Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Paris Descartes, 2015/2016, 351 pour médecine (2498 inscrits)

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S, spé physique-chimie, mention TB

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Primant

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
Seulement médecine, classé 311°

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?
J’avais des bonnes, voire très bonnes notes (moyenne générale entre 15 et 16) mais je ne travaillais pas énormément à la maison.

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
J’habitais tout seul dans un petit studio.

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
15 min à pieds mais je me déplaçais en skate donc 7 minutes + ou – .

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
J’ai habité à Rome toute ma vie (oui, un rital en PACES) et donc j’avais très peur de me sentir perdu dans une nouvelle ville, en ne connaissant personne…
Cependant grâce à une prérentrée organisée par le tutorat deux semaines avant le début des cours, je me suis repéré très facilement dans le bâtiment une fois la vraie rentrée venue.
Mais surtout j’ai eu l’occasion de connaître un peu de personnes et de m’intégrer dès les premiers jours .

Et puis, il ne faut pas se faire de problèmes à demander aux doublants des infos, ils semblent tous méchants mais en fait c’est des petits agneaux tous doux 🙂 .

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
Non pas du tout, j’ai juste lu un de ces livres genre  » réussir en PACES « , j’ai voulu profiter jusqu’au bout de mes vacances car en plus avec la prérentrée on arrive à se mettre dans le bain dès tout de suite même si on est resté les deux mois d’été sans rien faire.

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
J’ai eu la bonne volonté de m’inscrire à la salle de sport au début de l’année et j’ai gardé un rythme de 1/2 heures par semaine jusque fin octobre mais puis honnêtement j’ai lâché le coup ( ce que je retiens une grande erreur ). Donc mon seul sport c’était de me déplacer dans Paris avec mon skate ( chose que je faisais quand même assez souvent 😛 ).
Je conseille vivement de garder une bonne hygiène de vie et de faire au moins une heure par semaine d’activité physique ( ne serait ce que marcher le dimanche matin) pour ne pas devenir un psychopathe vers le mois de novembre/décembre…

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?
Un weekend sur deux je montais dans le train pour rejoindre ma copine à Reims (150 km de Paris) pour étudier ensemble et m’aérer un petit peu (quand ce n’était pas elle qui venait) et paradoxalement je pense que c’est ça aussi en partie qui m’a permis de réussir.
En effet, je pense qu’il ne faille pas s’immerger totalement dans la PACES car on risque de s’y noyer 😛 . Non sérieusement, le fait de pouvoir casser la routine fac/manger/travail/manger/travail/dodo en allant à Reims m’a permis de ne jamais vraiment me dire  » mince je n’en peux plus  » ou  » ça se finit jamais « .

Sinon pour ce qui est des sorties à proprement parler, je me concédais un samedi soir par mois une sortie entre potes (P1 ou pas) mais ce n’étaient pas des soirées Project X quoi…

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Plein, que des médecins, papa/maman et les deux grand-pères ( non non je n’ai pas été influencé.. 😀 ).

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?
Pour faire une moyenne, approximativement 7/8 heures par nuit mais rarement 5 et souvent 10.. On va dire que j’allais toujours dormir vers minuit et je me levais en fonction de l’horaire des cours du matin ( si il y avait cours à 11h je me levais à 10:30 sans trop de remords quoi 🙂 ).

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?
En sachant que l’emploi du temps des cours à la fac variait beaucoup d’un jour à l’autre, on va dire que j’avais en moyenne 4 heures de cours par jour ( des fois je n’avais pas cours de la journée et des fois j’avais des journées genre 8h-20h de cours ac 15 min de pause entre chaque heure trente = la mort ).

Donc, si par exemple j’avais cours de 8h à 12h, je rentrais chez moi manger et je bougeais à la bibliothèque pour commencer à travailler de 14h à 22h ( horaire de fermeture) et quelque fois je continuais jusqu’à 23/23:30 chez moi. Donc on va dire 6/7 heures de travail perso + 3/4 heures de cours à la fac = 9/10 heures par jour.

En période de révisions c’étaient 10h-22h (en retirant plus ou moins 2h de pauses dej et autres pauses éparpillées dans la journée) à la bibli en étant plus efficace. Donc toujours 10h de travail par jour mais du travail personnel.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
A Paris Descartes les matières du premier et deuxième semestre et la manière dont elles sont enseignées sont totalement différentes. Je vais donc faire deux paragraphes pour différencier les deux semestres et les deux méthodes différentes.

Au S1 on a Ue1: chimie/biochimie, Ue2: Bio/histo & embryo, Ue3: physique/biophysique
Ces matières sauf l’embryo et l’histo sont des matières de REFLEXION = pas ou très peu d’apprentissage par cœur (juste un peu la bio mais le concours c’est de l’analyse de docs). Il faut donc privilégier l’entrainement. En effet on avait des ED ( = exercices dirigés) dans toutes les matières sauf histologie et embryologie.

La méthode est donc COMPREHENSION du cours avant tout apprentissage par cœur qui se révélerait inutile et puis il faut faire tous les exercices fournis par la fac, faire les EDs, aller impérativement aux concours blancs organisés par le tutorat et sans doute de l’éventuelle prépa privée que vous aurez (moi j’en avais pas). Et surtout passer des heures et des heures sur la correction des concours blancs : je pense c’est LE truc fondamental.

Au S2 on a Ue4: biomaths, Ue5: Anatomie, Ue6: ICM (pharmacologie), Ue7: Santé Publique/Sciences Humaines Ue8: Physiologie
Voilà, toutes ces matières sont des matières de par cœur (sauf les maths, et encore vous apprendrez par cœur les exercices-types).

Ma méthode pour le par cœur est très simple: je faisais des fiches en sortant du cours ( pas des fiches synthétiques, c’était pratiquement du recopiage de cours car oui il ne faut pas laisser un détail ) et puis je les relisais à l’infini… En plus je corrigeais les concours blancs et je notais mes erreurs directement sur mes fiches pour les avoir toujours devant les yeux. Mais oui, il n’y a pas de secrets… Il faut lire et relire ses fiches et le connaître sur le bout des doigts sans avoir de retard…

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?
Oui, je ne faisais pratiquement que ça. Avant chaque weekend je cherchais de ficher tous les cours de la semaine pour avoir la possibilité de les apprendre et réviser les vielles fiches pendant le weekend.

Sinon mes fiches je les faisais sur des feuilles A3 (les grosse feuilles de dessin toutes blanches sans lignes) pour mettre des schémas et écrire de façon lisible et agréable.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
Je travaillais à la bibliothèque en groupe. En fait j’essayais toujours de m’entourer de personnes que je connaissais pour pouvoir prendre des éventuelles pauses ensemble et se poser quelques questions.
Cependant je travaillais le weekend avec ma copine (elle faisait sa socio et moi ma physio :P).

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
Je travaillais presque toujours à une bibliothèque près de chez moi mais il m’arrivait quelques fois de travailler le matin chez moi pour ne pas perdre de temps dans la queue de la bibli.

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
J’étais au tutorat de ma fac et je le recommande vraiment beaucoup. Je n’avais pas de prépa privée et grace au tutorat ça ne m’as pas manqué. Le tutorat fournit de temps en temps des fiches des cours les plus pointilleux, organise 4 ( oui QUATRE !) concours blancs par semestre et est toujours là pour répondre aux questions des P1. Le truc génial c’est qu’en plus à chaque concours blanc presque tous les inscrits se présentent ce qui rendait ces concours bien représentatifs.

Sincèrement si j’avais redoublé j’aurais pris une prépa privée pour mettre toutes les chances de mon coté mais je ne sais pas à quel point ça aurait été utile.

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
Au premier semestre j’étais toujours à deux pas d’être classé (entre 15 et 20%) . Alors qu’au deuxième semestre je faisais carrément mieux en faisant souvent des top 50.
Et c’est ce qui s’est passé au vrai concours : je n’étais pas classé (mais assez proche) après le concours S1 et j’ai remonté plus de 150 places aux deuxième semestre avec de très bonnes notes au concours S2.

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?
Un peu de retard surtout au deuxième semestre est pratiquement inévitable… L’essentiel est d’en être conscient et de se donner un moment dans la semaine/ le mois où l’on cherchera de la rattraper: meme si c’est juste en lisant le cours 3/4 fois pour l’avoir en tête et pour se dire ( que si c’est un cours isolé) que l’on pourra le rattraper pendant la période de révision meme si l’idéal ça serait arriver aux révisions sans retard..

Quel était votre rythme de travail ?
Je cherchais de tenir un rythme auquel on pouvait survivre pendant l’année: 8 à 10h par jour de travail (cours à la fac compris) du lundi au vendredi, le samedi un peu moins (7/8h)
et le dimanche était très variable: il y avait des dimanches où je travaillais à peine 2 heures et d’autres 10h.

En fait je me basais énormément sur les concours blancs du tutorat ( comme si c’était des contrôles au lycée) pour pouvoir me donner des objectifs et doser la quantité de travail.
Sous période de révisions je n’ai pas accélérer énormément ( je n’y serais pas réussi ) mais je sentais que je travaillais plus efficacement et intelligemment.

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
J’étais bien sur compétitif mais juste dans ma tête. J’étais toujours disponible pour les autres (comme eux l’ont été pour moi) à la fac comme en bibli.
L’esprit de compétition est cependant indispensable selon moi pour réussir.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
Bien entouré et rarement tout seul et j’étais principalement décontracté le long du semestre. Evidemment, à quelques jours du concours j’ai senti le stress monter.

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Au début du semestre toujours concentré mais vers la fin je me concédais quelques parties à angry birds pendant que le prof expliquait ( #mal).
Cependant je suivais attentivement le cours pour les diapos que je ne comprenais pas.

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
A Paris Descartes on a la chance d’avoir déjà les diapos du prof imprimées et souvent il suffit d’écouter et prendre en notes juste les explication qui nous servent. En plus 2/3 jours après la date du cours on pouvait réécouter les cours sur internet donc pas vraiment besoin de dictaphone.

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?
La distribution des annales à Descartes est organisée par le tutorat et elles ne sont distribuées que peu de temps avant le concours ce qui est à mon avis très intelligent. En effet il faut se servir des annales qu’une fois qu l’on connaît très bien le cours. Mais oui les annales sont absolument indispensables à la réussite de la PACES ne serait-ce que pour s’habituer au type de questions qui sont posées.
Et surtout il faut passer énormément de temps sur la correction de celles-ci.

Je m’en suis servi que la dernière semaine avant le concours et je dédiais pratiquement 95% de mon temps à les faire.

Comment était organisée votre journée ?
Je pense avoir plus ou moins déjà répondu à cette question…
Du lundi au vendredi c’était une routine fac/bibli/maison.
Samedi et Dimanche c’était un peu plus chill ou je me concédais des pauses longues et memes des petites promenades au parc le dimanche.

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
Tout d’abord de se motiver dès le début et de jamais se demander « et si jamais je n’y arrive pas? ». Il faut donner son maximum et apprendre à se connaître ( ça ne sert à rien de rester plus de trois heures d’affilée devant la meme fiche par exemple ).

Il faut se concéder des pauses, s’aérer et faire du sport! ( ce dernier je n’en ai pas fait bcp = erreur ). N’ayez pas peur de sortir et de ne rien faire pendant 3h: ça voudra dire que vous en aviez besoin ( pas trop souvent quand meme XD ) vous repartirez beaucoup plus frais et efficaces.

Enfin, ne vous isolez pas, connaissez des personnes, parlez aux autres, déconnez sur des trucs stupides entre une fiche et l’autre, motivez-vous l’un l’autre, c’est hyper important.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Je pense sérieusement qu’à part avoir travaillé beaucoup et sérieusement ( oui faut pas se le cacher, la PACES c’est du travail), il faut de la motivation: il ne faut rien lâcher jusqu’au dernier jour et être conscient d’avoir tout donné.

Par exemple, après le concours de janvier j’étais 487eme, le NC était 351. Un peu découragé, je me suis motivé pour travailler encore plus sérieusement. Cela m’a permis de récupérer 176 places. Dans tous les cas, je conseille vivement de continuer à travailler assidument au S2, car cela peut aussi t’assurer une place en tant que doublant, si tu ne réussis pas du premier coup ton concours.

Tout cela pour dire que meme si c’est un concours qui peut paraître injuste, la PACES récompense celui/celle qui travaille, il n’y a pas de secrets!

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?
Cette année a été une découverte: une découverte de moi, mes limites et surtout mes capacités ( mais pas que les miennes, je parle plutôt des capacités qu’a un étudiant à assimiler un milliard d’informations) mais surtout une découverte de ce que signifie vraiment travailler… Et oui on travaille plus qu’en terminale… Mais je pense que vous l’avez déjà compris.

La PACES est donc super enrichissante et vous apprendrez vraiment à vous connaître et à découvrir une filière qui vous plait!

On en sort fatigués mais en meme temps plus forts et satisfaits que jamais.

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?
Super site qui a accompagné mon été pré-PACES et mes petits moments d’angoisse pendant celle-ci avec ses témoignages.
Je l’ai fait connaître à quelques amis P1 qui m’ont vraiment remercié ! 😉

37