Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Paris 6, 2013-2014 NC Méd = 313

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S, Spé SVT , Mention TB de justesse

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Primant

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
Que Médecine : 50e au S2 (120e au S1)

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?
Tête de classe, sans trop se fouler (juste en bossant les sciences un peu plus (dont la physique ♥), parce ce que j’aimais ça)

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
Chez les parents, tout seul ce n’est pas envisageable à cause du ménage à faire, toussa.

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
1h20 aller retour, ça m’a pas trop pénalisé vu que je restais le plus souvent à la maison pour regarder les cours en vidéo

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
Vu que j’étais plutôt branché sur l’actu du tutorat et tout ça, j’ai assez vite trouvé les repères. Mais le SPR (aka Stage de Pré Rentrée du Tutorat) m’a bien aidé aussi pour les lieux!

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
Quand j’étais au lycée, j’avais lu 2 – 3 cours vite fait, mais j’ai vite arrêté parce que je ne comprenais rien…

Par contre, juste avant le SPR, j’avais lu vite fait tous les polycopiés sous forme PDF sans trop être en mode « travail acharné »

Par contre, au fil des 2 semaines du SPR, j’ai augmenté petit à petit mon rythme de travail. L’avantage du SPR que j’ai fait, c’est qu’elle ne se focalisait pas seulement sur les chapitres du début d’année, mais aussi sur des chapitres qui sont faits un peu plus tard. Ça apporte un net avantage en cours de semestre, vu que le cours a été pré-mâché, on met moins de temps à l’asssimiler

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
Hum…. On va dire qu’on a plus de chance de prendre des kilos que de trouver de réelles occasions de faire du sport…

Bref, à chaque fois que je venais à la fac, je faisais en sorte de faire une partie du trajet à vélo (sur une pente montante), soit 5 minutes 2-3 fois par semaine

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?
Niveau sorties, j’en ai fait une avec des amis au ciné pendant le premier semestre, mais aucune au second semestre. Par contre, je me détendais et me défoulais en déconnant souvent avec un bon ami du lycée.

Niveau loisir, j’ai pas des horaires bien précis, dès que j’en ai marre, hop, une petite partie de jeux vidéos pour me détendre. Dans le détail :
– Séries, films, TV
– Du jeux vidéo, surtout pour se détendre. Mais attention à ne pas en abuser, c’est ce qui m’est arrivé en fin de S2 (30% de temps à jouer, 70% à réviser) A NE SURTOUT PAS FAIRE !
– Au S2, j’ai aussi fait un peu de musique sur un vieil instrument acheté pour l’occasion. Et là, ça détend vachement, mais à un point ! J’avais appris un morceau que j’aimais bien pendant les vacances.

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Mon père à un cousin qui est médecin dans mon pays d’origine, je l’ai appris en fin de S2. Moi qui veut étudier les médecines orientales, c’est une véritable motivation qui m’a bien aidé !

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?
That question !

Perso, je faisais entre 6-8h par nuit, pas plus, pas moins. Si je bosse trop tard, je deviens complètement inefficace, donc je m’endors. Et je n’arrive également pas à dormir plus.

Par contre, après le déjeuner, ça m’arrivait de faire une petite sieste de 20 minutes.

Combien d’heures travailliez vous par jour ?
Je suis la preuve qu’on peut passer en travaillant EFFICACEMENT autour de 5-6h en moyenne par jour. En effet, selon ma motivation, mes journées peuvent êtres très chargées (11h par jour) comme très légères (4h de travail réelles)

Mes heures réelles de travail sont souvent concentrées sur la matinée, au moment où je suis le plus frais.

Par contre, quand je ne foutais rien, j’avais toujours un cours à coté que je lisais (sans l’apprendre)

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
——- Méthode de travail ——-

Dans notre fac, les cours sont transmis en live, puis 15 minutes après la fin, ils deviennent dispo en rediffusion. Nous avions 2 cours par jour faits de cette manière :

Pendant le premier cours de la journée (celui qui n’est dispo qu’en live), je faisais autre chose, comme de la révision ou des QCM. Après la mise à disposition en rediffusion, je me le passais en vitesse accélérée (x1,5 ou x2, voire x2.5 si y’a rien à noter), ce qui me permettait de gagner un temps fou.
A la fin du cours, je faisait soit des QCM (première mémorisation), soit des fiches de questions (voir plus bas) en attendant la mise à disposition du second cours en rediffusion.

A la fin des 2 cours, je commençais l’apprentissage réel, en tentant de me faire réciter à haute voix en bougeant dans tous les sens, jusqu’à ce que j’y arrive (~2-3 h de travail). A la fin, je me reposais un peu, pour ensuite enchaîner sur des QCM.

Le Vendredi, vu que je n’avais pas cours, je révisais les cours de la semaine ou ceux qui sont au programme du concours blanc du lendemain.

Pour l’entrainement, j’utilisais des photocopies des grilles de QCM qu’on utilisait au Tutorat (qui sont identiques à celles de la fac) avec des sujets du Tutorat, ça me permettait de gérer le temps en conditions réelles (relecture, cochage de grille)

—— Méthode d’organisation —–
J’avais une méthode claire et précise pour l’organisation :
– J’utilisais un planning en ligne (Google Agenda), qui est très flexible et qui se synchronise avec mon téléphone, ce qui me permettais de le consulter partout. Ainsi, en 2 clics, je pouvais déplacer un créneau de révision d’une matière pour en réviser une autre
– J’ai une méthode de rangement de mes cours, disons spéciale…
Tous les documents d’un chapitre sont liés par une pince, ce qui me permet de regrouper exercices et cours. Ensuite, j’utilisais une sous chemise en papier fin pour séparer le cours des exercices, afin de ne pas avoir à trier (bon, ça m’arrivait souvent de re-trier). De ce fait, j’ai complètement dégrafé tous mes polycopiés pour les séparer en chapitres.
==> Tout ça me permettait de me focaliser sur LE chapitre que j’ai sorti, et ne pas dévier sur un autre (et ça allège le sac !)

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?
Oui, Oui et Oui !
Je faisais des fiches :
– Biochimie : Schémas de synthèse d’un type de métabolisme, ça permet de réviser rapidement tout en ayant toutes les infos sur ma fiche
– Physique ; Fiches de formules, pour pouvoir les retrouver plus facilement au concours (En effet, on a documents autorisés en Physique et Biostats)
– Dans les autres matières, je faisais des fiches de Questions, ça me permettait d’avoir la structure du cours en tête, et ainsi pouvoir le réciter au détail près avec les mini-questions.

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
J’ai surtout travaillé seul, parce que je sais que je ne suis pas très sérieux quand je bosse en groupe ^^

En soi, ça me permettait surtout d’avoir le champ complètement libre, pas besoin de faire des colles à ses camarades !

Travailliez vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
J’ai mis les pieds 2 fois à la BU de la fac de médecine. C’est une fournaise dedans, je suis pas resté plus de 5 minutes. Par contre au S2, j’ai découvert d’autres bibliothèques de ma fac, sur le campus des autres sciences, j’y suis allé une bonne dizaine de fois au début du S2.

Mais majoritairement, je préférais bosser chez moi, parce que j’avais tous mes documents à portée de main.

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
Tutorat uniquement. Best EVER !

Je n’avais pas pris de prépa parce que je m’étais bien informé en Terminale sur ce système. J’avais lu qu’on pouvait très bien réussir sans ces organisations, d’autant plus que le tutorat de ma fac était d’une excellente qualité (sauf pour une matière, mais chut !)

Ensuite, j’ai un long trajet à faire, donc j’aurais passé beaucoup plus de temps dans les transports, ce qui aurait été à mon désavantage

Enfin, le coût prohibitif entraînait une certaine gène dans le cas ou je ne réussissais pas, d’autant plus qu’on a une grande pression familiale sur ces études.

Etiez vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
Mes classements étaient totalement différents des 2 semestres :
– Au S1, j’ai souvent été dans le top 10 sur l’UE1, l’UE3.1. Par contre, les matières à par cœur, mon classement baissait au fil du semestre (max 40%)
– Au S2, j’ai fait une chute encore plus brutale, au début j’arrivais parmi des 70% au classement de la promo (0% = Major, 100% = Minor). Ça m’a fait vachement peur sur le coup, mais je me suis dis que j’avais encore le temps de progresser, pour arriver autour de 30% sur les matières à par cœur en fin de semestre.
Par contre, pour les matières à réflexion, c’était à peu près la même chose qu’au S1

Aviez du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez vous ?
J’ai eu qu’un seul gros retard à la fin du S1. Vers 2 semaines avant les épreuves, j’avais de l’embryo et de l’anatomie que je n’avais pas encore appris.
J’ai tout misé sur l’anatomie, parce que l’embryo, je n’aimais vraiment pas ça !

Quel était votre rythme de travail ?
7h-12h : Boulot +++, avec une petite pause de 20 min

13h-18h : Boulot, enfin… Tant que je n’arrivais pas à la première pause. Après ça, j’ai beaucoup moins envie de bosser ><

19h-22h : Je bossais 2-3 heures grand max, à cause de la fatigue.

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
Très altruiste, j’aidais souvent sur le forum du tutorat ou mes amis.

Je trouvais que passer sa P1 en mode solo en cherchant à couler les autres n’est pas envisageable dans un métier où on est censé aider les autres

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
En mode relax pendant les concours, mais vraiment comme si c’était pas grand chose au final. En tout cas, trop stresser est vraiment délétère pour le concours. Pour ça, on a les techniques de respirations et de méditations qui aident pas mal. Et buvez du THÉ, pas de café !

Ce qui m’as aidé, c’est de se croire à un Concours Blanc du Tutorat, mais dans un grand hall.

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Si j’allais en amphi, j’y allais pour voir des gens tout en restant sérieux, au maximum, je faisais quelque vannes par ci par là quand on commençait à s’ennuyer.

Par contre, quand je regardais les cours chez moi, c’était variable : Pour les cours où il fallait noter beaucoup de choses, j’étais sérieux. Mais si c’était un cours déjà rédigé (polycopiés), j’étais plus facilement distrait par Internet

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Papier, l’ordi c’est chiant dès qu’il faut commencer à dessiner, mais surtout que j’écris plus vite que je tape (Le comble d’un geek u_u)

Puis, nous avions les polycopiés déjà rédigés (soit de la fac, soit du Tutorat, donc on ne rédigeait pas beaucoup ^^)

Vous serviez vous des annales pour réviser ?
Of Course !

Les Concours Blancs du Tutorat peuvent être représentatifs, mais les seuls sujets qui sont réellement représentatifs sont les annales.

Je les ai bossés en fin de semestre, un ou deux sujets par jour, souvent en matinée ou en début d’après-midi

Comment était organisée votre journée ?
Je préparais un planning soit le soir même, soit le WE précédent :

– Matin : Je place les matières où j’ai le plus de problèmes, je sais que dans cette période, je vais bosser très sérieusement.
– Midi : Je mangeais en regardant une série
– Après midi : Je tentais de bosser, mais c’était surtout des révisions, parce que j’y plaçais les matières faciles ou que j’aimais bien bosser (même si au final, ça m’arrivait de ne pas les bosser…)
– Soir : Je bossais plus que l’apres-midi, mais c’était surtout du par cœur, juste avant de s’endormir

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
– Trouver SA méthode de travail avant ou pendant les premières semaines de la rentrée officielle. Donc, faire des tests de mémoire (si on est plutôt auditif ou visuel, je l’avais fait en Terminale avec mes profs), trouver une méthode d’organisation++++ ==> Efficacité est le maître mot !

– S’informer sur tout ce qu’il y’a à la fac (Tutorat, prépa, aller aux Journées Portes Ouvertes), oser demander ce qui est utile ou non ou des conseils (Généralement, sur le forum, il y avait beaucoup de conseils qui m’ont bien aidé)

– Ne pas faire ce que j’ai fait en fin de S2.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Ma mémoire et mon sens de l’organisation. J’ai pas beaucoup travaillé, je le sais, mais je suis vraiment passé grâce à ça.
– Pour la mémoire, j’apprenais en mode gros bourrin à la fin des semestres, ça m’as permis de moins oublier ces %#&@ de détails
– Pour l’organisation, je savais précisément ce que je devais bosser, mes cours étaient faciles à retrouver dans mes classeurs, mon agenda était très clair. Ça m’a vraiment aidé, j’ai pas perdu du temps.

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?
Dur, très dur.

Mais ça m’a changé mentalement, on en sort mûri de ces années.

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?
C’est un bon site pour aider les P1 en manque de méthodes, voire les rassurer !

32