
Chez ma mère, le meilleur soutien moral sur terre 😉

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?:
Une dizaine de minutes

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?:
Non xD Au début on est vraiment seul et c’est important de se forger un groupe d’amis, de binomes, avec lesquels vous pouvez travailler en toute confiance et qui n’est pas là juste pour vous filer ses
schémas mais avec qui vous pouvez discuter de la difficulté d’être en PACES. C’est important. Il faut se sentir soutenu et pouvoir soutenir les autres du groupe.

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?:
Non. L’année est déjà bien assez longue. Je ne l’ai pas plus fait en tant que doublante alors que j’avais déjà les cours. Ca ne sert strictement à rien dans ma façon de fonctionner. Mais si ça vous rassure, faites-le. C’est votre méthode et chacun a la sienne.

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?:
Oui, je pratiquais à la grande surprise de tout le monde 2h de sport par semaine, de l’aïkido (art martial) et ça ne m’a jamais empêché de bosser. Au contraire, le sport vide la tête et il m’a énormément détendue durant cette année, je pouvais me défouler et penser à autre chose. Ca permet de faire une pause et de mieux revenir sur ses révisions derrière.

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?:
Une sortie de temps en temps pour voir d’autres gens que ceux de médecine et des soirées familles. Je ne suis pas fêtarde à la base alors les soirées je les refusais toutes (faut penser à sa tête le lendemain.. vous seriez capable de bosser efficacement avec une tête dans le cul?) mais je m’accordais régulièrement un ciné et un dîner avec une amie.
PACES ne veut pas dire pas de vie sociale, il faut savoir équilibrer. Quand vous sentez que vous craquez, faites une pause. On a tous nos limites et c’est en sachant les respecter qu’on réussit à aller jusqu’au bout. Donner le maximum dès le début ne sert à rien. C’est un marathon, il faut tenir 9 mois.

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?:
Une cousine en médecine, à présent interne en gynéco obstétrique et quelques infirmières mais sinon rien.

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?:
8h. Obligatoire. Sinon je claque.

Combien d’heures travailliez vous par jour ?:
On avait 4h de cours par jour, derrière j’allais en BU (parce que j’étais plus efficace là-bas mais ce n’est en aucun cas une obligation pour réussir!) pour bosser 4-5h les cours de la journée puis je rentrais.
Une fois revenue de BU je me suis toujours laissée souffler parce que j’étais réellement à fond en BU, je ne levais presque pas le nez de mes cours. En période de révisions quand les cours étaient terminés, j’y allais entre 8 et 9h par jour suivant mon efficacité. Parfois on fait de moins bonnes journées mais bon.. ça arrive, il faut savoir jouer avec son état aussi.
Quand on est motivé on fait plus que d’habitude pour compenser les fois où on fait moins.
Je n’ai jamais tenté de rester jusque 23h à la BU, pourtant c’était possible mais pas pour moi. J’arrivais à l’ouverture et je repartais vers 17h30-18h, je ne retravaillais pas derrière. D’autres ne fonctionneront pas du tout comme ça, dans mon groupe on était 4 et on avait 4 manières de bosser différentes!
L’un préférait travailler jusque tard le soir, l’une ne pouvait pas bosser en BU, moi j’aimais travailler efficacement en pas trop de temps pour avoir ma soirée de libre et pouvoir raconter ma journée et écouter celles des autres à table.
Ya pas de méthode universelle, il y a votre méthode. Point barre.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ? (Soyez le plus précis):
*soupir* Bon j’ai déjà pas mal expliqué au dessus ma façon de fonctionner mais je vais compléter ici. J’apprenais pas par coeur mes cours, en bizuth oui mais en carré non, j’essayais de comprendre, de reformuler. Le meilleur exercice c’était face à ma famille (on les remerciera de leur patience ces 2 dernières années!), je leur expliquais mes cours, ce que j’avais appris et chaque fois que j’entendais à la télé, radio, dans un bouquin, film une allusion à l’un de mes cours, je faisais l’effort de me souvenir de ce qui avait
été dit dans ce cours (les grandes lignes mais aussi les détails que le prof avait pu souligner).
J’avais aussi développé une technique à la con qui a envahit les murs de mes chambres:
j’écrivais sur des post-its les formules, définitions et autre finasserie que je n’arrivais pas à retenir et je collais ça dans tous les coins de ma chambre que j’étais susceptible de regarder.
Je les voyais tous les jours comme ça et de me le rabâcher constamment, ça finissait par faire rentrer l’info.
A la fin d’une matinée/aprem de cours, je mettais mes cours en couleur, je soulignais, j’encadrais avec un code couleur que j’avais établi et qui m’appartenait.
Ca me permettait d’avoir un cours nickel (sans quoi j’apprends pas, les torchons ça empêche de retenir et de
visualiser dans sa mémoire quand on est comme moi plutôt visuelle) mais j’écoutais aussi attentivement en cours parce que je suis autant visuelle qu’auditive au niveau de la mémoire.
Ca aussi, c’est important: connaître votre meilleure façon de retenir quelque chose.
Si vous avez besoin de couleurs et de fluos: utilisez-les. Si vous devez réciter votre cours à voix haute: faites-le. N’ayez pas peur d’exploiter votre mémoire et sa façon de fonctionner. On s’est foutu de moi avec mes 15 millions de post-its sur les murs, n’empêche que le jour de l’examen ça m’a servi !

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?:
Seulement en SSH pour avoir le plan en tête. Comment? Toujours avec beaucoup de couleurs, les définitions à retenir, les dates, les idées..
Une fiche est une synthèse, ne le faites jamais dans les cours où les détails sont importants sinon vous les louperez. Dans les cours avec des formules, vous pouvez les regrouper sur une fiche pour les avoir toutes d’un coup d’oeil, j’avais fait ça en biophy.

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?:
En groupe. On était présent les uns pour les autres en année de doublant parce qu’on avait tous été un peu abandonné en primant par notre binome, on est devenus de vrais amis et on peut compter les uns sur les autres. C’est très important de pouvoir se faire confiance, de pouvoir bosser en confiance et aussi de pouvoir parler quand ça va pas. Vous êtes tous dans la même galère, certes c’est un concours mais ayez des amis avec vous pour vous entraider!

Travailliez vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?:
J’ai jonglé avec les deux, la semaine je bossais en BU mais le week-end je travaillais chez moi pour profiter aussi de ma famille.

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?:
J’ai fait le tutorat de la fac et en 2 ans je n’ai jamais approché une prépa. J’avais un ami qui me filait ses QCMs de prépa en échange de ceux du tutorat mais c’était simplement pour avoir de quoi m’exercer parce que les QCMs étaient proches de ceux des profs.
Je n’ai pas réellement de technique à recommander à ce niveau parce que les statistiques ne prouvent pas que la prépa aide ou handicape. C’est du cas par cas, je pourrais vous citer des gens qui ont fait la prépa qui l’ont eu, d’autres qui l’ont faite et ne l’ont pas eu, j’en ai pas faite je l’ai eue mais certains ne l’ont pas faite et ne l’ont pas eue ! Si ça vous rassure, prenez en une mais sachez que c’est souvent très cher.

Aviez du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez vous ?:
On finit tous par avoir du retard parce que le rythme est très soutenu. Il suffit de ne pas baliser parce qu’on a du retard, de continuer à être efficace et concentré et le retard se rattrape.

Quel était votre rythme de travail ?:
J’ai déjà répondu plus haut ^^

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?:
Je n’ai jamais laissé quelqu’un dans la merde quand il venait me voir pour de l’aide mais je n’ai pas non plus fait la bonne samaritaine et aidé tous mes prochains. Si on te demande, tu aides, sinon tant pis.
C’est une compétition, il faut s’en souvenir même si ça ne signifie pas tirer dans les pattes de tout le monde pour y arriver.
Rappelez-vous qu’à un moment, vous aurez sans doute besoin d’aide et que si vous avez tourné le dos à tout le monde pour avancer seul… il y a de fortes chances pour qu’on vous envoie chier 😉

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?:
Stressée la première année mais beaucoup plus détendue la 2ème. J’étais déterminée à venger ma première P1 si on peut dire ça comme ça xD

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?:
Concentrée, toujours concentrée. Parfois j’avais des coups de fatigue et j’étais moins attentive mais dans ce cas il faut prendre un peu sur soi même si c’est dur et chiant et qu’on préférerait s’endormir sur sa tablette ou l’épaule de son binome. Être attentif en cours fait déjà la moitié du boulot pour le soir.

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?:
Sur papier parce que je ne tape pas vite à l’ordi quand un prof parle et avec un dictaphone en filet de secours. J’ai pris l’astuce de ne noter que la minute que j’avais loupé dans le coin de la marge et de laisser un peu d’espace à cet endroit plutôt que de tout réécouter à chaque fois. Ca fait perdre du temps sinon.

Vous serviez vous des annales pour réviser ?:
Oui, les QCMs des profs aident bien à cerner leur façon de poser les questions et sur quels détails ils s’attachent particulièrement.

Comment était organisée votre journée ?:
Le 1er semestre on avait cours le matin pendant 4h donc j’allais en cours (je ne le précise pas parce que ça me semble évident mais allez en cours hein !), ensuite pause déjeuner d’une heure environ, un petit café pour la route et direction la BU où je mettais en forme mes cours avant de les apprendre une 1ère fois, je faisais ça toute la semaine et le week-end je relisais mes cours de la semaine une 2ème fois.
Au 2nd semestre on avait cours l’aprem donc en rentrant le soir je soulignais simplement mes cours et je les
apprenais le lendemain matin.

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?:
Faites vous confiance. Ne restez pas seul. Parlez entre vous. Et n’hésitez pas à relire tous les conseils que j’ai glissés au dessus et que j’ai la flemme de remettre ici xD

Ah et une autre chose: ya pas de honte à doubler! Je n’avais jamais doublé une classe de ma vie et je peux vous assurer que je ne regrette pas mon année de carrée 😉

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?:
Ma capacité à dire stop, j’en ai marre de bosser, je vais me mettre devant un film et je travaillerai dans 1h quand j’aurai reposé ma tête.
Toute l’année j’ai eu l’impression d’en faire moins que les autres au niveau quantité d’heures de boulot et au final, dans mon groupe, j’étais la mieux classée. Est-ce qu’il faut en tirer quelque chose? A vous de voir. Je vais le répéter encore une fois: ya pas de méthode universelle, c’est votre méthode, celle qui fonctionne avec vous et pas un autre.

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?:
La première à chier mais la 2ème m’a laissé plein de bons souvenirs, j’ai appris et compris beaucoup de choses grâce aux cours, je me suis trouvée une bande d’amis que je ne suis pas prête de lâcher et on a énormément de délires, de fous rires en tête grâce à cette année de P1.

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?:
C’est une excellente idée 🙂

12