Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine, 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Paris 5, 2011-2012

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S, Spé Physique, Mention TB

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
En Doublante

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
En primante, juste celui de médecine (601 à l’issue du deuxième semestre) et en doublante, après être arrivée 332 ème au premier semestre, j’ai présenté médecine (272 au final) et pharma (44)

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?
Bonne élève en Terminale avec peu de travail, mais régulier. Assidue en cours.

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
J’étais en foyer la semaine et durant les cours et je rentrais chez les Week-end et pendant les périodes de révision.

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
Au foyer j’avais entre 25 et 35 minutes de trajet à pied selon le lieu d’enseignement.

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
En terme d’ambiance, du nombre d’élèves et de la difficulté des enseignements, oui. J’ai eu plus de mal au moment de trouver ma méthode de travail en tant que primante ce qui m’a fait accumuler du retard.

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
En tant que primante j’ai fait un stage de pré-rentrée de trois semaines mais durant lequel je n’ai pas du tout travaillé (par contre j’allais à tous les cours). En tant que doublante j’ai fait la pré-rentrée de deux semaines du tutorat de la fac pour me remettre dans le bain et là pour le coup je l’ai travaillé.

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
Pas pendant mon année de primante même si j’allais de temps en temps courir le Week-end. Pendant mon année de doublante, je faisais au minimum cinquante minutes de marche à pied par jour pour aller à la fac et le week-end j’allais courir. Et quand j’étais chez moi pendant la période de révisions, j’allais courir vingt minutes par jour.

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?
J’essayais de voir des amis de lycée au moins une fois par mois, sinon j’étais adepte du geekage sur internet. Je regardais de temps en temps des séries et le week-end je prenais deux-trois heures pour lire la presse.

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Ma mère est pédiatre.

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?
8-9 heures, et je n’ai jamais travaillé au-delà de 23 heures.

Combien d’heures travailliez vous par jour ?
Au total en doublante, j’essayais de faire des journées de 10 heures (en comptant les cours), effectivement je faisais plus des journées de 7-8 heures. En période de révision je restais quelques fois 11 heures à mon bureau mais en n’étant efficace que les deux tiers du temps ce qui me ramène à 7-8 heures effectives.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
En primante j’ai beaucoup tatonné pour arriver à quelque chose.
En doublante je me suis forcée à être rigoureuse.
Au premier semestre ca se traduisait de un par l’apprentissage (et la compréhension mais plus rarement) des cours avant toute chose, puis je faisais les ED dans la foulée et enfin je faisais les annales. (Pour la physique, la bio cell et la biochimie ca a bien marché, moins pour la chimie orga et la biophysique que je détestais et que j’avais tendance à négliger.)

Pour l’histo et la bio cell j’avais la chance d’avoir une sous colle en semaine qui m’a vraiment tiré vers le haut et ma mère m’aidait à répéter le week-end mon histo.
Au deuxième semestre, on a intensifié le rythme des sous colles, et j’apprenais mes cours en les répétant à voix haute, je répétais aussi le week-end à ma mère. Et pendant les révisions j’ai fait beaucoup d’annales.
Je suis allée à quasiment tous les cours sauf ceux de maths.

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?
Non, j’ai horreur des fiches, je n’arrive pas à synthétiser et ca ne m’aide pas à apprendre.

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
Je travaillais seule pour les matières de réflexion et au moment de l’apprentissage des cours de par coeur. Et j’avais ma sous colle une à trois fois par semaine (on était trois) et c’était vraiment top.

Travailliez vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
J’ai commencé à travailler à la BU en primante mais je n’arrivais pas à y rester concentré et ca m’épuisait. En doublant je travaillais dans ma chambre au foyer et éventuellement à la BU si j’avais des trous dans mon emploi du temps.

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
J’ai fait les deux. En primante la prépa consistait surtout en une ré explication des cours et en des exos en plus, comme je comprenais et que je ne faisais pas les exos par manque de temps/motivation ca m’a plus déservi qu’autre chose.

Les concours blancs du tutorat m’ont poussé à remettre en question ma méthode de travail en permettant une plus grande représentativité.
En doublante, la prépa consistait en des concours en plus et ca m’a été utile pour garder un bon rythme de travail.

Etiez vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
En primante j’étais bien voire très bien classée à la prépa, mais très mal au tutorat. Et en doublante j’étais bien classée dans les deux (sauf en chimie pour une raison mystérieuse…)

Aviez du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez vous ?
En primante : OUI. En doublante: j’aimerais dire non, mais j’ai prodigieusement négligé la chimie orga et la biophy parce que je les tenais pour acquis. Mais je n’avais pas de retard au second semestre.

Quel était votre rythme de travail ?
Ma première année c’était la bérézina, et j’ai globalement bossé un mois sur deux intensément. (Mauvaise idée) Mon deuxième semestre était plus régulier.
Ma deuxième année était plus régulière, mais globalement je bossais moins en week end qu’en semaine.

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
J’ai jamais été trop esprit de compétition.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
Je n’avais pas l’impression de stresser, mais je voyais à mon poids que le stress était bien là. Ca c’était pour la première année.
Pour la deuxième année les gens me trouvaient décontractée et je pensais l’être mais encore une fois le stress s’est traduit physiquement (mais pas par le poids).

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
J’étais concentrée. (Sauf en cours de SHS)

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Sur papier (quand je les prenais), je n’ai jamais su travailler avec un ordi.

Vous serviez vous des annales pour réviser ?
Oui, comme pour le bac et même comme pour ma P2, c’est le support qui me convient le mieux. Mais à utiliser intelligemment, faire des annales sans apprendre le cours, certes ca va (un peu) aider mais rien à voir si le cours est appris.

Comment était organisée votre journée ?
En gros. Je me levais à 7h00, je descendais prendre mon petit déjeuner à 7h20, je remontais à 7h40, je prenais ma douche et je me mettais à mon bureau à 8h00 et je commençais à travailler vers 8h30.

Quand il y avait ED ou concours blanc le matin j’y allais, sinon je restais bosser je descendais déjeuner vers 12h30 pour aller à la fac et arriver pour 13h30. A la fin des cours souvent vers 18h30 je rentrais au foyer, je dînais à 19h30 et je remontais dans ma chambre vers 20h00-20h30 pour me remettre à bosser (sauf pendant les grosses journées) et je m’arrêtais vers 22h00.

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
L’enjeu c’est de trouver sa méthode de travail rapidement et certes travailler, mais aussi ne pas TROP travailler au risque de se cramer et de négliger son temps de sommeil.
A titre personnel une de mes plus grosses erreurs a été en doublante de me faire un planning de révisions pour le premier semestre beaucoup trop ambitieux et d’accumuler une énorme dette de sommeil qui s’est traduit le jour du concours par une envie irrépressible de m’endormir sur ma copie, ce qui n’arrange pas le stress qu’on peut ressentir à ce moment.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Le fait qu’en PAES j’ai eu l’impression d’être à ma place et d’apprendre des choses qui m’intéressaient.
Mes parents qui m’ont soutenu et ma mère qui m’a beaucoup aidé pour les matières de par coeur que je haïssais viscéralement (notamment l’anat ou je prenais trois fois plus de temps que les autres pour mémoriser ces foutus cours.)

Et mes quelques facilités en bio cell, en bioch et en physique qui sont des matières sélectionnantes et ont compensé mes lacunes ailleurs.

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ?Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?
Le fait que je n’ai pas réussi à trouver ma méthode de travail, que je sois une adepte de la procrastination et que je sois tombée malade l’avant-veille du premier jour de concours du premier semestre (même si j’avais par ailleurs très mal géré la période de révisions).

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?
On est content quand c’est fini.
C’est une année formatrice, extrêmement exigeante, pas forcément d’un point de vue intellectuel. Et qui peut à la fois briser les gens comme les enrichir.

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?
Il est intéressant et gagnerait à être connu.

23