Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Paris XIII, le NC était de 138 avec environ 1200 inscrits au début de l’année.

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S SVT spé SVT mention très bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Primant

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
105e au 1er semestre, puis 118 au 2e semestre et 81e au classement médecine. J’étais également inscrit en kiné et en pharma mais je n’ai pas fait le concours spé pharma

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?
Beaucoup de facilités au lycée, j’arrivais à de très bonnes moyennes sans beaucoup travailler, mais en étant tout de même relativement sérieux.

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
Chez mes parents.

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
Environ 1h30 mais j’en profitais pour me décontracter (musique, articles de sport…)

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
Au début, je pense que tout primant est un peu déboussolé. On ne sait pas où manger, dans quelle amphi suivre les cours, s’il faut venir en cours. Mais à la fin du mois de septembre j’avais pris mes marques.

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
J’ai suivi un stage de pré-rentrée dans une prépa privé ce qui est pour moi presque indispensable. J’étais très stressé et ça permet de voir à peu près ce qui nous attend et de commencer à s’adapter à un nouveau langage et à une nouvelle façon d’apprendre. Arriver avec déjà une idée des cours est un énorme avantage sur les autres primants.

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
De septembre à mi-novembre, je faisais du hand une fois par semaine 1h30 plus les matches le week-end mais j’ai complètement arrêté à partir de mi-novembre à cause du retard que j’avais accumulé. Mais j’ai repris le sport au S2 car j’avais plus de temps.

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?
Je me suis accordé une sortie par mois entre amis mais pas plus au S1. Et globalement mon temps libre consistait en mon trajet de la fac à chez moi…
Au S2 je sortais beaucoup plus et je me suis même accordé une journée sans travail pour un concert.

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Mon père a essayé deux fois la première année sans succès et j’ai quelques cousins qui sont médecins (pédiatres notamment) mais je n’ai pas de contact avec eux et ils ne m’ont pas conseillé.

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?
C’est un point très important en PACES. Au S1, je me couchais à 23h maximum et me levais à 6h les jours de cours (lundi et mardi) et à 7h les jours où je restais chez moi travailler. J’avais donc 7h à 8h de sommeil ce qui est le strict minimum. Au S2, semestre beaucoup plus lâche, je me couchais plus vers minuit et me levait également plus tard, 8h30-9h.

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?
Au S1, j’ai commencé à travailler environ 8h/jour en septembre puis je suis progressivement monté à 9h puis 10h et parfois 11h les deux semaines avant le concours.
Au S2, j’étais classé et très essoufflé des efforts fournis au S1. J’ai baissé le pied je ne travaillais plus « que » 5h à 6h/jour au début en montant à 7h ou 8h/jour les semaines avant le concours.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
Ça dépend énormément des matières. En UE2, j’apprenais tout par coeur comme une poésie à la virgule près mais après coup, on se rend compte qu’il y a des infos clairement inutiles (ex : les poids moléculaires des molécules….). En UE3 comme en UE4 rien ne sert d’apprendre par coeur les cours (sauf en physiologie où il faut lire et surtout comprendre) , il faut faire et refaire les annales pour devenir une machine à calculer car le jour du concours, il faut être très rapide sur les exercices calculatoires.

En UE7 je ne faisais que lire et relire au S1 mais j’apprenais par coeur au S2 car le format de l’épreuve change (rédactionnel). En UE1, matière selon moi la plus lourde de l’année, j’ai essayé d’apprendre par coeur mais j’ai vite abandonné en voyant les tonnes de pages. J’ai donc lu et relu en essayant de bien visualiser les mécanismes notamment pour le métabolisme. En UE6 comme en UE8, il suffit de relire des dizaines de fois les cours car ils sont simples et en UE5 je faisais énormément d’annales en visualisant bien mes schémas.

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?
Là aussi ça dépend des matières. Globalement j’en ai très peu fait sauf en UE1 pour la partie métabolisme et également quelques fiches qui résument les formules de physique à connaître sur le bout des doigts.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
J’étais en cous avec deux amis mais sinon je travaillais seul.

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
En période de cours chez moi et en période de révision à la BU car j’étais facilement distrait chez moi.

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
J’étais inscrits au tutorat et j’ai fait pas mal de CB au S1 mais j’ai arrêté au S2 car les gens n’y allaient plus et on se retrouvait avec un classement à moins de 50 personnes, pas du tout représentatifs. De plus ces CB étaient peu représentatifs du concours et les tuteurs posaient des questions particulièrement dures par rapport au concours ce qui devenait démoralisant.

J’ai également suivi une prépa privée (pas Médisup…) qui m’a énormément aidé notamment au S1 car elle met en place des CB toutes les semaines et même si on était moins de 30 inscrits, cela permettait de s’organiser dans les révisions en fonction des CB (concours blanc). Elle donnait également des fiches de cours très utiles dans certaines matières où les retranscriptions sont barbantes.

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
Dans ma prépa, j’étais 2/30 au classement général (la 1ère a fini 25e de la fac) et j’avais un relativement bon classement au tutorat, dans les 10-15% premiers mais je ne m’y fiait pas ou peu car les meilleurs ne suivaient pas le tutorat.

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?
Pas de retard au S2 mais un retard énorme au S1 notamment en biochimie à partir de novembre que j’ai rattrapé pendant les 2 semaines de révisions avant le concours. Je ne m’affolais pas car je savais qu’on était tous dans ce cas mais je pense qu’il y a une matière (réussi par les étudiants au concours) où il ne faut jamais prendre de retard et toujours reprendre les cours au moins une fois par jour car les détails y sont nombreux : l’UE2.

Quel était votre rythme de travail ?
Très soutenu au S1 (9h-20h avec 1h pour manger en période de révision) et beaucoup plus lâche au S2 où je travaillais presque 2 fois moins.

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
J’étais dans l’idée que l’esprit de médecine était très compétitif ce qui est le cas mais les gens (parfois même les doublants) savent se montrer à l’écoute et peuvent aider, je me suis donc détendu au fur et à mesure.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
Énormément stressé, surtout au premier semestre. Je me suis décontracté au 2e car il est beaucoup plus lâche et que j’étais classé.

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
J’ai du mal à apprendre un cours que je n’ai pas vu avant, je me forçais donc à aller en cours et ces deux jours de cours constituait mes jours de « repos » car je ne révisais pas du tout ces deux jours. Mais il est très facile de céder à la tentation de dormir…

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
J’ai acheté les cours de l’année précédente et je complétais avec ce que disais le prof en cours. Si votre prépa vous donne les fiches de cours et que vous pouvez apprendre un cours sans que l’on vous l’ait présenté avant, restez chez vous réviserc’est un avantage. Si vous n’avez pas de prépa, je pense qu’il est indispensable que vous achetiez les cours de l’année précédente (attention aux arnaques, vous pouvez en trouver à moins de 100€ mais évitez ceux du tutorat qui sont assez mal présentés).

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?
Oui et c’est indispensable cela permet de cibler ses révisions et de savoir ce que l’on attend de nous.

Comment était organisée votre journée ?
Très structuré au S1 : levé à 8h, début des révisions à 9h, pause midi de 13h à 14h, révisions de 14h à 20h puis repas du soir quand je travaillais chez moi ou retour à la maison en temps de révisions. Après le repas du soir j’avais environ 1h de temps libre (télé, musique…) puis coucher vers 23h max.
Plus lâche et plus modulable au S2 : levé à 9h, début des révisions à 10h, pause midi de 13h à 15h environ et travail dans l’après-midi sans vraiment d’heures fixes mais du coup il m’arrivait de travailler le soir pour compenser un éventuel déficit dans l’après midi…

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
À Bobigny, la PACES se décompose clairement en 2 années : le S1 et le S2. Le S1 est particulièrement difficile mais si vous donnez tout de septembre à décembre et que vous réussissez vous serez tellement soulagés et vous aurez acquis une bonne méthode de travail, que le S2 semblera passer comme une lettre à la poste. Mon conseil serait d’aller au bout de vous même au S1 et ne jamais rien lâcher jusqu’en décembre, ça ira pour la suite. Mais si vous n’êtes pas classé au S1, il faudra redoubler d’efforts pour décrocher le graal.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Je pense avoir des facilités dans les matières calculatoires comme la physique que j’ai particulièrement bien réussie au S2 et une très bonne mémoire. Sinon ma détermination au S1 et ma peur d’échouer qui s’est transformée en bon stress.

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?
Extrêmement dure physiquement (beaucoup de fatigue) et mentalement notamment le S1 mais tellement de joie quand on voit que tous ces efforts n’étaient pas vains…

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?
Très bien, j’ai lu beaucoup de témoignage et ça m’a aidé à tenir le coup surtout a début où je ne savais pas trop où je mettais les pieds.

29