Val, en 2ème année de Médecine à Paris VII nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2015 – 2016, 327 en médecine (pour 2300 inscrits environ)

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

Bac S, spécialité physique-chimie, mention B

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

Doublante

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

Médecine : 179 , Pharmacie : 80 , Maieutique 25

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

Bonne élève mais pas non plus brillante. J’étais assidue et bosseuse.

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

Chez mes parents, ça aide beaucoup pour ne pas avoir à se préoccuper de la cuisine / linge / ménage ^^

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

Environ 1 h porte à porte (pas à coté mais je gagnais du temps par la suite pour ce qui était taches ménagères vu que j’etais chez mes parents)

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

J’étais à l’université Diderot , site Lariboisière qui est assez petit donc pas trop de souci pour trouver ses repères.

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

En primante : J’avais fais une prérentrée dans une prépa privée, mais je n’étais pas assez productive dans mon travail… Du coup je voyais juste ce qui allait m’attendre mais ce n’étais pas pour autant indispensable !

En doublante : Je me suis mise à bosser 3 semaines avant la rentrée, chez moi. Ca m’a permis de remettre en question ma façon de travailler quand j’étais primante ainsi que de trouver une méthode de travail efficace. J’ai ainsi pris de l’avance notamment dans les matières que j’avais clairement baclé voir pas travaillées en primante (faute de temps et d’une mauvaise organisation…)

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

Je ne suis pas sportive donc aucune activité 🙁
Mais il est conseillé de se trouver du moment pour bouger un peu et prendre l’air !
Donc je sortais me balader 20 min de temps à autre quand je saturais 🙂 (mieux vaut perde une demi heure à sortir s’aérer l’esprit pour être plus concentré et productif après, que de continuer à bosser sans aucune efficacité)

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

Non pas de loisirs, je n’avais pas le temps. La paces n’est pas vraiment l’année propice aux sorties à répétitions…
Je me suis accordée environ 3-4 soirées au premier semestre (resto, boire un verre, diner en famille…) et un peu plus au deuxième semestre qui est très long.
Dans tous les cas je ne rentrais pas tard pour pouvoir être en forme le lendemain

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Non, aucun 🙂

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

En primante : 6h de sommeil groooooosse erreur car j’ai besoin de pas mal dormir , du coup avec ce rythme j’étais complètement crevée et inefficace le lendemain…
Même si vous avez déjà entendu le contraire, en Paces il ne faut pas négliger son sommeil (le cerveau a besoin de repos pour assimiler toutes les connaissances de la journée !)
En doublante : 8-9h minimum 😉

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

Au premier semestre : 11h minimum
Au deuxieme : 10 h
Jamais plus de 12h et je privilégiais toujours la qualité des heures passées à bosser que la quantité ! Ce qui compte c’est l’efficacité. 🙂

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)

Pour les matières de réflexion comme les biostats, j’apprenais les formules en comprenant le cours puis je faisais le plus de QCM possible.

Pour le par coeur, j’apprenais mes cours en les lisant le plus attentivement possible et en prenant des notes sur une feuille en même temps. Je faisais ça pendant plusieurs jours puis je faisais énormément d’entrainements. Concernant les cours très détaillés, je les lisais pleins de fois, le plus possible jusqu’à ce que ça rentre dans ma tête.

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

Pas de fiches de résumé, c’est inutile en paces.
Plutôt des fiches sur lesquelles j’annotais des détails de cours, des valeurs numériques à connaitre par coeur pour simplifier les calculs et les faire plus vite, et aussi des fiches où je notais toutes les erreurs que je pouvais faire quand je faisais des QCM. J’essayais de les lire de temps en temps dans les transports 🙂

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

Je travaillais toujours seule.

Travailliez-vous à la bibliothèque  de votre université ou chez vous ?

J’étais très efficace quand j’étais chez moi.
Plus rarement je bossais un peu à la BU (surtout quand il y avait un cours d’annulé ou autre, pour ne pas perdre bêtement du temps !)

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

En primante j’étais dans une prépa privée, mais je négligeais les services proposé par le tutorat ou même la fac par manque de temps, encore une fois c’était une erreur…
En doublante j’essayais de m’exercer avec tous les types d’entrainement que je pouvais trouver dont les QCM et les concours blancs du tuto 🙂

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

En primante c’était la cata
En doublante c’était assez variable (j’ai eu de très bons classement comme de très mauvais)
Malgré tout il ne faut jamais baisser les bras et continuer de se donner à fond. 2 semaines avant le concours j’étais mal classée dans certaines matières, pourtant au vrai concours j’avais réussi cette même matière haut la main 🙂 )
Un mauvais classement à un concours blanc c’est toujours stressant et désagréable, mais il faut en faire une source de motivation supplémentaire et se donner des objectifs (ok, j’ai foiré cette matière car je n’étais pas prêt, mais au prochain je défonce tout !!!!)

Aviez-vous du retard dans vos cours ?  Si oui, comment le gériez-vous ?

Primante : retaaaaaaaard 🙁
Doublante : j’essayais de le limiter et j’en avais peu comparé à l’année précédente (l’avance pendant l’été m’a été utile)
Mais no panic tout le monde en a, en P1 au pire tu es en retard et au mieux tu es à l’heure 😉

Quel était votre rythme de travail ?

J’étais très régulière, chaque journée je me donnais des objectifs à atteindre. Et toutes les journées étaient les même (ça ne sert à rien de bosser 15h un jour si le lendemain vous travaillez 3h… autant faire 9 h de boulot 2 jours de suite 😉 )

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

C’est un concours sélectif, les places sont limitées je ne vous apprend rien… Donc il faut se donner sans cesse l’objectif d’être meilleur que les autres. Pour autant si on me posait une question j’y répondais franchement sans donner de faux tuyaux.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

Très très stressée ! Je n’ai pas de solution à ça… ^^

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

Concentrée sinon c’est inutile de venir en amphi… :p

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

Sur papier mais j’avais des cours du tuto et de prépa, j’annotais simplement les nouveautés.

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

Oui c’est indispensable ! je les faisais un nombre incalculable de fois quitte à les connaitre par coeur 🙂

Comment était organisée votre journée ?

8h : réveil – douche – petit dej
8h30 – 12h30 Boulot (avec une petite pause)
12h30 – 13h15 Déjeuner
13h15 – 19h30 Boulot (avec pause gouter 😉 )
19h30 – 20h Diner
20h – 23h max : boulot…
Apres 22 ou 23h je me prenais 45 min de pause, j’écoutais de la musique pour me détendre avant de dormir 🙂

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

Etre motivé ! C’est une année très difficile et très exigeante, il faut que vous entriez en P1 avec une motivation à toute épreuve pour tenir le rythme et réussir ! 🙂
Etre organisé et le plus méthodique possible, plus vous serez régulier et efficaces et mieux vous avancerez. 😉

Et SURTOUT : croire en vous !!! Sortons donc du cliché comme quoi pour réussir médecine il faut être premier de la classe avec 18 de moyenne, c’est faux !
Comme je l’ai dit au début je n’étais pas spécialement brillante au lycée, d’ailleurs j’étais dans un lycée d’un niveau bas.
Et de même, qui n’a jamais entendu cette phrase « Alors pour réussir médecine c’est 16 h de boulot par jour, 4 heures de sommeil maximum, et aucun ami ! Si tu n’as pas 18 de moyenne en maths au lycée, c’est mort. » Vous noterez que ceux qui s’expriment ainsi n’ont souvent aucune expérience de la Paces, donc ne les laissez pas vous décourager et si c’est votre rêve, foncez !

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

La motivation. J’étais prête à tout pour réussir 🙂
Il faut être persévérant et toujours y croire.

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ? Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?

Une (très!) mauvaise méthode de travail.
Je n’ai pas réussi à trouver le bon rythme quand j’étais primante. J’ai négligé mon sommeil et donc j’étais exténuée et inefficace. Résultats ? J’ai accumulé un retard monstre qui était impossible à combler… 🙁

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

Eprouvante et exigente. Il faut être sûr de ce qu’on veut ^^
Ca a été très difficile, mais cette année m’a poussé à me dépasser. 🙂

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

Ce site est GENIAL ! Je le consulte depuis la première ! 😀

23