Actuellement, dans quelle filière êtes-vous et en quelle année ?
Médecine 2ème année

Quelle fac, quelle année, quel numerus clausus ?
Nantes, 2013, 218

Votre bac ? Votre spécialité ? Votre mention ?
Bac S spé Physique Chimie mention TB

Obtention de la PACES en primant(e), doublant(e) ou triplant(e) ?
Doublante

Quel(s) concours avez vous passé ? Votre classement dans les différentes filières ?
Médecine (142), Dentaire (52)

Votre niveau au lycée ? Etiez vous assidu ou dilettante ?
Bon niveau et assidue, je travaillais surtout beaucoup la veille des examens et ça fonctionnait

Lors de votre PACES, habitiez vous chez vos parents ? Tout(e) seul(e) ? En colocation ?
Seule dans un appartement

Quelle était la durée de votre trajet fac – habitation ?
7 min à pied

Avez vous trouvé vos repères facilement à la fac ?
Plutôt rapidement grâce à la prépa que j’avais pris étant primante qui m’a permis de rencontrer des personnes bien mieux informées que moi et qui m’ont facilité la tâche.

Avez vous travaillé les cours l’été avant votre rentrée en PACES ? Pourquoi ?
En Primante oui, j’avais envie de mettre toutes les chances de mon côté alors j’ai fait un stage de pré-rentré de quelques semaine avec une prépa privée.
Je ne regrette pas de l’avoir fait même si au final il m’a fallu une seconde p1 pour réussir ce concours car j’y ai rencontré des personnes sans lesquelles trouver mes marques aurait été beaucoup moins simple, et arriver avec déjà des idées de ce que sont les matières, les cours et aussi les attentes des professeurs aide beaucoup.

Néanmoins ce genre de pré-rentré n’est pas indispensable à mes yeux, je sais que je l’ai fait pour prendre tous les avantages possibles mais pour une année comme celle-ci le meilleur des avantages est probablement de passer un été agréable et reposant pour arriver en pleine forme et tenir sur la longueur.

En doublante j’avais prévu de faire beaucoup de choses de revoir beaucoup de cours et au final j’ai du en revoir 3 (dont 2 ont été supprimés… ^^) Je ne l’ai pas regretté car je suis arrivée en forme, reposée et motivée, c’est déjà dur de refaire une année alors mieux vaut se ménager selon moi !

Pratiquiez vous une activité physique en PACES ? Si oui, combien de temps/fois par jour/semaine ?
En primante : aucune et c’était une erreur, je pense qu’il est important de s’aérer la tête, de faire autre chose même si ça prend du temps quand on revient on est bien plus efficace

En doublante : un footing tous les dimanches midi histoire de penser à autre chose et pour bien recommencer ensuite.

Aviez vous des loisirs ? Des sorties ?
Au premier semestre je ne me suis pas accordée beaucoup de loisirs en raison du stress mais je m’accordais de voir mon petit ami pendant ses vacances le week-end. Autrement j’avais pour habitude de manger chaque soir devant une émission de 20 minutes histoire de passer le temps car manger seule n’est pas toujours drôle.

Au deuxième semestre je me suis accordée beaucoup plus de pause, j’ai davantage vu les gens que j’aime et c’est ce qui m’a permis de tenir malgré le stress et la fatigue.

Aviez vous dans votre famille des médecins, dentistes ou pharmaciens ?
Non

Combien d’heures de sommeil aviez vous par nuit ?
Il me fallait au minimum 6h30/7h de sommeil et j’y ai fais davantage attention lors de ma deuxième p1 !

Combien d’heures travailliez vous par jour ?
Quand on avait cours le matin : 4h de cours le matin + 5 h après-midi (de 13h à 18h) + 3h soir (de 19h30 à 22h30)
Donc en théorie 12h sachant que le soir je n’arrivais pas toujours à me concentrer, je commençais parfois beaucoup plus tard que l’heure prévue.

Quand on avait pas cours je faisais de 8h30 à 12h15/12h30 environ donc 4h et sinon comme lorsqu’on avait cours.

Quelle était votre méthode de travail pour l’apprentissage ?(Soyez le plus précis)
J’avais un agenda dans lequel je notais tous les cours de la journée et lorsque je l’avais vu je pouvais mettre une bâton à côté du cours, au bout de 3 bâtons je pouvais considérer que je l’avais bien appris pour la journée. Chaque jour je devais revoir tous les cours de la journée et d’autre si j’avais le temps (+ au S1 car au S2 on a moins de temps).

Le week-end je revoyais tous les cours de la semaine. Chaque Vendredi soir j’établissais mon programme du week-end, c’était hyper important pour se fixer les idées voire même se rassurer quand on se sent dépassé, je faisais pareil en semaine de révisions tout était planifié !

Je revoyais un maximum mes cours quitte à les passer très vite ce que je n’arrivais pas à faire en primante (je passais beaucoup de temps sur un cours et malheureusement il était compliqué de repasser dessus plus tard)

J’avais aussi un code couleur avec mes fluos : en vert les mots clés importants, en jaune les définitions simples, en rouge les phrases clés à retenir absolument et en orange les valeurs numériques. Je ne faisais pas ça lors de ma première p1 et j’aurais du car ça permet de classer les infos dans sa tête et de faire d’un cours quelque chose d’ordonné au moins pour soi-même (après tout le monde n’est pas fan des cours trop colorés)

Faisiez vous des fiches ? Si oui comment ?
J’ai essayé d’en faire en primante mais au final je ne m’en étais pas servi sauf éventuellement en Chimie et en Biostats mais j’ai préféré en doublante me concentrer sur les cours plutôt que de prendre (trop) de temps à faire des fiches.

Avez vous travaillé seul(e) ? En groupe ?
Je travaillais seule

Travailliez vous à la bibliothèque de votre université ou chez vous ?
En primante je bossais chez moi et c’était pesant (surtout pendant les révisions où on n’a plus d’obligation de bouger pour aller à la fac), je me déconcentrais vite et j’avais tendance à m’enfermer

En doublante BU tous les jours de la semaine (jusqu’à 18h/ 8h30) sauf le dimanche (jour sacré dans mon appartement histoire de ne pas faire une overdose de BU) Je bossais le soir chez moi. Évidemment il y a eu des exceptions, des jours où je n’avais simplement pas envie d’y aller mais dans ce cas là je m’y mettais à fond chez moi.

Pendant les révisions je gardais le même schéma sauf la dernière semaine avant le concours que je faisais chez moi, pour lutter contre le stress et me détendre car à la fin voir tout le monde bosser devient pesant (et on se monte vite la tête à penser que tout le monde bosse mieux que nous).
J’ai fait attention à varier les lieux de travail pour éviter les overdoses et trouver mon équilibre, évidemment rien n’est parfait et il m’est arrivé dans l’année d’échouer dans cette quête de l’équilibre.

Etiez vous au tutorat de votre fac ou dans une prépa privée ? Pourquoi ? Que recommandez vous ?
En primante j’étais dans une prépa privée et au tutorat, au deuxième semestre je n’ai pu suivre que la prépa faute de temps. J’ai trouvé la prépa très chronophage et j’arrivais souvent sans connaître assez mes cours, ce qui déprime vite et n’est pas vraiment intéressant au final…
Néanmoins j’ai apprécié les packs révisions qui sont plutôt complets ! (même si je n’en ai pas beaucoup profité en primante)

En doublante je n’ai pris que le tutorat pour différentes raisons : le tutorat à Nantes est excellent et ne cesse d’ailleurs de se développer, de plus je n’aime pas spécialement l’esprit qui règne au sein des prépas et ces dernières sont très chronophages…
Après tout est question de profil de personne, je sais que je travaille plus lentement que la moyenne alors je me suis dis qu’il valait mieux faire à fond le tutorat plutôt que de faire à moitié les deux.

Je recommanderais au primant le tutorat, et pour ceux qui apprennent relativement rapidement et qui le souhaitent une prépa en plus c’est vrai qu’il est tentant de mettre toutes les chances de son côté mais il faut aussi penser au temps !!
Je recommanderais au doublant le tutorat et éventuellement une prépa, j’avoue avoir regretté au premier semestre de ne pas en avoir une mais au deuxième j’étais ravie d’avoir plus de temps pour bosser. Après je ne pense pas que l’on puisse faire ce genre de combinaison.

Quoiqu’il en soit le tutorat peut selon moi suffire !

Etiez vous bien classé aux colles du tutorat et/ou de la prépa privée ?
En primante j’avais commencé l’année très fort avec des classements dans le top 100 puis j’ai chuté dans les classements ce qui m’a encore plus enfoncée alors qu’un 400 au kholle du tutorat en primant au S1 n’est pas un mauvais classement !!!

Les doublants ont déjà vu les cours l’année d’avant et savent déjà les attentes des professeurs, on voit ça notamment au concours blanc avec des primants classés entre 300 et 500 qui finissent classés au vrai. Donc les kholles du tutorat sont très bien mais en tant que primant ne vous y fiez pas trop certains doublants sortent et vous pouvez gagner des places !

En doublante j’étais toujours dans le numerus avec de meilleurs classements au S1 (probablement du au fait que les primants viennent d’arriver et mettent plus de temps à trouver leur rythme que les doublants) Je pense qu’en doublant pour le coup les classements du tutorat sont davantage représentatifs que pour les primants en tout cas au S1 même si le classement final peut bouger.

Aviez du retard dans vos cours ? Si oui, comment le gériez vous ?
En primante oui surtout au S2 avec l’Anat à reprendre et tous les autres cours je n’avais pas toujours le temps d’apprendre mes cours. Je le gérais plutôt mal car j’essayais de le rattraper parfois aux dépends de mon sommeil.

En doublante non je ne voulais pas me retrouver comme l’année précédente.

Quel était votre rythme de travail ?
Au S1 j’avais un rythme très soutenu, je mangeais rapidement et m’y remettais 15 minutes après la fin des cours (je n’avais personne avec qui manger en général donc ça allait plutôt vite)
Je n’ai pas réussi à tenir ce rythme au S2 et c’est sans regret car ces pauses plus longues que je me suis accordées ensuite m’ont permis d’être plus efficace sur mes cours.

Dans quel état d’esprit étiez vous pour réussir ? Esprit compétition ? Altruiste ?
J’étais altruiste envers les personnes de mon groupe de réservation, je voulais que nos relations soient saines, si on commence à voir tout le monde comme un concurrent à battre en p1 on devient vite dingue, ça fait du bien de pouvoir compter sur des gens.

Vous étiez plutôt stressé(e) ou plutôt décontracté(e) ?
Très stressée je ne voulais pas rater le concours une seconde fois, j’ai quand même réussi à me détendre davantage au S2

Quelle attitude aviez vous en cours théorique ? Concentré(e) ou dispersé(e) ?
Concentrée, je pense que suivre le plus attentivement possible le cours facilite l’apprentissage ensuite, donc je faisais de mon mieux mais ce n’était pas toujours facile.

Comment preniez vous vos cours ? Sur ordinateur ? Sur papier ? Avec un dictaphone ?
Au S1 sur papier pour la majorité des cours car on nous fournit les polycopiés, j’avais des cours à l’ordi uniquement en biocell

Au S2 majoritairement ordi + dictaphone même si à ma deuxième p1 je le faisais plutôt sur papier car j’avais fait attention à bien reprendre mes cours l’année d’avant.

Vous serviez vous des annales pour réviser ?
Au S1 pas assez et je le regrette il faut en faire absolument, j’avais toujours l’impression de ne pas assez connaître mes cours mais il faut se lancer c’est indispensable.

Au S2 j’ai fait attention à en faire et ça m’a beaucoup aidé.

Comment était organisée votre journée ?
Levé vers 6h50 au S1 et plutôt 6h30 au S2
Début des cours à 8h au S1 ou 7h45 au S2 donc arrivée 5/10 minutes avant

(J’étais dans un groupe de 7 personnes pour réserver les places donc 1 jour sur 7 je me levais beaucoup plus tôt pour aller réserver les places dans l’amphi Kerneis, j’imagine que d’extérieur on doit passer pour des dingues à attendre devant ces portes et à courir dès qu’elles s’ouvrent mais je ne regrette pas de l’avoir fait je voulais avoir de bonnes places surtout au S2 et ça en valait la peine)

Cours jusqu’à 12h15
Déjeuner jusqu’à 13h max
BU de 13 à 18h30

Repas du soir jusqu’à 19h30/20h
Travail à la maison de 19h30 à 22h30/23h

Quant je sentais que je décrochais je faisais une petite pause, et quand je n’en pouvais plus j’appelais ma famille mon petit ami, mes proches.

Quels seraient vos conseils pour les futurs étudiant(e)s en PACES ?
Je leur conseillerais de partir le plus motivé possible, ne vous dites pas que ça va être dur que vous n’allez pas y arriver car à force de le dire on finit par le croire et il est important de vraiment croire en une chose : sa réussite, il y a des hauts et des bas mais le plus important est de rebondir toujours !

Je conseillerais aux primants de s’accrocher car au début on peut très vite se sentir largué, c’est un rythme très différent du lycée et c’est normal d’avoir un temps d’adaptation. Il est également très important de ne rien lâcher au deuxième semestre même en cas de classement défavorable car c’est toujours ça de pris pour l’année d’après !

Je souhaite aux doublants un bon courage, pour avoir du moi même faire cette année 2 fois je sais que c’est dur (certains le vivent bien j’imagine et tant mieux pour eux mais ce n’était pas mon cas), il faut travailler toujours régulièrement et prendre de l’avance au début du S1 car on a du temps et surtout il ne faut pas se reposer sur ses acquis car les primants remontent les places au vrai concours par rapport au tutorat.

Voilà après comme je l’ai dit plus haut il y a différents types de personnes et certains ne se retrouveront pas dans mes conseils mais dans tous les cas bon courage !!!

Qu’est ce qui vous a fait réussir selon vous, par rapport aux autres étudiants ?
Ma motivation et ma capacité à me remettre en question, dès que je ratais ma journée je me posais je pense les bonnes questions et je rectifiais le tir.
Et surtout les proches le soutien, je serai éternellement reconnaissante envers ma meilleure amie, mon petit ami et ma famille (ainsi qu’envers d’autres amis évidemment) pour leur soutien sans faille car cette année est dure psychologiquement et qu’ils m’ont permis de tenir jusqu’au bout.

(Doublant uniquement) Qu’est ce qui a contribué selon vous, à votre redoublement ?Quels enseignements en avez-vous tiré pour in fine, réussir ?
Je pense qu’en primante j’ai eu tendance à trop vite me dévaloriser par rapport aux autres, j’étais trop dans la comparaison, et c’est destructeur dans ce genre de filière. Pour ce qui est du travail en lui même je travaillais trop lentement, avec une organisation peu solide, j’ai trouvé mon rythme à la fin du S2 donc trop tard, mais ça m’a permis de comprendre comment je dois travailler pour avoir plus de rendement.

Pour réussir il faut selon moi y croire et s’en donner les moyens on met parfois du temps à trouver ses marques mais le plus important est de les trouver peu importe que ça prenne un an ou deux, certains ont déjà une bonne méthode de travail, d’autres ont besoin de plus de temps.

Pour terminer, comment avez vous trouvé cette première année des études de santé ?
Je l’ai trouvée très difficile sur tous les plans, on sort du lycée où on est très protégé où on pense globalement beaucoup à nous-même, nos loisirs, nos plaisirs et on débarque dans une fac ou il faut prendre un rythme de travail plus soutenu que jamais auparavant et se mettre soi-même davantage de côté.

C’est une année voire deux (ou trois) où beaucoup de choses passent au second plan et on a l’impression d’arrêter de vivre parfois… surtout par rapport aux personnes qui sont dans des filières autres que médecine.

Je rajouterais que si c’est dur pour nous ça l’est aussi pour notre famille et nos proches, qui restent d’un soutien de taille malgré les sautes d’humeur, les déprimes et les déceptions; et ces personnes qui restent là en p1 en valent vraiment la peine !

Que pensez vous du site www.reussirmapaces.fr ?
Très bon site !!!

39