Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Lyon est, 2014/2015, numerus de 285 pour médecine.

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S, spé SVT mention Bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
primant

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
uniquement médecine, 231

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?
totalement dilettante, 11 de moyenne à peine.

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
Seul dans un studio étudiant de 18 m²

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
15 minutes environ à pied.

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
Oui, mais je dois préciser que ce n’était pas ma première année post-bac, j’avais auparavant fais 2 ans en licence de biologie avant de me ré-orienter en PACES.

J’avais donc l’habitude de travailler en autonomie. Ces années en licence ont surement été cruciale pour moi, notamment pour la maturité que je n’aurais jamais eu en sortant du bac!

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
Oui, de façon modéré. J’ai surtout revu les maths et la physique, des matières que je n’avais quasiment plus pratiqué depuis le bac.

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
De la natation et du vélo à l’occasion, une fois par semaine environ.

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?
Beaucoup de sortie ciné, de petits restos, quelques soirées!

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Pas dans ma famille directe.

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?
7h à peu près. Il m’est arrivé souvent de ne pas me lever et de rater 2 heures de cours, voir toute la matinée, surtout au second semestre!

Combien d’heures travailliez vous par jour ?
Sans compter les cours en amphi, qui avaient lieu exclusivement le matin, environ 4 heures au début du semestre, qui sont montées à 8 pendant les révisions.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
Ma prépa fournissait des polys de cours, ce qui constitue un gain de temps énorme.
Pour l’apprentissage, pas de secret il faut lire et relire.
J’avais souvent une feuille brouillon à coté sur laquelle je recopiais une partie du cours. Les derniers jours avant le concours je ne faisais plus que des annales, que je corrigeais ensuite avec mon cours.

Je n »ai jamais utilisé de stabylos, mais je ne connais personne d’autre dans mon cas.
On dit que la paces est surtout par coeur mais pour ma part je crois qu’il est primordiale de comprendre la logique du cours. Je ne vois pas comment on peut apprendre par coeur sans comprendre.

Même si cela vous amène à voir quelques éléments or programme, si votre compréhension globale en est améliorée alors ce n’est pas du temps perdu.
Pour les parties d’apprentissage bête et méchante je me les récitais comme une pièce de théatre.

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?
Non aucune fiche.

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
J’avais un groupe de travail avec le tutorat de lyon est, nous étions 4 bizuts, un carré, supervisé par un P2. On avais une séance de 2 heures par semaine. Le reste du temps je travaillais seul.

Travailliez vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
Dans des salles de travail de la fac.

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
Dans une prépa privé et au tutorat. Le plus important à mon sens est d’avoir un bon support de cours, ensuite avoir un groupe de travail permet de se remotiver et d’échanger.

Etiez vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
Au premier semestre oui, au deuxième mes classements étaient systématiquement catastrophiques.

Aviez du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez vous ?
Beaucoup de retard au début des révisions, que j’ai rattrapé in extremis. L’important est de ne pas paniquer et se mettre à survoler les cours pour rattraper son retard, c’est une illusion.

Quel était votre rythme de travail ?
Très variable d’une journée à l’autre, mais le gros du travail se faisais en fin d’après-midi, début de soirée. Le week-end je ne travaillais pas le samedi pour m’occuper de mon appart et de la vie courante.

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
Plutot altruiste, il m’est souvent arrivé de prendre du temps pour expliquer un cours à un ami. D’ailleurs expliquer un cours permet de perfectionner sa compréhension.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
Décontracté pendant l’année, stressé pendant les révisons, et plutôt calme le jour du concours.

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Somnolant. Je ne suis vraiment pas du matin.

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Je ne prenais pas de cours en amphi, c’était déjà assez difficile de rester éveillé et d’écouter.
Quand j’avais les polys correspondant je suivais avec, de rare fois j’ai fais quelques annotations dessus.

Vous serviez vous des annales pour réviser ?
OUI. C’est la base.

Comment était organisée votre journée ?
Cours le matin jusqu’à midi, ou gras mat’ si pas motivé. Ensuite 2 heures de pause déjeuné, puis apprentissage du cours en salle de travail, ou TD avec la prépa environ une fois par semaine. Vers 18-19 heures je rentrais chez moi, puis avant de dormir je retournais à mon cours une petite demi-heure.

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
Ne vous laissez pas impressionner par les bourreaux du travail qui bossent jusqu’à minuit ( ou plus malheureusement), vous allez vous épuiser pour le jour J et vous ne serait vite plus efficace de toute manière.
Gardez vous du temps libre. Attention je ne dis pas d’attendre que le concours se passe tout seul, mais si vous connaissez votre manière de mémoriser et d’apprendre il n’est pas nécessaire de se tuer au travail.

D’où l’importance dans mon cas de ces deux années en licence, qui m’ont permis de mieux me connaître.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Une certaine maturité, un recul vis à vis de la fac et de son système. Et contrairement à beaucoup je savais exactement pourquoi j’étais là, j’avais un objectif bien précis et je n’est pas chercher à passer plusieurs concours en même temps.

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?
Pas si terrible que le portrait qu’on en fait. Mais tout de même c’est bon quand ça s’arrête! 🙂

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?
J’avais lu les témoignages avant de prendre la décision de me réorienter en paces. Il est très pratique pour se faire une idée de ce qui nous attend!

53