Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Toulouse III, en 2014, 242 places en médecine dans 3 facultés différentes (soit 80 par fac environ)

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S, spé SVT, mention TB

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Primant

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
Seulement Médecine : 75/854 dans ma fac

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?
Je ne faisais pas grand chose je me bougeais quand il y avait des contrôles par contre. Sinon j’écoutais bien en cours quand même.

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
Chez mes parents.

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
1h à 1h30 en transport en communs.

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
J’étais avec des amis de lycée/collège avec qui on a vite trouvé nos repères.

On s’asseyait aux même places tous les matins et on parlait avec nos nouvelles rencontres de PACES. Tout ça dans une très bonne humeur ! Heureusement la PACES ce n’est pas que de la déprime, et c’est important d’apprécier les bons moments.

A chaque pose entre les cours on se tapait pas mal de fou rires !

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
Pas du tout !!

Je préférais me détendre comme il se devait avant de partir frais et dispo sur l’année qui théoriquement devait être la plus difficile de ma vie.

En revanche, j’ai assisté à la pré-rentrée organisée par mon tutorat.

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
Non pas vraiment…

Quand j’avais le temps j’en faisais mais ça se résumait à de la danse et de la course à pied, rien de très prenant mais qui défoulait quand même pas mal !

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?
Je regardais beaucoup de série parce que « 40 minutes c’est mieux que 1h30 de film » mais au final je finissait la saison alors rapport temps/travail…

Je sortais au ciné de temps en temps avec deux amies en PACES et je voyais souvent ma meilleure amie le week-end quand j’avais fini de bosser. C’est important de bien être entouré.

Je lisais aussi (parce que les cours c’était pas assez…) et je dessinais pas mal aussi.

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
J’ai un oncle et une cousine dentistes. L’un est à Toulouse l’autre à Bordeaux.
Ils essayaient de me rassurer plus qu’autre chose sur la première année, mais je voyais qu’ils avaient peur pour moi.

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?
Ca dépendait. Plus j’avançais dans l’année plus mes nuits se raccourcissaient.
Une fois encore c’était pas bien, c’est hyper important de bien dormir pour tenir correctement toute la journée !

Combien d’heures travailliez vous par jour ?
Dans les plus grosses journées où c’était vraiment la folie je dirais 8-9h, pendant les révisions ou les week-end de rattrapage de retard par exemple.

Sinon je dirais 6h et de toute façon quand ça voulait plus rentrer, ça voulait plus rentrer. Au début je m’obstinais mais au final j’ai vu que ça servait à rien donc j’ai appris à mieux connaître mes limites.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
Cela commençait en cours, j’écoutais beaucoup.

Ensuite tous les jours je relisais/reprenais/retapais/réécoutais mes cours une fois (parce que deux ça m’énervais), et ensuite je revoyais les cours d’avant et je faisait des QCM sur les matières que j’avais bossé la vielle.

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?
Seulement aux matières rédactionnelles. Il y avait le plan détaillé et parfois des petits précis de cours pas détaillés pour raviver ma mémoire vite. Sinon jamais de fiches, ou seulement sur un point précis du cours qui nécessitait plus d’apprentissage.

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
Je travaillais tout le temps seul au premier semestre.

En revanche, le deuxième semestre, je bossais la semaine avec mes amis et le week-end seul toute la journée.

Travailliez vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
Je travaillais tout le temps chez moi au premier semestre.

Mais la motivation filant un peu je me suis re-cadré à la BU santé de Toulouse où je bossais la semaine et le week-end toute la journée chez moi. En plus en étant entouré de PACES dans un calme plat ça motivait pas mal.

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
Tutorat uniquement sauf pour la SSH ou j’avais la flemme de prendre les cours pour les remettre au propre.
Le Tutorat est essentiel à la réussite en PACES ne serait-ce qu’avec le « tuteur perso » qui vous aide dans les moments difficiles. Les colles sont super et les tuteurs motivés et très ouverts !

C’est marrant en plus de les croiser l’année d’après (quand on est primant) et de les connaître alors qu’on les glorifiaient un peu l’année d’avant.

La prépa est toutefois très utile si on a besoin d’un encadrement. Ca permet de faire une bonne transition en douceur entre les amphis où on est 400 et les classes de prépa ou on est 30 grand maximum.

Etiez vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
Je ne faisais que les colles du Tutorat (logique sans prépa…)

Mon pire classement était à la première colle : 336. J’ai changé radicalement de méthode et à la suite de ça j’ai fait entre 70 et 150 max au premier semestre. On était en moyenne 400 à 500.

Au deuxième semestre, j’avais déjà ma méthode et j’étais boosté donc je faisait entre 15 et 90 aux colles. On était e moyenne 400 aussi.

Aviez du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez vous ?
J’avais parfois du retard sans m’en rendre compte. Je rattrapais tout le week-end du coup. Je ne laissait jamais du retard de la semaine influer sur ma semaine d’après. Le retard et la relecture des cours de la semaine c’était d’ailleurs tout le programme de mon week-end.

Quel était votre rythme de travail ?
Je travaillais toute l’après-midi et toute la journée le week-end. En fait, dès que j’avais pas cours je bossais, avec des pauses bien sûr d’environ 15min-30min s’il fallait, et une a deux maximum part après-midi, un peu plus le week-end (à cause de la maison tout ça,…).

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
J’étais à fond pour réussir, tellement que je me suis pas rendu compte que je me fermais à toute vie sociale. J’étais avec mes amis, on était bien ensemble, et le quotidien que l’on avait était correct.

Dès qu’on avait une question on se la posait entre nous avant de demander au prof ou à un tuteur. Aussi, on se passait des cours si besoin, on était vraiment pas dans l’optique « se mettre des bâtons dans les roues ». On trouvait que c’était réservé aux gens qui n’avaient pas du tout confiance en eux.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
J’étais plutôt stressé, bien sûr, je vais pas le cacher, mais en y repensant quand on a son année on oublie vite tout ça et on se rappelle surtout des moments forts.

Les fou rires, les discussions, les concours, les résultats. Tout cela reste et cela me permet de relativiser aujourd’hui, du coup je suis beaucoup plus décontracté maintenant.

Mais pendant l’année en effet le stress était toujours là, quelque part, et quand je ne bossais pas il y avait toujours cette petite voix dans ma tête « alors ça bosse pas ? ». Mais bon il faut apprendre à l’ignorer et à se détendre de temps en temps sinon on pète vraiment un câble à l’usure !!

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
J’étais très concentré au début de l’année et à la fin on était à moitié là psychologiquement avec mes potes on prenait le cours mais on parlait de Nabilla et ses frasques fatigantes à la longue… Ou de Teen Wolf ou Grey’s Anatomy quand on avait regardé l’épisode la veille.

C’est mieux d’écouter, vraiment, le cours rentrera bien plus vite !

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Cela dépendait du cours. Si on avait un poly je prenais tout à l’écrit (en complétant seulement le poly en fait).

Sinon je prenais les cours surtout à l’ordi au deuxième semestre. Beaucoup plus pratique pour corriger les fautes, compléter des oublis,…

J’avais mon portable comme dictaphone qui marchait très bien mais je ne l’utilisais pas à tous les cours.

Vous serviez vous des annales pour réviser ?
Oui c’est très très important !!

Cela permet vraiment de se mettre en condition concours et de se noter pour savoir où on en est vraiment.

Comment était organisée votre journée ?
Le matin j’allais en cours. Le midi je mangeais et l’après-midi soit j’allais à la BU ou chez moi (pour travailler) ou en TD.

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
S’entourer d’amis en PACES c’est hyper important !! Même si on en a pas il faut s’en faire c’est vital.

Avoir un rythme et s’y tenir. Respecter son emploi du temps.

Etre motivé toute l’année (même si c’est très très très dur). Et savoir se détendre quand on en peux plus !

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
J’ai des facilités de mémoire mais j’ai surtout jamais lâché le travail. Même quand la motivation était pas là je lâchais rien !
C’est important de garder son rythme et son quotidien sinon on est perdu et on fait n’importe quoi. Il faut être un petit vieux pendant un an (ou deux voire trois) de sa vie en fait, mais ça en vaut la peine.

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?
Ma première année était assez ambivalente en fait. Je l’ai trouvé dure psychologiquement mais maintenant cela m’a forgé un mental beaucoup plus fort qu’au lycée et je sais que sans la PACES je serais beaucoup moins mature.

Elle me sert dans certain de mes cours aujourd’hui mais parfois elle reste quand même inutile (au niveau des cours j’insiste) pour le futur médecin que l’on sera.

Elle est utile par contre en terme de psychologie car elle nous met dans des conditions très durs et cela permet de voir où nous en somme et jusqu’où on est capable d’aller.

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?
C’est un site très bien construit qui peut aider beaucoup de gens, surtout quand on voit le nombre de nouveau futur PACES !

16