Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Créteil (PXII), 2015-2016, NC 155

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S SVT, mention Très bien

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Doublant

Quel(s) concours avez-vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
Médecine 40, Pharmacie 25, Kiné 26, Maïeutique 25, Manip Radio 14 et Dentaire 53

Votre niveau au lycée ? Etiez-vous assidu ou dilettante ?
Bon niveau avec très peu de travail personnel

Lors de votre PACES, habitiez-vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
Chez mes parents, avec mon frère et ma soeur. Un peu bruyant des fois, mais l’avantage des repas faits maison, le ménage et tout le confort apporté par une maison n’est vraiment pas négligeable.

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
1h10-15 porte à porte

Avez-vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
La fac de médecine de Créteil est plutôt simple, j’ai juste eue du mal à trouver la salle de travail.

Avez-vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
J’ai lu le livre d’embryo pendant l’été de ma première année, et j’ai fait une prérentrée de 2 semaine avec une prépa (qui m’a aidé pour en primant et en doublant quand j’ai retravaillé avec).
En doublant,j’ai commencé à travailler 1 semaine avant la rentrée officielle en rattrapant en particulier mes lacunes de mon année de primant.

Je pense que ça ne sert à rien de trop s’encombrer la tête, surtout entre les deux année. Vaut mieux faire une semaine à fond qu’un mois en s’épuisant.

Pratiquiez-vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
Du karaté, 1 heure par semaine mais je n’y suis pas toujours allée, surtout en doublant.

Aviez-vous des loisirs ? Des sorties ?
Je me suis autorisée quelques sorties cinés, restau, ou justes des pauses d’un après midi. Je voyait le plus souvent possible mon copain (au minimum 1 fois par semaine). Je faisait aussi de la musique quand j’en avait marre, et je passait un peu de temps à trainer sur Youtube et autre… J’ai fait peut être 1-2 soirée mais je restait seulement quelques heures (max 23h-00h).

Aviez-vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Juste des médecins étrangers.

Combien d’heures de sommeil aviez-vous par nuit ?
Minimum 8h, je suis descendu à 6-5 quand j’avait beaucoup de retard.

Combien d’heures travailliez-vous par jour ?
Entre 8 et 10h (j’était parfois à moins de 6 heures)

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
Au S1 j’utilisait la méthode des J pour l’UE2, ce qui marche plutôt pas mal. J’ai pas mal bâclé les derniers chapitres de biocell pour faute de temps (et de courage), pareil pour quelques chapitres d’embryo.
En UE1, j’avait un gros schéma de métabo que je refaisait régulièrement, avec les flèches, les enzymes, les inhibiteurs… Pour la biomol, je m’y suis pris beaucoup trop tard, il faudrait faire la même méthode qu’en UE2.
En UE3, j’ai appris beaucoup de choses par coeur (ce qui est vraiment très important finalement) et refait les exercices. Pareil pour UE4, il faut refaire plein de CCB afin de voir les pièges et de comprendre la méthode.

Au S2, je n’ai plus utilisé la méthode des J, qui prend beaucoup trop de temps (à P12, on a beaucoup trop de par coeur au S2 pour pouvoir continuer cette méthode). J’était beaucoup moins précise dans mon emploi du temps, j’essayait de varier les matière au début, puis vers la fin je faisait des sessions par matière, ou je faisait plusieurs cours à la fois. C’est très utile de faire ça car les cours se recoupent souvent (en Santé 1, en UE6…).

Faisiez-vous des fiches ? Si oui comment ?
J’aimais faire des fiches, mais je me suis rendue compte qu’elles sont à 95% inutiles.
Il faut se limiter aux formules que l’on oublie (ça ne sert à rien de toutes les marquer), a un rapide résumé en physio (ça peut aider à comprendre notamment avec les PA). Il ne faut pas faire de fiches résumés, ça ne sert la plupart du temps à rien, sauf en UE7 afin d’avoir une vue d’ensemble.

Avez-vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
Seule.

Travailliez-vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
Chez moi

Etiez-vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
Prépa privé (Médisup) en doublant (juste tutorat en primant pour les CC). J’avait peur en doublant et j’ai préférée ne pas prendre de risque.

Etiez-vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
Toujours bien classée, classements très représentatifs.

Aviez-vous du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez-vous ?
Au début de semestre ça va plutôt. Vers la fin du S1, beaucoup de retard en Biocell et en Biomol. J’ai essayé de rattraper le plus possible en quelques jours ce qui à plutôt bien marché (mais c’était des petits cours et j’était en doublant).

Au S2, du retard en UE7 car nouveau cours. Je n’ai pas pu travailler assez les dernières fiches mais au final ça à suffit. Un peu de retard en Santé 1 et Anat.

Au premier semestre, j’ai réussi à rattraper mon retard avant le concours, je suis arrivée avec quelques petits chapitres que je ne maîtrisait pas vraiment mais c’est tout. Au deuxième semestre, j’ai été rattrapé par le temps et j’ai plus paniquer. Le retard était beaucoup plus gros et diffus. J’essayait de lire dès que possible les fiches que je n’avait pas encore eue le temps de travailler.

Quel était votre rythme de travail ?
Je travaillait tous les jours (aucun jour de pause) mais avec de petites amplitudes horaires. Quand j’avait du mal, j’utilisait la POMODORO technique, c’est à dire 25 minutes de travail (que j’augmentait souvent à 45 voire 55 minutes) puis 5 minutes de pauses (souvent plus, càd 10-15 minutes).

Dans quel état d’esprit étiez-vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
Altruiste, j’aidais souvent

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
Entre les deux, le stress ne m’empêchait pas de dormir. Sereine au S1 et plus tendue au S2

Quelle attitude aviez-vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Dispersée, c’est pour ça que j’ai arrêtée d’y aller (vaut mieux s’en rendre compte afin d’éviter de perdre son temps)

Comment preniez-vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Sur ordinateur quand j’y allait

Vous serviez-vous des annales pour réviser ?
Ouip, les annales corrigées données par la prépa (très utile).

Comment était organisée votre journée ?
Je me réveille vers 6.30-40 pour manger, puis je travaillait de 7h-7.30 jusqu’a environ 10h. Je fait une petite pause pour manger et je travaille jusqu’a 11.30. Je fait une pause repas jusqu’à 13h puis je reprend jusqu’a 16.30 (encore pour manger :p). Ensuite je travaille jusqu’a 19h/19.30 puis pause repas. Le soir c’était reprise vers 21h jusqu’a 22h, max 23h.

Je n’avais aucune horaires fixes, le plus possible j’essayait de me réveiller sans réveil histoire de ne pas trop forcer (mais j’ai une horloge biologique qui marche plutôt pas mal). J’avait beaucoup de mal à travailler entre l’heure du gouter et l’heure du repas. Je tournais à environ 8-10 heures (en comptant les pauses messages/ réseaux sociaux/ autres moments vides). Quelques fois j’était à peine à 6h.

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
NE PAS CROIRE QUE LA PACES C’EST DE L’EAU. C’est de l’alcool à 90% (voire plus). C’est avant tout une (ou deux) année(s) où vous allez vous découvrir une grande capacité de travail. Il ne faut pas être trop confiant, il faut vraiment rester humble et garder la tête froide. Les bon classement ne veulent ABSOLUMENT rien dire (et les mauvais non plus, mais le problème n’est pas la même). Il faut toujours tenter de se dépasser, c’est un concours, mais on se bat contre nous même.
Il ne faut pas partir trop vite, ça ne sert à rien de s’épuiser dès le début. Mais il ne faut pas non plus se reposer sur ses lauriers, c’est sur les premier mois qu’ont peut gagner du temps.

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Un travail en profondeur, basé sur une compréhension avant l’apprentissage pur et dur du cour. Il vaut mieux perdre du temps (des fois je perdait des heures) à comprendre un cours pour ensuite passer peu de temps à l’apprendre, que s’acharner à l’apprendre par coeur sans rien y comprendre. Il faut également essayer d’aimer ce que l’on apprend, et d’y trouver un certain intérêt.

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ? Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?
J’ai été bercée par l’illusion que ma mention me permettait d’y arriver sans travailler beaucoup. Je tournais à 4-5 heures de travail par jour, j’ai accumuler beaucoup de retard et je me suis rendue compte bien trop tard que ça n’allait pas passer.
J’ai travailler plus au S2, avec une meilleure méthode et plus d’assiduité.

Pour terminer, comment avez-vous trouvé cette première année des études de santé ?
C’était sympathique.

C’est une expérience à vivre, qui nous permet de grandir, d’apprendre plus sur nous même, sur nos amis, notre famille, et qui nous rend tellement plus fort. Que l’on réussisse ou pas le concours à la fin, on en sort toujours vainqueur.

Que pensez-vous du site www.reussirmapaces.fr ?
Motivant quand le moral est à zéro, afin de voir des gens, qui ont plus ou moins le même profil que nous et qui nous montrent qu’il est possible de réussir ce foutu concours.

14