Pierre

Accueil » Pierre

Pierre, en 2ème année de Médecine à Paris VI nous parle de son parcours et du vécu de sa PACES

Quelle année était votre PACES, quel était son numerus clausus ?

2015 – 2016, 313

Votre bac, votre spécialité et votre mention ?

Bac S, spé maths, mention AB

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?

Doublant

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?

Médecine, très mal classé primant (env 1300 sur 2400), et 214 doublant

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?

Niveau branleur +++

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?

Parents

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?

Négligeable

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?

Pas vraiment, la première année est une année spéciale. Primant j’étais simplement paumé, doublant je passais mon temps a la bibliothèque à travailler.

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?

Oui! Encore une fois je distingue mais primant j’ai fais la prérentrée medisup que j’ai pas vraiment pris au serieux (du 20 aout à la rentrée environ), et doublant je suis rentré de vacances et j’ai commencé à travailler le 1er août pour prendre de l’avance, et faire ce que j’avais pas eu le temps de faire primant. J’ai également pris la prérentrée cette année là.

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?

Non, j’ai tout arrété. J’aurais eu le temps d’en faire un peu et ça m’aurais surement fais du bien, mais j’avais pas le tête à ça. De temps en temps j’allais courir en bas de chez moi pour décompresser. Mais je conseille vivement aux actuels et futurs P1 d’essayer d’en mette au moins un peu dans leur emploi du temps (même 1h/semaine, c’est déjà ça)

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?

Je me permettais une sortie toutes les deux semaines, de temps en temps une soirée, sinon un verre dans un bar ou mcdo avec des potes. Je pense que c’est faisable en sortant tous les samedis soirs à condition de pas abuser (pas de grosse caisse) et d’être au taquet le lendemain matin. Si ça impacte la journée suivante il faut revoir sa façon de faire!

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?

Non, aucun

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?

8. Il ne faut SURTOUT PAS les négliger!!
Que vous ayez besoin de 6, 8 ou 10h de sommeil par jour prenez les, les couchers à 2h parce que « faut que je finisse ce chapitre » ou « je suis en révisions c’est chaud » c’est con, con, et aussi un peu con. Si au concours vous devez vous tenir la tête sur la table pour rester éveillé, vos 16h de travail quotidiennes auront étés complètement inutiles.

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?

Ça dépend. Primant je n’étais pas un exemple, et doublant ça allait de 8h au début de l’année à 12h pendant les révisions (surtout au 2ème semestre). Après il faut les répartir intelligemment, selon votre niveau de concentration au cours de la journée (c’est du gâchis de faire de la chimie quand vous êtes à fond, tout comme faire du par coeur en fin de journée quand votre cerveau tourne au ralenti)

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)

Je travaillais sur mes fiches médisup, et de temps en temps les polys de la fac.
Je ne suis jamais allé en cours, ne les regardais pas sauf exceptions (chimie générale et organique, peu d’autres choses), pareil pour les ED (que je considérais comme une perte de temps)

Quand j’abordais un nouveau chapitre, je le lisais une fois entièrement pour me familiariser, puis à nouveau plus en profondeur le même jour. Au premier semestre (doublant toujours) ça m’arrivais de passer 2-3h sur la même fiche pour la connaître par cœur directement, mais au second je les lisais simplement encore et encore, tous les jours, et à chaque fois j’enregistrais plus de détails. L’important est d’être régulier et homogène: ne délaissez pas un chapitre, ne passez pas trop de temps sur un autre.

Mais une méthode de travail reste quelque chose de très personnel, et j’invite les primants à essayer de trouver celle qui leur convient le mieux au plus vite, et les doublants mal classés l’année précédente de la remettre en question. Il ne faut pas perdre trop de temps, c’est donc idéal de la trouver au lycée, ou pendant le mois d’août pour une rentrée plus « soft » (relativement)

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?

J’en faisais de temps en temps sur ma tablette, mais je travaillais essentiellement sur les fiches médisup

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?

J’allais souvent à la bibliothèque avec un ou des amis (sérieux, faites attention à pas y aller avec n’importe qui) mais je travaillais seul. Par contre on s’interrogeait régulièrement pendant les pauses!

Travailliez-vous à la bibliothèque  de votre université ou chez vous ?

Bibliothèques (j’en ai fais pleeeeeeeeeein de différentes)

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?

Prépa privée, et j’allais aux concours blancs du tutorat tous les samedis.
Je pense que c’était un bon combo, la prépa c’est un pied dans la PACES et l’autre au lycée (ou plutôt 9 orteils dans la PACES et un au lycée) parce qu’on est un minimum encadré et certains en ont besoin. Mais comptez pas sur les profs de la prépa pour vous taper sur les doigts si vous n’avez pas travaillé, contrairement au lycée.

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?

Dans les derniers primant, et plutôt bien doublant. Après ça dépendait des matières, mais en moyenne je devais être dans les 20-25% les meilleurs

Aviez-vous du retard dans vos cours ?  Si oui, comment le gériez-vous ?

Primant oui, j’avais fais que la moitié du programme le jour du concours, et je ne le gérais pas du tout.
Doublant non, enfin rien d’alarmant, j’étais toujours à jour voire en avance!

Quel était votre rythme de travail ?

Variable. Je faisais pas mal de pauses au premier semestre, et souvent assez longues (genre 4 par jour, 20 min chacune + déjeuner), et au second je me permettais que des pauses de 5 à 15 min (hors déjeuner) mais dès que j’en avais besoin. J’ai pas mal changé ma façon de faire entre les 2 semestres, qui sont assez différents (le second est plus axé sur le par cœur que le premier).
Primant j’insiste pas, je faisais une pause toutes les 1h30 de travail…

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?

Je pensais pas beaucoup. Je déprimais quand je regardais les autres alors je ne les regardais pas. Je savais au fond de moi que je pouvais le faire, mais je ne l’exprimais jamais, je voulais pas crier victoire alors que j’étais encore dans l’arène.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?

Très variable selon les périodes, mais j’ai quand même été exposé à beeeeeeaucoup de stress.

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?

Je n’y allais pas

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?

Je n’y allais pas

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?

Oui, j’avais acheté les annales du tutorat, et m’entraînais beaucoup dessus, d’autant plus que le concours approchait.

Comment était organisée votre journée ?

Je commençais à 9h le matin à la bibliothèque et travaillais des matières de par cœur jusqu’à ce que je commence à déconnecter. Selon l’heure à ce moment là, j’allais soit manger, soit je faisais une pause et reprenais la même chose ensuite.
Après le déjeuner je faisais des matières de réflexion (chimie et physique…) et repartais sur du par cœur quand je m’en sentais capable, jusqu’au moment où j’en pouvais plus, et là je faisais à nouveau de la chimie, physique, biophysique, biostats…
Je rentrais chez moi entre 21h30 et 22h30, je mangeais, traînais un peu sur YouTube et j’allais me coucher.

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?

Il faut
– être régulier, travailler TOUS LES JOURS (vous pouvez prendre votre dimanche à partir de 17h si vous voulez mais jamais un jour sans travailler)
– être motivé (ne pas se laisser abattre par un mauvais classement)
– être en forme, sinon vous pédalez dans le sable
– se fixer des objectifs, à court terme (finir un chapitre d’histo), moyen terme (finir l’anatomie) et long terme (passer en 2ème année, devenir médecin)*
– être organisé, pas besoin de se faire un programme de travail chaque jour mais sachez ce que vous avez fais et ce qu’il vous reste à faire
– ne pas se poser trop de questions

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?

J’étais régulier, plus que beaucoup d’autres, quand je déprimais un peu c’était pas pour longtemps, et j’ai jamais baissé les bras après des résultats décevants. Travailler; ça paye toujours.

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ? Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?

J’étais si mauvais primant que ma 2ème PACES c’était un peu comme la première de quelqu’un de normal en terme de connaissances, en revanche je savais travailler et je m’y suis mis tôt!

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?

C’est long, peu intéressant, stressant, on doit beaucoup sacrifier mais c’est le seul chemin qui mène à un métier qui en vaut le prix. Si vous êtes motivés lancez vous, c’est un mauvais moment à passer mais on ne le passe pas pour rien, un peu comme travailler 12h par jour pendant 3 mois dans un fast food pour se payer des vacances géniales si vous voulez :p

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?

Je l’ai découvert en P1, et j’imaginais pas témoigner un jour sur ce site haha .
C’est hyper important d’avoir plusieurs avis, l’ititiative est très bonne, surtout pour les gens qui ne connaissent personne en médecine !

103
2016-11-20T11:16:26+00:00 12 octobre 2016|Categories: Doublant, Médecine, Paris VI, Témoignages|11 Comments
  • Pierre

    Salut Pierre …super témoignage …je suis aussi à UPMC et je suis primant , ça serai cool qu’on prenne contact ensemble pour si possible avoir de tes conseils et d’avoir des question à poser (genre devenir mon parrain 😉 )…j’attend de voir si tu vois mon message pour pouvoir te poser des question …si tu le voit

  • Pierre

    Salut
    Merci! Tu t’en sors pour l’instant? Oui si tu as des questions je peux essayer d’y répondre 🙂

  • Zazaaa98

    Salut Pierre, je suis aussi à l’UPMC mais j’ai eu de petits problèmes de santé qui font que je n’ai pas bossé pendant 3 bonnes semaines, j’essaie de rattraper mon retard mais je sais que c’est impossible que je le rattrape.. neanmoins, j’aimerais pouvoir redoubler.. Combien etais tu classé etant primant ? Tu as pu redoubler meme en etant mal classé ? Merci d’avance, une P1 triste..

  • Safwane

    Salut, j’ai eu bac stmg et je compte aller en médecine.
    Je peux avoir ton avis sachant que je suis organisé, j’apprends vite et surtoutt + hyper motiver et déterminer ???

  • Pierre

    Salut !

    Alors il y a un seuil de redoublement, qui correspond je crois au total des numerus closus de toutes les filières réunies (médecine, pharmacie, sage femme…) multiplié par 3. Mon année le seuil etait a 1482 si je me souviens bien, c’est à dire que si tu es en dessous (donc entre 1 et 1482) tu peux redoubler, et si tu es 1483 ou plus tu ne peux pas à moins d’avoir l’accord du doyen (il faut faire une lettre de motivation etc…).
    Primant j’étais dans les 1400 au premier semestre, j’ai gagné un peu plus de 100 places au second.
    Bon courage !

  • Pierre

    Salut! Y a pas de règle en médecine, tout le monde peut le faire en étant assez motivé, en revanche le fait d’avoir fais un bac S rend les choses plus faciles (moins difficiles) vu que ça pose quand même quelques bases scientifiques. Donc y’a pas de raison que tu ne puisse pas le faire, simplement tu devras travailler tout de suite et peut être un petit peu plus que les autres 🙂

  • Pierre

    Salut je voulais savoir si tu as vraiment bosser énormément pendant les vacances ou tu as relu tes cours ou mm pas du tout toucher.

  • Yves

    Salut, je compte aller à l’UPMC l’année prochaine, j’ai vu que tu n’allais pas en cours, cela signifie que les polys fournis par la fac sont suffisants pour réussir l’année (ou besoin d’acheter des polys d’une prépa privée aussi) en tant que primant? Regarder le cours n’apporte donc rien de plus?

  • elodie

    a p7 tous les ans ,le seuil de redoublement est 1250 non?

  • P1

    Salut, je me reconnait un peu dans ta description de branleur (mais je me donne pas d’excuse, c’est juste que j’ai du mal a me mettre a bosser quoi…), je suis primant a p6, 1480 au concours de décembre et je vise le redoublement. Au premier semestre j’étais vraiment pommé, jamais à jour, j’avais pas du tout regardé le programme d’anat et je voulais rattrapper ca avec l’ue1 et l’ue2… Bref je pense que tu comprend le genre de 1er semestre de merde. J’ai commencé le 2 eme semestre avec une meilleur méthode de travail (si on peu appeler ca une méthode, mais c’est sur que c’est un grand pas par rapport au 1 er semestre. Enfin, je dis tout ça parce que je compte vraiment m’arracher en tant que doublant (voir le programme du S1 pendant les vacances d’été) et j’aimerai savoir si tu as des conseils concernant une deuxieme paces, par exemple combien de semaines faut il se donner pour revoir tout le programme, ou encore des conseils sur l’ue7 (aucune idée de comment on peut apprendre autant de choses pour les Qroc)

  • Pierre

    Salut! pour l’année prochaine je te conseille de prendre ton mois d’août mais pas plus, tu vas pas tenir jusqu’à décembre sinon. Pour le nombre de semaines pour revoir le programme, tu parles de semaines de révisions ? Si oui, y’a pas vraiment de réponse tu verra comment tu aborderas le S1, mais je crois que j’avais fini env 1 mois avant le concours! Et il y a des matières dont tu peux faire le tour rapidement une fois que tu les connais (biocell en une aprem tu refais tout quand tu connais bien par ex)
    Pour les QROC je sais c’est dur, un truc qui m’avais aidé c’est de faire des fiches avec 3-4 QROC « probables » dans chaque chapitre, et je les récitais régulièrement (tu fais un tableau, tu caches la réponse et tu essaies de la réciter puis tu vérifies)